Creative writing penang creative writing elt

Rated 4.5 stars based on 72 reviews

Among the national and international sporting events that were hosted within Penang include the 2000 Sukma Games, the 2001 Southeast Asian Games and the 2013 Women's World Open Squash Championship. Muslims are obliged to follow the decisions of Syariah courts in matters concerning their religion. Penang practises the Westminster system whereby members of the Penang State Executive Council are appointed from amongst the elected State Assemblymen. Each district is headed by a district officer. The majority choose to identify themselves as Malay as long as either parent is Malay, mainly due to the legal definition of Bumiputra and the privileges that comes along with it. The Hindu community celebrates two main festivals — Deepavali and Thaipusam — and many other smaller religious events each year. The climate is very much dictated by the surrounding sea and the prevailing wind system. Nevertheless, Kawi remained in use by the upper-class well into the 15th century. Tamil community from Ceylon have their own Tamil dialect known as Sri Lankan Tamil. The cross-strait Rapid Ferry service connects George Town and Butterworth, and was formerly the only transportation link between Penang Island and the mainland until the completion of the Penang Bridge in 1985. Out of the 37 PH seats, 19 are retained by the Democratic Action Party (DAP), 14 by the People's Justice Party (PKR), two by the Malaysian United Indigenous Party (Bersatu) and two by the National Trust Party (Amanah). The central hills of Penang Island, including Penang Hill, serve as the green lung for the urbanised island.[102] Two of the major parks within George Town - the Penang Botanical Gardens and the City Park - are situated near the hills. The state opposition is formed by the Barisan Nasional (BN) coalition, which holds two seats, and the Malaysian Islamic Party (PAS), which occupies one seat.

Creative writing workshop hyderabad

The English speakers form a distinct subset within the larger Chinese community, type of writing college essay as they are known to have a less Sinocentric mindset, and are rather Westernized in thinking and attitudes. Before the introduction of the matriculation system, students aiming to enter public universities had to complete an additional 18 months of secondary schooling in Form Six and sit the Malaysian Higher School Certificate (Sijil Tinggi Persekolahan Malaysia, STPM); equivalent to the British Advanced or 'A' levels.[76] Since the introduction of the matriculation programme as an alternative to STPM in 1999, students who completed the 12-month programme in matriculation colleges (kolej matrikulasi in Malay) can enrol in local universities. Whilst Penang has historically been regarded as a predominantly Chinese state, in recent years, the proportion of Bumiputeras within the state, which include ethnic Malays and East Malaysian indigenous races, has reached parity with that of the Chinese.[131] 2018 estimates from Malaysia's Department of Statistics showed that the Bumiputeras constituted more than ​ 2⁄5 of Penang's population, whereas the Chinese made up another ​ 2⁄5.[2] Ethnic Indians comprised nearly ​ 1⁄10 of the state's populace. Minorities who lack Bumiputra status have established themselves in Malaysia. Islam is thought to have been brought to Malaysia around the 12th century by Arab traders.[66] Since then the religion has become the predominant religion of the country and is recognised as the state's official religion. Centred in George Town, the metropolitan area encompasses the entire State of Penang, southern Kedah and northern Perak. Under British rule, English was the official language in Penang. Of this population, approximately 70,500 refugees and asylum seekers are from the Philippines, 69,700 from Burma, and 21,800 from Indonesia.[14] The USCRI named Malaysia as one of the ten worst places for refugees on account of the country's discriminatory practices toward them. The Constitution of Penang, codified in 1957, embodies the state's highest laws.[115] Consisting of 42 articles, the constitution pertains to the proceedings and powers of the state government. Arabic traders later introduced Jawi, an Arabic-based script, which became popular after the 15th century. Secondary education in Malaysia is conducted in secondary schools (Sekolah Menengah Kebangsaan) for five years. Medical tourism has emerged as an integral component of Penang's services sector. In addition, the city became one of the pit-stops of The Amazing Race 16, creative writing stimulus photos The Amazing Race Asia 4 and The Amazing Race Asia 5. Located next to Singapore, it is also an important industrial, tourism and commercial hub for southern Malaysia. The four major languages widely spoken in Penang are Malay, English, Chinese and Tamil. These schools cater to the growing expatriate population in the country and the Malaysians who want a foreign curriculum, UK based curriculum, English education or Australian curriculum as well. In addition, about 34.9 km (21.7 mi) of the Malayan Railway's West Coast Line also lies within Seberang Perai, with the Butterworth railway station serving as the main railway station within northern Malaysia.

Bag creative writing

In Sarawak, the dominant tribal group are the Dayak people, who are either Iban (also known as Sea Dayak) or Bidayuh (also known as Land Dayak) of which are mainly Christians. Notably, the train station is also one of the main stops of the Eastern and Oriental Express service between Bangkok and Singapore. The Malay ethnic group is distinct from the concept of a Malay race, which encompasses a wider group of people, including most of Indonesia and the Philippines. The Penang Strait is further divided into the North Channel and the South Channel. The indigenous tribes are the oldest inhabitants of Malaysia, and the indigenous groups of Peninsular Malaysia and East Malaysia are collectively known as the "Orang Asli". They make up about half of the total population. George's Church, the Eastern & Oriental Hotel and the Central Business District at Beach Street. The Iban form the largest of all indigenous groups, numbering over 600,000 (35% of Sarawak's population), who mostly still live in traditional longhouses which can hold up to 200 people.[33] Longhouses are mostly places along the Rajang and Lupar rivers and their tributaries, although many Iban have moved to the cities. With a total land area of just 1,048 km2 (405 sq mi), Penang is the second smallest state in Malaysia by land mass after Perlis. The former, held every December in Teluk Bahang, is a dragon boat race that has attracted several international teams, including those from Singapore, Thailand, creative writing sentence prompts Brunei, China, South Korea and Australia.[262] The latter is a marathon which includes the Penang Bridge as its route. In addition to the Malaysian National Curriculum, Malaysia has many international schools such as The International School Kuala Lumpur, Alice Smith School, Gardens International School, Cempaka Schools Malaysia, Kolej Tuanku Ja'afar...etc. Penang was placed under a military administration until 1946. The Cherok Tok Kun megalith in Bukit Mertajam, uncovered in 1845, contains Pali inscriptions, indicating that the Hindu-Buddhist Bujang Valley civilisation based in what is now Kedah had established control over parts of Seberang Perai by the 6th century.[27] The entirety of what is now Penang would later become part of the Sultanate of Kedah up to the late 18th century. Additionally, according to the World Refugee Survey 2008, published by the US Committee for Refugees and Immigrants (USCRI), Malaysia hosts a population of refugees and asylum seekers numbering approximately 155,700. Secondary students no longer sit for PMR in Form Three that has been abolished in 2014.

Brown university phd creative writing

The Islamic judges are expected to follow the Shafi`i legal school of Islam, which is the main madh'hab of Malaysia.[68] The jurisdiction of Shariah courts is limited only to Muslims in matters such as marriage, inheritance, divorce, apostasy, religious conversion, and custody among others. Meanwhile, the Siamese and the Burmese have also left a visible impact on certain landmarks within the city, such as Wat Chaiyamangkalaram, Dhammikarama Burmese Temple and Kek Lok Si. Throughout the century, Penang's cosmopolitan population, comprising Chinese, Malay, Indian, Peranakan, Eurasian, Thai and other ethnicities, grew rapidly in tandem with the economic prosperity. The major rivers within Penang include the Pinang, Perai, Muda and Kerian rivers. Most of the international banks still retain their offices at Beach Street, which also serves as the city's main Central Business District. As of 2018[update], it was ranked 207th in the QS World University Rankings, the fourth highest within the country.[229] Other tertiary institutions within Penang include Wawasan Open University, Royal College of Surgeons in Ireland and University College Dublin Malaysia Campus, Han Chiang University College of Communication, DISTED College, Sentral College, SEGi College, KDU College, INTI International College, Equator Academy of Arts, Penang Skills and Development Centre and Lam Wah Ee Nursing College.[223] Aside from these institutions, RECSAM, a research and training facility aimed at the enhancement of the science and mathematics education in Southeast Asia, is sited within Penang as well. Other museums in the city focus on religious and cultural aspects, as well as famous personalities, including the Penang Islamic Museum, Sun Yat-sen Museum, Batik Painting Museum, and Universiti Sains Malaysia Museum and Gallery.[213] Besides that, the birthplace of Malaysia's legendary singer-actor, P. In the final year of secondary education (Form Five), students sit the Malaysian Certificate of Education (Sijil Pelajaran Malaysia, SPM) examination, which is equivalent to the former British Ordinary or 'O' Levels. The Nepalese are mostly migrant workers from Nepal totalling 356,199 [49][50][51] of which Malaysian Citizens are as little over 600 and lives in Rawang, Selangor. In particular, the Muda River serves as the northern border between Seberang Perai and Kedah, while the Kerian River forms the southern boundary between Seberang Perai, Kedah and Perak.

Creative writing holocaust

Though this is not an official category in national census data, it is an increasing number especially in urban areas due to the increasing ethnic Chinese-Indian relationships. The Malays are an ethnic group predominantly inhabiting the Malay Peninsula and parts of Sumatra and Borneo. Aside from European architecture, a huge assortment of Asian architectural styles also exists throughout George Town, exemplified by buildings like the Cheong Fatt Tze Mansion, the Pinang Peranakan Mansion, Khoo Kongsi, Kapitan Keling Mosque and Sri Mahamariamman Temple. It is led by the Chief Minister, who serves as the head of government in Penang. The current Chief Minister of Penang is Chow Kon Yeow of the Democratic Action Party (DAP), who assumed office after the 2018 State Election.[116] Following the 2008 State Election, the Pakatan Rakyat coalition (now Pakatan Harapan), which at the time consisted of the DAP, the People's Justice Party (PKR) and the Malaysian Islamic Party (PAS), formed the Penang state government, with the head of government going to the former for being the single largest party in the state legislature. Penang has a relatively well-developed sporting infrastructure. The Federal Route 6 is a pan-island trunk road, while the two major ring roads within George Town are the George Town Inner Ring Road and the Penang Middle Ring Road. With a rising and ageing population, the Government wishes to improve in many areas including the refurbishment of existing hospitals, creative writing gcse english building and equipping new hospitals, expansion of the number of polyclinics, and improvements in training and expansion of telehealth. Ramlee, Wu Lien-teh and Karpal Singh. Once the site of a leper asylum built in 1868, which was later converted into a maximum-security penitentiary, Jerejak Island remains heavily forested.[107] The other islets under the jurisdiction of Penang include Aman, Betong, Gedung, Kendi and Rimau. Penang Sentral's location, adjacent to the Sultan Abdul Halim Ferry Terminal and the Butterworth railway station, allows it to function as a termini for public and interstate buses, ferry and train services. Malaysian Chinese businesses developed as part of the larger bamboo network, a network of overseas Chinese businesses operating in the markets of Southeast Asia that share common family and cultural ties.[39] George Town and Ipoh are Chinese-majority cities,[40] while Penang is the only state in Malaysia with a non-Bumiputera majority population.


32 Testaments de guerre de Poilus parisiens (1914-1918) http://elec.enc.sorbonne.fr/testaments-de-poilus/ Enveloppe du testament olographe de Georges François Marie Auguste Nicolon

Le 1er août 1914, l’ordre de mobilisation générale est décrété en France. Partant à la guerre sans savoir s’ils en reviendront, de nombreux Parisiens rédigent leurs testaments. Pour ceux d’entre eux morts au front ou de leurs blessures, ces testaments de guerre sont désormais conservés au Minutier central des notaires de Paris.
L’École nationale des chartes et les Archives nationales se sont associées pour donner la première édition scientifique et numérique des testaments des morts pour la France de trois études parisiennes, qui témoignent, dans leur forme même et leur contenu, de l’urgence de la situation et du sentiment bien présent de la mort imminente.

Le livre de jostice et de plet
31 Le livre de jostice et de plet http://elec.enc.sorbonne.fr/josticeetplet/

Li livres de jostice et de plet est une compilation anonyme du XIIIe siècle organisée en vingt livres rassemblant des dispositions du droit coutumier et des extraits traduits du Corpus juris civilis et des Decretales, le tout organisé suivant le plan du Digeste médiéval.
Conservé dans un seul manuscrit (Paris, BnF, fr. 2844), cet ouvrage n’était connu qu’à travers l'édition partielle de Pierre-Nicolas Rapetti (Paris, 1850). Graziella Pastore reproduit fidèlement cette première édition qu'elle complète avec l'édition et l'étude de toutes les sections inédites.

30 Saint-Germain-des-Prés : une église médiévale au filtre du XIXe siècle http://elec.enc.sorbonne.fr/saintgermaindespres/ Gravure de l'église Saint-Germain-des-Prés

L’École nationale des chartes accueille sur son site le résultat d’un projet collectif élaboré dans le cadre du Labex CAP (cinquième thème « Patrimoine visuel, patrimoine urbain et paysager ») : l’édition des principales sources écrites et iconographiques concernant la restauration de l’église parisienne de Saint-Germain-des-Prés au XIXe siècle. Les campagnes successives de travaux constituent chacune un jalon particulièrement significatif en matière de doctrines et de techniques dans le domaine de la restauration monumentale.

Image de l'affiche du XIIIe congrès de la commission internationale de diplomatique (Paris, septembre 2012)
29 Les formulaires : compilation et circulation des modèles d'actes dans l'Europe médiévale et moderne
Actes du XIIIe congrès international de diplomatique (Paris, 3-4 septembre 2012)
http://elec.enc.sorbonne.fr/cid2012/

Le XIIIe Congrès international de diplomatique (Paris, septembre 2012), coorganisé par l’École nationale des chartes et l’École pratique des hautes-études, est la première réunion de cette importance consacrée aux compilations de modèles d’actes, densément produits dans toute l’Europe, du haut Moyen Âge au XVIIe siècle. Ses vingt-quatre communications offrent un riche matériau à une diplomatique comparatiste et démontrent aussi bien la variété des auteurs et des publics, que le spectre des finalités et des usages, plus diversifiés que l’aide à la rédaction des actes.

28 Archivistique et diplomatique numériques : une traduction en français d’une partie des livrables du projet InterPARES 2 http://elec.enc.sorbonne.fr/interpares2/ Logo Interpares

L’École des chartes et les Archives de France se sont associées pour fournir la traduction en français des principaux travaux du groupe de recherche InterPares (International Research on Permanent Authentic Records in Electronic Systems : http://www.interpares.org/) sur la conservation pérenne de documents authentiques dans les systèmes électroniques. Cette traduction a pour objectif de diffuser dans la communauté archivistique francophone les concepts et la réflexion théorique élaborés par InterPares, contribuant ainsi à l’élaboration d’une archivistique et d’une diplomatique numériques.
Outre la traduction des principaux livrables, dont un glossaire de près de 600 termes, le lecteur trouvera ici une introduction présentant les principaux apports d’InterPares tant dans le domaine de la définition des documents numériques que dans celui des critères d’authenticité qui en gouvernent la production et la conservation.

27 L’année 1437 dans la pratique de Pierre Christofle, notaire du Châtelet d’Orléans http://elec.enc.sorbonne.fr/christofle/ Seing de Pierre Christofle sur un document portant le sceau de la prévôté d’Orléans (ADL, H Dépôt2, 1B54, 1er août 1442)

Pierre Christofle fut notaire royal à Orléans de 1423 à 1450, attaché à la prévôté pour qui il rédigeait des contrats portant le sceau de l’institution. Comme ses confrères, Pierre Christofle inscrivait dans un registre et en une forme abrégée les conventions qu’il attestait. Ces notes, au nombre de 387, rédigées entre le 1er janvier et le 29 décembre 1437, sont ici éditées dans leur ensemble. L’édition, indexée et prochainement téléchargeable, permet l’enquête sur le lexique des actes. Elle accompagne et complète une version imprimée, publiée dans la collection « Mémoires et documents de l’École des chartes », qui propose un essai interprétatif de cette documentation.

26 Carnets de prison d’Henri Delescluze à Belle-Île (1851-1853) http://elec.enc.sorbonne.fr/delescluze/ Image de la signature d’Henri Delescluze (Archives nationales, 494AP/1, dossier 4, carnet 2, page de titre)

Républicain et prisonnier politique sous le Second Empire, Henri Delescluze a laissé des carnets tenus en détention, jamais publiés. Leur édition numérique est la première de ce type, associant image, transcription et édition scientifique, réalisée sous l’égide de l'Ecole des chartes et des Archives nationales, pour un écrit du for privé contemporain. Outre les carnets, le lecteur découvrira la correspondance reçue ou adressée par l’auteur pendant sa détention. L’index biographique interactif, qui complète l’édition, donnera accès à tout un univers d’opposants républicains où les plus célèbres côtoient nombre d’anonymes reclus à Belle-Île.


25 Procès-verbaux de la Commission des Monuments historiques (1848-1950) http://elec.enc.sorbonne.fr/monumentshistoriques/

L’École nationale des chartes accueille sur son site ce travail réalisé en collaboration avec la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, notamment responsable de la conception informatique, très novatrice, qui soutient cette édition.
Outre la transcription des procès-verbaux (plus de 1 000 séances, soit plus de 5 000 pages), l’utilisateur dispose d’informations contextuelles, d’index sur les personnes ou les édifices et de multiples liens qui renvoient aux bases de données Mérimée, Palissy, Autor, Mémoire et Médiathek du Ministère de la culture ainsi qu'aux pages que l'École des chartes consacre aux architectes diocésains. Des notes précisent les variantes significatives entre les procès-verbaux originaux et les minutes et des cartes indiquent les évolutions des contours du territoire national et des départements.
Cette édition met ainsi à la disposition du public, qui pourra aussi l’enrichir, une inestimable source d'informations sur l'histoire du Patrimoine en France.

24 Dictionnaire des imprimeurs-lithographes du XIXe siècle http://elec.enc.sorbonne.fr/imprimeurs/

Derrière l’énorme production lithographique du XIXe siècle, il y a tout un monde d’imprimeurs spécialisés que ce Dictionnaire se propose de faire connaître à partir des dossiers de candidature pour l’obtention du brevet d’imprimeur-lithographe. Aux éléments fournis par ces dossiers déposés aux Archives nationales ont été ajoutées des informations puisées à d’autres sources : correspondances, dossiers de faillite, brevets d’invention, archives notariales, sources policières, collections d’estampes... Chacun des imprimeurs-lithographes ainsi recensés fait l’objet d’une notice rassemblant données personnelles et professionnelles, complétées de références bibliographiques et iconographiques.


23 Actes des congrès de la commission internationale de diplomatique http://elec.enc.sorbonne.fr/cid/

Fondée de façon informelle en 1965, la Commission internationale de diplomatique a été rattachée en 1970 au Comité international des sciences historiques. Elle tient depuis les origines des réunions internes (« colloques de travail » puis « colloques techniques ») tournant autour de problèmes de méthodologie ou de thèmes spécialisés, et des « congrès internationaux de diplomatique » aux perspectives plus larges. L’ensemble des actes publiés pose progressivement les jalons d’un vaste manuel européen de diplomatique, mais leur publication en a toujours été éparpillée, parfois confidentielle. La numérisation progressive des volumes en mode texte entend lever ces inconvénients.


22 Thérouanne, archéologie d’une ville abandonnée http://elec.enc.sorbonne.fr/therouanne/

Pour être efficace, l’enseignement théorique de l’archéologie doit se doubler d’une expérience de terrain. Celle-ci a longtemps été acquise par les élèves sur les chantiers d’archéologie médiévale de l’École française de Rome, jusqu’à ce que l’École des chartes se dote d’un chantier de fouilles didactique. Le site de Thérouanne, cité épiscopale du Pas-de-Calais, née au premier siècle de notre ère et rasée sur ordre de Charles Quint en 1553, fournissait aux étudiants une vision diachronique de l’histoire urbaine. La destruction et la désertion précoces de l’établissement lui ont épargné les transformations souvent pesantes des siècles les plus récents, préservant une superposition de couches complexe, idéale pour l’apprentissage de la stratigraphie. L’archéologie urbaine est en outre un domaine très riche, qui permet d’explorer une grande variété de thèmes : le bâti, la viabilité, l’artisanat et tout ce qui touche à la culture matérielle. De 1997 à 1999, l’École des chartes a ouvert des sondages dans la « haute ville », puis de 2000 à 2010, dans un ilot de la « basse ville ». C’est la première tranche de travaux qui est ici présentée.


21 Correspondance d'Antoine Du Bourg http://elec.enc.sorbonne.fr/dubourg/

Antoine Du Bourg (v. 1490-1538) a fait une carrière de magistrat au service de la monarchie avant d'être nommé le 16 juillet 1535 chancelier de France, office qu'il détint jusqu'à sa mort accidentelle le 28 octobre 1538. Il exerça cette fonction dans un contexte de guerre presque permanent (de février 1536 à juin 1538) ainsi qu'en témoigne son exceptionnelle correspondance passive. Celle-ci est certainement l'un des plus riches ensembles épistolaires administratifs conservés pour ce niveau de responsabilité dans la France de la Renaissance. Formé de plus de 1 200 lettres missives reçues par Du Bourg durant un peu plus de trois années, il touche à tous les domaines d'activité du chancelier à cette époque, de la justice aux finances royales en passant par la surveillance de l'imprimé et la politique économique du royaume.
L'édition proposée s'inscrit dans un projet plus large de publication électronique de correspondances de l'âge moderne (XVe-début XIXe siècle), qui a vocation à toucher dans un premier temps les domaines de l'histoire administrative, diplomatique, érudite et commerciale de la première modernité (XVIe-première moitié du XVIIe siècle).


20 Robert d’Arbrissel, entre philologie et histoire http://elec.enc.sorbonne.fr/arbrissel/

Le 20 juin 2007, devant un public nourri, s’est tenue à l’Institut de recherche et d’histoire des textes, en partenariat avec l’école nationale des chartes et la maison Brepols Publishers, une journée d’études sur Robert d’Arbrissel († 1116). L’occasion en était la sortie récente de l’ouvrage dirigé par Jacques Dalarun : Les deux vies de Robert d’Arbrissel, fondateur de Fontevraud : légendes, écrits et témoignages [The two Lives of Robert of Arbrissel, Founder of Fontevraud : Legends, Writings and Testimonies], Turnhout, 2005 (Disciplina monastica, 4).


19 Le sanctoral de l'office dominicain (1254-1256) http://elec.enc.sorbonne.fr/sanctoral/

Accordant à la liturgie une place centrale dans leur vie religieuse, les Prêcheurs attachèrent une grande importance à son unification. Accomplie en 1254-1256, sous la direction du cinquième maître de l’ordre, Humbert de Romans, celle-ci fut aussitôt fixée dans les quatorze livres de la liturgie dominicaine, dont le lectionnaire de l’office et son sanctoral. Le manuscrit apographe de ces textes, dit le « Prototype », est parvenu indemne jusqu’à nous : il est aujourd’hui conservé aux Archives générales de l’ordre, au couvent Sainte-Sabine de Rome, sous la cote XIV L 1. L’édition et l’étude du sanctoral appellent l’attention, non seulement des liturgistes, mais plus largement des historiens des savoirs médiévaux, sur la technique des citations et de l’emploi des sources ainsi que sur l’originalité dans la composition même du lectionnaire – étonnante pour le XIIIe siècle.


18 C. Du Cange et al., Glossarium infimæ et mediæ latinitatis, Niort : L. Favre, 1883-1887 http://ducange.enc.sorbonne.fr/

Le Du Cange est un glossaire médiéval, rédigé majoritairement en latin. L'ouvrage a été initié par Charles Du Fresne Du Cange au XVIIe siècle, et fut augmenté deux siècles durant. Malgré son ancienneté, cette référence reste nécessaire à l'historien du Moyen Âge occidental. L'édition électronique proposée tente de proposer de nouveaux outils pour aider le chercheur à tirer profit du corpus.


17 Le Miroir des classiques http://elec.enc.sorbonne.fr/miroir/

Le Miroir des classiques est un répertoire des traductions des classiques latins et grecs faites en français et en occitan au Moyen Age. Sont présentées, sous le titre de chaque ouvrage traduit, les différentes traductions dans leur ordre chronologique ainsi que leurs remaniements éventuels. Pour chaque traduction, caractérisée rapidement, est fournie une analyse précise des manuscrits et des éditions (incunables et éditions du XVIe siècle) qui la conservent. Les notices seront publiées sur ce site au fur et à mesure de leur achèvement.


16 Les comptes de consuls de Montferrand http://elec.enc.sorbonne.fr/montferrand/

Les archives médiévales de Montferrand sont parmi les plus riches du Midi de la France et conservent une série très fournie de comptes en langue d'oc, qui s'échelonnent du milieu du XIIIe siècle à la fin du XIVe siècle. Après avoir édité en 1985 le premier registre (1259-1272), R. Anthony Lodge poursuit ici la publication scientifique d'une comptabilité consulaire exceptionnelle, dont l'intérêt est tout autant historique que linguistique.
Cet ouvrage est aussi disponible en version papier dans la collection Études et rencontres de l'École des chartes accompagné d'un index et d'une étude historique et linguistique.


15 Mai 68 et les intellectuels : questions à l'histoire orale http://elec.enc.sorbonne.fr/mai68/

Le séminaire "Mai 68 et les intellectuels versus l'histoire orale" affiche dans son titre la dualité de son propos. Au titre de l'enseignement, il propose une réflexion sur les spécificités d'une discipline historique - l'histoire orale - en la comprenant dans un contexte international de circulation des savoirs, dans une temporalité historique et dans l'application d'une méthode scientifique. Pensé comme un atelier de recherche, il est dans l'agir puisque les postulats sont immédiatement convertis par la fabrication puis l'analyse d'un corpus raisonné de témoignages "d'intellectuels" qui, en situation à l'École des chartes, à l'Université ou dans les emprises du pouvoir politique, ont connu une intersection signifiante avec 68. Ce site Web reflète les activités du séminaire et en offre les résultats.


14 Le graduel de Bellelay http://el.enc.sorbonne.fr/bellelay/

Le Graduel prémontré de Bellelay (XIIe siècle) est la première publication électronique en ligne d'un manuscrit liturgique et musical du Moyen Âge.
Conservé à la bibliothèque cantonale jurassienne à Porrentruy (Suisse), c'est l'une des premières sources de l'ordre de Prémontré contenant le répertoire complet pour le cycle liturgique annuel. L'origine problématique de ce manuscrit et le contenu musical original font de cette source un témoin précieux de la vie liturgique et musicale médiévale.


13 Les chroniques latines de Saint-Denis http://elec.enc.sorbonne.fr/chroniqueslatines/

Du XIIIe au XVe siècle, lorsqu'un auteur voulait faire un travail sérieux sur l'histoire de France, il allait se renseigner à Saint-Denis, abbaye proche du pouvoir capétien et gardienne des insignes royaux, qui se flattait d'être la mémoire de la dynastie. Même s'il n'y allait pas, il valait mieux prétendre qu'il y était allé...
Voici le texte que lui proposaient les moines bénédictins de Saint-Denis : un recueil de textes historiques depuis les origines, qu'ils avaient compilé à partir de sources antérieures, et qu'ils s'attachaient à tenir à jour. Avec ses erreurs, ses lacunes et ses réussites, c'est la base de travail des historiens et chroniqueurs, le socle de connaissances supposées sûres sur lesquelles ils bâtissaient leur propre édifice.


12 Bibliographie des études diplomatiques et éditions d'actes et documents du Moyen Âge français, base BÈDE http://elec.enc.sorbonne.fr/bede/

La base BÈDE (Bibliographie des EDitions et Etudes de sources documentaires françaises médiévales) est une bibliographie rétrospective des études et des éditions d'actes et de documents d'archives du Moyen Âge, pour le territoire de la France contemporaine. Procédant d'une enquête bibliographique poussée et d'une description détaillée du contenu, elle recense d'ores et déjà plus de 2000 titres parus entre 1965 et 2000. La tranche 2001-2005 est en cours de traitement. Deux modes d'interrogation sont disponibles : la « recherche » sur une question mono- ou multicritère, le « feuilletage » méthodique des données par sujet.


11 Les cartulaires numérisés d'Ile-de-France http://elec.enc.sorbonne.fr/cartulaires/

Numérisation en mode texte et image de 8 éditions de cartulaires d'Ile-de-France parues à la fin du XIXe siècle et conservées à la bibliothèque de l'Ecole des chartes.


10 Le formulaire d'Odart Morchesne d'après la version du ms BnF fr. 5024 http://elec.enc.sorbonne.fr/morchesne/

Achevé au plus tard au début de 1427, le formulaire d'Odart Morchesne, ici édité dans la version la plus proche de l'auteur, est riche de quelque 270 modèles d'actes que les notaires et secrétaires du roi de France pouvaient être amenés à composer. Aucun recueil n'était jusque-là parvenu à ce degré de pertinence et de variété dans le choix des textes, aucun n'avait encore organisé la matière de façon aussi efficace et structurée. De fait, la compilation de Morchesne forma le socle d'un grand nombre de formulaires postérieurs, puis, au début du XVIe siècle, du Grand stille officiel de la chancellerie. Sa capacité de séduction ne tient pas qu'à son efficacité, mais aussi au double souci de l'auteur de livrer des matériaux d'une actualité immédiate, autant que des formules éprouvées ; il fait pénétrer de plain-pied dans l'écritoire du notaire du roi en même temps que dans les années troubles du « royaume de Bourges ».


9 Statistiques pour historiens :
Méthodes pratiques de statistique et de cartographie
Alain Guerreau
http://elec.enc.sorbonne.fr/statistiques/stat2004.pdf

Ce texte est le canevas du cours intitulé « méthodes pratiques de statistique et de cartographie » professé devant les élèves de première année de l'École des chartes durant l'année 2003-2004. Il ne s'agit pas d'un cours de statistique, mais d'un cours d'histoire, fait par un historien pour des historiens. La visée en est essentiellement pratique : apporter aux étudiants une vue générale des possibilités riches et variées que les techniques statistiques ouvrent à toute recherche historique. Dans ce cours, contrairement à ce que l'on trouve dans la plupart des manuels, on a laissé de côté tout ce qui ressemble à des démonstrations mathématiques, en privilégiant une approche essentiellement conceptuelle. J'ai insisté sur trois aspects :

  • un aspect historique, en précisant le plus souvent possible quand et dans quelles conditions se sont développées les méthodes auxquelles il est fait allusion ;
  • un aspect critique, c'est-à-dire des indications sur ce qu'il faut faire et ce qu'il faut éviter ; sur ce dernier point, il s'agit autant des pièges classiques (qu'il vaut mieux signaler énergiquement) que de certaines procédures, voire certains logiciels, qui ont pignon sur rue et dont l'usage me semble beaucoup plus néfaste que profitable ;
  • un aspect prospectif, en signalant quelles sont, de mon point de vue, les principales lacunes de l'arsenal actuel, et les perspectives de développement de nouvelles procédures qui semblent prioritaires.
L'usage de ce texte, destiné à tous les historiens, est libre à l'exclusion de tout contexte commercial.


8 L'obituaire du Saint-Mont :
édition critique et commentaire
http://elec.enc.sorbonne.fr/obituairestmont/

En 1406, Guillaume de la Perche, prieur de la communauté monastique du Saint-Mont, dépendant de la grande abbaye voisine de Remiremont, fit ouvrir un livre pour inscrire le nom des bienfaiteurs de son monastère et célébrer leur mémoire. L'entreprise fut continuée irrégulièrement jusqu'au début du XVIIIe siècle. Cet obituaire ou livre des obits est aujourd'hui conservé à la bibliothèque de Metz (médiathèque du Pontiffroy).
Ce manuscrit — jusqu'alors inédit — est riche d'informations sur la vie quotidienne d'une petite maison très impliquée dans le réseau économique et social du bourg voisin. L'édition qu'en donne Marie-José Gasse-Grandjean, accompagnée de la numérisation du manuscrit effectuée par la bibliothèque de Metz, y donne enfin accès.


7 La langue des actes
Actes du XIe congrès international de diplomatique (Troyes, jeudi 11-samedi 13 septembre 2003)
http://elec.enc.sorbonne.fr/CID2003/

La onzième réunion plénière de la Commission internationale de diplomatique a été organisée par l'École des chartes et ses séances de travail regroupées autour du thème de la langue des actes, qui faisait écho à l'un des questionnaires de l'équipe de recherche de l'École, « Diplomatique et linguistique ». Quelques lignes directrices ont été tracées, dont on donne l'exposé sur ce site.


6 Conférences de l'École nationale des chartes http://elec.enc.sorbonne.fr/conferences/

Textes des conférences organisées tout au long de l'année à l'École des chartes.


5 L'édit de Nantes et ses antécédents (1562-1598) http://elec.enc.sorbonne.fr/editsdepacification/

Édition électronique des édits de pacification promulgués pendant les guerres de religion du XVIe siècle dont une édition inédite de l'édit de Nantes.


4 Répertoire des architectes diocésains du XIXe et du début du XXe siècle http://elec.enc.sorbonne.fr/architectes/

Nouvelle version du répertoire des architectes diocésains paru dans l'ouvrage de Jean-Michel Leniaud : Les Cathédrales au XIXe siècle, Economica, 1993.


3 Chartes médiévales de l'abbaye de Saint-Denis (VIIe-XIIIe siècle)
http://saint-denis.enc.sorbonne.fr/

Édition électronique progressive du Cartulaire blanc de l’abbaye, compilé dans le dernier quart du XIIIe siècle (six chapitres aujourd’hui édités, le dernier en date étant celui de Saint-Martin-du-Tertre, soit 411 actes) ; édition électronique intégrale de l’Inventaire général du chartrier (fin XVIIe - début XVIIIe siècle) jusqu’en 1302 (soit 3 307 regestes). Une seule application, permettant des accès parallèles et croisés, grâce à des moyens de navigation adaptés, aux deux compilations, textes et images.


2 Esprit des livres
Base de données des catalogues de vente et des manuscrits proposés aux enchères à l'époque moderne (nouvelle édition, 2015)
http://elec.enc-sorbonne.fr/cataloguevente/

Les ventes aux enchères de livres apparues à la fin du XVIe siècle aux Pays Bas, se développent à Paris, dans les premières années du XVIIIe siècle, en même temps que s'organise un commerce de l'antiquariat et qu'apparaît un goût de la collection de livres rares. Les catalogues de vente ont une finalité essentiellement commerciale ; il s'agit de retenir l'attention de l'amateur ou du marchand parfois bien éloigné de l'endroit où a lieu la dispersion des livres et de l'amener à participer aux enchères. Ils constituent une source essentielle pour l'étude des collections de livres, manuscrits et imprimés, de cartes, d’estampes, de musique, de monnaies, d’objets d’histoire naturelle ou autres. C'est dans cette perspective que l'École des chartes a entrepris en 1998, un catalogue collectif des catalogues de vente de livres mis en ligne en 2003. Esprit des livres, qui donne désormais accès aux manuscrits mis en vente, est depuis 2013 un des corpus de la Bibliothèque numérique, Biblissima, l’observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance.


1 Estampes de la bibliothèque de l’École nationale des chartes http://bibnum.enc.sorbonne.fr/omeka/index.php/estampes

Catalogue des estampes conservées à la bibliothèque de l’École nationale des chartes et ressources sur les estampes.