BASTER Gilbert

Nom: 
BASTER
Prénom: 
Gilbert
Date de début d'activité: 
18/06/1869
Date de fin d'activité: 
01/01/1884
Adresses professionnelles: 

3, rue des Capucines Saint-Jacques (1869)
97, boulevard de Port-Royal (1878-1885)

Ville - Département: 
Paris
Adresse personnelle: 

10, rue Feutrier Montmartre

Successeurs: 
Informations personnelles: 

Il est né le 15 janvier 1826 à Riom (Puy-de-Dôme). Son père était cordonnier. Il est ouvrier lithographe et a travaillé 17 ans chez Appel comme représentant. Il est marié et père de famille.

Informations professionnelles: 

Il vient d'acquérir l'atelier de Tavernier, associé de Chezaud, pour lequel il paie 4 400 F de loyer. Il a 3 presses mécaniques et 7 à bras. Il est associé avec un autre ancien contremaître d'Appel, Pierre Vieillemard, et forme avec lui la société Baster et Vieillemard.  Ils emploient 20 personnes en 1869. Ils impriment, comme le faisait Tavernier, des étiquettes et emballages pour le chocolat ( Chocolat Maragnon, 1870 ; À la Gerbe d'or, 1873), l'encre (Encre inaltérable de Roy, 1875) etc.
Une publicité de la fin des années 1870 résume ainsi leur production : "Impressions de luxe / Fabrique spéciale de cartonnages pour chocolatiers et confiseurs / Affiches, catalogues, prospectus pour distribution / Transparents, chromos, tableaux : Spécialité d'enveloppes / Impressions commerciales et administratives". À côté de ces dernières qui couvrent les besoins de leurs clients en factures, papiers à en-tête et autres documents nécessaires à leur comptabilité et à leur administration, l'essentiel de la production concerne la publicité des marques dans toutes ses formes : étiquettes, emballages, supports publicitaires. Pour cela, Baster et Vieillemard offrent l'impression en plusieurs couleurs, s'ajoutant à l'or ; pour les chromos, leurs sujets renvoient à l'univers enfantin, aux personnages des contes de Perrault ou de chansons (Cadet Rousselle), aux séries "éducatives" (costumes nationaux, historiques, petits métiers). En 1884, la société est dissoute et Pierre Vieillemard forme une nouvelle société avec ses fils Thomas, dit Auguste, et Emmanuel, dit Paul.

Associés: 
Bibliographie Sources: 

Archives nationales F18 1731

INPI, Répertoire des marques, 1 MA 134