MARTINOU Jacques, Raymond

Nom: 
MARTINOU
Prénom: 
Jacques, Raymond
Date de début d'activité: 
14/03/1837
Date de fin d'activité: 
30/09/1864
Adresses professionnelles: 

17, rue du Boulevard, aux Batignolles (1854)
2, rue neuve Truffaut (1842)

Ville - Département: 
Paris
Adresse personnelle: 

29, rue Lemercier (1854)

Prédécesseurs: 
Successeurs: 
Parrains: 
Informations personnelles: 

Il est né le 22 décembre 1783 à Saverdun (Ariège)  ; il est veuf et père de 4 enfants. Il aurait été typographe à Bordeaux, a été employé au journal L'Écho français et il travaille chez Dietz, l'inventeur de machines à vapeur.

Informations professionnelles: 

 Il a racheté l'atelier de la veuve Chausseblanche pour 1 700 F. Il travaille avec l'un de ses fils formé à la lithographie. Le 29 mars 1854, il obtient l'autorisation de posséder une presse en taille-douce pour faire des reports, des cartes de visite particulièrement demandées pour le nouvel An, des factures gravées. Il fait faillite en 1858 ; les actifs étant insuffisants, la faillite est cloturée en juin 1858. Souhaitant continuer à travailler, Martinou demande à faire transférer son brevet pour Paris, ce à quoi s'oppose l'inspecteur Gaillard dans son rapport du 17 février 1860, considérant  ce déménagement impossible à "un vieillard de 74 ans, sans moyens d'existence". C'est son petit-fils qui travaille désormais dans l'imprimerie et qui reprend son brevet.
 

 

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales  F18 1800