MENDOUZE Barthélémy, Louis

Nom: 
MENDOUZE
Prénom: 
Barthélémy, Louis
Date de début d'activité: 
06/05/1828
Date de fin d'activité: 
18/03/1834
Adresses professionnelles: 

10, rue Saint-Pierre Montmartre (1828)
68, rue de Seine (1824)

Ville - Département: 
Paris
Adresse personnelle: 

60, Grande rue, Passy (1828)
6, rue de la Vrillière (1824)

Successeurs: 
Informations personnelles: 

Il est né le 15 octobre 1773  à Paris. Son père était orfèvre, fabricant de boucles d'argent ; il aurait été, selon un autre rapport, "victime de la Révolution", exécuté en 1794, pour avoir été secrétaire d'ambassade à Londres et chef du bureau des fonds avant la Révolution... Sa mère était propriétaire de la maison de Passy. En 1824, il est dessinateur et peintre en miniatures. Il a illustré les éditions récentes de l'Enéide, des Amours de Camoëns et l'édition Gosselin des Méditations de Lamartine (1823).
Il meurt le 2 mars 1852.
 

Informations professionnelles: 

 Il a fait une première demande en 1824, justifiée par le désir d'imprimer ses propres dessins, mais il lui a été répondu que le nombre de lithographes était suffisant. Il profite du changement de gouvernement avec l'arrivée de Martignac et du comte Siméon pour renouveler sa demande dans une lettre très argumentée. La direction de la Librairie demande l'avis du préfet de Police ; celui-ci ne s'oppose pas à l'augmentation du nombre des lithographes et  fait un rapport très favorable à Mendouze (et à Ardit), s'appuyant sur la recommandation du duc de Plaisance et soulignant ses talents de dessinateur.
Le 7 octobre 1829,  il est autorisé à transporter une presse chez le dessinateur  et peintre Weber pour l'impression d'un dessin de grande dimension représentant la mort d'Henri IV. Il a une production très variée : série légère des  Genres parisiens, professions féminines dessinées par Philipon (1829-1830), ou coquine des lithographies à volets de la série Viveurs, noceurs, libertins... ; reproductions de tableaux  ; estampes politiques...
Il cède son brevet à Brioude qui travaille depuis longtemps chez lui.

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 1802