SALOMON Hippolyte

Nom: 
SALOMON
Prénom: 
Hippolyte
Date de début d'activité: 
09/12/1842
Date de fin d'activité: 
02/06/1855
Adresses professionnelles: 

39, rue Montmartre (1844)
245, rue Saint- Honoré (1846)

Ville - Département: 
Paris
Adresse personnelle: 

24, rue de Beaune (1858)
78, rue d'Enfer (1846)

Informations personnelles: 

Il est né le 3 mai 1807.

Informations professionnelles: 

Il a été breveté lithographe à Metz en 1838. Il avait également l'autorisation, depuis février 1838, de posséder des caractères typographiques pour l'exploitation d'une machine à écrire de son invention. Il avait déposé en 1835 un brevet d'invention pour un nouveau procédé d'impression grâce à un "composteur polygraphe", auquel il apportera cinq additifs jusqu'en 1843. Son dernier brevet, pour une presse lithographique "demi-mécanique", est pris en association avec son épouse Flore Salomon, née Nètre.
Entre décembre 1842 et 1844, il traîne pour transférer son brevet et l'administration doit le mettre en demeure de choisir entre Metz et Paris.
Il se retrouve en prison pour dettes. Sa femme, séparée de biens, demande, en février 1855, à reprendre son brevet, ce qui lui est refusé car  l'administration craint qu'elle ne fasse échapper aux créanciers ce qui reste après la liquidation. Sur intervention du ministre, elle obtient satisfaction. Elle a fait valoir que les créanciers ont été désintéressés ; que son mari devrait être à Charenton pour troubles psychiatriques, et non à la prison de Clichy, mais qu'elle n'a pas voulu augmenter sa maladie par un internement.

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales  F18 1823

INPI,  1 BA  5066 Nouveau procédé d'imprimerie,1835-1844.
           1 BB  399  Mécanique propre à la lithographie, dite alithographe, 1844-1845.
          1 BB  4643 Genre de presse mécanique lithographique, 1846-1850.    http://bases-brevets19e.inpi.fr

Autres brevets: