GAUTHIER Léandre

Nom: 
GAUTHIER
Prénom: 
Léandre
Date de début d'activité: 
18/08/1828
Adresses professionnelles: 

86, Grande rue

Ville - Département: 
Besançon (Doubs)
Informations personnelles: 

Il est né le 28 février 1797 à Lons-le-Saunier (Jura). Son père était libraire. Il a travaillé dans plusieurs imprimeries de Lons-le-Saunier et Besançon (Delavau, Courbet, Jean Gauthier, Toulin). Il est marié et père de 4 enfants.

Informations professionnelles: 

Il a racheté l'imprimerie Toulin et l'a développée en y ajoutant fonderie de caractères et de mécanismes de presse. Le brevet qu'il prend en 1835 doit lui permettre de vendre des presses d'un modèle qu'il a mis au point avec son chef ouvrier- mécanicien Jean-Baptiste Echer.
Il est aussi breveté libraire car l'administration l'a obligé, en 1820, à faire la demande d'un brevet personnel alors qu'il était associé avec son frère pour l'exploitation de la librairie paternelle et utilisait la raison sociale Gauthier frères et cie. Son entreprise emploie près de 90 personnes malgré les grandes difficultés financières rencontrées en 1830. Il demande l'autorisation d'établir une presse typographique à l'hospice de Bellevaux qui accueille des aliénés, des vagabonds et des condamnés en correctionnelle. Il souhaite créer une véritable école typographique qui dispenserait une formation professionnelle aux pensionnaires. Cette initiative soulève les protestations des autres libraires et imprimeurs de Besançon qui considèrent qu'avec 60 ouvriers les ateliers de Bellevaux constituent pour Gauthier une seconde imprimerie, ce qui est illégal.
En 1843, il décide de partir pour Paris.

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 1902
 

INPI, 1 BA 5249  Presse mécanique à imprimer, nommée par les auteurs Presse bizontine, 1835. [ill.]      http://bases-brevets19e.inpi.fr

Remarques: 
Est joint au dossier un long règlement des ateliers Gauthier et les principes de formation et de rémunération des jeunes apprentis.