SENÈS Jean, André

Nom: 
SENÈS
Prénom: 
Jean, André
Date de début d'activité: 
20/12/1855
Adresses professionnelles: 

29, rue de la Darse (1843)
15, rue Canebière (1855)
27, rue Saint-Ferréol (1841)

Ville - Département: 
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Adresse personnelle: 

36, rue Paradis

Informations personnelles: 

Il est né le 27 décembre 1803 à Marseille où son père était raffineur de sucre. Durant 16 ans, il a été ouvrier chez Ricart et chez Feissat et Demonchy  ; il y encadrait de nombreux ouvriers. Il est garde national.

Informations professionnelles: 

Il a d'abord été associé à l'imprimeur Mille, puis a obtenu un brevet d'imprimeur en lettres le 1er août 1832. Il est l'imprimeur de la Préfecture. En 1855, en même temps que son brevet de lithographe, il obtient celui de libraire  auquel il renoncera en 1866. Il cède son imprimerie à Henri Vabe en 1873.
Il est condamné le 3 juin 1843 à 2 000 F d'amende pour une gravure outrageante pour le maire de Marseille. Le rapport est accablant : "Il a été constamment l'imprimeur du parti républicain [il imprime Le Peuple souverain]. C'est en mettant ainsi ses presses à la disposition des ennemis du gouvernement  qu'il a comparu 18-20 fois devant la cour d'assises. Il a toujours été acquitté à l'exception de deux fois pour offense à la personne du Roi et et à la personne d'un maire du département du Var." Faisant la part de l'exagération d'un tel rapport, le Préfet demande la clémence  pour un père de famille en grande difficulté financière, et l'amende est réduite à 500 F.
 

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 1869