PÉLAGAUD Jean, Benoît

Nom: 
PÉLAGAUD
Prénom: 
Jean, Benoît
Date de début d'activité: 
01/03/1837
Date de fin d'activité: 
14/05/1840
Adresses professionnelles: 

26, Grande rue Mercière
50, Grande rue Mercière (1853)

Ville - Département: 
Lyon (Rhône)
Informations personnelles: 

Il est né le 1er mars 1802 à Vaise (Rhône) ; son père était aubergiste. Il meurt le 7 juin 1889.

Informations professionnelles: 

Il a repris avec Lesne et Crozet les deux imprimeries de Rusand et reçoit le 7 mars 1835 son brevet de libraire. L'imprimerie ayant pour raison sociale Pélagaud, Lesne et Crozet, il fait la demande d'un brevet d'imprimeur en lettres qui lui est refusé car Crozet est déjà breveté. Ce dernier se retire en lui cédant son brevet de typographe le 21 mai 1838 ; la raison sociale devient Pélagaud et Lesne. Le 3 janvier 1842, Pélagaud transmet ce brevet à son associé qui le lui rétrocède le 18 mai 1844 ; l'imprimerie ne porte plus que le nom de J. B. Pélagaud. L'entreprise qui compte, en 1837, 25 presses dont deux mécaniques, est spécialisée dans les livres de dévotion et d'histoire religieuse, les catéchismes et les livres destinés aux établissements d'enseignement catholiques. De cette énorme production (il se targue en 1853 d'imprimer 1 500 000 exemplaires par an) émergent deux écrivains, Chateaubriand pour Le Génie du christianisme, et Joseph de Maistre qui étaient déjà édités par Rusand. Dans les années 1850, il est en conflit avec l'administration  au sujet de la librairie qu'il a ouverte au 57 rue des Saints-Pères à Paris pour laquelle il ne peut avoir lui-même un second brevet de libraire. Il a renoncé  à son brevet de lithographe en faveur de Mougin, préférant sans doute lui sous-traiter l'impression lithographique.
En 1883, l'entreprise passe aux mains de Vitte et Perussel.

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 2059