DELARUE Jean-Baptiste, François*

Nom: 
DELARUE
Prénom: 
Jean-Baptiste, François*
Date de début d'activité: 
28/03/1851
Adresses professionnelles: 

10, rue Jean-Jacques Rousseau (1838)
8, rue Larrey (1854)

Ville - Département: 
Paris
Prédécesseurs: 
Informations personnelles: 

Il est né le 5 novembre 1813 à Lingreville (Manche). Son père était négociant. Il commence très jeune comme commis chez un marchand d'estampes, Aumont. À la mort de son patron, en 1838,  il prend sa succession. Il possède un établissement considérable d'estampes et de gravures dont il est l'éditeur seul ou en association avec Bulla, un autre marchand d'estampes. En 1851, son affaire est estimée, d'après le rapport de Gaillard, à 100 000 F, dont 1 100 pierres ou planches dont il est propriétaire.

 

Informations professionnelles: 

Il vend des gravures et des lithographies, noires ou coloriées dont le titre parfois trilingue indique la volonté d'exportation. Ses lithographies sont des portraits historiques ou de célébrités contemporaines, des paysages pittoresques (La France monumentale et pittoresque, Voyages en Russie, Souvenirs des Pyrénées...), des suites illustrant des oeuvres littéraires connues, des reproductons de tableaux (Le Musée de l'amateur, suite de 87 reproductions), des sujets militaires et religieux, des modèles d'écriture et d'ornements, des jeux et albums comiques... Sa production est sans originalité et vise un public large, international. En 1851, il décide  de se faire lui-même imprimeur lithographe, trouvant excessif les 5 000 F qu'il dépense annuellement pour le tirage  des lithographies  qu'il possède.

 

 

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 1753

Bouquin (Corinne), Recherches sur l'imprimerie lithographique à Paris au XIXe siècle. L'imprimerie Lemercier (1803-1901), thèse pour le doctorat de l'université de Paris-I, 1993, p.106-108.

 

 

Remarques: 
Le dossier des Archives nationales contient son Catalogue général des nouveautés les plus intéressantes en gravures et lithographies en noir et en couleurs publiées à Paris, gros de 113 pages.