GIRARDET Charles, Samuel

Nom: 
GIRARDET
Prénom: 
Charles, Samuel
Date de début d'activité: 
23/09/1831
Date de fin d'activité: 
31/01/1853
Ville - Département: 
Paris
Adresse personnelle: 

18, rue de l'Hirondelle

Successeurs: 
Informations personnelles: 

Il est né le 24 novembre 1780 au Locle, dans le canton de Neuchâtel (Suisse), de protestants français exilés qui ont retrouvé en 1790 la nationalité française. Son père était libraire. Il est le frère du graveur célèbre, Abraham Girardet (décédé en 1823), qui se rendit célèbre par ses vues d'actualité pendant la Révolution française, puis, sous l'Empire, par l'interprétation graphique de tableaux de grands maîtres du passé ; sa Transfiguration d'après Raphaël lui valut de nombreuses commandes. Charles Girardet est comme ses frères Abraham et Alexandre, dessinateur. Il rejoint son frère Abraham à Paris en 1805 pour se former, puis retourne au Locle où il grave de nombreux portraits. Il est de retour à Paris en 1823. Il  a eu pour élève Léopold Robert qui atteste de son génie inventif pour soutenir sa demande de brevet.
Il est marié, père de 4 enfants.
Il meurt en 1863.

Informations professionnelles: 

Il dit s'occuper de lithographie depuis 1809 et demande à avoir une presse chez lui pour pouvoir se perfectionner dans cette technique. Il avait en 1820 utilisé la lithographie pour copier la Transfiguration  de son frère Abraham. Sa première demande, en décembre 1829, est refusée.
Il semble qu'il ait poursuivi une carrière de dessinateur pour des gravures ou des lithographies (frontispice de La Henriade, éditée par Dubois en 1825). Il reçoit le premier de la Société d'encouragement à l'industrie nationale en 1831 et une médaille d'or  en 1832 pour ses travaux sur la lithographie.

Bibliographie Sources: 

Archives nationales F18 1769

Notice sur l'origine et les progrès de la gravure en relief sur pierre, par Ch. GirardetParis : impr. de Lacrampe, 1840

Cahill (Daniel), Abraham Girardet (1764-1823), graveur suisse à Paris sous la Révolution française, in Annales historiques de la Révolution française, n°289, 1992, p. 434-438.  https://www.persee.fr/doc/ahrf_0003-4436_1992_num_289_1_1906