FOSSÉ-DARCOSSE François, Barthélémy, Thérèse, Émilien

Nom: 
FOSSÉ-DARCOSSE
Prénom: 
François, Barthélémy, Thérèse, Émilien
Date de début d'activité: 
13/09/1836
Date de fin d'activité: 
25/11/1873
Adresses professionnelles: 

10, rue des Rats (1850)
15, rue Saint-Antoine (1855 ;1865)

Ville - Département: 
Soissons (Aisne)
Prédécesseurs: 
Successeurs: 
Informations personnelles: 

Il est né le 24 janvier 1810. Il a appris la typographie chez Firmin Didot,  puis a dirigé seul pendant 6 ans l’imprimerie comme l’atteste le certificat que lui signe en août 1836 son ancien patron.

Informations professionnelles: 

Il reprend ensemble les deux brevets d’imprimeur de la veuve Barbier, puis obtient celui de libraire le 20 janvier 1841, en soulignant qu’il est le fournisseur de l’administration et de l’évêché pour les impressions. Pour obtenir l’établissement de la veuve Barbier et ses brevets, il lui  a payé 40 000 F et a dépensé 20 000 F pour le renouvellement du matériel. C’est pourquoi son père s’insurge quand un nouvel imprimeur demande un brevet pour la résidence de Soisssons.

Il demande, en 1841, à transférer hors de Soissons, au hameau de Saint-Médard, son imprimerie lithographique, car il est trop à l’étroit en ville, mais ce n’est que l’année suivante qu’il dit installer son matériel à l’Institution des sourds muets de Saint-Médard pour qu’il serve à l’apprentissage des élèves du métier de compositeur. Il est l’imprimeur-gérant de l’Argus du Soissonnais.

Il cède officiellement son entreprise à son fils le 25 novembre 1873.

Bibliographie Sources: 

Archives nationales F18 1845 ; F18 2241