COME Étienne, Victor

Nom: 
COME
Prénom: 
Étienne, Victor
Date de début d'activité: 
13/05/1833
Date de fin d'activité: 
30/04/1860
Adresses professionnelles: 

44, rue du Château

Ville - Département: 
Brest (Finistère)
Successeurs: 
Informations personnelles: 

Il est né le 21 octobre 1808 à Brest où son père était tonnelier. Il travaille depuis 1822 chez le libraire Hébert et prend la direction de la librairie quand celui-ci meurt en 1828. Il fait une demande de brevet de libraire à l'automne 1832 mais,  quand il épouse au tout début de 1833 la veuve Hébert qui avait repris le brevet de son précédent mari, il se contente de demander que ce brevet soit transféré à son nom (6 mars 1833).

Informations professionnelles: 

Sa première demande de brevet pour la lithographie date de juin 1831, mais il manque à son dossier le certificat de capacité signé par trois lithographes. Il fait remarquer qu'il ne peut le demander à des lithographes brestois puisqu'il n'a pratiqué la lithographie que lors d'un séjour de deux ans à Paris et qu'il n'y a pas de complaisance à attendre de ses concurrents locaux ; il renonce donc à sa demande. Letendre quittant Brest pour prendre un poste de professeur au collège de Quimper, il reprend son brevet et va demander son certificat d'aptitude à des lithographes parisiens. Il rachète ensuite l'imprimerie typographique de  Rozais qui vient de mourir et obtient le transfert de son brevet le 18 mars 1834. Pour faire ces acquisitions, il semble qu'il se soit associé avec un nommé Bonnetbeau. Il est mis en  faillite le 7 février 1839 et son imprimerie est vendue aux enchères le 27 janvier 1840. Bouët et Proux l'acquièrent pour 17 000 F. S'ensuit une contestation sur le statut et la valorisation des brevets, longuement développée dans une brochure jointe au dossier.

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 1914 ; F18  2142