PÉCHADE Antoine

Nom: 
PÉCHADE
Prénom: 
Antoine
Date de début d'activité: 
19/11/1853
Date de fin d'activité: 
26/10/1872
Adresses professionnelles: 

18, rue du Parlement-Sainte-Catherine (1836)
34, rue Sainte-Catherine (1841)
 

Ville - Département: 
Bordeaux (Gironde)
Adresse personnelle: 

12, rue du Parlement Saint-Pierre (1854)

Informations personnelles: 

Il est né à Bordeaux le 10 juin 1800 ; son père était marchand.

Informations professionnelles: 

Il pratique la taille douce depuis 1821 ; le brevet qu'il obtient en même temps que celui de lithographe ne fait que régulariser sa situation. Pour la typographie, il a demandé et obtenu le 9 juillet 1837 un brevet. Il lui permet d'imprimer des petites revues comme  l'Arlequin, l'Avant-Scène, la Guêpe, le Monde à l'envers et, en 1870-1871, quelques numéros du Siècle, de l'Alsace-Lorraine et de la Fédération.
En revanche, il pratique depuis longtemps la lithographie sous couvert d'un ouvrier lithographe breveté. Quand celui-ci le quitte pour un emploi proposé par le gouvernement, il lui rachète sa presse, mais omet de demander un brevet jusqu'en 1853.  En 1860, il se met en société avec son fils, puis, en 1863, ses deux fils Jacques Prosper et Simon Émile forment la société Péchade fils frères. En 1867, Émile prend la direction de l'atelier d'impression sur boîtes de conserves tandis que Prosper reste à la tête de l'imprimerie.  À sa mort en 1872, sa veuve, née Jaulin, prend la direction de l'imprimerie avant de la céder  en 1882 à son fils Gustave Péchade.
En 1861, il est poursuivi pour avoir fait figurer sur un prospectus pour une conserve analeptique pour l'allaitement, un cul-de-lampe  comportant des fleurs de lys ; l'affaire fut classée.

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 1932

Labadie (Ernest), Notices biographiques sur les imprimeurs et libraires bordelais..., Bordeaux, Mounastre-Picamilh, 1900, p. 167.