BERTHIER Alphonse

Nom: 
BERTHIER
Prénom: 
Alphonse
Date de début d'activité: 
03/05/1847
Date de fin d'activité: 
06/04/1857
Adresses professionnelles: 

51, rue de la Grande-Truanderie (1856)

Ville - Département: 
Paris
Adresse personnelle: 

265, rue Saint-Honoré (1846)

Prédécesseurs: 
Informations personnelles: 

Il est né à Bourré (Loir-et-Cher) le 22 avril 1820. Son père était garde général des Forêts dans la propriété particulière du Roi à Amboise et il a un frère huissier. Il est célibataire. Il a été teneur de livres dans diverses maisons de commerce avant de travailler pendant 18 mois chez Cabassol comme écrivain lithographe.

Informations professionnelles: 

Il achète l'établissement de Cabassol pour 3 000 F dont 500 F de marchandises le 1er octobre 1847 ;  Cabassol meurt  quelques jours plus tard et , veuf, laisse deux orphelins que Berthier veut prendre en charge. Il obtient donc aisément le transfert du brevet  de son beau-frère, d'autant qu'il fait une dictée parfaite pour l'orthographe comme pour l'écriture.
Il a trois presses et paie 500 F de loyer. Toutefois, son brevet sera annulé car il est devenu artiste dramatique, notamment choriste au Thétre lyrique : en avril 1857, il part avec une troupe de province pour une tournée en Afrique et l'administration le soupçonne d'avoir fait  "de nombreuses dupes".  Sa femme exploite avec des ouvriers son brevet, puis le cède, en juillet 1856,  avec le matériel, d'abord à un mineur nommé Cadoz qui imprime sous son nom avant de s'associer avec François Flamant, breveté 20 janvier 1855  ; le brevet de Berthier, n'étant plus utile à Cadoz, est récupéré par le marchand de presses Bégot  qui le vend 450 F à Chevillard en même temps qu'il lui fournit une presse. L'administration refuse de breveter celui-ci et prononce l'annulation du brevet.
 

 

 

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 1734

Remarques: 
E. P., 24/07/2018