MACAIRE *Auguste, Léon

Nom: 
MACAIRE
Prénom: 
*Auguste, Léon
Date de début d'activité: 
06/08/1823
Date de fin d'activité: 
14/02/1826
Adresses professionnelles: 

28, rue de l'Odéon (1823)
Place du Châtelet : maison du Veau-qui-tête

Ville - Département: 
Paris
Adresse personnelle: 

28, rue de l'Odéon (1824)
24, rue de Seine Saint-Germain (1823)

Prédécesseurs: 
Successeurs: 
Informations personnelles: 

Il est né à Auxerre (Yonne) le 8 mars 1790 ; son père était agent d'affaires - notaire à Auxerre. Il a fait ses études au collège d'Auxerre, puis a travaillé dans l'étude de son père et dans l'administration des coches. Venu à Paris, il s'est associé avec Fournier et a travaillé constamment dans son atelier pour apprendre le métier. Célibataire, il habite chez ses parents, mais il devrait conclure un mariage très avantageux dès qu'il sera breveté...

Informations professionnelles: 

Sa première  demande d'un brevet par création, en 1822, lui a été refusée alors qu'il a racheté le matériel de Fournier.  Il a donc cherché à reprendre un brevet par transfert et le rapport en août 1823 est élogieux, concernant sa famille et ses opinions politiques monarchiques. Le ton change en mai 1824. Il est crédité par la Préfecture "d'idéees libérales très prononcées  et il paraît qu'il ne cherche pas à les dissimuler puisqu'il se vante d'être le seul qui tienne tout ce qu'il y a de plus piquant et de plus nouveau dans le genre libéral. C'est lui-même qui colporte chez les libraires ses lithographies anti-royalistes. [...] Au reste,  il paraît que sa famille professe les mêmes doctrines." Il imprime de courts textes lthographiés ou autographiés comme les Pièces authentiques et justificatives de la réclamation formée contre le Roi, sa liste civile et l'État , par M. Harel-Lavertu, ou  la Nouvelle profession et utile métier découvert au XIXe siècle, de Cointereau.

Bibliographie Sources: 

Archives Nationales F18 1797

Remarques: 
Revu E. P., 5/9/2020.