A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
KAEPPELIN

Nom : KAEPPELIN
Prénom : Eugène, Florent
Date : 21/02/1832

Adresses professionnelles

15 et 17, quai Voltaire (1841)
20, rue du Croissant (1840)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 18 mai 1805 à Portoferraio, sur l'îIe d'Elbe où son père, lieutenant au 20e régiment de ligne, était en poste. Il est célibataire.
En janvier 1862, il quitte Paris pour s'installer à Bonny (Loiret) au château des Sainsjoncs.

Informations professionnelles

Avant d'être breveté imprimeur lithographe, il se présente comme artiste-dessinateur et marchand de pierres lithographiques. Il créé une société en commandite pour l'exploitation d'une imprimerie lithographique et zincographique et pour la vente de pierres ; son capital est de 150 000 F, divisé en 300 actions de 500 F. La durée de cette société est de 20 ans à compter du 1er octobre 1837. Sa soeur cadette travaille dans l'imprimerie avec lui.  En 1840, il demande l'autorisation d'installer 15, quai Voltaire dans l'atelier de Letronne qu'il vient d'acquérir une succursale ; il va donc quitter la rue du Croissant. Le 19 juin 1845, dix de ses presses qu'il ne veut pas réinstaller dans son nouvel atelier sont mises aux enchères ; faute d'une offre financière suffisante, il renonce à cette vente. Outre des presses lithographiques, il possède aussi des presses d'impression en taille-douce (4 en 1852) pour lesquelles, dès que la réglementation l'exige, il obtient le 3 juillet 1852, un brevet. Elles lui servent pour les cartes géographiques. Il obtient aussi, le 20 juillet,un brevet de libraire.
La prospérité et le dynamisme de la société de Kaeppelin n'est pas sans lien avec la charge qui lui a été confiée en 1840 par le Dépôt de la Guerre : l'impression de divers dessins et tout particulièrement de cartes topographiques pour lesquelles il obtient, le 17 septembre 1841, l'autorisation de posséder une petite presse et des caractères mobiles afin d'imprimer les légendes et toutes les notes portées sur les cartes. Il travaille aussi pour des publications historiques du ministère de l'Instruction publique, pour les Archives du royaume et la Bibliothèque royale. Ce travail va orienter définitivement la production de Kaeppelin. S'il imprime des portraits, des vues pittoresques (il a participé à la réalisation des illustrations du Voyage en Orient de Laborde), des scènes de genre pour partitions musicales etc., sa spécialité devient très vite l'impression cartographique. Aux cartes d'état-major, établies à partir des relevés militaires, s'ajoute une production de cartes destinées aux scientifiques (géologiques, hydrographiques...), mais aussi au grand public avec des cartes et plans des transports (omnibus, chemins de fer, bateaux à vapeur...). Pour cette importante production, il cherche à mettre au point de nouveaux procédés d'impression moins coûteux et plus pratiques que la lithographie et la taille-douce. Il a d'abord pratiqué la zincographie, dont il a acheté, en 1838, le brevet aux héritiers de Carcenac qui l'avait lui-même acquis de Breugnot ; utilisant des feuilles de zinc, plus légères et moins chères, permettant en outre de tirer de grands formats,elle a toutefois le défaut de ne pas permettre une très grande finesse du trait. Pour le Dépôt du ministère de la Guerre, il recourt à la gravure sur pierre et surtout au transfert sur pierre de gravures sur cuivre : "Les planches en cuivre sur lesquelles on avait opéré la gravure ne servaient plus qu'une fois pour ainsi dire, car au moyen du transport sur pierre, cet habile lithographe reproduisait les planches avec une pureté si grande qu'on ne pouvait presque pas distinguer un tirage sur pierre d'un tirage direct sur la planche primitive." (D. Kaeppelin) Il connaît moins de réussite quand il s'essaie au transport sur pierre d'anciennes gravures, l'opération de décalque restant délicate. En 1843, il a aussi appliqué la chromolithographie à une Carte géognostique du plateau parisien, établie par Raulin, imprimée en 4 passage s obtenant 7 couleurs différentes.
La qualité de sa production et sa recherche constante de perfectionnements lui valent d'obtenir à l'exposition de 1839 des produits de l'industrie française une médaille de bronze pour ses impressions zincographiques, à celle de 1844 une médaille d'argent, et en 1849 une médaille d'or pour ses reports sur pierre ; une autre médaille d'or récompense en 1855, lors de l'Exposition universelle, l'invention d'un procédé : la lithochaléotypie ayant pour objet de réimprimer par des procédés chimiques la lithographie et les anciennes impressions sur la planche.
Il est élu vice-président  de la première Chambre des lithographes imprimeurs de Paris le 19 décembre 1844.
Il cesse d'exercer en 1860. Ses brevets de lithographe et de taille-doucier sont annulés, celui de libraire est cédé.

Voir la fiche


KAEPPELIN

Nom : KAEPPELIN
Prénom : Rosalie, Adélaïde
Date : 16/03/1840

Ville : Paris

Informations personnelles

Elle est née à Strasbourg (Bas-Rhin) le 25 avril 1818  ; son père est officier en retraite. Elle est la soeur de l'imprimeur Eugène Florent Kaeppelin, aux côtés de qui elle vit depuis 1835 à Paris.

Informations professionnelles

Elle travaille dans l'imprimerie de son frère et s'occupe de la vente de pierres lithographiques ; elle est aussi graveur de musique et vend des partitions. "Elle fait preuve de beaucoup d'intelligence et de talent dans son art", note le rapport de police.

Voir la fiche


KAESTLEN

Nom : KAESTLEN
Prénom : Charles, François
Date : 27/02/1846

Adresses professionnelles

26, rue des Bahutiers
1, rue Notre-Dame (1854)

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 16 janvier 1820 à Bordeaux ; son père était rouleur.  Il est écrivain lithographe.

Voir la fiche


KARCHER et WESTERMANN

Nom : KARCHER et WESTERMANN
Date : 25/12/1877

Ville : Champigneulles (Meurthe)

Informations personnelles

Ils sont maîtres de forges. Installés depuis 1842 dans la vallée de la Mance, ils emploient, dès 1844, 80 ouvriers à la fabrication d'ustensiles de cuisine en fer étamé. Puis ils construisent des hauts-fournaux, tréfileries et laminoirs à Ars et Champigneulles.

Informations professionnelles

Ils utilisent une presse Ragueneau pour leurs besoins professionnels.

Voir la fiche


KEILLEV

Nom : KEILLEV
Prénom : Pierre
Date : 08/07/1842

Ville : Périgueux (Dordogne)

Informations professionnelles

Il obtient ensuite un brevet pour Bordeaux le 27/10/1846.

Voir la fiche


KIRCHNER

Nom : KIRCHNER
Prénom : Hermann, Arnold
Date : 24/08/1878

Adresses professionnelles

107, Grande Rue

Ville : Besançon (Doubs)

Informations personnelles

Il est né à Strasbourg le 12 juillet 1853 et a opté pour la nationalité française en septembre 1872.

Informations professionnelles

Il remplace François Xavier Joseph Blanche.

Voir la fiche


KLEIN

Nom : KLEIN
Prénom : Pierre
Date : 19/05/1861

Adresses professionnelles

274, rue Saint-Martin (1860)
293, rue Saint-Martin (1862)

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 27 mai 1823 à Wittersbourg (Moselle). Son père est cabaretier. Il a travaillé dix ans chez Mérignac, imprimeur d'abat-jours.Il est marié et père d'un enfant.

Informations professionnelles

Il est spécialisé dans la fabrication de dessins d'abat-jours. Il s'est associé avec Charles Vigoureux un autre ouvrier imprimeur, originaire de Sains (Jura). Le 28 février 1860 il obtient l'autorisation de posséder deux presses qui est ensuite renouvelée quatre fois ; il est alors mis en demeure de demander un brevet. A cette date il est touhjours associé avec Vigoureux et son affaire est prospère.Il change d'adresse en 1862 car il est exproprié pour cause d'utilité publique.

Voir la fiche


KLOTZ

Nom : KLOTZ
Prénom : Joseph
Date : 11/04/1868

Adresses professionnelles

22, rue du Paradis Poissonnière

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 31 octobre 1825 à Wissembourg (Bas-Rhin). Il est peintre sur porcelaine de formation. Habitant Paris depuis 1843, il est établi marchand de porcelaine depuis 1852. Il est marié et père de trois enfants;

Informations professionnelles

Il sollicite en 1861, pour la société Klotz et cie, manufacture de porcelaine et ateliers de décors, l'autorisation de posséder une presse de taille-douce pour sa fabrication : les planches sont gravées, puis reportées fraîchement imprimées, avant peinture et cuisson. L'autorisation lui est accordée le 21 août 1861. En 1863, il demande à posséder une presse lithographique car sa presse en taille-douce "ne répond plus aux exigences d'une concurrence que font et les impressions chromolithographiques vendues en feuilles pour la décalcomanie et les lithographies anglaises." Il obtient l'autorisation le 23 mars 1863 d'utiliser une presse lithographique pour ses décalques sur porcelaine. En décembre, il demande l'autorisation d'en posséder une seconde. Sa première autorisation est donc révoquée et échangée contre une autre, autorisant la possession de deux presses, le 11 janvier 1864.
En 1868, il demande un brevet de lithographe pour pouvoir fabriquer et vendre les épreuves lithographiques des modèles qu'il produit. Son établissement est jugé "considérable et sa clientèle nombreuse". De plus, il travaille à un brevet d'invention pour la reproduction des épreuves. Il obtient donc de transformer l'autorisation en brevet.

Voir la fiche


KNECHT

Nom : KNECHT
Prénom : François, Joseph, Édouard

Adresses professionnelles

37, rue de Paradis

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 3 février 1789 à Aix-la-Chapelle. Il est le neveu d'Aloys Senefelder. Il a quitté sa ville natale en 1814 et s'établit à Paris en 1816. En 1827, il a épousé une demoiselle Fauquet.
Il meurt en 1870.

Informations professionnelles

Il a travaillé longtemps avec Senefelder dont il a été l'associé. Leur établissement "est l'un des plus considérables de ce genre" et "il passe pour avoir constamment vingt presses en activité. En 1827, il demande le transfert du brevet à son nom. À l'appui de sa demande, il dit faire des travaux lithographiques depuis dix ans pour le compte de Dubut, chef du Bureau du ministère de l'Intérieur. D'autre part, sur le point de publier une Flore brésilienne, "ouvrage colossal de 5 millions d'épreuves" et le recueil complet des planches illustrant le Tableau descriptif des monuments et perspectives de Versailles, il souhaite pouvoir signer ces travaux de son nom. Langlumé, Engelmann et Motte ont signé son certificat de capacité. Toutefois, il peine à prouver qu'il est de nationalité française (voir le dossier de Senefelder) et doit entreprendre sa demande de  naturalisation. Les lithographies des deux ouvrages porteront donc les noms de Senefelder ou de Knecht Senefelder ; Girardet, Roux aîné et Sandmann ont travaillé à la réalisation des lithographies.
Les lithographies de 1830 portent les noms de Knecht et Roissy, mais le brevet est celui de Roissy. L'imprimerie passe ensuite à Adrien.
La Société d'encouragement de l'industrie française récompense d'une médaille d'argent, en 1830, le remplacement du rouleau utilisé pour l'encrage des planches par une brosse, procédé mis en oeuvre pour la Flore du Brésil et "sans lequel il lui eût été presque impossible de produire un tirage aussi considérable" ; la récompense est attribuée à Girardet et Knecht qui remportent aussi le prix de 1 000 F pour un procédé d'effaçage des pierres grâce à l'acide phosphorique. Knecht partage encore avec Roissy une médaille d'argent pour la qualité d'une autographie de la Géographie d'Aboul Feda, due notamment à l'encre employée.

Voir la fiche


KOCH, épouse CADEAUX

Nom : KOCH, épouse CADEAUX
Prénom : Julie
Date : 22/12/1829

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations professionnelles

Elle obtient un brevet d'imprimeur en lettres le 16 mai 1834 et un brevet de libraire le 8 juillet de la même année. Si elle se démet de son brevet de typographe le 21 septembre 1844, elle garde ceux de libraire et de lithographe et part pour Paris.

Voir la fiche


KOCKENPOO

Nom : KOCKENPOO
Prénom : Charles
Date : 28/07/1871

Adresses professionnelles

122, rue Saint-Pierre Saint-Paul

Ville : Lille (Nord)

Informations professionnelles

Il est graveur et papetier depuis 1858. Il ajoute à ses activités celles de libraire et lithographe.

Voir la fiche


KOEHLER

Nom : KOEHLER
Prénom : Joseph
Date : 27/01/1844

Adresses professionnelles

18, rue des Tanneurs
27, rue des Veaux (1847) 

Ville : Strasbourg (Bas-Rhin)

Informations personnelles

Né le 30 avril 1820 à Villé (Bas-Rhin). Son père était porteur de contraintes.

Informations professionnelles

Il prend un brevet en association avec le typographe Edouard Huder pour l'invention d'un procédé de "polizincographie", pour imprimer sur des feuilles de zinc des images lithographiques ou typographiques.

Voir la fiche


KOENIG

Nom : KOENIG
Prénom : Gustave
Date : 27/12/1867

Ville : Corbeil (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est né le 11 juillet 1838 à Étampes (Seine-et-Oise) ; sa mère était journalière ; son père l'a reconnu quelques mois après sa naissance.

Voir la fiche


KOLL

Nom : KOLL
Prénom : Gabriel, Étienne
Date : 04/06/1868

Adresses professionnelles

66, Grande Rue

Ville : Villeneuve-Saint-Georges (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est né le 11 décembre 1822 à Paris ; son père était cocher. Écrivain lithographe, il a travaillé chez lui pour le compte de divers imprimeurs parisiens dont la veuve Guillois.

Informations professionnelles

Après avoir abandonné son brevet pour Paris, il a pris un poste d'employé aux chemins de fer Paris-Lyon  et ouvert une papeterie à Villeneuve-Saint-Georges tenue par sa femme. Il commence à y vendre des quotidiens et obtient un brevet de libraire le 23 septembre 1867. Reprenant son métier de lithographe, il veut faire des travaux de ville, puis, éventuellement, des papiers fantaisie et de la chromolithographie.

Voir la fiche


KOLL

Nom : KOLL
Prénom : Gabriel, Étienne
Date : 23/03/1849

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Paris le 11 décembre 1822 ; son père était cocher. Il est marié et père d'un enfant. Il travaille chez lui pour le compte de divers imprimeurs parisiens. Il ne peut compter pour s'installer que sur un prêt de son père devenu concierge de l'hôtel de Villeplaine.

Voir la fiche


KOSTMANN

Nom : KOSTMANN
Prénom : Pierre
Date : 29/07/1872

Ville : Mauriac (Cantal)

Informations personnelles

Il est né le 31 décembre 1826.

Informations professionnelles

Il possède une presse lithographique et une presse autographique.

Voir la fiche


KOUPFERSCHMITT

Nom : KOUPFERSCHMITT
Prénom : Joseph
Date : 14/10/1879

Adresses professionnelles

21, rue Hoche

Ville : Versailles (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est né à Buhl (Meurthe) le 15 décembre 1845.

Informations professionnelles

Associé avec Manceau, il pratique lithographie et taille-douce.

Voir la fiche


KRAFFT

Nom : KRAFFT
Prénom : Frédéric, Alexandre
Date : 18/09/1869

Adresses professionnelles

 34, rue Lehot, Asnières (1869)
Rue de la Station, Asnières (1872) 

Ville : Asnières Levallois-Perret (Seine)

Informations personnelles

Marié, père de deux enfants, il est propriétaire de son immeuble dans lequel il habite depuis sept ans et installe sa première imprimerie.

Informations professionnelles

Il a travaillé chez Le Bossé pendant 15 ans comme ouvrier lithographe. Depuis 1854, il est employé  à la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest où il gagne 1 700 f. Il se propose de garder d'abord son emploi, n’ayant qu’une seule presse et, en cas de réussite de son entreprise, d'en faire son activité principale. Il est spécialisé dans les travaux de ville. Il soutient qu'il n'y a pas d'autre imprimeur lithographe à Asnières et aux environs, quand il s'installe.

Voir la fiche


KREYDER

Nom : KREYDER
Prénom : Martin, Charles, François
Date : 21/12/1868

Adresses professionnelles

4, rue Brûlée

Ville : Strasbourg (Bas-Rhin)

Informations personnelles

Né le 11 novembre 1833 à Strasbourg. Son père est journalier.

Informations professionnelles

Il a servi dans l'armée pendant 14 ans, après avoir appris la lithographie.  Il a travaillé à l'hôpital militaire de Strasbourg comme lithographe entre 1855 et 1861. Il est ensuite parti en Algérie comme infirmier militaire de  la division de Constantine. Il  a quitté l'armée en décembre 1867 avec le grade de sergent, chef de l'ambulance, après avoir servi deux ans dans le corps expéditionnaire envoyé dans le sud. Revenu à la vie civile, il a été ouvrier lithographe et désire s'établir.
Il obtient un brevet par voie de création car "il n'y a pas d'inconvénient à augmenter le nombre des lithographes à Strasbourg".

Voir la fiche


KUHN

Nom : KUHN
Prénom : Louis, Frédéric
Date : 11/10/1834

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 6 mai 1810 ; son père est maître tonnelier des Tuileries. Il a dix ans d'expérience de la lithographie chez Mantoux, Perruche à Rouen et Cluis depuis six ans. Il est chasseur dans la Garde nationale.

Voir la fiche


KUPPENHEIM

Nom : KUPPENHEIM
Prénom : Michel
Date : 24/12/1840

Adresses professionnelles

196, rue Saint- Martin

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 11 février 1811 à Strasbourg (Bas-Rhin). Son père était colporteur. Il est dessinateur écrivain lithographe depuis 15 ans, ayant exercé dans diverses imprimeries parisiennes.

Informations professionnelles

Le 27 octobre 1842, son fonds, avec ses trois presses lithographiques, est vendu aux enchères. Achetées par un marchand de matériel, les presses sont revendues à François joseph Lefèvre. Le brevet n'est cédé qu'en 1850.

Voir la fiche