A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
SABATIER

Nom : SABATIER
Prénom : Félix
Date : 29/11/1877

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 11 novembre 1857 à Marseille.

Voir la fiche


SABATOU

Nom : SABATOU
Prénom : Jean, Pierre, Bertrand, Joseph
Date : 16/02/1855

Adresses professionnelles

5, rue du Salé

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Il ets né le 19 septembre 1827 à Toulouse ; son père était employé. Il est ouvrier lithographe.

Informations professionnelles

Il a cessé quelques temps d'exploiter son brevet à la suite de la mort de sa femme. Revenu de Paris, il installe sa presse lithographique à la maison d'éducation correctionnelle de l'abbé Berthier. En juin 1859, il fait l'acquisition d'une seconde presse. En 1876, il a cessé d'exercer.

Voir la fiche


SABLIÈRE

Nom : SABLIÈRE
Prénom : Antoine
Date : 07/01/1843

Ville : Rive-de-Gier (Loire)

Informations personnelles

Il est né le 14 octobre 1818 à Rive-de-Gier ; son père était verrier. Il est d'abord papetier. Il meurt le 31 mars 1854.

Informations professionnelles

Après son brevet de lithographe, il demande un brevet d'imprimeur en lettres qu'il obtient le 18 août 1849. Il justifie la nécessité de ces brevets par la présence de forges, d'établissements religieux, d'industries textiles, du canal et du train.

Voir la fiche


SABLIÈRE

Nom : SABLIÈRE
Prénom : Barthélémy
Date : 06/12/1876

Adresses professionnelles

20, rue des Verchères
33, grande Rue
 

Ville : Rive-de-Gier (Loire)

Informations professionnelles

Il se déclare libraire le 4 mai 1871 et typographe le 26 mai 1876.

Voir la fiche


SABOURIN

Nom : SABOURIN
Prénom : Jean
Date : 20/10/1869

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né à Cauderan (Gironde) le 4 novembre 1842 ; son père était fabricant de caisses. Il est écrivain lithographe.

Voir la fiche


SACHER

Nom : SACHER
Prénom : Jean-Baptiste, Charles
Date : 28/02/1877

Ville : Montier-en-Der (Haute-Marne)

Informations personnelles

Il est né à Montier-en-Der le 25 juin 1808 ; son père était cordonnier. Il est d'abord ouvrier relieur.

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 2 mars 1832. Il demande en 1865 un brevet de lithographe qui lui refusé le 15 avril au motif qu'il n'y a pas assez de travail bien qu'il ait insisté sur les besoins  des haras, hauts-fourneaux, huileries, etc., des environs. Il se met à la lithographie en 1877.

Voir la fiche


SACLEUX

Nom : SACLEUX
Prénom : Désiré, Louis, Joseph
Date : 30/07/1840

Ville : Saint-Omer (Pas-de-Calais)

Informations personnelles

Il est né à Saint-Omer le 19 mars 1805 ; son père était marchand cirier. Il est graveur.

Informations professionnelles

Son brevet est annulé en 1859 car il est parti de la ville depuis environ sept ans.

Voir la fiche


SAFFRAIS

Nom : SAFFRAIS
Prénom : Clovis
Date : 28/01/1876

Ville : Beauvain (Orne)

Informations personnelles

Il est le vicaire de Beauvain.

Informations professionnelles

Il a acquis une presse Guérin-Nicolot pour son usage personnel.

Voir la fiche


SAGE

Nom : SAGE
Prénom : Jules, Joseph
Date : 07/12/1863

Adresses professionnelles

Quai Saint-Pierre (1865)
Avenue de la Gare (1869)

Ville : Cannes (Alpes-Maritimes)

Informations personnelles

Il est né le 4 août 1826 à Rouhe dans le Doubs. Il se marie à Besançon le 13 février 1855 et aura six enfants ; il meurt à Bayonne le 10 février 1891.
Il a une formation d’ouvrier lithographe.

Informations professionnelles

Breveté comme lithographe et libraire pour Angers (21/06/1856), il vient ensuite à Héricourt, en Haute-Saône, puis il demande le transfert de ses brevets à Besançon car il n’arrive pas à vivre de son commerce. Invoquant sa santé faible et débile qui ne lui permet pas de « supporter la température fort élevée de Besançon », il obtient le transfert de ses brevets pour Rochefort (15/09/1859), puis Antibes (2/06/1863) et Cannes. Sa demande d’un brevet d’imprimeur en lettres en novembre 1864 est rejetée car, selon l'adminsitration, il y a déjà suffisamment d’imprimeurs.
Il a aussi demandé des brevets pour ouvrir des cabinets de lecture à Saint-Galmier (25/05/1864), puis à Évian l’année suivante ; ses demandes ont été rejetées. Ses deux derniers fils étant nés l'un  à Pont-de-Vaux en 1869, l'autre à Dijon en 1875, on peut supposer que l'errance de la famille s'est poursuivie. Plusieurs des demandes de brevet de son père, Claude Joseph Sage, semblent avoir eu pour but de lui assurer les brevets qu'il ne pouvait obtenir.

Voir la fiche


SAGE

Nom : SAGE
Prénom : Jules, Joseph
Date : 21/06/1856

Ville : Angers (Maine-et-Loire)

Informations professionnelles

Il est breveté pour Héricourt (Haute-Saône).

Voir la fiche


SAGE

Nom : SAGE
Prénom : Claude, Joseph
Date : 08/03/1870

Ville : Pont-de-Vaux (Ain)

Informations personnelles

Il est né le 15 août 1799.

Informations professionnelles

Ancien libraire et lithographe, il veut reprendre son métier en 1869 et demande donc les deux brevets. Il a  précédemment sollicité et obtenu un  brevet de libraire pour Tonnay-Charente où lui a été refusé un brevet  de lithographe. N’arrivant pas à vivre de son commerce, il s'est retiré à Besançon, puis il a sollicité un brevet de libraire et de  lithographe pour Nice où son fils est libraire. Il  a demandé ensuite, en mai 1869, un échange pour Pont-de-Vaux, mais l’affaire trainant, il obtient son brevet quand il vient de se fixer à Tournus. Toutes ces demandes se sont entrecroisées avec celles de son fils Jules dont il semble avoir été souvent l'associé ou le prête-nom au long d'une carrière marquée par l'instabilité chronique.

Voir la fiche


SAGET

Nom : SAGET
Prénom : Charles, Sigisbert, Paul
Date : 18/01/1851

Ville : Brest (Finistère)

Informations personnelles

Il est né à Brest le 22 septembre 1825. Son père était cordonnier. Il est ouvrier lithographe, formé dans les ateliers parisiens, notamment, pendant quatre ans, chez Jourdan.

Voir la fiche


SAGNES

Nom : SAGNES
Prénom : Jean, Antoine, Blaize
Date : 18/03/1862

Ville : Cherbourg (Manche)

Informations personnelles

Il est né le 5 février 1832 au Monastère (Aveyron) ; son père était filateur. Il a travaillé comme ouvrier lithographe à Rodez et à Versailles chez Brunox, puis il est venu à Cherbourg où il vit depuis quatre ans.

Voir la fiche


SAHAC, veuve GUILHAUME

Nom : SAHAC, veuve GUILHAUME
Prénom : Marguerite
Date : 12/02/1856

Ville : Le Puy (Haute-Loire)

Informations personnelles

Elle est née le 19 janvier 1797 au Puy ; elle a épousé l'imprimeur Guilhaume qui meurt le 1er janvier 1856.

Informations professionnelles

Pendant la longue maladie de son mari, elle a assuré la direction de l'imprimerie et obtient donc de reprendre ses trois brevets.

Voir la fiche


SAHUC

Nom : SAHUC
Prénom : Pierre
Date : 19/01/1861

Adresses professionnelles

9, place Louis XVI

Ville : Montpellier (Hérault)

Informations personnelles

Il est né le 3 janvier 1815 à Colombiers (Hérault) ; son père était tisserand.  De 1840 à 1854, il est institueur à Lansargues où il est aussi secrétaire de mairie à partir de 1848. Puis, il devient ouvrier imprimeur.

Voir la fiche


SAIGNES

Nom : SAIGNES
Prénom : Naamas, (Justin)
Date : 26/02/1839

Ville : Perpignan (Pyrénées-orientales)

Informations personnelles

Il est né le 3 janvier 1814 à Perpignan ; son père était chef de la comptabilité du Commissaire ordonnateur. Pour obtenir son  brevet, il est confronté à des problèmes d'état-civil : son patronyme a été mal orthographié dans son acte de naissance et il doit produire un certificat du maire de Perpignan attestant qu'il n'utilise jamais son surprenant prénom, mais que tous ne lui connaissent que celui de Justin. Il est professeur de dessin. Il renonce officiellement à son brevet en 1843.

Voir la fiche


SAILLARD

Nom : SAILLARD
Prénom : Féréole
Date : 19/02/1847

Ville : Bar-sur-Seine (Aube)

Informations personnelles

Il est né le 10 novembre 1807 à Bar-sur-Seine. Son père était chapelier. Il a travaillé comme typographe dans une imprimerie de Bar.
Il est adjoint au maire de Bar (1854).

Informations professionnelles

Il reprend le 30 mai 1832 les brevets d'imprimeur en lettres et de libraire en même temps que l'entreprise de son patron qui se retire à cause de ses infirmités. Il imprime le Petit Courrier de Bar-sur-Seine et, en 1854,  emploie 15 compositeurs pour la composition des Manuels-Roret.
En 1840, il est inquiété pour avoir oublié de mettre son nom sur une impression, mais comme il l'a bien déposée, il n'est pas poursuivi.

Voir la fiche


SAILLET

Nom : SAILLET
Prénom : Charles, Aimé de
Date : 17/02/1832

Adresses professionnelles

17, rue des Arcis

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 11 novembre 1807.

Voir la fiche


SAILLOT

Nom : SAILLOT
Prénom : Jean, Pierre, Prosper
Date : 07/03/1835

Ville : Les Andelys (Eure)

Informations personnelles

Il est né le 8 janvier 1799. Sonpère, un prêtre marié  pendant la Révolution, était devenu imprimeur.

Informations professionnelles

Il reprend le 28 octobre 1823 le brevet d'imprimeur en lettres de sa mère, devenue veuve. Il obtient ensuite, le 18 février 1833, un brevet de libraire. Il proteste contre l'installation d'un imprimeur concurrent et inonde de lettres et de mémoires imprimés les députés et les Pairs. En 1834, il emploie  deux ouvriers et un apprenti.  Sa veuve cédera ses brevets de libraire et de typographe, mais non celui de lithographe qui a été annulé pour inexploitation.

Voir la fiche


SAILLY

Nom : SAILLY
Prénom : Jean-Baptiste
Date : 17/01/1854

Adresses professionnelles

17, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie (1860)
18, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie (1858)
1, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie (1855)
44, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie (1854)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 23 avril 1819 à Bouchavesnes dans la Somme. Son père était chasse-marée. Il a épousé la fille d'Auguet. Il a travaillé chez Badoureau et Auguet son beau-père comme ouvrier lithographe. Il est quasi-illettré (voir le récépissé de brevet) mais l'administration ne s'en est pas aperçue.

Informations professionnelles

 Il travaille depuis quelques mois chez Basset et il est soupçonné par Gaillard de vouloir continuer tout en ayant une presse chez lui., ce qui s'avère faux. Son père lui prêtera l'argent de son installation. Il est fabricant d'étiquettes gommées.
En 1858, il  acquiert une 4e presse.

Voir la fiche


SAINT-ANDRÉ

Nom : SAINT-ANDRÉ
Prénom : François, *Henri de
Date : 22/03/1851

Adresses professionnelles

24, rue Mont Thabor

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 1er décembre 1812 à Montauban (Tarn-et-Garonne). Son père était géomètre. D'après l'acte de naissance, son patronyme est Dupin Saint-André. Il serait légitimiste, mais  l'adminstration ne connaît pas le degré de son engagement..

Informations professionnelles

 Il a été caissier de la Réunion de la rue de Poitiers et de l'Association antisocialiste qui lui a succédé. Il dirige maintenant une Correspondance politique destinée à combattre le socialisme dzns les journaux des départements. Il veut le brevet de lithographe pour autographier lui-même cette correspondance politique imprimée jusqu'ici par Cartaut..
Il a fait faillite le 25 avril 1872, comme négociant en pierres lithographique 2, cité Trévise,  sous la raison sociale Saint- André & Brueys.

Voir la fiche


SAINT-AUBERT

Nom : SAINT-AUBERT
Prénom : Louis, Emmanuel, Adolphe
Date : 03/05/1834

Ville : Arras (Pas-de-Calais)

Informations personnelles

Il est né à Arras le 26 décembre 1809 ; son père était marchand de tabac. Il a commencé son apprentisssage vers onze ou douze ans chez Langlumé puis chez Motte. Il travaille ensuite  18 mois comme ouvrier chez Cornillon qu'il quitte pour Engelmann. Il passe l'année 1826 à Bordeaux chez Léger, avant de revenir chez Motte en 1827. Celui-ci l'envoie en Grande-Bretagne pour travailler dans une imprimerie montée avec un associé, mais l'affaire tourne court et il revient travailler à Paris. Il a suivi les cours de l'enseignement mutuel à Paris ; il sait écrire mais "il a peu d'orthographe".

Informations professionnelles

Il semble qu'il n'ait jamais exploité son brevet pour Arras. En 1834, il a tenté de s'associer avec un certain Heurvy, installé 22, rue de l'Arbre-sec, à Paris, mais ils ont fait de mauvaises affaires et Saint-Aubert doit s'employer comme ouvrier chez Bineteau à partir de 1835. En juillet 1839, il demande le transfert de son brevet pour Paris. Le rapport lui est très défavorable : il aurait dilapidé le peu d'argent laissé par ses parents, aurait quitté sa femme "pour vivre dans le désordre" et il a été condamné à un mois de prison le 9 juin 1837 pour adhésion à une association illicite. Il n'obtient donc pas le transfert et son brevet est annulé en 1859 pour cause d'inexploitation.
 

Voir la fiche


SAINT-AUBIN

Nom : SAINT-AUBIN
Prénom : Joseph, Esther
Date : 09/08/1852

Adresses professionnelles

31, rue du Petit Carreau (1852)
50, passage Verdeau (1856)
Rue de Bondy  /18, impasse de la Pompe

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 31 octobre 1823 à Paris. Son père était fruitier. Il est marié et paie un loyer de 500 F pour l'imprimerie. Il a travaillé chez Mahaut et chez Caron.
Il meurt en 1862.

Informations professionnelles

Il était associé avec Ruinet et exploitait 4 ou  5 presses rue du Petit-Carreau. Il a fait une première demande en 1851, pour succéder à Delaunay ; le transfert lui est  refusé car il "aime avec passion les plaisirs et la débauche". Dans un autre rapport, il est soupçonné de travailler depuis 1847 sous le brevet de Ruinet et son instruction laisserait à désirer... Une seconde enquête en 1852 établit qu'il "s'est marié d'une manière assez avantageuse" et que "sa conduite est meilleure" : il est breveté.  Il est spécialisé dans les travaux de ville.
A sa mort, sa veuve demande à reprendre son brevet.

Voir la fiche


SAINT-DENIS et DURUFLÉ

Nom : SAINT-DENIS et DURUFLÉ
Date : 03/02/1871

Adresses professionnelles

47, rue de Caudebec
40, rue du Cours
24 et 69, rue de la Barrière

Ville : Elbeuf (Seine-inférieure)

Informations professionnelles

Saint-Denis a d'abord été papetier au 47 rue de Caudebec, puis il y a installé, en 1871, une imprimerie typographique et lithographique avant de transporter son matériel rue du Cours. Duruflé, né le 9 octobre 1852 à Caudebec-lès-Elbeuf, le rejoint le 16 décembre 1878 et ils déménagent rue de la Barrière.

Voir la fiche


SAINT-ÉTIENNE

Nom : SAINT-ÉTIENNE
Prénom : Daniel de
Date : 17/12/1836

Ville : Valence (Drôme)

Informations personnelles

Il est né à Nîmes (Gard) le 13 février 1788. C'est un capitaine en retraite, chevalier de la Légion d'honneur, et employé dans les bureaux de la Préfecture qui cherche "une occupation plus conforme à ses goûts".

Informations professionnelles

Il se propose de faire des travaux de ville, mais aussi des portraits et des paysages.
Le brevet est annulé en 1859 pour inexploitation.

Voir la fiche


SAINT-EVRON

Nom : SAINT-EVRON
Prénom : Pierre
Date : 20/10/1853

Ville : Rouen (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Darnétal (Seine-inférieure) le 25 septembre 1795 ; son père était fabricant. Il est médecin. Il meurt en 1865.

Informations professionnelles

Il obtient son brevet d'imprimeur en lettres en même temps que celui de lithographe : "l'amitié l'a engagé à investir une somme considérable" dans l'imprimerie des Berdalle qui ont encore des difficultés financières ; il rachète l'imprimerie  le 10 août 1853 pour 25 000 F dont 18 000 F de dettes et reprend leurs brevets. Le 1er juin 1854, il reçoit son brevet d'imprimeur en taille douce.

Voir la fiche


SAINT-GAUDENS

Nom : SAINT-GAUDENS
Prénom : Jean, Alexis
Date : 13/09/1854

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 17 juillet 1832 à Branne (Gironde) ; son père était marchand.

Informations professionnelles

Après avoir transmis son brevet Barreau, il part pour Paris, invoquant des raisons de famille, mais en 1864 il souhaite revenir à Bordeaux et demande à reprendre un brevet ; comme le Préfet refuse toute création, il demande à reprendre le brevet d'un lithographe qui n'exerce plus, Dejernon, mais ce brevet a été annulé. Sa demande est rejetée.

Voir la fiche


SAINT-THIBAULT

Nom : SAINT-THIBAULT
Prénom : Médéric, Alexandre de
Date : 03/11/1868

Ville : Le Blanc (Indre)

Informations personnelles

Il est né le 4 octobre 1836 à Rosières (Aube) où son père était fabricant de bas. Il vient de Napoléon (Vendée) où il travaillait comme compositeur.

Informations professionnelles

Il reprend l'imprimerie et les trois brevets d'Aupetit.

Voir la fiche


SAINTE-AGATHE

Nom : SAINTE-AGATHE
Prénom : Antoine, Louis, Casimir
Date : 23/02/1835

Adresses professionnelles

41, Grande rue (1832)

Ville : Besançon (Doubs)

Informations personnelles

Il est né le 6 mars 1803 dans une famille respectable de Besançon dont son oncle a été le maire. Son père y était libraire et sa soeur prendra la succession paternelle. Lui-même a commencé à travailler dans l'imprimerie de sa tante la veuve Daclin qui possédait depuis plus de 30 ans la plus ancienne imprimerie de la ville.
 

Informations professionnelles

Il succède à sa tante qui démissionne en sa faveur et il obtient donc son brevet d'imprimeur en lettres le 30 avril 1832. La lithographie lui sert pour les travaux de ville, lettres de voiture... Il est remplacé par Dodivers.

Voir la fiche


SAJOU

Nom : SAJOU
Prénom : Jacques, Simon
Date : 02/06/1851

Adresses professionnelles

18, rue des Anglaises

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 25 mai 1805 à Sens (Yonne). Son père était perruquier. Il a été capitaine de la Garde nationale. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 23 août 1848. Il possède rue Ramuteau un grand magasin de broderies et dessins pour femmes.
Il meurt en 1882.

Informations professionnelles

C'est un des principaux fabricants de dessins pour tapisserie de la capitale. Il passe pour être le premier en France à avoir édité des modèles de tapisserie et broderie en couleurs qui étaient déjà très répandus en Allemagne. Il est l'auteur du Guide Sajou, seul journal complet des ouvrages de dames , avec dessins et texte explicatif pour tricot, broderie, filet, tapisserie, crochet, frivolité, qui paraît de 1851 à 1854, avant de fusionner avec Le Moniteur des demoiselles et le Journal des dames et demoiselles pour devenir le Moniteur des dames et demoiselles. Chaque numéro du Guide comportait des gravures de mode pleine page et des grilles explicatives pour la réalisation des ouvrages proposés aux lectrices. Les premières, irrégulièrement signées, le sont par Héloïse Leloir pour le dessin et Marcilly ou Mariton pour la gravure en taille-douce ; il semble qu'il ait demandé un brevet pour lithographier les grilles explicatives, en gardant Souchot pour diriger l'imprimerie. L'hypothèse est aussi émise qu'en imprimant lui-même il évitera les contrefaçons.

Voir la fiche


SALBA

Nom : SALBA
Prénom : Pierre, François, Henri
Date : 07/07/1869

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Il est né le 10 décembre 1841 à Toulouse où son père était marchand de bois. Il est écrivain lithographe.

Voir la fiche


SALETTES

Nom : SALETTES
Prénom : Hippolyte, Jean, Pierre
Date : 21/09/1844

Adresses professionnelles

44, rue des Filatiers
35, rue des Balances
34, place Mage

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Il est né le 7 novembre 1808 à Perpignan (Pyrénées-orientales) où son père était en garnison. Il a été ouvrier puis prote chez Mercadier.

Informations professionnelles

Il a ouvert une papeterie qui offre des articles de bureau et propose de l'impression sur toile cirée. Il a obtenu le 20 juillet 1852 un brevet pour la taille-douce, mais il se voit refuser un brevet de libraire le 14 décembre 1855 et encore le 30 novembre 1859. La justification officielle est, à chaque fois, le trop grande nombre de librairies à Toulouse mais le rapport de police de 1858 lui reproche sa faillite de juin et ses opinions politiques hostiles au gouvernement.

Voir la fiche


SALETTES

Nom : SALETTES
Prénom : Jean-Baptiste, Joseph
Date : 26/11/1860

Adresses professionnelles

42, rue des Filatiers (1862)

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Il est né le 21 mai 1822 à Toulouse ; son père était militaire, décoré de la Légion d'honneur. Il a 25 ans d'expérience comme graveur et lithographe.

Informations professionnelles

Le brevet est pris en association avec Pierre Jean Lagravère.
Il imprime des étiquettes (Conserves Charles Saint-Martin, 1867)
 

Voir la fiche


SALIÈRES

Nom : SALIÈRES
Prénom : François
Date : 07/10/1874

Adresses professionnelles

2, rue Contrescarpe

Ville : Nantes (Loire-inférieure)

Informations professionnelles

Il se déclare libraire le 13 août 1873 et déménage son magasin en décembre 1873 du quai de la Fosse à la rue Contrescarpe.

Voir la fiche


SALLE, épouse FOURNIER

Nom : SALLE, épouse FOURNIER
Prénom : Catherine, Victoire
Date : 04/11/1845

Ville : Elbeuf (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Elle est né à Blangy (Calvados) le 28 décembre 1804 ; son père était huissier. Elle a épousé l'imprimeur libraire Fournier dont elle a eu trois enfants.

Informations professionnelles

La séparation de biens est prononcée le 12 août 1845 et lui permet de reprendre sa dot ; elle peut sauver ainsi l'imprimerie qui aurait été vendue pour payer les dettes de son mari, et faire une demande de transfert en sa faveur des brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres qu'elle obtient ensemble. Elle espère ainsi pouvoir aider son mari à résorber ses dettes. Elle est condamnée le 19 décembre 1850 à un mois de prison et 200 F d'amende pour avoir traité de matières politiques dans  L'Industriel elbeuvien, journal sans cautionnement qu'elle publie. Cette condamnation vient s'ajouter à celle du 13 septembre 1850 pour défaut d'adresse sur une pétition politique et une amende de 3 000 F. Le Préfet, consulté sur son recours en grâce, explique qu'elle est accablée de dettes et qu'elle s'est "trouvée souvent obligée de s'adjoindre quelque associé pour la gérance de son imprimerie  qui d'ailleurs est tombée dans un état déplorable" ; il veut croire que ces fautes ont été commises à son insu et plaide la pitié pour "l'état maladif de la dame, l'épuisement de ses forces d'autant qu'elle laisserait abandonnés trois enfants". Deux semaines plus tard, il revient sur cet avis  car elle vient de reproduire une pétition Pour le rétablissement du suffrage universel, parue dans La Voix du peuple, sans déclaration ni dépôt. Il conseille donc de réduire à 15 jours la peine de prison, mais de maintenir les amendes, ce qui est fait. Elle n'a évidemment pas les moyens de payer toutes ces sommes et doit céder typographie et lithographie à Levasseur tandis que son mari, de son côté, lui abandonne son brevet de libraire.
 

Voir la fiche


SALLES

Nom : SALLES
Prénom : François, Claude, Amable
Date : 29/07/1842

Ville : Riom (Puy-de-Dôme)

Informations personnelles

Il ets né le 9 février 1800 à Riom ; son père était imprimeur libraire. Il fait son apprentissage chez son père, puis part travailler comme ouvrier pendant 4 ans  à Paris.

Informations professionnelles

Il reprend les brevets paternels de typographe et de libraire le 23 mai 1826. Il est l'imprimeur de la préfecture, de la mairie, de la cour de justice. Il publie la feuille d'annonces locale.

Voir la fiche


SALMON

Nom : SALMON
Date : 06/01/1873

Ville : Saint-Quentin (Aisne)

Informations professionnelles

Il dirige la succursale de la Société générale et utilise professionnellement une presse (système Ragueneau).

Voir la fiche


SALOMON

Nom : SALOMON
Prénom : Hippolyte
Date : 09/12/1842

Adresses professionnelles

39, rue Montmartre (1844)
245, rue Saint- Honoré (1846)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 3 mai 1807.

Informations professionnelles

Il a été breveté lithographe à Metz en 1838. Il avait également l'autorisation, depuis février 1838, de posséder des caractères typographiques pour l'exploitation d'une machine à écrire de son invention. Il avait déposé en 1835 un brevet d'invention pour un nouveau procédé d'impression grâce à un "composteur polygraphe", auquel il apportera cinq additifs jusqu'en 1843. Son dernier brevet, pour une presse lithographique "demi-mécanique", est pris en association avec son épouse Flore Salomon, née Nètre.
Entre décembre 1842 et 1844, il traîne pour transférer son brevet et l'administration doit le mettre en demeure de choisir entre Metz et Paris.
Il se retrouve en prison pour dettes. Sa femme, séparée de biens, demande, en février 1855, à reprendre son brevet, ce qui lui est refusé car  l'administration craint qu'elle ne fasse échapper aux créanciers ce qui reste après la liquidation. Sur intervention du ministre, elle obtient satisfaction. Elle a fait valoir que les créanciers ont été désintéressés ; que son mari devrait être à Charenton pour troubles psychiatriques, et non à la prison de Clichy, mais qu'elle n'a pas voulu augmenter sa maladie par un internement.

Voir la fiche


SALOMON

Nom : SALOMON
Prénom : Louis
Date : 16/07/1875

Ville : Cette (Hérault)

Informations personnelles

Il est courtier.

Informations professionnelles

Il utilise une presse autographique pour ses besoins professionnels. Il n'apparaît plus dans l'état statistique de 1879.

Voir la fiche


SALOMON

Nom : SALOMON
Prénom : Hippolyte
Date : 22/02/1838

Adresses professionnelles

17,quai Saint-Pierre

Ville : Metz (Moselle)

Informations personnelles

Il est né le 3 mai 1807 à Bar-le-duc (Meuse).  Son père était marchand.
 

Informations professionnelles

Il a inventé une "presse à jours" pour laquelle il demande un brevet de lithographe et l'autorisation de posséder quelques caractères typographiques, ce qu'il obtient car son procédé d'impression semble s'apparenter à la taille-douce. Des confrères (le grand imprimeur local Verronnais, en fait) portent plainte pour concurrence déloyale. Une longue enquête  s'ensuit (plus de 80 pièces) qui conclut, avec l'appui de deux députés, que Salomon ne doit pas être entravé dans ses recherches. Il ne semble pas  que le procédé ait connu la réussite.
Il demande le transfert de son brevet pour Paris car il est, dit le préfet de la Moselle, dans une situation gênée, et il vend son matériel à Roboam Levi qui a été son prote.
 

Voir la fiche


SALVY

Nom : SALVY
Prénom : Étienne, *Clément, Justin
Date : 30/06/1864

Adresses professionnelles

18, rue Dauphine (1864)
73, rue de Vaugirard (1866) horlogerie

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 4 mai 1825 à Jumilhac-le-Grand en Dordogne. Son père était receveur à cheval des contributions indirectes. Il est marié et père de famille. Il vit à Paris depuis 1847. Il y a travaillé comme horloger, et, à partir de 1862, comme comme écrivain chez les lithographes Janson, puis Pélicier.

Informations professionnelles

Son établissement lithographique est géré par un nommé Mousset. Comme il possède aussi une commerce d'horlogerie, mis en demeure, en 1866, de régulariser sa situation, il choisit de privilégier l'horlogerie et s'engage à trouver rapidement un successeur.

Voir la fiche


SAMAT

Nom : SAMAT
Prénom : Jean-Baptiste
Date : 11/04/1881

Ville : Valréas (Vaucluse)

Informations personnelles

Il est né le 16 avril 1850 à Manville (Vaucluse).

Voir la fiche


SANDOBAL

Nom : SANDOBAL
Prénom : François, Paul
Date : 05/10/1819

Ville : Nantes (Loire-inférieure)

Informations personnelles

Il est d'origine portugaise. Il est le premier lithographe installé à Nantes. En 1827, il n'exerce plus.

Voir la fiche


SANDRAS

Nom : SANDRAS
Prénom : Louis, Charles
Date : 09/11/1848

Ville : Saint-Germain (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est né à Saint-Dizier (Haute-Marne) le 17 novembre 1817 ; son père était marchand. Il est commis libraire.

Informations professionnelles

Il rachète la librairie dans laquelle il travaille et obtient son brevet de libraire le 5 décembre 1845. À sa mort, sa veuve reprend son brevet de libraire le 23 juillet 1857, mais vend son matériel lithographique à son confrère Picault ; le brevet, inexploité, est annulé en 1860.

Voir la fiche


SANGOUARD, veuve ROZIER

Nom : SANGOUARD, veuve ROZIER
Prénom : Marie
Date : 11/11/1880

Ville : Romans (Drôme)

Informations personnelles

Elle est née à Germolles (Saône-et-Loire) le 13 août 1832.

Informations professionnelles

Elle reprend l'activité de lithographe et typographe de son mari, décédé le 25 septembre 1880.

Voir la fiche


SANSON

Nom : SANSON
Prénom : Jules
Date : 20/07/1874

Adresses professionnelles

133, Grande rue

Ville : Dieppe (Seine-inférieure)

Voir la fiche


SANSON, veuve DUPRAY

Nom : SANSON, veuve DUPRAY
Prénom : Cléopas
Date : 20/02/1851

Ville : Honfleur (Calvados)

Informations personnelles

Elle est née à Honfleur le 8 septembre 1815. Son père était lieutenant de vaisseau. Elle a épousé l'imprimeur Dupray qui meurt en 1847.

Informations professionnelles

Elle continue l'exploitation de l'imprimerie, et l'administration doit lui rappeler qu'il lui faut demander le transfert des trois brevets de son mari. Ce qu'elle finit par faire. Elle s'insurge, peu après, contre l'installation d'un troisième lithographe à Honfleur et, à l'administration qui lui fait remarquer que ni son mari ni elle n'ont jamais exploité leur brevet, elle annonce que le matériel est commandé et va arriver.

Voir la fiche


SANTELLA

Nom : SANTELLA
Prénom : L.
Date : 03/06/1873

Adresses professionnelles

Rue de Nantes

Ville : Saint-Nazaire (Loire-inférieure)

Informations professionnelles

Il utilise une presse autolithographique. Au recensement de 1876, il n'est plus en activité.

Voir la fiche


SAPÈNE

Nom : SAPÈNE
Prénom : Bernard, Auguste
Date : 30/06/1838

Adresses professionnelles

Rue Coquillère
270, rue Saint-Denis (1839)
21, rue de la Ferronnerie
131, rue Montmartre (1842)
46, rue Saint-Merry

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 28 octobre 1814 à Bagnères-de-Luchon (Haute-Garonne). Son père était propriétaire et cultivateur. Il est écrivain lithographe de formation. Il est marié et père d'une fille.
Il meurt le 8 mai 1850.

Informations professionnelles

Le 5 février 1842, il s'associe pour dix ans avec ses frères François, Roger et Jean-Marie dans la société en nom collectif Sapène frères. La signature des impressions est parfois" Lith. 3 frères Sapène". Il fait des travaux de ville, des jeux, quelques portraits comme ceux des élèves du Conservatoire de musique...Le 15 février 1849, il vend à son frère Ramond Roger Sapène son matériel lithographique pour la somme de 5 795  F.
En 1885, une imprimerie François Sapène imprime des étiquettes de vin (Malaga Prince de Galles), des textes lithographiés (Méthode d'écriture d'Eugène Decaux)...

Voir la fiche


SAPÈNE

Nom : SAPÈNE
Prénom : Ramon,* Roger
Date : 13/01/1851

Adresses professionnelles

104, rue Saint-Martin (1851)
2, passage de la Réunion (1854)
 

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 31 mars 1807 à Bagnères-de-Luchon (Haute-Garonne).

Informations professionnelles

 Il remplace son frère Bernard avec qui il a toujours travaillé  dans la société Sapène frères, et qui est décédé le 8 mai 1850. Il exploite dorénavant  l'imprimerie avec son frère Jean Marie qui lui succédera quand il mourra à son tour.

Voir la fiche


Pages