A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
FABIE

Nom : FABIE
Prénom : Jean, Louis
Date : 09/05/1853

Ville : Toulouse

Informations professionnelles

Il remplace le Sieur Clanet démissionnaire.

Voir la fiche


FABRE

Nom : FABRE
Prénom : Augustin, Frédéric, Jean
Date : 31/12/1853

Adresses professionnelles

Belleville

Ville : Paris

Voir la fiche


FABRE

Nom : FABRE
Prénom : Étienne
Date : 14/12/1837

Ville : Nîmes (Gard)

Informations personnelles

Il est né à Saint-André-de-Valborgne (Gard) le 17 août 1816 ; son père était cordonnier.

Informations professionnelles

En 1856, l'administration enquête car l'imprimerie Fabre et cie vient d'acquérir une presse lithographique de petit format ; il est en règle puisqu'il est breveté depuis 1837, mais l'incident montre que son activité lithogaphique devait être faible pour que l'administration puisse s'interroger  sur elle.

Voir la fiche


FAGARD

Nom : FAGARD
Prénom : Louis, Luglien
Date : 07/09/1838

Adresses professionnelles

24, rue Rambuteau

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 13 juin 1812 à Roye (Somme), son père était marchand boucher.

Informations professionnelles

Il fabrique des papiers d'étiquettes pour les confiseurs en remplacement de sa mère.

Voir la fiche


FAGOT

Nom : FAGOT
Prénom : Alexis, Jean-Baptiste
Date : 26/04/1850

Adresses professionnelles

8, place Grenette (1853)

Ville : Grenoble (Isère)

Informations personnelles

Il est né le 16 août 1804 à Grenoble ; son père était propriétaire. Il est papetier.

Informations professionnelles

Il est associé avec Palley avant que celui-ci ne cède son brevet et l'imprimerie à Marie Peronnet, son épouse séparée de biens le 26 septembre 1840. Celle-ci rétrocède à son mari le brevet le 27 mai 1841, mais les formalités de transmission ne sont pas accomplies et ce n'est qu'en 1850 que Fagot demande à régulariser sa situation et à recevoir son brevet. En 1853, alors qu'il est en procès avec les héritiers de sa femme, il doit faire la preuve de cette rétrocession et retrouver la trace des actes passés en 1840 et 1841, heureusement conservés par l'administration.

Voir la fiche


FAIOLA

Nom : FAIOLA
Prénom : Eugène, Arsène
Date : 07/07/1873

Ville : Paris

Voir la fiche


FAIVRE

Nom : FAIVRE
Prénom : Jacques, Auguste
Date : 03/09/1828

Ville : Épinal (Vosges)

Informations personnelles

Il est né le 8 avril 1797 à Fougerolles (Haute-Saône) ; son père était commerçant.
 

Informations professionnelles

Il est le premier lithographe à s'installer à Épinal.

Voir la fiche


FALGAS

Nom : FALGAS
Prénom : Jean, Pierre, Antoine
Date : 17/10/1838

Ville : Rodez (Aveyron)

Informations personnelles

Né le 29 mai 1805 à Rodez dans l'Aveyron, mort le 3 janvier 1848. Son père était perruquier.

Informations professionnelles

Il sera le premier lithographe à Rodez.

Voir la fiche


FALIP

Nom : FALIP
Prénom : Charles
Date : 06/11/1879

Adresses professionnelles

7, rue Courtejaire

Ville : Carcassonne (Aude)

Informations personnelles

Il est né à Perpignan (Pyrénées-orientales) le 14 mars 1851. Il enseigne le dessin à Carcassonne.

Informations professionnelles

Il remplace Fédié et Mouthonnet qui étaient installés au 75, rue de la Mairie. Fédié n'avait pas fait de déclaration mais s'occupait depuis peu  de l'imprimerie de Mouthonnet.

Voir la fiche


FALLIGAN de VERGNE

Nom : FALLIGAN de VERGNE
Prénom : François, Léon, Victor
Date : 30/01/1849

Adresses professionnelles

319, rue Saint-Denis (1848)
12, rue du faubourg Saint-Denis (1849)
5, rue Gît-le-coeur (1851)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 31 juillet 1822 à Metz (Moselle) ; son père était employé des contributions indirectes. Il meurt à Paris le 5 décembre 1882.

Informations professionnelles

Il a travaillé d'abord comme ouvrier lithographe. Il a ensuite ouvert un magasin de lithographies où il vend surtout ses propres estampes. Il demande un brevet pour pouvoir les imprimer lui-même.

Voir la fiche


FALLMÉ

Nom : FALLMÉ
Prénom : Jules
Date : 28/04/1876

Ville : Coulommiers (Seine-et-Marne)

Informations professionnelles

Il remplace Albert Ponsot.

Voir la fiche


FANTON

Nom : FANTON
Prénom : Philibert
Date : 21/11/1850

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Saint-Laurent-sur-Saône (Ain) le 30 août 1808 ; son père était manouvrier. Il travaille depuis longtemps chez Boissonnet.

Informations professionnelles

En attendant le transfert du brevet, il continue de gérer l'imprimerie Boissonnet qu'il a rachetée. Il est donc condamné le 7 août 1850 à 3 000 F d'amende pour défaut de nom (mais non d'adresse) sur des tableaux administratifs pour le décompte de journées d'ouvriers ; après recours en grâce, l'amende est réduite à 25 F.

Voir la fiche


FANTON

Nom : FANTON
Prénom : Jules, Étienne
Date : 09/12/1858

Adresses professionnelles

17, rue Ferrandière

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Saint-Laurent (Ain) le 4 août 1830 ; son père était alors marinier.

Informations professionnelles

Il prend la suite de son frère aîné, démissionnaire.

Voir la fiche


FARNAULT

Nom : FARNAULT
Prénom : Jules, Théodore
Date : 30/05/1851

Adresses professionnelles

34, quai de Béthune

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 21 juillet 1817 à Fontenay (Loiret), son père est gendarme de brigade.

Informations professionnelles

Il est correspondant de journaux pour la maison Deligny. Il est rédacteur au Ministère des travaux publics, division des mines. Il devient ouvrier lithographe chez le Sieur Delarue.

Voir la fiche


FARNIER

Nom : FARNIER
Prénom : François, Jules
Date : 14/03/1859

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 6 janvier 1836 à Lyon ; son père était ouvrier cartier.

Informations professionnelles

Après avoir obtenu son brevet de lithographe, il cherche à obtenir un brevet d'imprimeur en lettres. Il lui est opposé en 1861, comme en 1865 et 1868 qu'il y a suffisamment de lithographes à Lyon, mais le dossier de 1868 note  que "le pétitionnaire est représenté comme un homme qui néglige son travail  et ne fait pas toujours honneur à ses engagements". Ce serait "un homme insouciant, ne règlant pas toujours ses dépenses. Il a perdu ainsi une partie de sa clientèle et sa situation est fort précaire".

Voir la fiche


FAROCHON

Nom : FAROCHON
Prénom : Charles, Jean-Baptiste
Date : 05/09/1835

Ville : Vitry-le-François (Marne)

Informations personnelles

Il est né à Vitry-le-François le 1er janvier 1807 ; son père était imprimeur.

Informations professionnelles

Il succède à son père dans ses trois brevets.

Voir la fiche


FAROCHON

Nom : FAROCHON
Prénom : Joseph, Jean-Baptiste
Date : 03/10/1828

Ville : Vitry-le-François (Marne)

Informations personnelles

Il est né le 27 février 1774 à Châlons-sur-Marne (Marne) ; son père était professeur au collège de Châlons.

Informations professionnelles

Il obtient son brevet de libraire le 21 juillet 1818 et celui d'imprimeur en lettres le 20 novembre suivant. Il est le seul imprimeur de Vitry-le-François sous la Restauration.

Voir la fiche


FARRAT

Nom : FARRAT
Prénom : Jean
Date : 09/03/1867

Ville : Saint-Étienne (Loire)

Informations personnelles

Il est né le 17 septembre 1836 à Saint-Étienne ; son père était passementier.

Informations professionnelles

Il a racheté le brevet et le matériel de Larochette. En 1874, Barthélémy Clarard lui succède.

Voir la fiche


FARRÉ

Nom : FARRÉ
Prénom : Henry, Paul, Marie
Date : 22/08/1859

Ville : Cholet (Maine-et-Loire)

Informations personnelles

Il est né le 9 avril 1826 à Montreuil-sur-mer (Pas-de-Calais) où son père était libraire.

Informations professionnelles

Il est d'abord breveté à Beaupréau où il reprend les trois brevets de son beau-frère et associé Grangé le 25 juin 1856.  Toutefois, le tribunal civil et la sous-préfecture ayant déménagé de Beaupréau à Cholet, il demande et obtient le transfert de ses brevets.

Voir la fiche


FARRÉ

Nom : FARRÉ
Prénom : François, Joseph, Henri
Date : 29/09/1849

Ville : Beaupréau (Maine-et-Loire)

Informations professionnelles

Il a déjà été breveté dans plusieurs villes différentes, la dernière étant Chambon (Creuse). Il obtient les trois brevets de typograph,, lithographe et libraire le même jour. Il compte sur l'activité administrative de la sous-préfecture.

Voir la fiche


FARRÉ

Nom : FARRÉ
Prénom : Henri, Georges, Florent
Date : 10/04/1839

Ville : Saint-Amand (Cher)

Informations personnelles

Henri Farré dit Legaré est né le 15 mars 1801 à Montreuil-sur-mer (Pas-de-Calais), d'un père aubergiste et cultivateur. Il est venu à Paris en 1819 pour travailler dans les imprimeries de Renaudière, puis de Lenormand chez qui il était compositeur pour l'impression du Journal des débats. Il revient à Montreuil-sur-mer en 1824 pour s'installer.

Informations professionnelles

Malgré un épais dossier de recommandations par les autorités administratives, judiciaires et agricoles du lieu, il n'obtient, le 4 mai 1824, qu'un brevet de libraire, celui d'imprimeur en lettres lui étant refusé. Il part alors pour Avallon où il travaille chez l'imprimeur Comynet. Puis il tente sa chance pour deux brevets de libraire et d'imprimeur en lettres à Baugé (Maine-et Loire) qu'il obtient le 15 mai 1832. Il décide bientôt d'acheter le matériel de l'imprimeur Thomas à Nevers et obtient la substitution de son frère pour Baugé tandis que lui-même obtient le 25 février 1833 deux brevets d'imprimeur en lettres et de lithographe pour Nevers. L'administration en profite pour lui demander de renoncer définitivement à son brevet de libraire à Montreuil-sur-mer. En 1835, il passe un accord avec Bouziat qui a un brevet pour Saint-Amand et, ne pouvant ou ne voulant trouver un successeur à Nevers, utilise Bouziat comme prête-nom pour exploiter son imprimerie. A la fin de 1838, il demande à Bouziat de régulariser la situation en lui cédant officiellement les brevets qu'il lui avait achetés en 1835, mais Bouziat refuse prétendant vouloir "rentrer dans ses droits". Dans ce conflit, l'administration penche pour Farré qui a bonne réputation à Saint-Amand et imprime le journal local, L'Annonciateur du Cher.  Finalement, le brevet d'imprimeur en lettres de Bouziat est annulé et Farré en obtient un autre le 10 avril 1839 en même temps qu'un brevet de lithographe. Il reste encore dix ans à Saint-Amand avant de partir s'installer à Beaupréau (Maine-et-Loire) où son frère Henry exploite depuis deux ans une imprimerie ; il y est gérant de L'Echo de Beaupréau  Malgré son activisme politique (il est président du Comité bonapartiste de Saint-Amand et se dit bonapartiste de père en fils), il n'obtient pas le brevet d'imprimeur demandé pour Mirande (Gers) en 1852 : les débouchés y semblent trop minces pour une imprimerie.

Voir la fiche


FARRÉ

Nom : FARRÉ
Prénom : François, Joseph, Henri
Date : 10/05/1838

Ville : Chambon (Creuse)

Informations professionnelles

Il a obtenu les trois brevets de lithographe, imprimeur en lettres et libraire pour Baugé, le 25 février 1833, en échange de son frère Henri, Georges, Florent. Il a ensuite demandé le transfert de ces brevets pour Chambon. Le préfet  fait savoir que l'imprimerie de Chambon est, en réalité, exploitée par Henri, Georges, Florent Farré, imprimeur à Saint-Amand et que  François, Joseph, Henri n'est qu'un prête-nom qui n'a jamais résidé à Chambon.

Voir la fiche


FASSOLI

Nom : FASSOLI
Prénom : Charles
Date : 20/06/1862

Adresses professionnelles

10, rue des Grandes Arcades

Ville : Strasbourg (Bas-Rhin)

Informations personnelles

Il est né le 26 janvier 1813 à Kensingen dans le Grand-Duché de Bade. Son père était chirurgien. Il est admis à s'établir en France et y jouir de ses droits civils par ordonnance du 1er  octobre 1843 et  naturalisé français par décret impérial le 12 novembre 1861. Ohlmann est son beau-frère, breveté en 1844.

Informations professionnelles

Il constitue, en 1844, son dossier pour reprendre l'imprimerie et le brevet de Charles Frédéric Boehm mais, n'étant pas naturalisé, il ne peut être breveté. C'est donc son beau-frère Ohlmann  qui reprend ce brevet et lui confie la direction de l'imprimerie. Quand il est naturalisé, Ohlmann se retire à Guebwiller et Fassoli demande à reprendre son brevet.
À côté d'une production d'estampes, il  fait aussi des travaux de ville, notamment des étiquettes.

Voir la fiche


FAUCHER

Nom : FAUCHER
Prénom : Jean, François
Date : 06/10/1840

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 27 août 1800.

Informations professionnelles

Il publie un recueil mensuel: Propagande des Sciences médicales et naturelles.

Voir la fiche


FAUCHER

Nom : FAUCHER
Prénom : Laurent, Louis
Date : 24/02/1843

Adresses professionnelles

14, rue des Ayres

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né à Bordeaux le 24 août 1803 ; son père était marchand.

Informations professionnelles

Il dirige pendant deux ans l'imprimerie de Vivenot avant de reprendre son brevet et de lui racheter pour 1 800 F la moitié de son entreprise.

Voir la fiche


FAUCHET

Nom : FAUCHET
Prénom : François, Gabriel, Toussaint
Date : 17/10/1862

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 21 mai 1826, son père était géomètre dans l'administration des Ponts et Chaussées en tant que piqueur.

Informations professionnelles

Il est actuellement chargé, par l'administration des Chemins de fer du Bourbonnais, de la reproduction des plans parcellaires.

Voir la fiche


FAUCON

Nom : FAUCON
Prénom : Maurice
Date : 08/11/1872

Adresses professionnelles

18, rue Compas

Ville : La Ciotat (Bouches-du-Rhône)

Informations professionnelles

En 1876, l'administration note qu'il n'exerce plus.

Voir la fiche


FAUCON

Nom : FAUCON
Prénom : Pierre
Date : 02/10/1847

Ville : Béziers (Hérault)

Voir la fiche


FAUGER

Nom : FAUGER
Prénom : Louis, Martial, Xavier
Date : 03/04/1854

Ville : Saintes (Charente-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Niort (Deux-Sèvres) le 10 février 1824. Son père était relieur. Il a une formation d'écrivain lithographe sans doute acquise à Angoulême où il a longtemps vécu.

Informations professionnelles

Son brevet est annulé lors de l'enquête de 1859.

Voir la fiche


FAUQUET

Nom : FAUQUET
Prénom : Charles, Louis, Victorice
Date : 29/01/1857

Ville : Montdidier (Somme)

Informations personnelles

Il est né à Fontaine (Somme) le 16 décembre 1824 ; son père était tailleur. Il est secrétaire de la mairie de Montdidier.

Informations professionnelles

Il a racheté pour 6 000 F deux presses lithographiques et 85 pierres. Le 11 mars 1860, il est condamné à un mois de prison et 100 F d'amende car, dans un numéro du Nouvelliste agricole, il a reproduit un discours tenu à Paris dans une réunion d'agriculteurs et contenant  des appréciations économiques qui ne pouvaient trouver place que dans une publication assujettie au cautionnement ; le Préfet conseille de renoncer à la peine d'emprisonnement.

Voir la fiche


FAUQUEUX

Nom : FAUQUEUX
Prénom : Octave
Date : 13/08/1873

Ville : Montdidier (Somme)

Informations personnelles

Il est huissier.

Informations professionnelles

Il utilise professionnellement une presse autographique Taillebeaux.

Voir la fiche


FAURE

Nom : FAURE
Prénom : Eugène

Adresses professionnelles

8, cours Tartas

Ville : Arcachon (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 15 novembre 1846, à Madrid ou Bordeaux, selon les déclarations.

Informations professionnelles

Il est associé avec Pierre Valentin Aumassanne, né le 14 février 1845 à Luz (Basses-Pyrénées). Tous deux sont compositeurs. Ils ont d'abord déclaré des activités de typographes, le 3 septembre1877, et de libraires, le 26 novembre suivant.

Voir la fiche


FAURE

Nom : FAURE
Prénom : Jean-Baptiste, Victor
Date : 26/09/1860

Ville : Ussel (Corrèze)

Informations personnelles

Il est né le 15 juillet 1829 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; son père était typographe. Il a d'abord servi plusieurs années dans l'infanterie  en Afrique.

Voir la fiche


FAURE

Nom : FAURE
Prénom : Stanislas
Date : 08/03/1825

Ville : Le Havre (Seine-inférieure)

Informations personnelles

On est imprimeur dans sa famille depuis un siècle. Il a un frère conseiller d'État et député. Lui-même a été sous-préfet du Havre. Il est chevalier de la Légion d'honneur. Il meurt le 30 mai 1826.

Informations professionnelles

Il est imprimeur du Roi depuis le 20 novembre 1818 et il a obtenu un brevet de libraire  le 21 juin 1819.

Voir la fiche


FAURE

Nom : FAURE
Prénom : Stanislas, Xavier, Joseph
Date : 13/06/1826

Ville : Le Havre (Seine-Inférieure)

Informations personnelles

Il est né au Havre le 1er avril 1803 ; son père a été sous-préfet du Havre et son oncle conseiller d'État. Il dirige depuis trois ans l'imprimerie familiale.

Informations professionnelles

Il reprend les trois brevets de son père à la mort de celui-ci. Il imprime le Journal du Havre.

Voir la fiche


FAURON

Nom : FAURON
Prénom : Nicolas, François
Date : 30/09/1831

Ville : Château-Chinon (Nièvre)

Informations personnelles

Il est né le 14 décembre 1806 à Lormes (Nièvre) où son père était boulanger. Il est régent au pensionnat de Château-Chinon et, en attendant son brevet, travaille chez Cliquet à Clamecy.

Informations professionnelles

Il a bénéficié de nombreuses recommandations des professions juridiques et administratives locales pour son brevet de lithographe, le premier à Château-Chinon. Il obtient ensuite, le 15 décembre1831, ses brevets de libraire et d'imprimeur en lettres, le premier encore dans cette ville. Toutefois, l'enquête de 1851 note que son brevet de lithographe n'est pas exploité "de la volonté du titulaire". Il est l'imprimeur de L'Echo du Morvan, journal judiciaire de l'arrondissement et, entre 1846 et 1849, de beaucoup de profession de foi électorales.

Voir la fiche


FAUTIER

Nom : FAUTIER
Prénom : Ernest
Date : 17/12/1875

Ville : Orgeval (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est instituteur et secrétaire de mairie.

Informations professionnelles

Il a acquis une presse autographique pour ses besoins professionnels.

Voir la fiche


FAUVIN

Nom : FAUVIN
Prénom : Albert
Date : 27/06/1876

Ville : Mouy (Oise)

Informations personnelles

Il est né à Paris le 17 octobre 1851. Il est dessinateur lithographe.

Informations professionnelles

Il remplace son beau-père Eugène Lantez comme libraire, typographe et lithographe.

Voir la fiche


FAVRE

Nom : FAVRE
Prénom : Aristide, Clément
Date : 09/03/1841

Ville : Saumur (Maine-et-Loire)

Informations personnelles

Il est né le 19 juillet 1818 à Saumur. Son père était médecin.

Informations professionnelles

Il reprend l'imprimerie et les brevets d'imprimeur en lettres et de typographe de Roberdeau.

Voir la fiche


FAVYÉ

Nom : FAVYÉ
Prénom : Antoine
Date : 20/10/1868

Ville : Thiers (Puy-de-Dôme)

Informations personnelles

Il est né le 9 mai 1824 à Clermont-Ferrand ; son père était boulanger. Il a été prote chez des imprimeurs de Cusset avant de reprendre brièvement l'imprimerie de son dernier patron, Villard,  à Vichy. Il vit depuis 1850 à Cusset et il est membre de la société locale du Prince impérial.

Informations professionnelles

 Il obtient les brevets de lithographe et de typographe de l'imprimeur Cuissac mort le 29 juillet 1868, après avoir racheté l'imprimerie pour 15 000 F à sa veuve. Il  devient aussi libraire le 2 novembre 1871.

Voir la fiche


FAVYÉ

Nom : FAVYÉ
Prénom : Antoine
Date : 13/06/1864

Ville : Vichy (Allier)

Informations personnelles

Il est né le 9 mai 1824 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; son père était boulanger.

Informations professionnelles

Il a dirigé pendant 6 ans l'imprimerie de Mme Joudain à Cusset, puis pendant 15 ans celle de Villard transférée récemment à Vichy. Il reprend les brevets de lithographe et de typographe de ce dernier.

Voir la fiche


FAY

Nom : FAY
Prénom : Denis, Émile
Date : 26/07/1852

Ville : Neuilly-Saint-Front (Aisne)

Informations personnelles

Né le 13 septembre 1810 à Jaugonne (Aisne). Son père est dit propriétaire.

Informations professionnelles

En 1851, il est employé au bureau de l’Enregistrement et des Domaines depuis 9 ans.

Déclaration de librairie le 5/09/1874 car un libraire de la ville a fait faillite le 27 novembre 1873 et son matériel liquidé judiciairement, il veut adjoindre à son activité de lithographe. Sa première demande d’un brevet de lithographe est rejetée le 6/10/1851, à cause du nombre de concurrents dans les villes voisines. Une pétition de tous les maires du canton soutient qu’« il serait utile pour les officiers ministériels et le commerce de leur canton qui consiste en fabriques de bonneterie, denrées vinicoles, céréales, carrières, et forêts d’avoir une lithographie à Neuilly ». Fay l’envoie à l’appui d’une nouvelle demande se limitant à une autographie. Il obtient finalement gain de cause.

Voir la fiche


FAŸ

Nom : FAŸ
Prénom : Isidore, Martin
Date : 06/01/1841

Adresses professionnelles

13, rue des Ardilliers (1842)

Ville : Nevers (Nièvre)

Informations personnelles

Il est né à Pont-Sainte-Maxence (Oise) le 10 avril 1801 ; son père était cordonnier. Il a été employé de la Préfecture de police et notaire.
Il meurt le 29 octobre 1865.

Informations professionnelles

Il a repris les deux brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres de Lemaître. Il est l'imprimeur et le propriétaire de l'Écho de la Nièvre, "journal rédigé dans les meilleures intentions". Il est l'imprimeur de la Préfecture, de l'Evêché, du Conseil général et aussi du Journal d'agriculture. Quant à la lithographie, il ne semble pas en avoir fait grand usage, selon Desreaux en 1846. Pourtant il se charge d'imprimer en 1863, pour la Société nivernaise des sciences, arts et lettres, une belle étude pionnière, La Faïence, les faïenciers et émailleurs. Il se charge de l'impression typographique, incluant des lettrines gravées sur bois, mais il fait appel à des confrères pour illustrer l'ouvrage d'une quinzaine de lithographies et chromolithographies. Un membre de la Société nivernaise, Moreau de Charny, a photographié les objets, le lithographe André Champagnat les a dessinés sur pierre et Desroziers à Moulins les a imprimés. Pour les chromo-lithographies, il s'est tourné vers Bégat et son dessinateur lithographe Trémodan.

Voir la fiche


FAŸ

Nom : FAŸ
Prénom : Isidore, Paulin
Date : 16/12/1865

Adresses professionnelles

Place de la Halle et du Rempart

Ville : Nevers (Nièvre)

Informations personnelles

Il est né à Moulins-Engilbert (Nièvre) le 13 juin 1835 ; son père était alors notaire, avant de devenir imprimeur. Il est le rédacteur en chef du Journal de la Nièvre.

Informations professionnelles

Après avoir travaillé douze ans chez son père avec qui il était en société depuis le 1er janvier 1864  (Imprimerie Faÿ père et fils) et qui vient de mourir, il reprend l'imprimerie et les deux brevets. Plus encore que celle de son père, sa production typographique tourne autour de deux pôles : les publications religieuses du diocèse et les ouvrages d'érudition historique. Sous les auspices de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts, il imprime en 1875 le Sacramentarium ad usum ecclesiae Nivernensis, édition savante d'un manuscrit passé en vente en 1864 et acquis par la Bibliothèque nationale. Décision fut prise par la Société nivernaise d'en copier le texte, dessiner ou photographier les enluminures (la mission fut confiée au chartiste Leblanc de Lespinasse, avec quelques collaborateurs pour le texte) et d'en faire une édition luxueuse tirée à 200 exemplaires sur papier proche -à l'oeil- du parchemin. Le choix fut fait de reproduire les lettrines enlumminées en gravure sur bois pour simplifier l'impression, les copies mises en couleurs par Leblanc de Lespinasse étant à la disposition des sociétaires désireux de rétablir les couleurs originelles. L'entreprise, qui fut retardée par la guerre de 1870, n'est pas sans rappeler l'impression de l'ouvrage Faïences, faïenciers et émailleurs... qu'avaient imprimée le père et le fils en 185, mais les six lithographies en couleurs sont, cette fois-ci, imprimées chez Faÿ à partir du travail de F. Barillet.
Son successeur en 1878 est Gilbert Vallière.

Voir la fiche


FAYE

Nom : FAYE
Prénom : François
Date : 05/06/1828

Adresses professionnelles

139, rue Sainte-Catherine

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 19 février 1793 à Bordeaux dans une famile d'imprimeurs "depuis un temps immémorial". Il est bachelier ès lettres et il a travaillé pendant dix ans dans l'atelier de son père. Il est lieutenant de la Garde nationale et fait partie des notabilités bordelaises. Il est de tendance légitimiste.

Informations professionnelles

Il a repris le brevet d'imprimeur en lettres de son père le 9 juillet 1823. Il fait une demande de brevet de lithographe  car il accuse la centralisation parisienne de lui avoir fait perdre une partie des impressions de la douane et de la marine qui faisaient la fortune de son père ; la lithographie compenserait cette perte. Il obtient aussi un brevet de libraire le 27 août 1833 car, imprimeur de l'archevêché, il souhaite vendre les ouvrages qu'il imprime. Il se démet de son brevet de typographe en juin 1851 et de celui de libraire en juin 1859.

Voir la fiche


FAYET

Nom : FAYET
Prénom : Louis, François, Rose
Date : 29/10/1839

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 6 septembre 1791, il a fait une tentative de suicide pour faillite dans une affaire de librairie.

Informations professionnelles

Il était employé du Ministère de l'Intérieur, bureau de la librairie.

Voir la fiche


FAYOLLE

Nom : FAYOLLE
Prénom : Denys, Félix
Date : 14/12/1844

Ville : Poitiers (Vienne)

Informations personnelles

Il est né à Poitiers le 22 août 1783 ; son père était marchand cartier.

Voir la fiche


FAYOLLE

Nom : FAYOLLE
Prénom : Joseph
Date : 22/02/1838

Ville : Dijon (Côte-d'or)

Informations personnelles

Il est né à Annonay (Ardèche) le 16 mai 1811. Il est dessinateur écrivain lithographe et habite Dijon depuis 5 ans.

Informations professionnelles

Son brevet est celui que Glasson avait cédé pour 600 F à deux négociants envers qui il avait des dettes.  Il est condamné le 9 août 1841 pour défaut de signature sur un écrit qu'il avait jugé trop peu important et privé ; l'amende de 4 000 F est réduite à 100 F. Nouvelle condamnation le 5 mai 1849 pour des bulletins de vote pour la garde nationale qui n'ont pas été déposés ; l'amende de 2 000 F n'est réduite que de 1 000 F car, cette fois-ci, le rapport du Préfet est très négatif et n'appelle pas à la clémence comme dans l'affaire précédente. Fayolle est accusé de professer des idées socialistes "très exaltées" et  de continuer à "lithographier des écrits et des portraits  dans l'intérêt de son parti, tels que des gravures pour un Almanach bourguignon démocratique, des cartes pour un banquet à Saint-Jean-de-Lasne, le portrait du sieur Langeron, rédacteur du Citoyen, lequel rédacteur a subi une condamnation et est actuellement en fuite".

Voir la fiche


FEILLÉ

Nom : FEILLÉ
Prénom : Jean
Date : 03/09/1828

Adresses professionnelles

44, rue Renaise

Ville : Laval (Mayenne)

Informations personnelles

Il est né le 1er mars 1798 à Angers (Maine-et-Loire) ; son père était tailleur. Il a été régent au colllège de Laval  pendant treize ans. Il est le gendre de la veuve Boutevillain-Grandpré, qui a remplacé son mari en 1825 comme imprimeur en lettres et a été autorisée à tenir un cabinet de lecture.  

Informations professionnelles

Il reprend le brevet de typographe de sa belle-mère le 20 février 1827, et travaille comme imprimeur de la Préfecture, mais son beau-frère engage une procédure contre l'acte de partage des biens de l'imprimeur, l'accusant d'abuser de la vieillesse de sa belle-mère pour lui acheter son fonds de librairie à vil prix, comme il l'a fait pour l'imprimerie. La plainte est rejetée et Feillé est breveté libraire le 18 juillet 1828. Il est ensuite breveté lithographe, le premier à Laval. Ce brevet est annulé en 1855 pour inexploitation alors qu'il ne démissionne de son brevet de tyographe qu'en 1858.

Voir la fiche


FEILLET

Nom : FEILLET
Prénom : Pierre, Jacques
Date : 24/09/1823

Adresses professionnelles

55, rue Bourbon Villeneuve
4, rue du Faubourg Montmartre

Ville : Paris

Informations professionnelles

Il est peintre pour la partie anatomique de l'hôpital St Louis. Il a réalisé de nombreuses planches d'anatomie.

Voir la fiche


Pages