A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
AUREL

Nom : AUREL
Prénom : Louis, Jules, Marc
Date : 02/02/1835

Adresses professionnelles

8, rue de l'Université (1845)

Ville : Valence (Drôme)

Informations personnelles

Il est né  le 10 février 1797 à Valence où son père est imprimeur. Il a toujours travaillé dans l'entreprise familiale. Il est marié et père de quatre enfants. Il est capitaine de la Garde nationale en 1830, conseiller municipal en 1831, adjoint au maire de Valence en 1832.

Informations professionnelles

Il prend la succession de son père et garde ses trois brevets puisque son frère Edouard  est déjà libraire breveté à Paris. Il est imprimeur-gérant du Courrier de la Drôme et de l'Ardèche, journal politique, administratif et littéraire, et feuille d'annonces, ainsi que de L'Évangéliste, journal religieux protestant (1840).

Voir la fiche


AUREL

Nom : AUREL
Prénom : Marie, Philippe, Eugène
Date : 09/01/1854

Adresses professionnelles

Place Saint-Pierre (1839)
13, rue de l'Arsenal (1853)

Ville : Toulon (Var)

Informations personnelles

Il est né le 8 septembre 1803 à Toulon ; son père était le principal imprimeur  de la ville, Auguste Aurel. Depuis sa sortie du lycée, il a travaillé avec lui.
Il meurt le 5 juillet 1866.

Informations professionnelles

Il a obtenu le 4 mai 1839 les brevets de libraire et d'imprimeur en lettres dont se démettait son père. Comme lui, il est l'imprimeur de la Préfecture, de la Mairie et des hospices ; les années d'instabilité politique lui valent de produire affiches électorales (32 en 1851), bulletins de vote, cartes d'électeurs...  Sa production de livres continue de refléter aussi la présence de l'arsenal avec beaucoup d'ouvrages concernant  la vie militaire (notamment la médecine) ainsi que la colonisation de l'Algérie. Il est le gérant et le rédacteur du Toulonnais qui "n'a cessé de donner à la cause de l'ordre et du gouvernement de l'Empereur son concours énergique et constant" ; en échange de cette bonne volonté,  la moitié des annonces judiciaires de l'arrondissement lui est conservée, quand l'administration souhaite les répartir entre un plus grand nombre d'imprimeurs. Toutefois, à partir de 1864, les positions prises par le journal se font moins nettes et l'administration s'inquiète de la perte de ce soutien inconditionnel.
En 1862, livres, journal, travaux de ville, impressions administratives en font le plus gros imprimeur de Toulon ; il emploie une cinquantaine d'ouvriers et imprime le tiers des ouvrages publiés dans le département.
Il a conservé le goût des couvertures utilisant une profusion de caractères de polices et de corps différents, démontrant ainsi ses qualités de typographe mais il a cédé le brevet de lithographe de son père, "par suite d'arrangements de famille", à Gabert, en 1840. Ce dernier lui fera, si nécessaire, la carte lithographiées insérée dans l'un de ses ouvrages (Sur l'agrandissement de la ville).  Cependant, pour retrouver la possibilité d'imprimer en lithographie, il fait une demande de brevet par création en 1853. Cela lui permet de réaliser quelques cartes et plans, et d'illustrer d'un portrait de l'auteur et de croquis quelques ouvrages ; malgré la mention Imprimerie et lithographie E. Aurel, apparue sur les couvertures à partir de 1858, cette technique n'a été mise en oeuvre que pour un nombre très faible d'ouvrages.
À sa mort, en 1866, sa veuve prend la direction de l'imprimerie.

Voir la fiche


AUREL

Nom : AUREL
Prénom : André, Marie, Auguste
Date : 10/07/1819

Adresses professionnelles

Place Saint-Pierre (1834)

Ville : Toulon (Var)

Informations personnelles

Il est né le 2 février 1772 à Valence (Drôme). Son père y tenait une librairie où Bonaparte empruntait des livres et fréquentait les réunions de la Société des amis de la Constitution. Il s'est engagé dans les armées révolutionnaires. Il est le frère de l'imprimeur Marc Aurel qui était attaché comme imprimeur à l'armée républicaine.

Informations professionnelles

Il est le plus ancien imprimeur de Toulon, installé en 1794, d'abord avec son frère. Il est breveté le 8 août 1816 pour l'impression typographique et le 27 août 1818 pour la librairie. Il est riche et respecté. En 1810, il possédait trois presses et publiait le Journal de l'arrondissement. Il poursuit  sous la Restauration et la monarchie de Juillet la publication de cette feuille d'annonces qui, étoffée d'articles rédactionnels, deviendra le journal Le Toulonnais  ; à partir de 1824, il publie aussi chaque année un Annuaire de la ville. Outre les factums, professions de foi électorales et oeuvres littéraires ou érudites d'auteurs locaux  habituels chez les imprimeurs de province, la présence de la clientèle militaire de l'arsenal et du port suscite la publication d'ouvrages concernant la navigation, les épidémies, l'artillerie navale...
Le dynamisme de l'imprimeur est perceptible dans le domaine de la typographie : la couverture brochée de La Martinique, description en vers (1828) fait la démonstration, dans le plus pur style romantique, de la profusion de polices de caractères que possède l'imprimeur. D'autre part, dès 1819, il imprime le Mémoire sur les expériences lithographiques faites à l'École royale des ponts-et-chaussées de France, ou Manuel théorique et pratique du dessinateur et de l'imprimeur lithographes de Raucourt, ce qui confirme l'intérêt précoce pour la lithographie que marque son brevet. Il utilise cette technique pour reproduire en frontispice le portrait de certains de ses auteurs et, parfois, un fac simile de leur écriture comme pour le docteur Fleury.
En 1839, l'imprimerie passe à son fils et collaborateur Eugène Aurel. Celui-ci demande le transfert des brevets paternels de libraire et d'imprimeur en lettres, mais cède le brevet de lithographe à Gabert.
 

Voir la fiche


AUROSSET

Nom : AUROSSET
Prénom : Pierre, Marie
Date : 21/10/1833

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 29 mai 1797 à Lyon ; son père était marchand de vin. Il a été commis négociant.

Informations professionnelles

Depuis plusieurs années, il "s'occupe d'améliorer l'art de la lithographie principalement en ce qui concerne l'impresion des étoffes de soie." Le rapport le juge "très habile dans sa partie". En 1855, son brevet est annulé car on ne sait plus où il se trouve.

Voir la fiche


AUROUZE

Nom : AUROUZE
Prénom : Henri, François
Date : 30/08/1838

Ville : Lyon-La Guillotière (Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Lyon le 14 février 1800 ; son père était toilier. Il est commis négociant.

Voir la fiche


AUROUZE

Nom : AUROUZE
Prénom : Jean-Baptiste, Paulin
Date : 30/07/1877

Adresses professionnelles

38, rue Tournefeuille

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Il est né le 29 avril 1853 à Toulouse.

Informations professionnelles

Il crée un atelier de lithographie.

Voir la fiche


AVISSE

Nom : AVISSE
Prénom : Gustave, Marie
Date : 19/12/1867

Ville : Chinon (Indre-et-Loire)

Informations personnelles

Il est né le 30 septembre 1839 à Paris où son père était clerc d'huissier.

Informations professionnelles

Il  rachète l'imprimerie Challuau et reprend le brevet d'imprimeur en lettres en même temps qu'il obtient un brevet de lithographe par création. Il cède son entreprise en juin 1875 à Benjamin Neveu et Firmin Dehaies.

Voir la fiche


AVRIL

Nom : AVRIL
Prénom : Augustin, Louis
Date : 12/07/1837

Adresses professionnelles

16, rue Grange aux Belles

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 14 décembre 1787 à Fontainebleau. Son père est marchand. Son fils est l'ex-secrétaire des Sociétés des Amis du peuple et des droits de l'homme, lui reste en dehors de cette affaire.

Informations professionnelles

Il est architecte, expert auprès de la Préfecture de police

Voir la fiche


AYASSE

Nom : AYASSE
Prénom : Joseph, Abel
Date : 09/01/1847

Ville : Voiron (Isère)

Informations personnelles

Il est né à Grenoble (Isère) le 17 décembre 1797 ; son père était imprimeur.

Informations professionnelles

Peu de temps après l'obtention de son brevet, il tombe malade et abandonne son brevet à son associé.
 

Voir la fiche


AYASSE

Nom : AYASSSE
Prénom : Ange, Clément
Date : 09/09/1864

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 2 octobre 1831 à Marseille. Son père était domestique, mais il avait servi  comme grenadier du 2e régiment de fusiliers de la garde impériale et était décoré de la croix de Sainte-Hélène. Sa femme est modiste.
Il meurt le 5 septembre 1865.

Informations professionnelles

Sa demande de brevet de lithographe est d'abord rejetée en février 1864, car  ce serait une création et l'administration considère qu'il y a suffisamment de lithographes à Marseille. En revanche, le brevet lui est accordé quand il demande le transfert de celui de Leq. Après son décès, sa veuve, qui est modiste, embauche le lithographe Sauveur Dravet à qui elle cède rapidement l'entreprise.

Voir la fiche


AYASSE

Nom : AYASSSE
Prénom : Ange, Clément
Date : 09/09/1864

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 2 octobre 1831 à Marseille. Son père était domestique après avoir servi comme grenadier  du 2e régiment de fusiliers de la garde impériale, décoré de la médaille de Sainte-Hélène.

Informations professionnelles

Sa première demande de brevet en février 1864 avait été rejetée car il s'agissait d'une création et le nombre des imprimeurs semblait déjà suffisant mais elle est acceptée, s'agissant d'un transfert.

Voir la fiche


AYMÈS

Nom : AYMÈS
Prénom : Vincent
Date : 12/06/1852

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Marseille le 23 octobre 1821. Son père était garde du Bureau de la Santé à Marseille. Il est déjà lithographe depuis 10 ans et possède depuis deux ans une presse.

Voir la fiche


AYNÉ

Nom : AYNÉ
Prénom : Guillaume
Date : 05/08/1833

Adresses professionnelles

44, Grande rue Mercière

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Roanne (Loire) le 27 janvier 1798 ; son père était imprimeur. Il est aussi le neveu de deux imprimeurs installés à Lyon. Il travaille jusqu'en 1827 avec l'un d'eux,le libraire et typographe Joseph Ayné avant de devenir le prote et l'associé de l'imprimeur en lettres Anthelme Brunet, qui a la clientèle d el'administration.
Il meurt le 30 mai 1835.

Informations professionnelles

Il reçoit le même jour son brevet d'imprimeur en lettres cédé par Brunet qui se retire, et un brevet de lithographe par création.

Voir la fiche


AZEMA

Nom : AZEMA
Prénom : Claude, Alexandre
Date : 28/05/1834

Ville : Béziers (Hérault)

Informations personnelles

Il est né le 28 octobre 1810.

Informations professionnelles

Il vient de Toulouse.
Son brevet est annulé en 1860.

Voir la fiche


Pages