A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
LENORMAND de L'OSIER

Nom : LENORMAND de L'OSIER
Prénom : Louis, Jules
Date : 05/11/1832

Adresses professionnelles

17, rue de l'Hôpital

Ville : Le Havre (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né au Havre le 15 mai 1811 ; son père était drapier. Il a été exempté de service car son frère était déjà mobilisé. Il est membre de la Garde nationale.

Informations professionnelles

Quand il fait sa demande de brevet pour la lithographie, il n'y a qu'un lithographe actif au Havre. Il fait venir deux lithographes de Paris pour lancer son activité. Puis il demande un brevet de libraire car deux libraires viennent d'obtenir des brevets de lithographe et il veut pouvoir soutenir la concurrence ; il l'obtient le 8 avril 1834. Il demande aussi un brevet d'imprimeur en lettres, mais se heurte à un refus, de même qu'en 1837. En 1840, il peut se vanter d'être devenu le deuxième imprimeur de la ville et d'imprimer 15 000 exemplaires par semaine. Il fait des travaux de ville courants soignés aussi bien que des impressions plus compliquées comme les cartes et plans. Il possède pour 20 000 F de matériel et dépense 12 000 F par an en salaires à ses ouvriers. Il mobilise plus de 50 notables de la ville pour apostiller une belle pétition lithographiée soutenant sa nouvelle demande ; la bataille est rude car Hue fait une demande semblable au même moment ;  il obtient finalement son brevet d'imprimeur en lettres le 7 juillet 1840 qui lui  permet, entre autres, d'imprimer la Revue du Havre et de Seine-inférieure. En juillet 1844, il est condamné à 3 000 F d'amende pour défaut d'adressse sur un prospectus écrit par un marchand en faillite, jugé, par ailleurs, diffamatoire. Il a droit à l'indulgence et une réduction de l'amende à 50 F car il ne donne jamais prise à la critique. Il meurt en 1862 et sa veuve, Eugénie Angélique Félicité Cahierre, reprend son activité, avant de la céder à son gendre.

Voir la fiche


LENOUVEL

Nom : LENOUVEL
Prénom : François, René, Olivier, Jacques
Date : 05/07/1831

Ville : Saint-Brieuc (Côtes d' Armor)

Informations professionnelles

Brevet en déshérence en 1865.

Voir la fiche


LENTZ

Nom : LENTZ
Prénom : Charles, Guillaume
Date : 06/02/1846

Ville : Wissembourg (Bas-Rhin)

Informations personnelles

Il est né à Wissembourg le 6 mars 1817 où son père était notaire. Il passe 7 ans à Munich et à Vienne, auprès de Werner, pour se former d'abord au dessin lithographique, puis comme assistant.

Informations professionnelles

 Il revient à Wissembourg, sa ville natale, pour s'établir et se spécialiser dans l'imagerie, impression de vignettes, en-têtes de lettres et de dessin de genre au trait.
Il semble qu'il n'ait jamais exploité son brevet qui est annulé car il  est mort sans laisser de famille à Wissembourg.

Voir la fiche


LÉON

Nom : LÉON
Prénom : Louis
Date : 02/05/1877

Ville : Longuyon (Meurthe)

Informations personnelles

Il vient de Neufchâteau en Belgique.

Informations professionnelles

Il crée un atelier de typo-lithographie.

Voir la fiche


LÉON

Nom : LÉON
Prénom : Émile
Date : 28/11/1872

Adresses professionnelles

 

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né à Bordeaux en 1840.

Informations professionnelles

Il exploite un atelier lithographique avec deux associés : Nemours Péchaubès, âgé de 37 ans, et Jean Hugonis, âgé de 29 ans. La raison sociale est Léon et cie.

Voir la fiche


LÉON dit SOULÉ-DUBERNET

Nom : LÉON dit SOULÉ-DUBERNET
Date : 04/03/1842

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations professionnelles

Il quitte Toulouse pour Paris où son brevet est transféré.

Voir la fiche


LÉON dit SOULÉ-DUBERNET

Nom : LÉON dit SOULÉ-DUBERNET
Date : 09/11/1848

Adresses professionnelles

46, rue de la Chopinette (1869)
80, rue de Bondy
187, rue du Temple (février 1866)
22, rue du Corbeau (août 1864)
33, boulevard de la Santé (janvier 1863)
25, rue Vendôme (1860) (1853)
99, rue du Faubourg du Temple (1859)
58, rue du Faubourg du Temple (avril 1859)
61, rue de la Fontaine au Roi (1858)
9, rue Meslay (octobre 1857)
23, rue Vendôme ( janvier 1852)
16, rue de la Banque (1851)
3, rue de la Houssaye (mai 1851)
4, rue Hoche (septembre 1850)
16, rue du Cadran
celib aparis depuis 2 ans relance après demande en fevrier 48 relance en octobre

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 4 novembre 1811 de parents inconnus à Toulouse (Haute-Garonne). Il est père d'une famille nombreuse. Il a été lithographe à Paris, Bordeaux et Toulouse pendant 18 ans.

Informations professionnelles

Il échange son titre contre le même titre obtenu à Toulouse en 1842.  La multiplicité de ses adresses successives est révélatrice de ses difficultés. Il semble avoir été quelques temps associé à Auguste Adoul qui aurait travaillé sous son brevet, avant que celui-ci n'obtienne son proporre breve ; en février 1857, il le dénonce comme lui faisant de la concurrence 14, rue Vendôme, avec une presse clandestine ; les scellés seront apposés avant qu'Adoul n'établisse qu'il est en train de déménager. Le 9 décembre 1868, deux presses lui appartenant  sont vendues aux enchères.

Voir la fiche


LÉOTAUD

Nom : LÉOTAUD
Prénom : Jean-Baptiste, Marie, *Maurice, Claude
Date : 07/04/1860

Adresses professionnelles

13, rue Marie Stuart

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 8 décembre 1812 à Marguerrites (Gard) ; son père était propriétaire. Il est marié, sans enfants, et a longtemps vécu séparé de sa femme qui vivait avec un "vieillard". C'est avec l'argent (12 000 F) de ce vieillard qu'il a acheté son imprimerie. L'administration s'interroge sur la "délicatesse" du personnage, mais considère que la reprise de la vie commune est un élément favorable, "sans s'inquiéter de la source plus ou moins légitime de la somme qu'elle apportait dans la maison. " D'ailleurs, pour le préfet de Police (rapport du 17 mars 1860), "il est impossible d'acquérir la preuve que le pétitionnaire ait sciemment  prêté ses mains à la liaison formée par sa femme avant la rentrée de cette dernière au domicile conjugal. Le seul fait constant, c'est qu'il l'a reprise chez lui avec ce qu'elle avait pu gagner pendant la séparation." Lors de sa demande de brevet, il est ouvrier lithographe depuis 9 ans chez Sapène.

Informations professionnelles

L'administration suspecte son frère,éditeur d'estampes,  de concussion, viol, impression d'images obscènes et le qualifiera, dans les années 1850, de "chevalier d'industrie". Elle refuse donc, en 1839,  la demande de brevet de Maurice qui ne serait que le prête-nom de son frère. De même, elle refuse le brevet pour la taille-douce en 1852, et pour la lithographie en 1855, à sa fille, Flavie de Léotaud, marchande d'estampes. En 1860, le frère de Maurice est mort depuis quelques années "après une existence fort orageuse" selon l'inspecteur Gaillard, et l'expérience de la lithographie chez Sapène et en association avec Aumont l'emporte sur les considérations de la vie privée.
Il cède son brevet à Philippe Auguste Defléchelle qui meurt en  novembre 1863 (pas de dossier).

Voir la fiche


LEP

Nom : LEP
Prénom : Louis, Édouard, Désiré
Date : 11/12/1846

Adresses professionnelles

68, rue Nationale

Ville : Tours (Indre-et-Loire)

Informations personnelles

Il est né le 14 décembre 1830 à Tours. Son père était teinturier. Il est écrivain lithographe.

Informations professionnelles

Après plusieurs années d'absence, il revient à Tours pour reprendre l'imprimerie et le brevet de Lecesne.

Voir la fiche


LEPAGE

Nom : LEPAGE
Prénom : Jules, Louis
Date : 23/11/1860

Ville : Cambrai (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 26 avril 1835 à Paris ; son père était perruquier. Il est écrivain dessinateur lithographe.

Informations professionnelles

En 1864, son brevet est annulé car il serait parti pour Lille sans retour.

Voir la fiche


LEPAGE

Nom : LEPAGE
Prénom : Pierre, Auguste, Désiré
Date : 20/04/1880

Adresses professionnelles

8, rue du Collège

Ville : Alençon (Orne)

Informations personnelles

Il est né à Quillebeuf (Eure) le 29 août 1835. Il est le gérant de L'Avenir de l'Orne.

Informations professionnelles

Il reprend les activités de typographe et de lithographe de Péret, et continue de publier le Courrier de l'Ouest deux fois par semaine.

Voir la fiche


LEPAGE

Nom : LEPAGE
Prénom : Dominique, Paul, Amédé
Date : 19/07/1835

Adresses professionnelles

7, place de la Carrière

Ville : Nancy (Meurthe)

Informations personnelles

Il est né à Nancy le 8 janvier 1804 ; son père était commis chez le Receveur général.

Informations professionnelles

Il a obtenu un brevet d'imprimeur en lettres le 11 janvier 1830, en succédant à son oncle avec qui il travaillait. Il est propriétaire-gérant du Journal de la Meurthe et "professe les doctrines les plus sages et les plus conformes à l'esprit du gouvernement". Il imprime aussi le Journal de la Société d'archéologie du Comité du Musée lorrain. Lors de l'enquête de 1854, il reconnaît qu'il n'exploite pas son brevet de lithographe qui est donc annulé. Il cède son imprimerie le 2 septembre 1871 à Gustave Crépin-Leblond.

Voir la fiche


LÉPAGNEZ

Nom : LÉPAGNEZ
Prénom : François, Étienne
Date : 21/02/1865

Ville : Vesoul (Haute-Saône)

Informations personnelles

Il est né à Courbouzon (Jura) le 17 juin 1833 ; son père était professeur de collège.

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 18 février 1863 en remplacement de son oncle, puis son brevet de lithographe par création ; il veut acheter une presse Leboyer. Il fait des travaux de ville. En 1875, il n'habite plus Vesoul et son fils le remplace comme libraire.

Voir la fiche


LÉPAGNEZ

Nom : LÉPAGNEZ
Prénom : Éné, Melchior, *Théodore
Date : 18/03/1839

Adresses professionnelles

12, Grande rue de la Croix-Rousse (1841)
Grand Place de la Croix-Rousse (1842)
10, Petite rue de Cuire (1854)

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Vesoul (Haute-Marne ) le 8 novembre 1802 ; son père était imprimeur. Il est d'abord prote chez un imprimeur lyonnais.
Il meurt le 12 janvier 1865.

Informations professionnelles

Il obtient en même temps les brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres et s'installe à La Croix-rousse. Il est étroitement surveillé car il est, de 1841 à mars 1845, l'imprimeur de L'Écho de la fabrique et un rapport anonyme le soupçonne d'en être l'un des propriétaires, en même temps qu'il le signale comme mettant ses presses au service de la Charbonnerie réformée. Qu'il  imprime un tarif pouvant servir à une coalition d'ouvriers veloutiers (qui se cotisent pour l'aider à payer son amende) ou le livret de Norma, grand opéra en 3 actes qu'il oublie de déposer, les condamnations se succèdent, mais Lépagnez utilise tous les recours juridiques pour résister.

 

Voir la fiche


LÉPAGNEZ

Nom : LÉPAGNEZ
Prénom : Joseph
Date : 15/04/1872

Adresses professionnelles

40, place de Lyon

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est le fils de l'imprimeur Théodore Lépagnez. Il  utilise couramment le prénom de Louis. Il meurt en 1875.
 

Informations professionnelles

Il remplace l'imprimeur en lettres Guichard et ajoute la lithographie à son imprimerie.

Voir la fiche


LEPARMENTIER

Nom : LEPARMENTIER
Prénom : Joseph, *Auguste
Date : 21/05/1847

Adresses professionnelles

7, rue du Harlay (1847)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 21 septembre 1825 à Paris. Il a été élève des frères des Écoles chrétiennes, mais, ensuite, la pauvreté de sa famille dont il est le soutien, ne lui a pas permis de poursuivre une carrière d'artiste peintre, trop peu lucrative. Il a payé un remplaçant pour son service militaire.

Informations professionnelles

"Artiste distingué pour la composition de dessins à sujets d'ornements", il possède déjà chez lui du matériel lithographique et emploie des ouvriers pour le dessin sur pierre, mais il voudrait pouvoir imprimer. En montant son entreprise lithographique, il veut aider l'enseignement des frères des Ecoles chrétiennes ou les maisons soumises à leurs règles dont il a déjà la clientèle. 
Son dossier a été annulé.

Voir la fiche


LEPAULT

Nom : LEPAULT
Prénom : Jean, Louis, Aimé
Date : 10/03/1853

Adresses professionnelles

11, rue des Fontaines (1853)
2, rue des Vieilles-Haudriettes (1855)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 1er décembre 1818 à Paris. Il est marié et père de famille.

Informations professionnelles

Avant d'être breveté, il est éventailliste chez un de ses oncles maternels nommé Petit, pour un salaire de 1200 F. Il travaille le soir chez lui pour son compte. Il a racheté le matériel d'un lithographe qui garde son brevet, et devient voyageur de commerce. Il doit donc racheter le brevet de Michel Vion, breveté le 1er juin 1837. Il se dit "éditeur de feuilles d'éventails".

Voir la fiche


LEPELLETIER

Nom : LEPELLETIER
Prénom : Anatole
Date : 20/04/1839

Adresses professionnelles

88, rue Saint-Antoine (1839)
26, rue Jean-Jacques Rousseau (1845)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 13 septembre 1813 à Paris. Il est marié et se dit "artiste lithographe". Son loyer est de 300 F.

Informations professionnelles

Il aurait commencé à Rouen. En mars 1845, il informe l'administration qu'il transporte son imprimerie rue Jean-Jacques Rousseau et reste gérant de l'entreprise installée,  sous le nom de son beau-père Bouvret, au  88, rue Saint-Antoine, son ancienne adresse. Même si, dans ce local, il ne semble vouloir que recevoir les commandes, l'administration s'oppose à cette double adresse. En fait, il s'agit bien pour Bouvret et son gendre de faire tourner deux imprimeries.

Voir la fiche


LEPELLETIER

Nom : LEPELLETIER
Prénom : Léon
Date : 30/06/1834

Adresses professionnelles

8, place de la Bourse (1834)
18, rue Notre-Dame-des-Victoires

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 19 juin 1802 à Paris où son père était propriétaire et notaire. Bachelier, il a dirigé une étude de notaire  avant de  choisir une autre carrière.

Informations professionnelles

Associé pour un quart à Bourgoin et Bresson, qui ne seront plus que commanditaires, iI prend la direction de l'Office-Correspondance pour les journaux français et étrangers ( 8, rue Notre-Dame des Victoires). Il souhaite obtenir un brevet pour diminuer le coût de ses impressions autographiques, qu'il fait faire jusqu'ici chez  Delarue, son voisin. Il doit imprimer une centaine d'épreuves par jour sans compter les en-tête et lettres d'annonces. L'administration note que " Lepelletier n'a adopté dans sa correspondance aucune couleur politique tranchée . Sans être ministérielle, leur rédaction est  fort modérée et fort sage".
Il est également libraire depuis le 11 août 1834.

Voir la fiche


LEPELLETIER, veuve PAGNY

Nom : LEPELLETIER, veuve PAGNY
Prénom : Virginie, Louise, Bernardine
Date : 08/03/1855

Adresses professionnelles

27, rue Froide

Ville : Caen (Calvados)

Informations personnelles

Elle est née le 14 mars 1807 à Caen où son père était faiseur de bas. Elle a épousé l'imprimeur Pagny. A la mort de son mari, l'un de ses trois fils est encore mineur et pourrait contester  la transmission de l'entreprise à son frère ainé. C'est pour cette raison qu'elle a choisi, dit-elle, de continuer à exploiter elle-même l'entreprise. L'administration la met en demeure de faire la demande d'un brevet, ce qu'elle fait bien qu'elle considère la dépense inutile et qu'elle puisse s'appuyer, semble-t-il, sur un arrêt de la Cour de casssation de 1827 qui reconnaissait aux veuves la propriété du brevet de leur mari.

Informations professionnelles

Elle a repris les brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres de son mari. A sa mort, son fils ainé Gustave prend sa suite.

Voir la fiche


LEPETIT

Nom : LEPETIT
Prénom : Pierre, Louis, Alexandre
Date : 04/04/1838

Ville : Ingouville (Seine-Inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Basly (Calvados) le 23 mai 1798 ; son père était entrepreneur en bâtiment.

Informations professionnelles

Il a obtenu son brevet d'imprimeur en lettres le 8 février 1838, juste avant d'obtenir ensemble ceux de lithographe et de libraire. À partir de 1839, il n' a de cesse d'obtenir de l'adminstration des faveurs en échange de l'impression d'un Journal de l'arrondissement du Havre, favorable au gouvernement : transfert de ses brevets pour Le Havre, attribution des annonces officielles à son journal, ouverture d'une succursale au Havre. Il n'obtient rien de tout cela car, pour ces deux dernières demandes, ce serait illégal. Quant au transfert au Havre, l'administration lui oppose le grand nombre d'imprimeurs de la ville toute proche et ne semble pas désireuse de se les mettre à dos pour un imprimeur qu'elle semble ne pas trop apprécier ; il publie aussi Le Furet, journal qui "quête les nouvelles scandaleuses et les querelles d'intérieur", ce qui lui vaut un procès en diffamation. Il s'est démis de son brevet de typographe le 16 juin 1843 et n'a pas réussi à s'en faire attribuer un nouveau pour Le Havre en 1848. Après son brevet de lithographe abandonné en 1858, il se démet de celui de libraire le 14 juillet 1860.

Voir la fiche


LÉPICE

Nom : LÉPICE
Prénom : Charles
Date : 24/02/1875

Ville : Montluçon (Allier)

Informations professionnelles

Il est libraire et pratique la typographie et la lithographie.

Voir la fiche


LÉPICE

Nom : LÉPICE
Prénom : Charles
Date : 13/07/1871

Ville : Privas (Ardèche)

Informations professionnelles

Il crée une imprimerie typo-lithographique, puis part s'installer à Montluçon.

Voir la fiche


LÉPINE

Nom : LÉPINE
Prénom : Pierre, Estase, Edmond
Date : 20/11/1835

Ville : Elbeuf (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Falaise (Calvados) le 29 mars 1803 ; son père était siamoisier. Il a 15 ans d'expérience de la typographie dont les six dernières années chez Panckoucke à Paris. Il est veuf, père de trois enfants. Il appartient à la Garde nationale.

Informations professionnelles

Sous le poids d'une "maladie de langueur", dit-il, il a cédé son brevet à Loiseleur. Celui-ci lui a donné en échange des billets à ordre qu'il ne lui paie pas, et même a revendu le brevet avant de prendre la fuite. Lépine et l'acheteur de Loiseleur réclament tous deux  le brevet. Le Préfet penche en faveur de Lépine car il soupçonne que le brevet a été acheté très peu cher, en connaissance de cause. Le brevet est donc annulé  et un nouveau brevet accordé à Lépine le 14 décembre 1837.

Voir la fiche


LEPLEY, veuve SOUCHOIS

Nom : LEPLEY, veuve SOUCHOIS
Prénom : Rose, Hippolyte
Date : 15/10/1830

Ville : Bourges (Cher)

Informations personnelles

Elle est née le 22 mars 1794 à Paris. Son père était employé. Elle a épousé l'imprimeur Souchois dont la mauvaise santé l'oblige à diriger l'imprimerie typographique pendant de nombreuses années. À la mort de son mari, en novembre 1828, elle a trois filles encore mineures.

Informations professionnelles

Le brevet d'imprimeur en lettres de son mari  lui a été transféré le 14 février 1829. En revanche, sa demande d'un brevet de lithographe est rejetée au motif d'une trop grande concurrence locale. Il lui est accordé l'année suivante. Elle imprime le Journal constitutionnel local.

Voir la fiche


LEPRELLE

Nom : LEPRELLE
Prénom : *Aimable, David
Date : 21/08/1829

Adresses professionnelles

5, rue des Filles-Saint-Thomas (1829)
27, rue Lepelletier (1837)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 23 avril 1801 à Cherbourg et il meurt du choléra à Paris en 1849. Il est écrivain lithographe et célibataire.

Informations professionnelles

Son brevet est annulé pour cause de décès.

Voir la fiche


LEPRETRE

Nom : LEPRETRE
Prénom : Paul
Date : 06/01/1875

Adresses professionnelles

133, Grande rue

Ville : Dieppe (Seine-inférieure)

Informations professionnelles

L'Imprimerie Dieppoise de Sanson devient la société Paul Lepretre et cie dont il est le directeur gérant. Il pratique typographie et lithographie.

Voir la fiche


LEPRÉVOST

Nom : LEPRÉVOST
Prénom : Ernest, Ambroise
Date : 09/01/1870

Adresses professionnelles

44, rue Saint-Sever

Ville : Rouen (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Rouen le 7 juillet 1828. Il a été ouvrier typographe comme l'était son père. Il tient une papeterie.

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 18 novembre 1868 et déclare devenir aussi imprimeur en lettres et lithographe en 1870.

Voir la fiche


LEPRINCE

Nom : LEPRINCE
Prénom : Pierre, Joseph, Auguste
Date : 17/11/1828

Ville : Amiens (Somme)

Informations personnelles

Il est né à Amiens le 7 mai 1780 ; son père était agent de change. Il a pris des leçons de lithographie à Paris.

Informations professionnelles

Il voudrait un brevet de lithographe pour faire des dessins, copier de la musique et aussi pour l'illustration de livres savants, alors que le seul lithographe amiénois ne sait reproduire que de l'écriture. Il semble qu'il ait vite cessé d'en faire usage.

Voir la fiche


LEPRINCE, veuve de BEAUFORT

Nom : LEPRINCE, veuve de BEAUFORT
Prénom : Joséphine, *Charlotte
Date : 22/02/1838

Adresses professionnelles

8, rue des Beaux-Arts (1838)

Ville : Paris

Informations personnelles

Elle est née le 24 mai 1805.

Informations professionnelles

Elle est coloriste et  enseigne à plusieurs élèves. Ses ouvrages, souvent des fleurs, ont reçu les encouragements de sa Majesté.

Voir la fiche


LEQ

Nom : LEQ
Prénom : Honoré
Date : 29/04/1841

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 14 septembre 1797 à Marseille ; son père était marin. Il est marié, père de deux enfants et travaille comme ouvrier imprimeur depuis 18 ans ; il est resté dans la même imprimerie qu'il n'a quittée que pour la Banque de Marseille où il est chargé de l'impression du papier-monnaie.

Informations professionnelles

Il a inventé un procédé pour éviter la falsification  des billets de commerce grâce à une encre  chimique destinée à faire obstacle au lavage des papiers timbrés, lettres de change, etc. Son invention n'ayant pas été reconnue, il veut travailler à l'exploiter lui-même et demande des brevets de lithographe et de typographe mais il n'a pas besoin de carctères : il ne veut faire que des dessins. Il n'obtient que le brevet de lithographe. Le second brevet lui est refusé en 1841, 1843, 1845 et encore en 1853. Il soupçonne (avec raison) que c'est son manque de ressources qui justifie ces refus ; Cavé, le directeur des Beaux-arts, a été en effet persuadé par les renseignements recueillis qu'il veut faire un trafic de son brevet ou du moins ne servir que de prête-nom. Malgré l'appui de trois membres du tribunal de commerce, il ne réussit pas à convaincre du contraire.

Voir la fiche


LEQUESNE

Nom : LEQUESNE
Prénom : Blaise
Date : 28/03/1854

Adresses professionnelles

4, rue des Lauriers (1851)

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 11 juillet 1821 à Bordeaux ; son père était voilier.

Informations professionnelles

Il imprime des étiquettes pour les vins (Vin oriental,  1882 ; Saint-Julien W. Armour, 1884)

Voir la fiche


LERADDE

Nom : LERADDE
Prénom : Émile, Jean, Henry
Date : 22/02/1838

Ville : Compiègne (Oise)

Informations personnelles

Il est né le 6 février 1797 à Compiègne ; son père, horloger, deviendra juge de paix et suppléant au Tribunal de commerce..

Informations professionnelles

Il reprend les brevets d'imprimeur en lettres et de lithographe d'Escuyer, mais doit les lui rétrocéder l'année suivante.

Voir la fiche


LERAY

Nom : LERAY
Prénom : Constant
Date : 29/09/1840

Adresses professionnelles

103, rue Saint-Martin / 58, rue Quincampoix (1840)
9, rue Charlot (1852)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 19 décembre 1813 à Basse-Terre (Guadeloupe) ; son père était médecin. Il s'est marié en mai 1845 ; il est père de famille. Il est depuis 1838 à Paris où il travaille comme dessinateur pour le marchand d'estampes Gaspard. Le commissaire Diet le crédite "d'une bonne éducation".
Son loyer, rue Charlot, est de 3 500 F.

Informations professionnelles

En 1840, il annonce vouloir s'associer avec Gaspard pour qui il travaille jusqu'ici. En 1852, il possède déjà 8 presses lithographiques et 1 en taille-douce. Le 2 septembre 1852 il obtient l'autorisation de posséder cette presse taille-douce et, le 26 octobre 1852, l'autorisation d'exploiter 4 presses à balancier servant à gaufrer  le papier à l'usage de la parfumerie, de la confiserie, des liqueurs et vins de Champagne (annonce deson activité dans  l'Annuaire général du commerce, 1850). Il fait en effet des emballages et des étiquettes : Fluide indien J. Herbin (1864)...

Voir la fiche


LERICHE

Nom : LERICHE
Prénom : Louis, Victor, Florent
Date : 14/08/1872

Ville : Montargis (Loiret)

Informations personnelles

Il est huissier.

Informations professionnelles

Il utilise une presse autographique pour ses besoins professionnels.

Voir la fiche


LEROCHER

Nom : LEROCHER
Prénom : Jacques, Adolphe
Date : 05/08/1833

Adresses professionnelles

Cour des Archers (1842)

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né au Havre (Seine-inférieure) le 15 novembre 1799 ; son père était marchand de vin. Il est marié et père de 4 enfants. Il est établi depuis 8 ans à Lyon où il travaille comme imprimeur sur soie, employant une trentaine d'ouvriers.

Informations professionnelles

Il demande un brevet de lithographe pour lutter contre la concurrence de la Grande-Bretagne et de la Belgique grâce à de nouveaux procédés. Le 25 juillet 1841, un incendie ravage logement et ateliers, et il doit emménager dans un nouveau local.

Voir la fiche


LEROI

Nom : LEROI
Prénom : Jean-Baptiste, Auguste
Date : 25/09/1870

Adresses professionnelles

5, rue au Lin

Ville : Amiens (Somme)

Informations professionnelles

Il est déjà libraire et décide de s'adjoindre une imprimerie typographique et lithographique.

Voir la fiche


LÉRONDELLE

Nom : LÉRONDELLE
Prénom : François, Ernest
Date : 11/01/1862

Ville : Chauny (Aisne)

Informations personnelles

Il est né le 27 septembre 1834 à Caumont dans l'Aisne ; son père était cultivateur.

Informations professionnelles

Après avoir servi sept ans dans le 4erégiment de cuirassiers, il devient l'apprenti de Guillaume. Il reprend les deux brevets d'imprimeur en lettres et de lithographe de son ancien patron. Il s'associe avec Bugnicourt qui lui succèdera en 1864.

Voir la fiche


LEROUX

Nom : LEROUX
Prénom : Alexis, Louis, Auguste, *Amédée
Date : 27/05/1858

Adresses professionnelles

35, rue Neuve des Petits Champs
33 rue de Buci (août 1860)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 19 avril 1818 à Champcueil (Seine-et-Oise) ; son père était garde de propriété. Il est  veuf  et père d'un enfant.

Informations professionnelles

Il est graveur et écrivain lithographe, associé à Delsol. L'association est rompue et il reprend le brevet de son associé.
Il cède son imprimerie à Pierre Désiré Dubreuil qui a longtemps travaillé avec lui.

Voir la fiche


LEROUX, veuve DELARUELLE

Nom : LEROUX, veuve DELARUELLE
Prénom : Julie, Louise
Date : 23/04/1858

Adresses professionnelles

6, rue Saint-Spire

Ville : Paris

Informations personnelles

Elle est née le 31 janvier 1832 à Dammartin (Seine-et-Marne) ; son père était taillandier.  Elle a été marchande de modes et a épousé en janvier 1849 le lithographe Louis Paul Delaruelle. Elle est veuve depuis le 24 novembre 1857, et mère de 2 enfants.

Informations professionnelles

L'imprimerie est prospère, emploie 14 ouvriers et possède 10 presses en 1858.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : Louis, Alexandre
Date : 09/03/1859

Ville : Nangis (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Il est né à Cessoy (Seine-et-Marne) le 20 août 1829 ; son père était géomètre. Il est instituteur et depuis 1850 il a travaillé dans plusieurs communes de Seine-et-Marne : Bailly-Carrois, Barbey, Changis, Villuis. Il vient d'être révoqué après 40 jours seulement d'exercice à Villuis à cause de ses opinions politiques : "il réunissait ses confrères et leur faisait acheter de mauvais livres", notamment un ouvrage d'Eugène Pelletan.

Informations professionnelles

Il demande un brevet  de lithographe qui lui est refusé le 10 novembre 1858. Son frère fait une pétition en sa faveur et le Préfet se déclare favorable à l'attribution d'un brevet sous réserve d'une surveillance étroite : le brevet lui est donc accordé l'année suivante. Il s'adjoint une papeterie et demande alors un brevet de libraire ; il lui est refusé le 20 août 1861, tout comme le brevet de typographe qu'il demande en 1863. Les rapports notent qu'il fait preuve de peu d'aptitude et de constance dans son métier, que ses ouvriers doivent souvent aller devant le juge de paix pour obtenir le règlement de leur compte, qu'il fréquente beaucoup les cafés, etc. Malgré cela, il obtient un brevet de libraire le 8 novembre 1865 et, avec l'appui d'un député, celui d'imprimeur en lettres le 22 juillet 1868. Il cède son établissement à Gautrin le 23 septembre 1871.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : François, Alexandre
Date : 18/03/1858

Ville : Rennes (Ille-et-Vilaine)

Informations personnelles

Il est né le 13 février 1840 à Rennes. Son père est  lithographe. Il se forme lui-même comme écrivain lithographe en travaillant chez Roussel.

Informations professionnelles

Il est émancipé pour pouvoir reprendre l'entreprise paternelle alors que celui-ci, ne pouvant obtenir de brevet de typographe pour Rennes, rachète une imprimerie de Fougères et doit se désister de tout brevet pour une autre ville.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : Pierre, Alexis
Date : 20/11/1838

Adresses professionnelles

1, rue Louis-Philippe

Ville : Rennes (Ille-et-Vilaine)

Informations personnelles

Il est né le 2 mars 1810 ; sa mère native de Rouen l'abandonne à sa naissance aux soins de l'Hôtel-Dieu de Châlons-sur-Marne (Marne) ; après le mariage de ses parents, il sera reconnu et légitimé en 1817 et pourra se dire plus tard,  fils et gendre d'anciens militaire. Lui-même  a servi dans l'armée avant de se mettre à la lithographie.

Informations professionnelles

Comme lithographe, il a, entre autres, la clientèle de l'administration militaire. Il souhaite compléter  son activité grâce à un brevet d'imprimeur en lettres qui lui est refusé en 1842, 1848, 1850, 1852. Le motif est toujours que la ville de Rennes ne peut faire vivre plus que les imprimeurs déjà installés ; Leroy soupçonne que le maire, qui est le beau-père de Vatar, un imprimeur dont la famille est  très ancienne dans la profession, influence les décisions du Préfet. De guerre lasse, il rachète l'imprimerie Jumelais à Fougères en 1857 mais, ne pouvant jouir de deux brevets dans deux villes différentes, il se désiste de son brevet de lithographe en faveur de son fils François Alexandre et obtient un brevet de typographe pour Fougères le 18 mars 1858. Peu de temps après, l'imprimerie Péalat à Rennes étant à vendre, il la rachète, déménage une partie de son matériel de Fougères et demande le transfert de son brevet de Fougères à Rennes, qu'il obtient le 26 avril 1859. Le 6 février 1860 il obtient un brevet de libraire. Toutefois, pour acquérir successivement deux imprimeries, il a dû prendre quatre associés dont l'un meurt en 1863 ; l'imprimerie doit être vendue aux enchères pour régler sa succession. Cette vente pose une question juridique (peut-on vendre un brevet, celui de Leroy estimé ici à 10 000 F ?), un problème politique (le dernier enchérisseur est un confrère légitimiste Hauvespre qui veut mettre en place un prête-nom partageant les mêmes opinions) et humain (Leroy est reconnu comme un brave homme qui va perdre ses ressources). La solution trouvée par le Préfet est de réaffirmer qu'un brevet ne peut être vendu, et de refuser l'attribution de tout brevet à l'acquéreur. L'imprimerie perdant alors sa valeur, Leroy peut la racheter en juin 1864 et retrouver son activité.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : Nicolas, Auguste
Date : 09/06/1858

Ville : Dijon (Côte-d'or)

Informations personnelles

Il est né le 5 mai 1823 à Bar-sur-Aube (Aube) ; son père était perruquier. Il a vécu à Bar jusqu'en octobre 1857. Il est écrivain lithographe et se dit  "chromographe". Il a reçu une médaille pour ses travaux chromolithographiques à l'Exposition universelle de Paris et travaille depuis plusieurs mois avec Donce. Il a l'intention d'exposer  à l 'Exposition artistique et industrielle de Dijon en juin 1858.

Informations professionnelles

Il avait été breveté antérieurement pour Bar-sur-Aube. Il fait faillite en 1862 et son matériel, dont 10 presses, est vendu aux enchères le 19 mai 1862.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : Adrien
Date : 07/08/1846

Ville : Châtellerault (Vienne)

Informations personnelles

Il est né le 22 mai 1817 à Saumur. Son père est un ancien sous-officier des chasseurs de la garde impériale, décoré de la Légion d'honneur et attaché à l'Ecole de cavalerie de Saumur. Lui-même a une expérience de compositeur.

Informations professionnelles

Il aurait souhaité obtenir avec les brevets de typographe et lithographe de Collet, un brevet de libraire pour compléter des revenus insuffisants ; l'opposition de deux libraires déjà installés soutenus par le maire, incite le Préfet à émettre un avis défavorable ; le brevet de libraire lui est refusé en1847.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : Louis, Alexandre
Date : 13/01/1872

Ville : Estaires (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 20 août 1829 à Cessoy (Seine-et-Marne). Il a été instituteur, puis libraire et imprimeur à Nangis (Seine-et-Marne)

Informations professionnelles

Malgré sa déclaration, il ne semble pas avoir été jamais libraire. Il est remplacé par Auguste Guéquières le 19 janvier 1877.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : François
Date : 08/04/1833

Adresses professionnelles

Cours Lafayette

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Nîmes (Gard) le 6 septembre 1797 ; son père était imprimeur d'indiennes. Il est lui-même indienneur, installé depuis 20 ans à La Guillotière où il emploie de 25 à 30 ouvriers.

Informations professionnelles

Il veut un brevet de lithographe car, "ne pouvant parvenir à rivaliser par les moyens d'impression ordinaires avec les Anglais pour les articles foulars dont l'importation en France est considérable (...), il a trouvé le moyen par l'emploi de la lithographie de pouvoir non seulement aller en concurrence avec eux et peut-être même les surpasser." Une enquête de 1854 confirme qu'il est fabricant de broderies sur soie, mousseline et laine, et que la lithographie lui sert pour ses dessins.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : Camille, Évariste
Date : 20/03/1860

Ville : Boulogne (Pas-de-Calais)

Informations personnelles

Il est né le 9 mai 1837 à Boulogne où son père était imprimeur.

Informations professionnelles

Il reprend les brevets de typographe et lithographe de Berger.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : Évariste, Henri, Joseph
Date : 05/06/1828

Ville : Boulogne (Pas-de-Calais)

Informations personnelles

Il est né le 21 juillet 1798 à Calais où son père était imprimeur libraire. Il a fait ses études au lycée d'Amiens. Il travaille ensuite avec son père comme correcteur en plusieurs langues, notamment en anglais.

Informations professionnelles

Son père, imprimeur à Boulogne, achète pour lui l'imprimerie de Maury qui vient de mourir et il obtient son brevet  d'imprimeur en lettres le 25 mars 1816. Il demande ensuite le transfert de son brevet pour Boulogne, laissant l'imprimerie de Calais et le brevet  à son frère aîné Ambroise. Son père a repris pour lui l'imprimerie de Hesse à Boulogne.  Certains habitants font part de leur crainte de voir les prix augmenter grâce à l'entente entre le père et le fils ; ceux-ci s'engagent à ne pas augmenter leurs prix tandis qu'ils produisent une pétition en leur faveur des notaires, avoués, juges, etc. de la ville. Cette polémique se déroule sur fond de rivalités politiques et de contestation par Leleux  des décisions de la Direction de la Librairie.

Voir la fiche


LEROY

Nom : LEROY
Prénom : Eugène, François
Date : 07/06/1878

Adresses professionnelles

40-42, quai de la Fosse

Ville : Nantes (Loire-inférieure)

Informations professionnelles

Il remplace Mignot.

Voir la fiche


Pages