A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
LÉVY

Nom : LÉVY
Prénom : Jean, Étienne
Date : 22/06/1863

Ville : Béziers (Hérault)

Informations personnelles

Il est né le 18 janiver 1819 à Béziers ; son père était plâtrier. Après son service militaire en 1844-1846, il a travaillé  chez Cantegril pendant dix-huit ans.

Informations professionnelles

Il figure encore dans l'état statistique de 1872.

Voir la fiche


LÉVY

Nom : LÉVY
Prénom : Félix
Date : 01/01/1852

Adresses professionnelles

4, rue François Miron

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 19 août 1819 à Strasbourg ;  son père était colporteur.

Informations professionnelles

Il est d'abord dessinateur lithographe.

Voir la fiche


LÉVY

Nom : LÉVY
Prénom : Isaac
Date : 03/10/1850

Adresses professionnelles

4, rue Simon-le-Franc

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 17 août 1820 à Moulins-lès-Metz en Moselle ; son père était boucher.

Voir la fiche


LÉVY

Nom : LÉVY
Prénom : Lambert
Date : 16/04/1847

Ville : Metz (Moselle)

Informations personnelles

Il est né le 18 août 1821 à Thionville (Moselle) ; son père était commissionnaire. Il est écrivain lithographe. Il a vécu à Thionville jusqu'en 1842, puis il a travaillé, de 1843 à 1846, chez un imprimeur de Saint-Étienne avant de venir travailler chez Nutzbaum dont il rachète l'imprimerie.

Voir la fiche


LEWENSTEIN

Nom : LEWENSTEIN
Prénom : Georges
Date : 21/08/1877

Adresses professionnelles

4, cours de Brosses

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 4 févriere 1843 à Kutzenhausen (Bas-Rhin).

Informations professionnelles

Il remplace Jacques Félix Bongrand.

Voir la fiche


LEYGUES

Nom : LEYGUES
Prénom : Guillaume
Date : 13/02/1854

Adresses professionnelles

Porte casseneuil près  la Cale

Ville : Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne)

Informations personnelles

Il est né le 15 septembre 1804 à Villeneuve-sur-Lot . Son père était tailleur. Il est marié et père de six enfants.

Informations professionnelles

Il a fait plusieurs demandes en juillet et octobre 1848, puis en octobre 1851 pour obtenir un brevet d'imprimeur en lettres mais il s'est heurté à l'opposition soulevée par Glady et Dutéis. Il constitue un énorme dossier de pétitions et de signatures, multiplie les déclarations au style fleuri à la gloire des régimes politiques successifs, et dénonce la situation illégale de ses adversaires ; l'administration doit trancher et lui accorde son brevet de typographe le 9 juillet 1853.

Voir la fiche


LEYMARIE

Nom : LEYMARIE
Prénom : Pierre, Achille
Date : 25/09/1850

Adresses professionnelles

65, rue du Bac

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 20 novembre 1809 à Saint Yrieix en Haute Vienne, son père était propriétaire.

Informations professionnelles

Il est directeur de la Correspondance littéraire et politique du Congrès de Tours, lancée en 1849. Il n'obtient pas l'autorisation de posséder des presses autographiques et doit donc  reprendre un brevet dont le transfert lui est accordé non sans réticences, à cause de l'opposition de la Correspondance au régime napoléonien. Ce n'est que partie remise puisque, par une application stricte et rarissime du décret du 5 février 1810, son brevet est annulé le 22 septembre 1852 car il ne possède que 2 presses au lieu de 4 comme exigé. Il vend donc son matériel.

Voir la fiche


LEYNÉ

Nom : LEYNÉ
Prénom : Louis
Date : 08/05/1860

Ville : Nîmes (Gard)

Informations personnelles

Il est né le 12 juillet 1829 à Nîmes ; son père était chargeur. Il a déjà une bonne expérience de la lithographie quand il demande son brevet. Il meurt le 11 mars 1861, laissant deux enfants mineurs  ; sa veuve, illettrée, ne peut que céder immédiatement son brevet.

Voir la fiche


LEYS

Nom : LEYS
Prénom : Irénée, Pierre, Victor
Date : 03/11/1848

Ville : Dunkerque (Nord)

Informations personnelles

Il est né à Gravelines (Nord) le 5 janvier 1817 ; son père était libraire. Il travaille depuis sept ans avec sa mère qui, devenue veuve, a demandé à transférer son commerce à Dunkerque.

Informations professionnelles

Il reçoit le brevet de libraire dont sa mère se démet le 5 décembre 1845, puis demande avec succès un brevet de lithographe. Sa demande de brevet d'imprimeur en lettres, en revanche, est rejetée le 28 mars 1854 au motif d'une trop grande concurrence. Son brevet est annulé en 1860 car il a quitté le pays.

Voir la fiche


LEYSSENNE

Nom : LEYSSENNE
Prénom : Hercule
Date : 05/08/1836

Adresses professionnelles

8, rue de la Vrillère

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 3 février 1802 à Maubeuge ; son père était militaire.
Il meurt le 26 février 1858.

Informations professionnelles

Il fait faillite en 1840 avec un actif de 2400 francs et un passif de 6490 francs. Il est breveté taille-doucier en 1852.

Voir la fiche


LHERMINIER

Nom : LHERMINIER
Prénom : Auguste, Adolphe
Date : 06/07/1855

Ville : Fécamp (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Colleville (Seine-inférieure) le 6 mars 1816 ; son père était toilier. Il est prote.

Informations professionnelles

Il reprend le brevet de lithographe qu'avait demandé Banse sans jamais l'exploiter ni acheter le matériel nécessaire. Sa demande de brevet d'imprimeur en lettres a été rejetée le 8 décembre 1869. L'enquête de 1876 note qu'il n'exerce plus.

Voir la fiche


LHERMINIER

Nom : LHERMINIER
Prénom : Louis, François, Lubin
Date : 09/08/1844

Ville : Luigny (Eure-et-Loir)

Informations personnelles

Il est né le 14 mars 1813 à Luigny où son père était horloger. Il est instituteur primaire communal à Luigny.

Informations professionnelles

Il veut pratiquer lithographie et autographie pour être utile à son école et  à ses collègues. Son brevet est annulé pour inexploitation en 1854.

Voir la fiche


LHERMITE

Nom : LHERMITE
Prénom : François
Date : 25/11/1831

Ville : Versailles (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est né à Versailles le 20 décembre 1785 ; son père était commis des bâtiments du Roi.

Informations professionnelles

Son brevet est annulé en 1860 pour inexploitation.

Voir la fiche


LHEUREUX

Nom : LHEUREUX
Prénom : François, Dominique
Date : 21/07/1837

Ville : Fontainebleau (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Il est né à Fontainebleau le 12 avril 1790 ; son père était maçon.Il est entrepreneur en bâtiment, membre du Conseil municipal et sergent-major dans la Garde nationale.

Informations professionnelles

Il semble qu'il ait acquis le brevet de Boussaingault en échange de l'aide fnancière qu'il lui apportait, et qu'il n'avait pas l'intention arrêtée de l'exploiter.

Voir la fiche


LHOMME

Nom : LHOMME
Prénom : Auguste, Eugène
Date : 26/05/1869

Adresses professionnelles

48, rue Compoise (Saint-Denis)

Ville : Saint-Denis (Seine)

Informations personnelles

Né le 13 juillet 1825 à Soissons dans l'Aisne, il est marié et père de 4 enfants.

Informations professionnelles

Il est établi à Paris depuis 1853 où il travaille dans l’administration d’un journal.  Il demande, en 1867, à pouvoir vendre des journaux littéraires de 5 à 35 centimes alors qu’il est déjà dépositaire du Petit Journal et du Journal illustré,  ayant obtenu une autorisation provisoire révocable, valable jusqu’au 15 mars 1868. Il obtient son brevet de libraire le 24 mai 1868 (vente de journaux et feuilletons). Il a loué un local à Saint-Denis pour sa presse lithographique ; son loyer annuel est de 800 f. Il y imprime des papiers commerciaux et, à l’occasion, des bulletins de vote.

Voir la fiche


LHOMME

Nom : LHOMME
Prénom : Jean-Baptiste
Date : 17/07/1869

Adresses professionnelles

49, rue des Vinaigriers

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 4 août 1838 à Thorey sur Ouche (Côte d'Or), son père était cultivateur.

Informations professionnelles

Il a travaillé pendant 7 ans chez le même imprimeur, le sieur Floury, il a dirigé une équipe de 7 à 8 hommes. Il était conducteur de machines chez Floury, 17 rue des Francs Bourgeois et gagnait 7 francs par jour.

Voir la fiche


LHOMME, veuve BARBIZET

Nom : LHOMME, veuve BARBIZET
Prénom : Jeanne, Françoise
Date : 05/09/1835

Ville : Gray (Haute-Saône)

Informations personnelles

Elle est née le 20 juin 1773. Elle a épousé  l'imprimeur Claude Barbizet dont elle a eu trois enfants.

Informations professionnelles

À la mort de son mari le 13 avril 1826, elle reprend son brevet d'imprimeur en lettres, mais ne demande pas le brevet de lithographe  car il y a eu très peu de demande jusque-là. Elle se ravise en 1835. Elle confie la direction de l'imprimerie à son gendre Louis Gilbert Roux qui lui succèdera.

Voir la fiche


LHUILLIER

Nom : LHUILLIER
Prénom : François
Date : 13/05/1843

Ville : Fontainebleau (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Il est né à Paris le 5 octobre 1811 ; son père était débitant de tabac, avant de devenir employé de l'administration des hospices. Il a repris la librairie-papeterie de sa tante au décès de celle-ci.

Informations professionnelles

Il est donc d'abord breveté libraire le 4 février 1840 avant d'obtenir son brevet de lithographe par création.

Voir la fiche


LIBOTTE

Nom : LIBOTTE
Prénom : Thomas
Date : 18/02/1856

Adresses professionnelles

25, rue Pierre Sarrazin
40, rue Saint-Jacques

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 13 avril 1818 à Sedan, son père était tisseur.

Informations professionnelles

Il a travaillé comme premier ouvrier lithographe depuis 15 ans chez sa belle-sœur la veuve Marcilly.

Voir la fiche


LIGARADE

Nom : LIGARADE
Prénom : Alfred
Date : 26/07/1880

Adresses professionnelles

27, rue Rode

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 28  mai 1828 à Bordeaux.

Informations professionnelles

Son imprimerie lithographique travaille "pour l'industrie et le commerce".

Voir la fiche


LIGARDE

Nom : LIGARDE
Prénom : Jean
Date : 31/12/1853

Ville : Saintes (Charente-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Bordeaux (Gironde) le 26 mai 1828. Son père était instituteur. Il a été apprenti à Bordeaux chez la veuve Légé et, depuis mars 1852, il travaille chez Foucaud du Ruisseau à Saintes.

Informations professionnelles

Il a signé en mai 1854 une lettre dénonçant Foucaud du Ruisseau comme prête-nom d'un nommé Czarnecki qui a continué à travailler sans brevet quand Foucaud a repris son brevet pour le céder à Fauger ; il accuse Czarnecki de pratiquer "des prix si modiques que ceux qui ont le droit d'exercer ne peuvent soutenir la conurrence". Il suggère plus tard que le livret de l'ouvrier soit une pièce nécessaire à la constitution de la demande de brevet pour éviter que ne reçoivent des brevets de simples prête-noms sans expérience. En l'occurence, il vise un certain Jalinon qui s'apprêterait à devenir un prête-nom à Bordeaux pour le compte du même Czarnecki.

Voir la fiche


LIGNY

Nom : LIGNY
Prénom : Jean Marie
Date : 15/10/1830

Adresses professionnelles

 rue Mouffetard
10, rue de la Salle au Comte (1839)

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 9 octobre 1803 à Paris, il est marié et père de famille. Il meurt le 6 juillet 1853.

Informations professionnelles

Avant d'être breveté imprimeur lithographe, il a exercé la lithographie pendant 15 ans. Le 17 avril 1848, il envoie une lettre au ministre pour demander un brevet d'imprimeur typographe, parce qu'il ne peut plus donner de travail à ses ouvriers. Il souhaite ainsi diversifier ses affaires. En février 1830, il demande un brevet d'imprimeur lithographe pour la résidence de Vaugirard. Il lui est refusé car il n'a pas assez de moyens financiers. A cette date, le nombre d'établissements lithographiques est fixé à 46 pour la capitale. C'est aussi pour cette raison que son brevet est refusé. Il a des liens avec une personne de l'entourage de la duchesse de Berry et il essaie d'avoir un brevet en utilisant ses contacts. Il a travaillé sous la direction de M. Villain et ensuite sous la direction de M. Chevalier Bonnemaison pour des travaux commandés par la duchesse de Berry.

Voir la fiche


LIGNY

Nom : LIGNY
Prénom : Louis, Sébastien
Date : 02/02/1835

Adresses professionnelles

69, rue de l'Oursine
passage du Ponceau, escalier C

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 12 juillet 1800, il est marié et père d'un garçon. C'est le frère de Jean-Marie Ligny. Il vit avec son beau-père M. Doublet, rue des Anglaises.

Informations professionnelles

Quand il fait sa demande de brevet, il a travaillé pendant 16 ans dans la lithographie. Le 12 août 1837, il est condamné à payer 15 000 francs de dommages et intérêts à M. Jeannin et à 16 francs d'amende pour avoir détruit des dessins de presse que ce dernier avait achetés.

Voir la fiche


LIGNY

Nom : LIGNY
Prénom : Sébastien, Marie
Date : 26/08/1831

Adresses professionnelles

96, rue de l'Oursine

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 23 août 1805 à Paris.

Informations professionnelles

Avant de demander son brevet, il a exercé la lithographie depuis 6 ans.

Voir la fiche


LIHARD

Nom : LIHARD
Prénom : Charles, Marie
Date : 02/05/1830

Adresses professionnelles

65, rue Saint-Germain-l'Auxerrois

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 16 novembre 1811.

Informations professionnelles

En 1847, il travaille brièvement pour le compte de la correspondance pour les départements du journal La Réforme et loue un local pour abriter sa presse, proche des locaux du journal. N'ayant pas demandé une autorisation préalable, les scellés sont apposés et ne sont levés qu'après qu'il ait obtenu ladite autorisation.

Voir la fiche


LIHARD

Nom : LIHARD
Prénom : Émile, Marie
Date : 21/06/1866

Adresses professionnelles

1, passage Pecquet

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 20 janvier 1827 à Paris, son père était fondeur en cuivre.

Informations professionnelles

Il est compositeur-typographe dans les ateliers de Paul Dupont et gagne 7/8 francs par jour. Il est devenu acquéreur du fonds du Sieur Blot, 58 rue de Rivoli.

Voir la fiche


LIMOUZIN

Nom : LIMOUZIN
Prénom : Gustave, Adolphe
Date : 12/04/1856

Ville : Arras (Pas-de-Calais)

Informations personnelles

Il est né le 3 octobre 1828 à Paris ; son père était coiffeur. Il a travaillé pendant pusieurs années chez l'imprimeur Dutilleux. Il meurt le 18 novembre 1860.

Voir la fiche


LINCK

Nom : LINCK
Prénom : Philippe, Charles, François
Date : 03/07/1829

Ville : Nancy ( Meurthe)

Informations personnelles

Il est né à Vic (Meurthe) le 17 novembre 1800 ; son père était tailleur. Il est graveur en taille-douce et papetier.

Informations professionnelles

Sa demande de brevet soulève la protestation de Labouré, mais le Préfet juge que le travail de celui-ci est "extrêmement négligé et nuit aux arts au lieu de leur être utile" ; en conséquence, beaucoup de travaux sont faits à Metz, ce qui explique ses difficultés. Il donne donc un avis favorable à la création d'un brevet en faveur de Linck.

Voir la fiche


LINGE

Nom : LINGE
Prénom : Louis, Joseph
Date : 22/08/1842

Ville : Charleville (Ardennes)

Informations personnelles

Il est né le 25 octobre 1817 à Mézières. Son père était cordonnier. Lui-même a une formation d'écrivain-lithographe.

Informations professionnelles

Il a demandé en février 1842 un brevet de lithographe par création pour Charleville qui lui a été refusé au motif qu'il y avait déjà quatre lithographes brevetés dans cette ville (il soutenait que trois d'entre eux n'utilisaient pas leur brevet). Il en obtient un pour Mézières et, associé à un libraire de Charleville, demande le transfert de son  titre pour cette ville. Il y fait des travaux de ville, notamment des lettres de voiture. Son brevet est annulé en 1859 pour cause d'inexploitation.

Voir la fiche


LION

Nom : LION
Prénom : A.
Date : 13/05/1875

Ville : Brive (Corrèze)

Informations personnelles

Il est négociant et commissionnaire de roulage.

Informations professionnelles

Il utilise une presse autographique pour imprimer circulaires, récépissés, cartes et adresses.

Voir la fiche


LIPPMANN

Nom : LIPPMANN
Prénom : Raphaël
Date : 23/07/1833

Adresses professionnelles

40-41, Grande Rue Mazel (1828)
3,  Rue Mazel (1843)

Ville : Verdun (Meuse)

Informations personnelles

Il est né à Verdun le 4 avril 1805 ; son père était négociant et "l'un des grands propriétaires du département", selon le rapport du Préfet. Ce sont ses capitaux qui permettront l'installation de son fils.

Informations professionnelles

Il a été breveté imprimeur en lettres le 7 janvier 1829 après avoir reçu un brevet de libraire le 18 décembre 1827. Il est le premier lithographe installé à Verdun. Il a une importante production typographique pour la Mairie, Conseil général et une clientèle pariculière locale à qui il offre notamment des pages de titres utilisant une variété de caractères à la mode romantique. Il est l'imprimeur de la Revue de la Meuse. Il utilise la lithographie pour quelques illustrations, les modèles d'écriture dans les abécédaires...
Son brevet d'imprimeur en lettres est cédé à Pierson en janvier  1856 et son brevet de lithographe annulé en 1860.

Voir la fiche


LISSOIR

Nom : LISSOIR
Prénom : Alphonse
Date : 24/04/1876

Adresses professionnelles

Rue des Caquettes

Ville : Sedan (Ardennes)

Informations personnelles

Il est né le 30 mars 1856.

Informations professionnelles

Il possède une presse lithographique et une presse autographique.

Voir la fiche


LLOPIS

Nom : LLOPIS
Prénom : Frédéric, Gabriel
Date : 29/10/1864

Adresses professionnelles

15, rue Léon

Ville : Saint-Maur-des fossés (Seine)

Informations personnelles

Né le 6 août 1818 à Paris, il est marié, père de famille 3 (ou 4) enfants, et devenu veuf en 1864.

Informations professionnelles

Ouvrier lithographe pendant 10 ans, il a acheté l’imprimerie d’Auguet qui aurait fait de mauvaises affaires et demande un brevet de lithographe. Le brevet lui est refusé car il n’a pas été naturalisé français. Il sollicite que, sa naturalisation effectuée, l’on tienne compte de ses 10 ans de travail chez des imprimeurs français pour  lui permettre d’obtenir son brevet. Il demande en octobre 1859 l’autorisation d’avoir 4 presses lithographiques pour fabriquer des étiquettes gommées : « Le sieur LLopis vient d’obtenir sa naturalisation  et pendant près de 7 ans avant cette naturalisation a travaillé sous le nom de Charles Aimé Desaillet dont le brevet a été annulé  le 19 mai 1859 pour défaut d’exploitation et par suite de décès présumé. » Il a  été « impliqué dans une contrefaçon de dessins d’abat-jours pour laquelle il a été relaxé en 1854 », rapporte le commissaire inspecteur de la librairie, le 2 novembre 1859. Le brevet de Ravellec lui est accordé le 19 décembre 1859. Puis, « malade depuis 3 ans », il demande le transfert de son brevet à Saint-Maur  car il a fait faillite en 10 mars 1862, et obtenu un concordat,  « mais sa position financière ne lui permet plus de rester à Paris ». Il est spécialisé en travaux de ville.

Voir la fiche


LLOPIS

Nom : LLOPIS
Prénom : Frédéric, Gabriel
Date : 19/12/1859

Adresses professionnelles

15, rue Vieille du Temple
4, rue de Malte
9, rue Neuve des Boulets
17, rue des Arcis

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 6 août 1818 à Paris, il est fils d'étranger et se fait naturaliser en 1848. Son père est tailleur. Il est père de trois enfants et veuf quand il demande son brevet. Il est atteint d'une maladie du cœur et veut donc aller vivre en campagne.

Informations professionnelles

Il a 10 ans d'expérience dans la lithographie lorsqu'il fait sa demande de brevet.
Le 19 mars 1842, il fait l'acquisition de l'imprimerie lithographique de M. Auguet. En conséquence, il demande son brevet d'imprimeur lithographe.
En 1859, il demande l'installation de quatre presses lithographiques pour fabriquer des étiquettes. Un acte du 2 novembre 1859 préconise qu'il ne peut exploiter ses presses que jusqu'au 15 février 1860. Les raisons évoquées sont que, pendant 7 ans, il a exploité le brevet de M. Desaillet de façon illégale et qu'il a été impliqué dans une affaire de contrefaçon en 1854, affaire dont il sera innocenté. Il est déclaré en faillite le 10 mars 1862 et obtient son concordat le 20 août suivant.
Il est spécialisé dans l'impression des travaux de ville.
Il demande à échanger son brevet parisien contre un brevet à Saint-Maur-les-Fossés. Il donne comme raison sa maladie du cœur et aussi le fait que ses finances ne lui permettent plus de vivre à Paris. Il obtient son brevet à Saint-Maur-des-Fossés le 29 octobre 1864. Il décède le 23 décembre 1865 et son fils demande le brevet en remplacement de son père.

Voir la fiche


LOCARD

Nom : LOCARD
Prénom : Jacques
Date : 01/08/1829

Adresses professionnelles

Avenue de Saint-Cloud

Ville : Versailles (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est né le 30 avril 1776.

Informations professionnelles

Après avoir obtenu son brevet de lithographe pour Versailles, il doit demander le transfert de son brevet de libraire pour Paris où il exerçait 21 quai des Grands-Augustins, car il est impossible de posséder deux brevets pour des villes différentes. Il obtient donc son brevet de libraire pour Versailles le 30 septembre 1830 ; il sera annulé en 1860. Il édite sous l'Empire beaucoup d'ouvrages d'histore, d'aventures, de classiques, de livres religieux destinés à la vente par colportage, représentant environ 150 000 F de chiffre annuel, et il se plaint que la nouvelle règlementation de la Librairie entravant l'activité des étalagistes, lui ait laissé sur les bras une part de sa production.

Voir la fiche


LOCUZZIO

Nom : LOCUZZIO
Prénom : Louis, Stanislas
Date : 14/08/1846

Ville : Martigues (Bouches-du-Rhône)

Informations professionnelles

Marseille ?

Voir la fiche


LOCUZZIO

Nom : LOCUZZIO
Prénom : Louis, Stanislas
Date : 23/04/1853

Ville : Marseille

Informations professionnelles

Il est breveté en 1853 en remplacement d'un titre délivré le 23 juillet 1817 pour un même brevet annulé.

Voir la fiche


LOIRE

Nom : LOIRE
Prénom : Charles, Barthélémy, Auguste
Date : 25/04/1853

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 11 décembre 1821 à Vaugirard ; son père était marchand faïencier.

Informations professionnelles

Il a été imprimeur lithographe entre 1844 et 1848. Il était écrivain lithographe chez Racinet.

Voir la fiche


LOIREAU

Nom : LOIREAU
Prénom : Lazare
Date : 13/07/1844

Ville : Dijon (Côte-d'or)

Informations personnelles

Il est né le 17 ocotbre 1817 à Précy-sous-Thil (Côte-d'or) ; son père était épicier. Il a été commis libraire à Paris avant de venir s'installer à Dijon. Son frère cadet Charles Étienne, épicier à son tour à Précy-sous-Thil, vend aussi quelques livres et, mis en demeure par l'administration, doit faire une demande de brevet en 1854. Il cèdera ce brevet au plus jeune des trois frères, Théodore en 1864.

Informations professionnelles

Il reprend les trois brevets de la veuve Brugnot. Le maire de Dijon déclare en 1847, lors de l'enquête pour l'attribution du brevet de Lanier, que Loireau n'exploite pas son brevet de lithographe ; l'enquête statistique de 1851 fait la même constatation, lui-même attribuant cette inexploitation au manque de place et à sa mauvaise santé. C'est sans doute pourquoi il le cède avant celui d'imprimeur en lettres qu'il n'abandonne que le 20 mai 1858. Il est l'imprimeur de l'Union bourguignonne, feuille hostile au gouvernement qui paraît à partir de 1851, à raison de cinq numéros par semaine pour un abonnement de 22 F. Le préfet de la Côte-d'or cherche, pour le contrer, à dynamiser le Moniteur de la Côte-d'or, journal gouvernemental en le confiant à Jobard.

Voir la fiche


LOISEAU

Nom : LOISEAU
Prénom : Adolphe, Alexandre
Date : 23/03/1840

Ville : Romorantin (Loir-et-Cher)

Informations personnelles

Il est né le 25 juillet 1818 à Blois (Loir-et-Cher). Son père était huissier. Il a été compositeur typographe à Vendôme.

Informations professionnelles

Après avoir obtenu le brevet d'imprimeur en lettres le 7 janvier 1840, il obtient en même temps les brevets de lithographe et de libraire. Il abandonne son brevet de libraire en octobre 1845.

Voir la fiche


LOISEL

Nom : LOISEL
Prénom : Adolphe, Alphonse
Date : 28/11/1839

Ville : Caen (Calvados)

Informations personnelles

Il est né le 21 août 1810 à Blainville (Calvados) ; son père était menuisier. Ayant pris un remplaçant pour le service militaire, il a travaillé chez Chalopin puis Hardel  à l'impression des planches des atlas d'Arcis de Caumont ; celui-ci témoigne : "Il a lithographié pour moi pendant les années  qu'il a passées à la lithographie chez Mme Chalopin et chez Hardel un grand nombre de planches qui font partie des atlas de mon cours d'Antiquités [...] et j'ai été satisfait du travail de ces planches dont les unes sont données au crayon et les autres à la plume."

Il meurt  le 27 avril 1855.

Voir la fiche


LOISEL

Nom : LOISEL
Prénom : Philippe, Henry
Date : 14/02/1857

Adresses professionnelles

103, rue du Faubourg St Denis

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 18 janvier 1829, son père était cordonnier.

Informations professionnelles

Il tient un magasin de papeterie.

Voir la fiche


LOISELEUR

Nom : LOISELEUR
Prénom : Alphonse, Amédée
Date : 01/03/1837

Ville : Elbeuf (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né le 7 février 1814 ; sa mère, célibataire, était [couturière] rentreuse. Il a travaillé chez Noirfalise.

Informations professionnelles

Il a d'abord obtenu un brevet pour Le Neubourg (Eure) le 22 mars 1836 qu'il n'a jamais exploité car il était, dit-il, trop jeune. Il le cède en juin 1837 à Portien Pascal Piquenard, peintre en bâtiment et cafetier de Bernay.  Il reprend ensuite le brevet et l'imprimerie de Lépine à Elbeuf. Il le paie en billets à ordre  qu'il n'honore pas, puis emprunte 500 F garantis par le brevet et disparaît après avoir rétrocédé le même brevet et touché son prix. L'administration, jugeant que Lépine doit retrouver son brevet, annule celui qui avait été repris par Loiseleur. On le retrouve servant comme fusilier, au début des années 1840, puis il reprend à Piquenard son brevet du Neubourg et en demande le transfert pour Elbeuf, qui lui refusé le 8 décembre 1845.

Voir la fiche


LOMBARD

Nom : LOMBARD
Prénom : Jean, Pierre, Joachim
Date : 10/06/1839

Ville : Nîmes (Gard)

Informations personnelles

Il est né à Nîmes le 13 janvier 1817 ; son père était un ancien capitaine des dragons. Il a travaillé deux ans comme écrivain lithographe chez Dhombres.

Informations professionnelles

En 1841, à la suite de la mort de son père, il veut  partir s'installer à Lyon pour, dit-il, se rapprocher de membres de sa famille. Par la même occasion, il souhaiterait joindre à son brevet de lithographe un brevet d'imprimeur en lettres ; malgré la recommandation du député de Nîmes, le Préfet estime qu'il y a suffisamment d'imprimeurs à Lyon et sa demande est rejetée. Il la renouvelle en 1843 alors qu'il est venu vivre à Lyon, sans plus de résultat. Il ne les obtient qu'en avril 1844 après avoir racheté l'imprimerie Desaintjean.

Voir la fiche


LOMBARD

Nom : LOMBARD
Prénom : Auguste
Date : 04/02/1874

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est ouvrier lithographe.

Voir la fiche


LOMBARD

Nom : LOMBARD
Prénom : Jean, Pierre, Joachim
Date : 20/04/1844

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 13 janvier 1817 à Nîmes (Gard) ; son père était un ancien capitaine de dragons, chevalier de l'ordre de Saint-Louis et de la Légion d'honneur. Il a travaillé deux ans chez Dhombres à Nîmes comme écrivain lithographe.

Informations professionnelles

Après avoir obtenu un brevet de lithographe pour Nîmes en 1839, il en demande le transfert pour Lyon, invoquant son désir de se rapprocher de certains membres de sa famille après le décès de son père. Il demande par la même occasion un brevet d'imprimeur en lettres. Malgré la recommandation du député de Nîmes, il se heurte à un refus, le Préfet considérant qu'il y a suffisamment d'imprimeurs à Lyon. Il renouvelle sa demande en 1843, alors qu'il est venu vivre à Lyon : sans plus de succès. Il n'obtient  ses brevets qu'en 1844 après avoir racheté l'imprimerie Desaintjean. Le 1er juillet 1844, il revend imprimerie et brevets à un certain Plantier-Fournand qui les cède à Ramboz. Il travaille  alors comme chef d'atelier  de l'imprimerie lithographique de la Compagnie du chemin de fer de Lyon à Avignon mais sa liquidation le laisse sans travail au 1er janvier 1848. Il demande l'année suivante un nouveau brevet de lithographe pour Vaise, qui lui est refusé en raison de la concurrence.

Voir la fiche


LONCHAMPS

Nom : LONCHAMPS
Prénom : Louis, Étienne, Casimir
Date : 07/01/1848

Adresses professionnelles

22, rue de la Rotonde

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Digne (Basses-Alpes) le 21 décembre 1825. Son père était médecin.

Voir la fiche


LONCIN

Nom : LONCIN
Prénom : Daniel, Marie
Date : 09/11/1850

Ville : Mortagne (Orne)

Informations personnelles

Il est né à Paris le 11 juillet 1808 ; son père était imprimeur. Il a fait son apprentisage chez Crapelet, puis il a travaillé 15 ans chez Fournier (devenu Claye) et chez Lasnier et Julien au Mans comme prote.

Informations professionnelles

Il reprend les brevets de lithographe et de typographe de Glaçon. Il céde ses brevets à Daupeley (pas de dossier) en 1861.

Voir la fiche


LONGINI

Nom : LONGINI
Prénom : Emanuel
Date : 19/09/1866

Ville : Strasbourg (Bas-Rhin)

Informations personnelles

Né le 12 juillet 1841 à Kuttolsheim (Bas-Rhin). Son père était commissionnaire.

Son acte de naissance porte le prénom "Emanuel" et son brevet de lithographe reprend ce prénom (avec l'orthographe "Emmanuel") sans tenir compte de la déclaration de son père, certifiée par le maire de Kuttolsheim le 3 juillet 1866 : "Son véritable nom aurait dû être Longini Henri, ainsi que l'on avait coutume toujours de l'appeler  jusqu'ici."

Informations professionnelles

Ancien élève de l'école israélite des Arts et Métiers de Strasbourg. Il a travaillé, depuis 1860 comme premier ouvrier dans la lithographie de Lopez à Marseille, où il a cherché ses parrains et dans l'atelier de Lemaître.
Il imprime l'Album der Haupt-Ansichten des Elsasses.
Il fait faillite, en 1875, sans avoir remboursé plus de 4 000 F, prêtés par des coréligionnaires pour son installation et entrant pour 57% du passif.

Voir la fiche


LONGUET

Nom : LONGUET
Prénom : Louis, Joseph
Date : 30/06/1840

Ville : Laon (Aisne)

Informations personnelles

Né le 14 octobre 1808 à Dercy dans l'Aisne. Son père est cultivateur.

Informations professionnelles

Il possède un commerce de mercerie et librairie (breveté depuis février 1838 pour régulariser sa situation) mais sa femme peut suffire à ce commerce. Il est de son côté professeur de français au collège de Laon. Il a pris la direction départementale de la Société des bons livres et envisage de reproduire de bons livres. L'enquête statistique de 1854 note qu'il n'esploite pas son brevet de lithographe.

Voir la fiche


Pages