A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
LAURONCE

Nom : LAURONCE
Prénom : Pierre, Charles
Date : 05/04/1870

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né à Pau (Basses-Pyrénées) le 19 novembre 1835 ; son père était commissionnaire.

Informations professionnelles

Il imprime des étiquettes très colorées pour le homard de la Société coopérative (1875)

Voir la fiche


LAUVRAY

Nom : LAUVRAY
Prénom : Bernard, Antoine
Date : 26/11/1841

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né à Paris le 11 mai 1811 ; son père était homme de confiance. Il est graveur et dessinateur lithographe, maniant aussi bien plume, pinceau, crayon ou pointe sèche ; il connaît aussi la marche des machines. Il est marié et père de trois enfants, encore mineurs quand il meurt le 27 mars 1852.Sa veuve, qui repend son brevet, assure qu'elle participait à la gestion de l'imprimerie car son mari était atteint d'aliénation mentale.

Informations professionnelles

Il demande un brevet de lithographe pour Bordeaux, qui lui est refusé en avril 1840 car "il a fait un grand nombre de dupes à Toulouse où il habitait". L'administration le soupçonne aussi de vouloir utiliser comme prête-nom le lithographe Gaynon qui demande au même moment le transfert pour Bordeaux de son brevet pour Saint-Esprit. Cela permettrait à Lauvray de contourner ce premier refus et l'administration refuse à Gaynon ce transfert. Lauvray fait une nouvelle demande de brevet pour reprendre l'imprimerie de Petit qui vient de mourir et se heurte à un nouveau refus en mars 1841. Il proteste de son honnêteté, fournit des témoignages et réussit à convaincre qu'il a encore des dettes à Toulouse mais qu'il est fiable ; il obtient donc de reprendre le brevet de Petit, payé 250 F.
Enn 1851, l'enquête statistique note qu'il travaille peu.

Voir la fiche


LAUVRAY, veuve LEDUC

Nom : LAUVRAY, veuve LEDUC
Prénom : Marie, Françoise, Joséphine
Date : 23/07/1855

Ville : Nonancourt (Eure)

Informations personnelles

Elle est née le 30 avril 1807 à Gravigny (Eure). Son père était domestique. La mort de son mari, l'imprimeur Leduc, la laisse seule avec deux enfants mineurs.

Informations professionnelles

Elle reprend l'imprimerie et les brevets de son mari qu'elle transmettra  ensuite à son fils.

Voir la fiche


LAVAU

Nom : LAVAU
Prénom : François
Date : 17/09/1856

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 25 septembre 1828 à Bordeaux, de père inconnu ; sa mère était couturière. En 1856, il fait de la lithographie depuis 14 ans, notamment pour le compte des Chemins de fer du Midi.

Informations professionnelles

Ne s'entendant plus  avec ses associés, il se démet de son brevet en 1861 et travaille pour Pourverelle, puis Bruneau, son successeur. Par suite de différends d'intérêt entre  Bruneau et lui, il décide de se remettre à son compte en reprenant le brevet de Bord qui est devenu un imprimeur typographe d'une telle importance qu'il ne peut exploiter son brevet de lithographe.  Malgré une dénonciation  l'accusant de spéculer sur le prix des brevets, il obtient ce second brevet le 11 mars 1864. Il imprime des étiquettes : Conserves sansot,, 1875

Voir la fiche


LAVAUD

Nom : LAVAUD
Prénom : Antoine
Date : 11/01/1830

Ville : Périgueux (Dordogne)

Informations personnelles

Il est né le 2 janvier 1795 à Périgueux ; son père y était tailleur. Il est professeur d'écriture au collège de Périgueux et il a breveté, en 1827 et 1829, des procédés de calligraphie et des méthodes de lecture. Il se fait fort aussi, en 1842, de pouvoir reproduire les manuscrits anciens par un procédé qui n'est pas lithographique et il en envoie un exemple, reproduction d'un extrait de manuscrit de la bibliothèque de Périgueux, au ministre des Travaux publics. Il a, en effet, réorienté ses recherches vers des procédés de satinage du papier et dépose en 1844 un brevet de "satinage-parchemin". En 1855, il déposera encore un brevet de carton perpétuel.

Informations professionnelles

Pour diffuser ses méthodes d'écriture et de lecture,  il a besoin de fabriquer des modèles grâce à la lithographie. Pour éviter de les faire imprimer à Paris, il demande un brevet qui lui est d'abord refusé, Dupont semblant suffire à la demande. Puis, considérant que l'Echo de la Vésone est "l'un des journaux écrits dans le plus mauvais esprit et qu'on craint que son titulaire [Dupont] n'abuse de la confiance de l'administration à défaut de concurrence", l'administration décide finalement de lui accorder ce brevet de lithographe.

Au début de 1849, il s'installe à Bordeaux et y fait une demande de brevet. Le brevet pour Périgueux n'est annulé qu'en 1860.

Voir la fiche


LAVENOT

Nom : LAVENOT
Date : 08/09/1875

Ville : Quiberon (Morbihan)

Informations personnelles

Il est vicaire à Quiberon.

Informations professionnelles

Il possède une presse autographique pour ses besoins personnels.

Voir la fiche


LAVERTUJON

Nom : LAVERTUJON
Prénom : Jean-Baptiste, Alfred
Date : 25/09/1855

Ville : Périgueux (Dordogne)

Informations personnelles

Il est né le 16 mai 1826 à Périgueux où son père est imprimeur. Il est marié et père de trois enfants. Il travaille "depuis son enfance" avec son père. "Ses opinions sont naturellement les mêmes que celles de sa famille c'est-à-dire ennemies du gouvernement impérial. Il est, en effet, frère de M. André Lavertujon, rédacteur en chef de La Gironde et beau-frère du sieur Gounouilhou, imprimeur et propriétaire du Journal  républicain".

Informations professionnelles

Il reprend les brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres de son père qui a démissionné en sa faveur. En 1862, il se démet de son brevet de typographe en faveur de l'imprimeur Bonnet. Son brevet de lithographe sera annulé pour défaut d'exploitation en 1866. En effet, il a fait en 1863 une demande de brevet de libraire pour Bordeaux où un autre de ses frères, Auguste, est installé typographe ; il voudrait reprendre un grand cabinet de lecture très achalandé dans le péristyle du Grand théâtre. Sa demande est rejetée le 28 janvier 1864 car "il y aurait danger à mettre encore un brevet de libraire aux mains d'une famille systématiquement hostile au gouvernement  impérial et qui dispose déjà par trois de ses membres d'un journal et de deux imprimeries en lettres."

Voir la fiche


LAVERTUJON

Nom : LAVERTUJON
Prénom : François
Date : 12/08/1829

Adresses professionnelles

Place Daumesnil

Ville : Périgueux (Dordogne)

Informations personnelles

Il est né le 17 juillet 1792 à Périgueux. Il a travaillé 11 ans chez François Dupont à Périgueux et  2 ans chez Chatenet à Angoulême. Il est père de 11 enfants et il a, en 1850, 25 petits-enfants.

Informations professionnelles

L'administration lui a accordé un brevet d'imprimeur en lettres le 27 juin 1828 dans l'espoir de créer  une concurence à Dupont, l'imprimeur de L'Echo de la Vésone. C'est une erreur d'appréciation : il a des sympathies républicaines et n'hésite pas à écrire au ministre, en 1850, pour défendre ses droits et se plaindre de la partialité du Préfet : "Je ne lui ai rien fait à moins qu'il ne considère comme un outrage mon titre d'imprimeur du Républicain."  Pourtant, le Préfet lui a enlevé le travail de la Préfecture, a fait destituer son gendre, a ordonné à l'ingénieur du département de cesser  toute relation avec son imprimerie et vient d'entamer des poursuites contre lui sous prétexte qu'il n'a pas déposé le prospectus  d'une publication politique La Nouvelle Ruche dont le rédacteur en chef est un proche de Ledru-Rollin. Pour cette affaire, il est condamné à payer 1 000 f d'amende bien qu'il plaide que l'administration en lui enlevant sa clientèle, l'a acculé à l'impression de feuilles dont il ne partage pas nécessairement les opinions. L'amende est finalement ramenée à 300 f, le 20 novembre 1850, par mesure d'apaisement et en considération de sa nombreuse famille. Il se démet de ses brevets en faveur de l'un de ses fils, Jean-Baptiste Alfred.

Voir la fiche


LAVIE et cie

Nom : LAVIE et cie
Date : 08/06/1872

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Ils sont négociants.

Informations professionnelles

Ils utilisent une presse autographique, système Berringer, pour l'impression des tarifs et des prospectus.

Voir la fiche


LAVIGNE

Nom : LAVIGNE
Prénom : Jean, Pierre
Date : 12/02/1853

Adresses professionnelles

7,  allées de Tourny

Ville : Tarbes (Hautes-Pyrénées)

Informations personnelles

Il est né le 5 février 1798 à Tarbes ; son père était imprimeur. L'enquête de 1853 note que, "à l'époque de la révolution de 1848, il avait des idées avancées, mais ne partageait point les idées socialistes qu'il blâmait, au contraire, hautement. Bien avant l'époque du plébiscite, il s'était toujours éloigné des clubs et des réunions politiques".

Informations professionnelles

A la mort de son oncle, Pierre Lavigne, imprimeur à Bordeaux et éditeur du Mémorial bordelais, le 1er novembre 1844, il reprend son imprimerie, mais "atteint d'une nostalgie insurmontable", il la vend l'année suivante (il y a été breveté du 17 janvier 1845 au 14 mai 1845) et revient à Tarbes travailler dans l'entreprise paternelle. Quand son père meurt à son tour, il reprend ses brevet d'imprimeur en lettres et de lithographe. Le commissaire enquêteur constate en 1854 qu'il n'exploite pas ce dernier brevet, qui est annulé. Toutefois, Lavigne ne tarde pas à réclamer sa réintégration, expliquant que ce sont de graves attaques de goutte qui l'ont empêché de travailler et qu'il est dorénavant en mesure de faire de la lithographie ; le brevet lui est rendu le 17 février 1857. Le 31 août 1860, Larrieu lui reprend son matériel et son brevet d'imprimeur en lettres, mais non celui de lithographe qu'il possède déjà.

Voir la fiche


LAVIGNE

Nom : LAVIGNE
Prénom : François
Date : 06/04/1848

Ville : Tarbes (Hautes-Pyrénées)

Informations personnelles

Son père était avocat au parlement de Toulouse. Lui-même a fait des études de droit, mais, quand la faculté ferme en 1790, il s'établit imprimeur à Tarbes, fort de ses études "soignées" et de sa capacité à composer en grec, pour quoi il a acquis des caractères. Victime, dit-il,  d'un ouvrier indélicat qui s'établira ensuite imprimeur, il doit servir pendant dix-huit mois avant de revenir à Tarbes en 1794.

Informations professionnelles

Imprimeur toléré, il profite du décès d'un confrère pour obtenir un brevet d'imprimeur en lettres le 19 janvier 1820. Il justifie sa demande d'un brevet de lithographe par la nécessité d'imprimer les planches des ouvrages "de sciences, d'art ou d'industrie" par ce procédé. A sa mort, son fils  reprend brevets et imprimerie.

Voir la fiche


LAVOISIER

Nom : LAVOISIER
Prénom : Louis, Amédée
Date : 23/04/1861

Adresses professionnelles

23, rue du Chaume (1861)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 26 janvier 1829 à Paris. Il est célibataire.

Informations professionnelles

Il se sépare  de son associé Lelong et reste propriétaire d'une partie de l'imprimerie qui avait prospéré "grâce à son activité, ses soins  et sa gestion éclairée", selon l'inspecteur Gaillard (24 mars 1861) qui juge l'établissement "assez considérable".
Il a pris son brevet d'invention en association avec Eugène Pierre Lelong et Amédé Victor Savoye.

Voir la fiche


LAVY-BRUAUX

Nom : LAVY-BRUAUX
Date : 18/11/1873

Adresses professionnelles

50, rue Saint-Thibaut

Ville : Épernay (Marne)

Informations professionnelles

Il dit remplacer Bruaux breveté en 1849 et Namur breveté le 6 juin 1851.

Voir la fiche


LAYTON

Nom : LAYTON
Prénom : Antoine
Date : 07/01/1856

Ville : Cahors (Lot)

Informations personnelles

Il est né le 7 février 1816 à Cahors. Son père était maçon. Il a travaillé comme prote chez Papailhiau à Cahors.

Informations professionnelles

Il reprend l'imprimerie et les brevets d'imprimeur en lettres et de lithographe de la veuve Richard.

Voir la fiche


LAZARD

Nom : LAZARD
Prénom : *Victor, Théophile
Date : 17/08/1831

Adresses professionnelles

25, rue de Montmorency

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 17 février 1795 aux  Bréseux (Doubs) ;  son père était laboureur. Il dit avoir 9 ans d'expérience quand il demande son brevet.
Il meurt le 21 janvier 1842.

Informations professionnelles

Il fait des travaux de ville et des étiquettes (allumettes Au petit Camelot, Malbec fabricant).
Après sa mort, sa veuve continue à exploiter ses deux presses sans autorisation. La direction de la Librairie ne s'en aperçoit qu'en 1845. Elle a déjà vendu l'une des presses à Charlemagne Lefebvre. L'inspecteur Diet rend compte de sa situation : " Cette femme n'est pas heureuse ;  elle imprimait elle-même les ouvrages de ville qu'elle faisait et elle avait compris que n'ayant pas d'instruction, l'administration pourrait trouver des motifs de refus pour la transmission du brevet de son mari,  ce qui l'avait déterminée à vendre le matériel. (24 mai 1845). L'administration la met en demeure de demander un brevet et appose les scellés sur sa dernière presse. Elle finit par la vendre à Hangard  en août 1845.

 

Voir la fiche


LAZARE

Nom : LAZARE
Prénom : Léopold
Date : 10/07/1878

Adresses professionnelles

12, rue des Tours

Ville : Lille (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 6 septembre 1843 en Alsace.

Informations professionnelles

Il remplace Samuel Lazare.

Voir la fiche


LAZERGES

Nom : LAZERGES
Prénom : *Jean, François
Date : 11/12/1868

Adresses professionnelles

34, rue de Montmorency (1868)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 20 janvier 1843 à Pamiers (Ariège) ; son père était postillon. Il est ouvrier lithographe.

Voir la fiche


LE BIGOT

Nom : LE BIGOT
Prénom : Eugène, Louis, Pierre
Date : 29/10/1877

Adresses professionnelles

68, rue Nationale
11, rue Nicolas Leblanc

Ville : Lille (Nord)

Informations professionnelles

Il est associé  avec son frère Henri, né le 30 mai 1848, pour prendre la succession de Paul Henri (?) Choquet.

Voir la fiche


LE COZLER

Nom : LE COZLER
Prénom : Guillaume
Date : 03/06/1878

Adresses professionnelles

4, rue Scribe

Ville : Nantes (Loire-inférieure)

Informations personnelles

Il est né le 6 janvier 1839 à Saint-Gilles-Pligeaux (Côtes-du-Nord).

Voir la fiche


LE CROSNIER

Nom : LE CROSNIER
Prénom : Charles
Date : 21/06/1877

Ville : Le Bourget (Seine)

Informations professionnelles

Fabricant de toiles cirées, il veut les imprimer de cartes géographiques et de sujets historiques.

Voir la fiche


LE GAL

Nom : LE GAL
Date : 28/02/1877

Ville : Hennebont (Morbihan)

Informations professionnelles

L'abbé Le Gal utilise une presse autographique pour les besoins du patronage et du Cercle catholique d'ouvriers d'Hennebont.
 

Voir la fiche


LE GAL de KANGAL

Nom : LE GAL de KANGAL
Prénom : Arsène, Pierre, Ange
Date : 27/08/1862

Ville : Quimper (Finistère)

Informations personnelles

Il est né le 13 août 1827 à Locminé (Finistère) où son père était commis adjoint aux contributions indirectes.

Informations professionnelles

Il obtient les trois brevets de libraire, imprimeur en lettres et lithographe le même jour. Il demande à reprendre en août 1870 le brevet de lithographe qu'il avait cédé à Illy qui vient de mourir;

Voir la fiche


LE GRESSIER de BELLAMOY

Nom : LE GRESSIER de BELLAMOY
Prénom : Hyacinthe, Auguste
Date : 11/09/1878

Ville : Châteauneuf-sur-Cher (Cher)

Informations professionnelles

Il veut imprimer un journal "purement scientifique", Le Sténographe, dont il serait l'un des deux rédacteurs gérants.

Voir la fiche


LE TEMPLIER

Nom : LE TEMPLIER
Prénom : Thomas, Charles
Date : 04/09/1846

Ville : Lisieux (Calvados)

Informations personnelles

Il est né le 16 mai 1824 à Airel (Manche). C'est un enfant naturel que son père, sabotier, a reconnu à la naissance. Il est écrivain lithographe et il a travaillé 5 ans chez Brohon dont il a racheté l'imprimerie.

Informations professionnelles

Il a aussi obtenu le 2 juillet 1848 les brevets de libraire et d'imprimeur en lettres, mais il se démet de son brevet de libraire en 1857. En 1864, il quitte Lisieux pour Turin, puis Paris.

Voir la fiche


LÉA

Nom : LÉA
Prénom : Jean, Ludovic
Date : 24/05/1868

Ville : Nice (Alpes-maritimes)

Informations personnelles

Né le 5 septembre 1836 à Nice dans les Alpes-maritimes.

Informations professionnelles

Il a travaillé chez Pouillard à Charleville en 1856, puis Foucard à Grasse en 1857 et 1858, et chez Cauvin à Nice dont il a dirigé les ateliers de lithographie pendant 5 ans. 

Sa première demande de brevet de lithographie avait été refusée sous prétexte qu’il y avait suffisamment de lithographes ; le rapport du préfet signale néanmoins que s’il est bon ouvrier et laborieux, il n’a pas de ressources financières et il avait été hostile à l’annexion du comté de Nice par la France.

Il reprend le brevet de libraire de la veuve Suchet le 2/10/1868

Voir la fiche


LEBARON

Nom : LEBARON
Prénom : *Eugène, Adrien, Émile
Date : 20/01/1865

Adresses professionnelles

14, rue Chanoinesse

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 28 décembre 1828 à Caen (Calvados), il est marié et père de famille. Arrivé à Paris en 1851, il travaille chez lui comme écrivain et dessinateur lithographe.

Informations professionnelles

Il demande un brevet car il souhaite pouvoir imprimer lui-même.

Voir la fiche


LEBATARD

Nom : LEBATARD
Prénom : Louis, Stanislas
Date : 17/06/1833

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 23 novembre 1811 à La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne) ; son père était chapelier. Il habite avec sa mère et sa sœur dont il est le soutien. Il signe "Lebatard de Rozelière", cet ajout ne figurant pas dans son acte de naissance.

Informations professionnelles

Il est écrivain lithographe chez Mantoux au salaire annuel de 1 500 F.

Voir la fiche


LEBEAU

Nom : LEBEAU
Prénom : Théodore
Date : 29/05/1830

Ville : Provins (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Il est né  le 11 août 1773 à Provins où son père était perruquier. En 1830, il est adjoint au maire de Provins.

Informations professionnelles

Il a obtenu un brevet d'imprimeur en lettres le 1er août 1816 et le titre d'Imprimeur du Roi. Il a reçu aussi un brevet de  libraire  le 5 août 1818.

Voir la fiche


LEBEAU

Nom : LEBEAU
Prénom : Théodore, Joseph
Date : 23/04/1834

Ville : Provins (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Il est né à Provins le 1er novembre 1806 ; son père était imprimeur.

Informations professionnelles

Son père démissionne en sa faveur et lui transmet ses trois brevets.

Voir la fiche


LEBEAU, veuve JEUNET

Nom : LEBEAU, veuve JEUNET
Prénom : Louise
Date : 14/03/1857

Ville : Abbeville (Somme)

Informations personnelles

Elle est née le 10 mai 1800 à Provins (Seine-et-Marne) ; son père était imprimeur. Elle est la veuve de l'imprimeur Pierre Nicolas Jeunet et la mère de Pierre Théodore. Elle reprend pour peu de temps les trois brevets que son fils laisse à Abbeville ; elle meurt  le 26 mars 1857.
 

Voir la fiche


LEBÈGUE

Nom : LEBÈGUE
Prénom : Louis, Adolphe
Date : 20/05/1843

Ville : La Fère (Aisne)

Informations personnelles

Il est né le 13 octobre 1821 à Laon dans l'Aisne. Son père était tourneur sur bois.

Informations professionnelles

 Pour justifier sa demande de brevet, il se présente comme imprimeur lithographe. Toutefois, il fit ensuite carrière dans la vente de meubles.

Voir la fiche


LEBEL

Nom : LEBEL
Prénom : François, Désiré
Date : 03/10/1843

Ville : Amiens (Somme)

Informations personnelles

Il est né le 11 avril 1811 à Amiens : son père était militaire. Il est artiste et enseigne le dessin. Il a collaboré  au volume sur la Picardie des Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France : on lui doit le dessin des bas-reliefs des stalles de la cathédrale d'Amiens. 

 

Informations professionnelles

Il profite de l'inexploitation du brevet de Scellier qui est en fuite, pour obtenir un brevet par création.

Voir la fiche


LEBEY

Nom : LEBEY
Prénom : Jacques, Édouard
Date : 21/06/1866

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 23 avril 1815 à Bonneville-lès-Touques (Calvados) ; son père était boucher. Il est marié et père de 6 enfants, dont l'un, Édouard, deviendra directeur de l'agence Havas. D'abord clerc d'avoué, il est devenu régisseur d'annonces pour le journal La Presse de Girardin. C'est dans ce journal qu'il publie en 1848 son  Manuel de l'annonce, ou Instructions élémentaires sur son usage qui résume les idées de Girardin en matière de gestion de la publicité. Il sera actionnaire de la Société générale d'annonces et de l'Agence Havas.
 Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1868. Il meurt le 24 mars  1884.

 

Informations professionnelles

 Il est l'un des propriétaires de l'Office général d'annonces, installé au 8, place de la Bourse, qui reçoit et centralise les annonces à paraître dans les journaux parisiens. Sa demande de brevet est  en lien avec le travail à effectuer dans cette société. Il a été condamné le 10 janvier 1840 pour coups volontaires, mais il est devenu suffisamment important pour que la direction de la Librairie n'en tienne pas compte.

Voir la fiche


LEBIS de BEAUVILLE, épouse MALBRANCHE

Nom : LEBIS de BEAUVILLE, épouse MALBRANCHE
Prénom : Élisabeth, Victoire
Date : 06/06/1845

Adresses professionnelles

30, rue Saint-Jacques

Ville : Paris

Informations personnelles

Elle est née le 23 mars 1799. Son mari était artiste peintre, spécialisé dans les paysages.  Il est mort en 1838. L'un de ses fils travaille chez un architecte, l'autre suit les cours de Pujol qui est leur subrogé tuteur. Elle tient un magasin de cartonnages et jeux pour enfants et  paie un loyer de 350 F. 

Informations professionnelles

Elle a acquis une presse sans demander d'autorisation  car son fils aîné veut faire des essais de lithographie.  Rappelée à l'ordre, elle fait une demande d 'autorisation, avec le projet d'associer ses deux fils qui pourraient l'aider dans son commerce comme dessinateurs et coloristes. L'administration préfère lui accorder un brevet.
Il sera annulé pour cause d'inexploitation.

Voir la fiche


LEBLAN-COURTOIS

Nom : LEBLAN-COURTOIS
Prénom : Charles, Frédéric, Gabriel
Date : 03/07/1829

Ville : Laon (Aisne)

Informations personnelles

Né le 22 mai 1788, il était sous-officier dans l’armée impériale. "Sa conduite depuis 1815 doit faire oublier les torts qu’il avait eus à cette époque", dit le rapport de moralité. Officier de la Légion d’honneur.

Informations professionnelles

Les Courtois étaient imprimeurs de père en fils depuis 200 ans et portaient le titre d’imprimeurs du Roi, titre qu’il demande de continuer à porter. Il a obtenu ses brevets d’imprimeur en lettres et de libraire le 26/11/1823, succédant à son beau-père. Il vend des ouvrages de piété et des livres scolaires et imprime "des bilboquets".

Voir la fiche


LEBLANC de FERRIÈRE

Nom : LEBLANC de FERRIÈRE
Prénom : Charles, *Alexandre
Date : 14/12/1837

Adresses professionnelles

70, rue Montmartre

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 18 octobre 1771 à  Bar-sur-Seine (Aube) ;  son père était capitaine d'infanterie. Il est marié. Il participe aux  Annales de statistique ou Journal général d'économie politique, industrielle...(1802-1804), puis, en tant que chef de bureau de statistique au ministère de l'Intérieur, dirige les Archives statistiques de la France (1804-1805). En 1837, il publie un  Annuaire de Paris et de ses environs dans un rayon de dix lieues, suivi, en 1838, de  Paris et ses environs  : description historique, statistique et monumentale,illustré de deux plans détaillés..

Informations professionnelles

À la mort de Lenormand, avec qui il semble qu'il travaillait, il reprend son brevet.

Voir la fiche


LEBLOIS

Nom : LEBLOIS
Prénom : Charles, Prosper, Marie
Date : 28/03/1845

Adresses professionnelles

46, rue du Château

Ville : Brest (Finistère)

Informations personnelles

Il est né le 30 mars 1805 à Brest où son père était commis de marine. Il a une longue expérience de la librairie et de la papeterie puisqu'il a travaillé dix ans chez l'imprimeur libraire Lefournier

Informations professionnelles

Il obtient d'abord un brevet de libraire le 13 avril 1835, puis deux brevets d'imprimeur en lettres et de lithographe le 28 mars 1845. Il fait faillite en 1846 et se démet de son brevet de libraire le 4 septembre 1846. Sans doute cela lui donne-t-il un répit  car son matériel n'est racheté qu'en 1851 par Anner et  Lefournier, imprimeurs déjà brevetés typographes que n'intéresse pas son brevet de lithographe ; celui-ci est donc annulé en 1860.

Voir la fiche


LEBOEUF

Nom : LEBOEUF
Prénom : Charles, Félix
Date : 21/12/1859

Ville : Méru (Oise)

Informations personnelles

Il est né le 9 décembre 1836 à Corbeil-Cerf (Oise) ;  son père était domestique. C'est un ancien clerc de notaire. Il a travaillé plusieurs mois chez l'imprimeur Lefrançois.

Informations professionnelles

Il reprend les deux  brevets de libraire et de lithographe de Lefrançois et  joint à ces activités celle de papetier.

Voir la fiche


LEBORGNE

Nom : LEBORGNE
Prénom : Louis, Marie, Paschal
Date : 12/01/1841

Ville : Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais)

Informations personnelles

Il est né à Montreuil-sur-Mer le 25 août 1799 ; son père était marchand de toile. Il est employé à la sous-préfecture.

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 22 novembre 1825. Quand il meurt, sa veuve demande, dans un premier temps, à garder les deux brevets pensant que le brevet de lithographe valorisera sa librairie. Finalement, elle décide d'exploiter elle-même la librairie (et le brevet de libraire), mais elle renvoie le brevet de lithographe qui est annulé.

Voir la fiche


LEBOSSÉ

Nom : LEBOSSÉ
Prénom : Jean, François
Date : 20/07/1844

Adresses professionnelles

8, rue Vivienne (1844)
27, rue des Bons-Enfants

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 22 février 1816 à Essonne (Seine-et-Oise) ; son père était domestique. Il a fait ses études,  de 1824 à 1829, à la pension Saint-Joseph de Versailles, puis à Provins ; "il a même appris un peu de latin", précise le rapport de la direction de la Librairie. En 1830, il est entré chez Delaporte où il est resté six ans.

Informations professionnelles

Le 1er avril 1842, il entre dans l'imprimerie dont Melle Laubelle vient d'hériter à la suite de la mort de son père et qu'elle continue d'exploiter avec le brevet du défunt. Il devient son associé et la seconde dans sa gestion, puis rachète l'imprimerie pour  5 000 F, soldés 6 mois après  avoir épousé  la soeur d'un médecin. Il a alors 5 presses et 6 ouvriers et paie un loyer de 1 800 F. Il fait des écritures pour le commerce.
À sa mort, il est remplacé par Edmond Stanislas Leroy le 1 août 1874.

Voir la fiche


LEBOURG

Nom : LEBOURG
Prénom : Nicolas, Joseph
Date : 30/09/1839

Ville : Elbeuf (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Montivilliers (Seine-inférieure) le 21 mars 1796 ; son père était imprimeur à Rouen, mais comme il mourut juste avant l'application des décrets de 1810 et 1811,  son imprimerie fut supprimée. Il a 25 ans d'expérience, ayant travaillé à Paris et à Elbeuf comme compositeur et prote.

Informations professionnelles

Quand en 1837, il demande les brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres pour Caudebec, il présente leur obtention comme une juste compensation du préjudice subi par la suppression de l'imprimerie paternelle. Un rapport anonyme l'accuse de n'être qu'un prête-nom pour l'impression d'un journal d'opposition. Sa demande est ajournée le 21 mai 1838. Des rivalités professionnelles et politiques locales, entre Caudebec et Elbeuf, communes voisines, empoisonnent l'affaire. En juillet 1837, Noirfalise déclare céder ses brevets à Levasseur et Lebourg ou à l'un des deux, au choix du Préfet ; la première solution étant impossible, il se déclare ensuite favorable à une cession à Lebourg. Celui-ci lui rétrocède rapidement ses brevets pour cause "d'engagements non tenus".

Voir la fiche


LEBOYER

Nom : LEBOYER
Prénom : Gilbert
Date : 23/04/1861

Ville : Riom (Puy-de-Dôme)

Informations personnelles

Il est né à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) le 27 décembre 1828 ; son père était imprimeur. Il est juge au tribunal de commerce.

Informations professionnelles

Il a obtenu le brevet d'imprimeur en lettres cédé par son père le 29 août 1853. Il est l'imprimeur de la cour de justice et de la mairie. Après s'être démis de ses brevets, il demande l'autorisation de commercialiser une machine de son invention  qui permet d'imprimer des 100 cartes de visite à la minute avec des caractères mobiles et sans encre ; il a breveté son invention en France le 22 mai 1863, puis à l'étranger.

Voir la fiche


LEBOYER

Nom : LEBOYER
Prénom : Étienne
Date : 20/11/1838

Ville : Riom (Puy-de-Dôme)

Informations personnelles

Il est né à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) le 8 novembre 1803 ; son père était bijoutier, après avoir fait la campagne d'Égypte. Il a fait son apprentissage chez l'imprimeur Thibaud de 1817 à 1822, avant de prendre un emploi au cadastre. En 1832, il revient chez Thibaud avec qui il s'associe en 1836.

Informations professionnelles

En 1838, il reprend les brevets de typographe et de libraire de son associé, en même temps qu'il obtient par création un brevet de lithographe. Il a été dénoncé comme "un exalté républicain" mais l'enquête établit que si, dans sa jeunesse, il a fréquenté  à Clermont-Ferrand des jeunes gens professant des opinions républicaines, il a cessé à Riom ; il a peut-être été confondu avec son frère, condamné pour trouble de l'ordre public et pour coups et blessures, qui est parti. En juillet 1851, il est condamné pour défaut de déclaration et de dépôt d'un écrit traitant d'économie sociale à 1 000 F d'amende. L'enquête relève : "Les presses de M. Leboyer ont toujours été à la disposition du parti démagogique. C'est lui qui imprime toutes les publications anarchiques qui paraissent dans le département, et notamment le journal démocrate socialiste L'Éclaireur républicain qui était repoussé par tous les imprimeurs de Clermont-Ferrand et qui a trouvé comme dernière ressource les presses du sieur Leboyer." Il est aussi poursuivi pour avoir déposer à la sous-préfecture et non à la préfecture une affiche annonçant une brochure sociale. Le Préfet demande qu'on lui retire ses brevets mais ce serait illégal. L'affaire fait grand bruit ; on pense qu'il s'agit de faire  disparaître L'Éclaireur ;  l'imprimeur est défendu par Jules Favre et dépose un pourvoi en cassation qui sera rejeté. L'amende est ramenée à 300 F le 26 avril 1853. Il se démet de son brevet de typographe en faveur de son fils Gilbert le 29 août 1853, puis de celui de libraire en faveur de sa femme le 5 octobre 1857, enfin de celui de lithographe en faveur à nouveau de son fils.

Voir la fiche


LEBRAULT

Nom : LEBRAULT
Prénom : Pierre, Louis, Ernest
Date : 29/04/1864

Ville : Le Mans (Sarthe)

Informations personnelles

Il est né le 7 mai 1835 à Sauzé-Vaussais (Deux-Sèvres) ; son père était cabaretier. Depuis 1859, il travaille à l'usine à gaz de Blois.

Informations professionnelles

Il obtient le même jour les brevets pour la librairie, la lithographie et la taille douce. En 1868, il demande à pouvoir posséder des caractères typographiques de fantaisie qu'il décalquerait sur la pierre pour faire des factures et en-têtes.

Voir la fiche


LEBREC

Nom : LEBREC
Prénom : François
Date : 05/07/1831

Adresses professionnelles

8, rue Béthisy (1837)
Rue des Bourdonnais

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 28 septembre 1792 à Hennebont (Morbihan) ; son père était cloutier. Il est marié depuis 1846. 
Il meurt le 29 mars 1851.

Informations professionnelles

Il a déjà 7 ans d'expérience quand il demande son brevet. Il fait des travaux commerciaux (étiquettes, cartes d'échantillons, vignettes), administratifs (états et registres pour l'administration, autographie de procédures), des faire-parts et cartes de visite, et du report du cuivre sur pierres.
À sa mort, sa veuve vend le matériel de l'imprimerie  à Benard pour 2 500 F, puis demande le transfert du brevet à son profit ; l'administration ne comprend pas sa démarche et s'apprête à lui refuser ce transfert puisqu'elle n'a plus de matériel. Finalement, se sentant "peu familiarisée avec la gestion d'une imprimerie lithographique", elle renonce à demander la transmission du brevet de son mari et  Escher l'obtient.

Voir la fiche


LEBRETON

Nom : LEBRETON
Prénom : Pierre, Symphorien, Jean-Baptiste
Date : 31/07/1860

Adresses professionnelles

16, rue des Juifs
16, rue de la Pierre-Levée
80,  rue du Faubourg Saint-Denis 1860)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 7 novembre 1823 à Nuits (Côte-d'or) ; son père était maréchal-ferrant. Il a épousé en avril 1858 une institutrice, fille d'imprimeur. Il est  dessinateur lithographe.

Informations professionnelles

Il demande en urgence une autorisation pour exploiter une presse en taille-douce pour les reports ; elle lui est accordée, mais il prend l'engagement de présenter à l'expiration de l'autorisation une demande de brevet.

Voir la fiche


LEBRUN

Nom : LEBRUN
Prénom : Louis, François
Date : 20/08/1870

Adresses professionnelles

122, rue de Grenelle Saint-Germain (1870)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 23 octobre 1831 à Paris.  Il est marié et père de famille.

Informations professionnelles

Papetier et relieur, il a obtenu de nombreuses médailles pour ses travaux de luxe. Il travaille pour l'Hôtel de ville et les administrations.  Il vend aussi des livres de messe et des journaux illustrés pour lesquels il a reçu une autorisation. Il veut un brevet de lithographe par création pour imprimer cartes de visite et faire-part. Il n'aura qu'une seule presse.

Voir la fiche


LEBRUN

Nom : LEBRUN
Prénom : Aimable, Joseph
Date : 26/05/1869

Ville : Solesmes (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 4 mars 1838. Il a travaillé comme ouvrier lithographe au Cateau

Informations professionnelles

Il obtient le 12 août 1869 un brevet d'imprimeur en lettres pour Solesmes  et, en juin 1870, il demande le transfert de ses deux brevets pour Le Cateau, où il avait déjà tenté de s'installer en 1866 et 1868. Il se heurte encore à un refus. En mars 1873, il déclare ouvrir une librairie.

Voir la fiche


LEBUZELIER

Nom : LEBUZELIER
Prénom : Louis, Marie
Date : 27/03/1841

Ville : Pontivy (Morbihan)

Informations personnelles

Il est né le 10 janvier 1809 à Dinan (Côtes-du-nord) ; son père était charcutier. Il a été employé chez un négociant parisien pendant plusieurs années.
 

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 11 septembre 1837 et de typographe le 14 décembre de la même année. Il n'abandonne ces activités qu'en 1873 alors que son brevet de lithographe aura été annulé pour inexploitation en 1855. Il semble qu'il ne l'ait jamais exploité (voir dossier Lemaître) ; l'enquête d e1851 note qu'il n'y a pas de clients pour cette activité.

Voir la fiche


LEBUZULIER

Nom : LEBUZULIER
Prénom : François, Marie
Date : 22/05/1849

Ville : Guingamp (Côtes d'Armor)

Informations personnelles

Il est né le 12 juillet 1802 à Dinan (Côtes d'Armor)

Informations professionnelles

Il reprend les deux brevets de lithographe et imprimeur en lettres de Jollivet qui lui a vendu son imprimerie le 20 mars 1849.

Voir la fiche


Pages