A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
BERT-JOINO

Nom : BERT-JOINO
Prénom : C.
Date : 07/04/1871

Ville : Bourg-sur-Gironde (Gironde)

Informations professionnelles

Il veut utiliser une presse autographique pour imprimer chez lui un journal, L'Ami des villes et des campagnes dont le docteur Ranson sera le directeur et le rédacteur en chef. Il ne semble pas que le journal ait vécu au delà des élections de l'été 1871.

Voir la fiche


BERTET

Nom : BERTET
Prénom : (L)ange, Joseph
Date : 17/05/1831

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Grambois (Vaucluse) le 8 février 1807. Son père était boulanger. Il est ouvrier lithographe.

Informations professionnelles

Sa candidature est soutenue par 14 signataires de professions diverses. Pourtant, en 1860, il n'habite plus Marseille et son brevet est annulé.

Voir la fiche


BERTHAULT, veuve DUBOIS

Nom : BERTHAULT, veuve DUBOIS
Prénom : Victoire, Philippine, Chantal
Date : 21/08/1829

Ville : Meaux (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Elle est née à Couilly (Seine-et-Marne) le 5 décembre 1778 ; son père était notaire royal. Elle a épousé l'imprimeur Claude Dubois, déjà deux fois veuf. Elle a deux fils et une fille.

Informations professionnelles

A la mort de son mari, elle reprend ses trois brevets car l'aîné de ses fils est clerc de notaire et le cadet n'a pas encore l'âge requis. Elle continue à imprimer la feuille d'annonces locale et  à travailler pour les administrations. Elle démissionne en faveur de son fils Germain Adolphe en 1833.

Voir la fiche


BERTHAUT

Nom : BERTHAUT
Prénom : Aristide, Defontis
Date : 15/09/1857

Ville : Guise (Aisne)

Informations personnelles

Il est né le 23 septembre 1825 à Saint-Pierre dans l'Aisne ;  son père était rotier, c'est-à-dire fabricant de peignes de tisserand.

Informations professionnelles

Il a travaillé à Vervins chez Mogins comme premier prote. Il est peint comme un ouvrier habile et laborieux. Il a obtenu un brevet d'imprimeur en lettres le 2 mai 1856 et a racheté le matériel de Dubois dont il reprend le brevet.
Le sieur Barré lui succède en faisant une déclaration le 1er décembre 1871. Le 18 mars 1873, il déclare  reprendre une activité de typographe et lithographe à Soissons. Il sera remplacé par Léopold Couturier le 1er août 1875 à qui il cède ses parts de société. .

Voir la fiche


BERTHAUX-DURAND

Nom : BERTHAUX-DURAND
Date : 18/03/1818

Ville : Dijon (Côte-d'or)

Informations professionnelles

Il est ingénieur du cadastre et l'occupation des troupes alliées a interrompu son travail. Il occupe donc son temps en s'intéressant à la lithographie. Il envoie son fils  en Allemagne "pour visiter des établissement qui y sont en pleine activité et rapporter en France les procédés qui auraient pu n'y être pas encore parfaitement connus" et "fait venir à ses frais d'Autriche deux ouvriers qui y étaient employés dans une lithographie à Vienne". Il a fait construire une presse, recherché des pierres, notamment dans une de ses propriétés des environs de Dijon, et, en 1818, "son établissement est monté de manière à donner des résultats satisfaisants".  Le préfet Choiseul en est témoin et un exemple est joint au dossier. Il semble que ses premières recherches datent de 1815 et sa première demande de brevet au Préfet est faite en novembre 1817. Il revient à la charge en mars 1818 soulignant que, depuis plus de 10 mois, il a à sa charge les deux ouvriers autrichiens. Claude-Xavier Girault confirme cette arrivée à Dijon en 1815 de "ce mode d'imprimer des lettres, des circulaires, des ordres, moins embarrassant et plus expéditif que l'imprimerie ordinaire [et qui] a surtout cet avantage en fait de dessin qu'il conserve le trait du peintre, que souvent le graveur ne rend pas dans toute sa pureté. MM. Berthaux-Durand et Mairet, brevetés imprimeurs lithographes, se sont attachés à ce procédé : les essais sortis de leurs presses donnent l'assurance que, sous peu, ces établissements rivaliseront avec les plus parfaits en ce genre. On trouve dans ce département plusieurs espèces de pierres très convenables à la lithographie." Gabriel Peignot attribue à Berthaux-Durand le mérite d'avoir installé la première lithographie à Dijon, devançant Mairet, mais il suggère qu'il a débauché des ouvriers lithographes venus à Dijon avec les troupes d'occupation pour qui ils travaillaient à faire des plans, cartes et tableaux. En 1819, il présente à l'académie de Dijon "des dessins de plusieurs genres, sortis de son atelier de lithographie ; leur fini, leur ressemblance avec ceux obtenus par la gravure sur cuivre démontrent un perfectionnement que l'on était loin d'attendre de la lithographie, mais que les progrès actuels ont mis hors de doute."
Un rapport du 9 avril 1827 note que Berthaux-Durand a quitté Dijon sans remettre à personne le matériel de son imprimerie lithographique. Pierre Noëllat, dans sa demande de brevet en 1829, avance qu'il est désormais inspecteur du cadastre dans la région de Versailles.

Voir la fiche


BERTHET

Nom : BERTHET
Prénom : Jean-Baptiste
Date : 10/07/1856

Adresses professionnelles

4, rue Réaumur (1858)
20, rue du Petit-Lion (1856)
343, rue Saint-Denis, (1856)
104, quai de Jemmapes

Ville : Paris

Informations personnelles

Né à Villefranche (Rhône) le 16 novembre 1816, il est marié et père de deux enfants. Son père était cabaretier. Il est écrivain lithographe  et graveur de formation.

Informations professionnelles

 Il est installé à Moulins pendant 12 ans comme graveur avant de venir à Paris.
Il fait faillite en 1874, déclarant un actif de 6 190 Fet un passif de 2 638,30 F.

Voir la fiche


BERTHIER

Nom : BERTHIER
Prénom : André, Heme
Date : 20/07/1844

Ville : Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

Informations personnelles

Il est né à Clermont-Ferrand le 8 juillet 1795. Ses parents semblent  avoir voulu le prénommer Edme. Son père était militaire. Lui-même a été chasseur à cheval dans la Garde impériale et renvoyé en 1815.

Informations professionnelles

Il est relieur, libraire et lithographe car il a obtenu le 5 juin 1828 un brevet de libraire qui est une régularisation car il vendait des livres, surtout des classiques, depuis sa démobilisation, mais le brevet lui avait été refusé en 1823 et en 1825. Il essuie aussi une succession de refus en 1834, 1836 et 1839 pour un brevet de typographe. Il réitère encore sa demande en 1852.

Voir la fiche


BERTHIER

Nom : BERTHIER
Prénom : Alphonse
Date : 03/05/1847

Adresses professionnelles

51, rue de la Grande-Truanderie (1856)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Bourré (Loir-et-Cher) le 22 avril 1820. Son père était garde général des Forêts dans la propriété particulière du Roi à Amboise et il a un frère huissier. Il est célibataire. Il a été teneur de livres dans diverses maisons de commerce avant de travailler pendant 18 mois chez Cabassol comme écrivain lithographe.

Informations professionnelles

Il achète l'établissement de Cabassol pour 3 000 F dont 500 F de marchandises le 1er octobre 1847 ;  Cabassol meurt  quelques jours plus tard et , veuf, laisse deux orphelins que Berthier veut prendre en charge. Il obtient donc aisément le transfert du brevet  de son beau-frère, d'autant qu'il fait une dictée parfaite pour l'orthographe comme pour l'écriture.
Il a trois presses et paie 500 F de loyer. Toutefois, son brevet sera annulé car il est devenu artiste dramatique, notamment choriste au Thétre lyrique : en avril 1857, il part avec une troupe de province pour une tournée en Afrique et l'administration le soupçonne d'avoir fait  "de nombreuses dupes".  Sa femme exploite avec des ouvriers son brevet, puis le cède, en juillet 1856,  avec le matériel, d'abord à un mineur nommé Cadoz qui imprime sous son nom avant de s'associer avec François Flamant, breveté 20 janvier 1855  ; le brevet de Berthier, n'étant plus utile à Cadoz, est récupéré par le marchand de presses Bégot  qui le vend 450 F à Chevillard en même temps qu'il lui fournit une presse. L'administration refuse de breveter celui-ci et prononce l'annulation du brevet.
 

 

 

Voir la fiche


BERTHIER

Nom : BERTHIER
Prénom : Jean, Pierre
Date : 08/06/1842

Ville : Vienne (Isère)

Informations personnelles

Il est né le 4 mai 1812 à Vienne ; son père était drapier. Il a été 14 ans compositeur et 8 ans prote chez Timon à Vienne. Il meurt le 23 janvier 1844.

Informations professionnelles

Il reprend les brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres de son prédécesseur. Il imprime le Journal de Vienne.

Voir la fiche


BERTHOUD

Nom : BERTHOUD

Ville : Saint-Ouen (Seine)

Informations personnelles

Il est né à Rives-de-Gier (Loire) en février 1842.
 

Informations professionnelles

Il succède à Jacquard père et fils.  L'usine de la société Bethoud et cie possède 3 machines lithographiques mues par la vapeur et deux presses à bras.

Voir la fiche


BERTIER

Nom : BERTIER
Prénom : Louis
Date : 10/11/1836

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 18 août 1809 à Paris. Son père a travaillé chez Firmin Didot avec son fils apprenti, puis est devenu débitant de tabac. Il est marié. En 1830, selon le rapport de Bailleul du 2 octobre 1834, "il avait commencé à faire partie de la première commission des ouvriers imprimeurs pour demander la suppression des mécaniques. Il espérait pouvoir contribuer à calmer leur effervescence. Voyant qu'elle dégénérait en désordre, il donna aussitôt sa démission avec plusieurs autres."

Informations professionnelles

Il est d'abord compositeur et imprimeur entre 1824 et 1834, chez Firmin-Didot,  puis ouvrier lithographe chez Delavau, chez Decourchant. et, enfin, conducteur de presse mécanique chez Fournier. Depuis 1834, il attend  une réponse à sa demande de brevet. Il ne l'obtient qu'après une relance en 1836. Il voudrait mettre en oeuvre une presse lithographique cylindrique de son invention.

 

Voir la fiche


BERTIN

Nom : BERTIN
Prénom : Jean-Baptiste
Date : 30/05/1877

Adresses professionnelles

14, rue Corneille

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Marseille le 8 août 1827. C'est un ancien marchand de sparterie.

Informations professionnelles

Il a racheté l'imprimerie de Marillier et exerce depuis le 20 novembre 1874.

Voir la fiche


BERTON

Nom : BERTON
Prénom : Pierre, Frédéric
Date : 17/07/1866

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 2 septembre 1824 ; son père était papetier. Il a toujours travaillé avec sa mère qui en a fait son associé en 1852. Il a voté pour l'Empire "avec empressement", note le rapport de police.

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 20 juin 1853 et, à la mort de sa mère, reprend son brevet de lithographe.

Voir la fiche


BERTRAND

Nom : BERTRAND
Prénom : Sernin
Date : 28/01/1840

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Il a été papetier avant de devenir lithographe.Il meurt en 1848.

Voir la fiche


BERTRAND

Nom : BERTRAND
Prénom : Jean, François, Auguste, Louis
Date : 22/01/1848

Adresses professionnelles

50, rue Saint-Rome (1850)

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Il est né le 19 février 1816 à Toulouse ; son père était alors papetier, avant de devenir imprimeur. Il fait son apprentissage avec son père, puis part travailler à Paris pendant cinq ans (notamment chez Huard) et dans d'autres villes de province.

Informations professionnelles

Å la mort de son père, il reprend l'imprimerie et le brevet paternels. Le jury de l'Exposition des produits des Beaux-arts et de l'Industrie de 1850 reconnait qu'il maîtrise très bien l'écriture sur pierre, mais que ses chromo-lithographies sont encore imparfaites.

Voir la fiche


BERTRAND

Nom : BERTRAND
Prénom : François
Date : 22/04/1840

Ville : Falaise (Calvados)

Informations personnelles

Il est né à Falaise le 15 mai 1794. Son père était vitrier. Il est marchand et veut profiter du départ d'Ogier qui a demandé le transfert de son brevet pour Caen et  laisse Falaise sans lithographe, pour fonder une nouvelle imprimerie.

Informations professionnelles

Il fait une demande de brevet collective avec un nommé Deflers, professeur de dessin, qui apporterait sa compétence. L'administration répond qu'ils sont libres de s'associer mais que le brevet est personnel.Or il est peu probable que soit attribué un brevet à Deflers puisque l'imprimeur Levavasseur a dans le même temps fait, lui aussi, une demande de brevet et l'obtient. Cela ruine les espoirs de rentabilité de l'entreprise car il n'y a pas la clientèle suffisante pour faire vivre deux lithographes à Falaise. Le brevet est annulé en 1860 car il n'a jamais été exploité.

Voir la fiche


BERTRAND

Nom : BERTRAND
Prénom : Casimir
Date : 24/12/1875

Adresses professionnelles

22, rue Trajan

Ville : Nîmes (Gard)

Informations personnelles

Il est âgé de 42 ans. Il est fabricant de cartonnages.

Informations professionnelles

Il utilise une presse lithographique pour son commerce.

Voir la fiche


BERTRAND

Nom : BERTRAND
Prénom : Charles, Louis, Hugues
Date : 09/11/1874

Ville : Troyes (Aube)

Informations personnelles

Il est né le 3 septembre 1833 à Saint-Florentin (Yonne) où son père était fabricant de bas. C'est un ancien clerc d'avoué qui avait poussé ses études jusqu'à la classe de philosophie.

Informations professionnelles

Il reprend le 9 décembre 1863 les brevets d'imprimeur en lettres et de libraire d'Honoré Anner à Troyes. En 1874, il déclare s'adjoindre une activité de lithographe.

Voir la fiche


BÈS

Nom : BÈS
Prénom : Antoine, Pierre, Augustin
Date : 21/05/1838

Adresses professionnelles

11, rue Gît-le-Cœur (1847)
17, quai des Grands-Augustins (1873)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 31 mars 1807 ; il est marié et père de famille.

Informations professionnelles

Il est d'abord  taille-doucier et, associé avec Jean François Dubreuil, son beau-père, il possède un magasin d'estampes et de dessins. Ils veulent pouvoir faire de la lithographie. Dubreuil fait la demande, obtient un avis favorable et le brevet est préparé pour la signature quand il apparaît  qu'il ne sait pas écrire ; le brevet lui est donc refusé et c'est son gendre qui l'obtient. À partir de 1850, Dubreuil fils remplace son père dans la société.
Ils ont un très important catalogue de gravures et de lithographies, composé essentiellement  de portraits de personnalités diverses, de chefs militaires et d'images de  la famille impériale ; de scènes  militaires des guerres du premier et  du second Empire ; de "sujets de fantaisie" et, à partir des années 1850, de très nombreuses cartes géographiques et plans de Paris thématiques. Un tiers de leur catalogue est composé d'images religieuses et "découpures fines avec prières au verso". Ils alimentent les réseaux de colportage  d'images de qualité souvent très médiocre comme les portraits de la famille impériale ou des hommes de 1848.  En 1853, ils sont pris en défaut de déclaration avant l'impression d'un catalogue d'articles de colportage.

Voir la fiche


BESNIER

Nom : BESNIER
Prénom : François
Date : 09/03/1867

Ville : La Flèche (Sarthe)

Informations personnelles

Il est né le 14 mars 1832 à Fontenay-le-Comte ; son père était cultivateur.
 

Informations professionnelles

Il remplace son beau-père, l'imprimeur Jourdain, avec qui il était associé et qui vient de mourir. Le 8 octobre 1878, il ouvre une succursale de son imprimerie à Sablé.

Voir la fiche


BESSAIGNET

Nom : BESSAIGNET
Prénom : Joseph
Date : 02/08/1858

Adresses professionnelles

67, rue de la Verrerie (1858)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 28 juillet 1809 à Mézin (Lot-et-Garonne). Son père était chapelier. Il est marié et père d'un enfant. Il a été huissier et secrétaire de mairie à Mezin jusqu'en 1847, puis il est  venu à Paris où il tient un commerce de bouchons, rue Montorgueil. Il possède la petite imprimerie Boucher à Nérac.

Informations professionnelles

Il s'est formé avec Clare pendant plusieurs mois avant de lui racheter son imprimerie pour 25 000 F. En complément de son brevet de lithographe, il demande l'autorisation de posséder des caractères mobiles, ce que d'autres se sont vu refuser à la même époque. Lui obtient cette autorisation, valable du 27 septembre 1858 au 04 mai 1861, car il fait valoir que c'est la possibilité d'imprimer des étiquettes pour les produits pharmaceutiques qui a fait le prix de l'imprimerie de Clare dont il est le continuateur.
Il possède 4 presses.

Voir la fiche


BESSES

Nom : BESSES
Prénom : *Jules, Joseph, Louis
Date : 11/11/1854

Adresses professionnelles

La Chapelle Saint-Denis, 4, rue des Francs Bourgeois (1854)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 24 septembre 1821 au Puy-en-Velay (Haute-Loire). Son père était avoué. Engagé volontaire, il a servi pendant 11 ans, dont 7 comme sous-officier. À Paris depuis 1853, il a d'abord été copiste chez un greffier,  puis expéditionnaire autographe chez un avoué.

Informations professionnelles

 Il demande à posséder une presse autographe Ragueneau. Après plusieurs échanges concernant la nature des pièces qu'il compte autographier, sa demande est refusée le 8 août 1854. Qu'il s'agisse de publicité judiciaires et non commerciales ne change rien à leur statut, car pour Gaillard, "ces pièces sont essentiellement destinées à devenir publiques [...] il en résulte donc que les impressions qui en sont faites doivent porter indication du nom et de la demeure d'un imprimeur breveté". Besses doit donc obtenir un brevet. Il souhaite reprendre à la veuve de Dauty celui de son mari qui avait fui la justice française avant de mourir à Genève. Le commissaire inspecteur de la Librairie s'y oppose car "il y aurait une sorte de prime à l'immoralité à accueillir cette demande"  et suggère l'annulation dudit brevet ; il n'est pas suivi.

 

 

Voir la fiche


BESSON

Nom : BESSON
Prénom : Antoine, Hippolyte
Date : 11/01/1859

Adresses professionnelles

6, rue Beauregard (janvier 1865)
22, passage du Désir (septembre 1863)
78, rue du Faubourg St Martin (juin 1862)
2, passage Brady (juillet 1859)
39, rue de Cléry (mars 1859)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 17 janvier 1822 à Vauvert (Gard). Son père était aspirant huissier. Il est marié et père d'un enfant.

Informations professionnelles

Il est écrivain lithographe.

Voir la fiche


BÉTREMIEUX

Nom : BÉTREMIEUX
Prénom : Jean, Désiré, *Henri
Date : 01/10/1833

Adresses professionnelles

99, rue du Faubourg Saint-Denis

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Paris le 3 janvier 1804. Son père était grenadier de la Garde du Consul.  Il a  suivi les cours de Blondel à l'École des Beaux-Arts, mais il a dû prendre un métier à cause des revers de fortune familiaux. Depuis 1821, il a travaillé comme dessinateur lithographe à Nantes, Angers et dans plusieurs imprimeries parisiennes importantes où il a exercé des fonctions de direction : Formentin, Gaugain, Chabert ; il travaille actuellement chez Kaeppelin.  Il est marié et père de deux enfants.
Il figure sur la liste des inculpés de juin 1848, mais il est libéré en juillet 1848.

Informations professionnelles

Il exerce quelques années à son compte puis vend son atelier et part travailler chez Kaeppelin et Lemercier. En 1856, son brevet est annulé car il est inexploité et Bétremieux est introuvable.

Voir la fiche


BETTEND

Nom : BETTEND
Prénom : Jean, Claude
Date : 28/01/1833

Ville : Lure (Haute-Saône)

Informations personnelles

Il est né à Luxeuil (Haute-Saône) le 3 août 1790 ; son père était imprimeur.

Informations professionnelles

Il a ouvert une librairie pour vendre la production de l'imprimerie paternelle qu'il dirige depuis longtemps avec son frère ; il doit demander un brevet pour régulariser sa situation  e tl'obtient le 5 juin 1828. Puis son père se démet en sa faveur de son brevet d'imprimeur en lettres le 29 mai 1830.

Voir la fiche


BEUGNIER

Nom : BEUGNIER
Prénom : Paul, Émile
Date : 21/05/1863

Ville : Maubeuge (Nord)

Informations personnelles

Il est né à Blaregnies, en Belgique, le 17 octobre 1835 ; son père était charron.  Il a servi dans les chasseurs. Il travaille depuis 14 ans chez Decaussenne à Maubeuge.

Informations professionnelles

Il reprend ensemble les brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres de Decaussenne et celui de sa femme libraire.

Voir la fiche


BEUVIGNON

Nom : BEUVIGNON
Prénom : Antoine
Date : 20/06/1846

Adresses professionnelles

9-10, passage de l'Ancre
25, passage Bourg-l'Abbé (1856)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 14 août 1821.

Informations professionnelles

Il abandonne son brevet de lithographe pour raisons de santé. Il est breveté libraire le 18 octobre 1869 et abandonne son commerce le 4 novembre 1872.

Voir la fiche


BEUZELIN

Nom : BEUZELIN
Prénom : Jean, Frédéric
Date : 18/06/1847

Ville : L'Aigle (Orne)

Informations personnelles

Il est né à Saint-Symphorien-des-Bruyères (Orne) le 13 octobre 1809 ; son père était journalier.

Informations professionnelles

Il a été breveté libraire le 30 mars 1844 à L'Aigle, puis demande un brevet de lithographe pour Rugles car il y a une activité métallurgique (production de plaques de cuivre laminées, de fil de fer et de laiton, d'épingles et de quincaillerie diverse) qui lui fournirait des commandes d'étiquettes et de factures à en-tête. Il se voit opposer un refus car nul ne peut être breveté pour deux villes différentes. Il demande donc et obtient un brevet de lithographe pour L'Aigle. En 1856, son brevet est annulé car inexploité.

Voir la fiche


BEZIÈRE

Nom : BEZIÈRE
Prénom : Louis, Albert
Date : 30/03/1864

Ville : Vernon (Eure)

Informations personnelles

Il est né le 25 novembre 1838 à Vernon. Son père était vigneron. Il a été typographe, puis maître adjoint à l'Ecole normale de l'Eure à Évreux.

Informations professionnelles

Il reprend les trois brevets et l'imprimerie d'Aubin.

Voir la fiche


BIACABE, veuve POUBLAN

Nom : BIACABE, veuve POUBLAN
Prénom : Suzanne, Benoît
Date : 09/01/1863

Ville : Pau (Basses-Pyrénées)

Informations personnelles

Elle est née le 1er mai 1803 à Pau où son père était huissier. 

Informations professionnelles

A la mort de son mari en janvier 1858, elle tarde à réclamer son brevet et reprendre en main l'imprimerie ; l'administration annule donc le brevet comme inexploité. Elle proteste car c'est sa seule ressource et elle a à sa charge sa fille encore mineure ; elle pensait, d'autre part, que les veuves avaient un droit sur le brevet de leur mari. Elle fait donc, à la fin de 1858, une demande pour obtenir un nouveau brevet  ; il lui est répondu qu'il y assez de lithographes à Pau sans créer un nouveau brevet ; certains rapports  la présentent aussi comme une "pauvre femme du peuple" sans instructions, peut-être pour justifier a posteriori la rapidité de l'annulation du brevet de son mari. La seule solution étant de reprendre un brevet déjà existant, elle cherche à montrer que l'imprimeur Bassy n'exploite pas son brevet. En vain, car celui-ci se défend. En 1862, elle fait une nouvelle demande, en soulignant qu'elle a conservé le matériel de son mari. Elle obtient satisfaction. En 1876, elle a cessé son activité.

Voir la fiche


BIARDOT

Nom : BIARDOT
Prénom : Eugène
Date : 29/05/1867

Adresses professionnelles

2, rue Saint-Denis

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Joigny (Yonne) le 30 septembre 1825. Il est marié et père de 4 enfants. Il tenait un commerce de mercerie à Brest et  a amassé une petite fortune.

manoeuvrepour la vente ?

Informations professionnelles

 Il est associé avec un nommé Souverain (rue de l'Hôtel de ville, aux Batignolles) qu'il remplace.

Voir la fiche


BICHAIN

Nom : BICHAIN
Prénom : Athanase
Date : 06/12/1880

Adresses professionnelles

21, rue du Vieux Quartier

Ville : Dunkerque (Nord)

Informations personnelles

Il est employé des Chemins de fer du Nord.

Informations professionnelles

Son frère Étienne lui cède sa librairie papeterie et son imprimerie typo-lithographique.

Voir la fiche


BICHAIN

Nom : BICHAIN
Prénom : Baptiste, Étienne
Date : 23/03/1868

Ville : Dunkerque (Nord)

Informations personnelles

Il est né à Orléans (Loiret) le 23 janvier 1834 ; son père était charretier. Il est marié et père de deux enfants. Il a été millitaire, puis il a travaillé comme écrivain lithographe pendant dix ans dont cinq chez Chaix, comme chef de la lithographie.

Informations professionnelles

Le 22 octobre 1872, il déclare devenir typographe et le 20 juillet 1875, libraire, en complément de ses activités de lithographe et de papetier.

Voir la fiche


BICHEBOIS

Nom : BICHEBOIS
Prénom : Louis, Pierre, *Alphonse
Date : 28/04/1830

Adresses professionnelles

4, rue de la Bibliothèque (1831)
23, rue de Cléry (1830)
3, rue des Beaux-Arts (1837)
57, rue de Seine (1837)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Paris le 14 avril 1801. Son père était tapissier. Il a été élevé par son oncle, le chef de bureau à la Comptabilité générale François Petit.  Il est marié et  père de famille. Dans son dossier de brevet, il se présente comme artiste peintre (ancien élève de Regnault), s'occupant  de lithographie depuis 7 ans.
Il meurt le 17 avril 1851. Sa veuve et ses deux filles choisissent de céder son brevet.

Informations professionnelles

D'abord dessinateur lithographe, il travaille pour de grandes entreprises de recueils illustrés :  Vues pittoresques de l'Italie (1825), imprimé par Langlumé, pour qui il transpose sur la pierre l'un des dessins de Coignet ; Antiquités d'Alsace (1828), imprimé par Engelmann, qui lui offre une collaboration bien plus importante puisqu'il réalise une partie des croquis transposés sur pierre par lui-même ou par d'autres comme Villeneuve ; Itinéraire pittoresque du fleuve Hudson et des parties latérales de l'Amérique du Nord, où il transpose les dessins de Milbert (1828-1829). En 1829, un recueil La Seine depuis sa source jusqu'à la mer, en collaboration avec Jean-Baptiste  Léon Sabatier, connaît un début d'exécution mais ne semble pas avoir abouti.
Depuis 1828, il veut obtenir un brevet pour Paris. Il lui est répondu qu'une décision ministérielle a fixé le nombre des imprimeurs lithographes de la capitale à 45 et qu'ils sont au complet. Il renouvelle aussitôt sa demande pour Sceaux, Saint-Cloud, Saint-Denis ou toute autre commune de la Seine. Il  a le soutien des maires des communes citées et il est soutenu par de nombreuses personnalités (comte de Chabrol, marquis de Jaucourt, de Charette...) Il obtient donc un brevet pour Saint-Denis le 1er août 1829. Dès septembre, il demande le transfert pour Paris et, faute de réponse,  multiplie les relances en novembre et décembre 1829, puis en avril 1830. On ne peut s'étonner que Bichebois voie d'un oeil favorable l'avènement de la monarchie de Juillet. Il participe à l'impression des planches de l'Histoire de la Révolution de Mil huit cent trente ornée de quarante lithographies, avec portraits en pied du Roi, des princes et des principaux personnages, dessinés et lithographiés d'après nature par Petit. Comme d'autres, il imprime des portraits de personnalités politiques ou d'artistes, des illustrations pour des journaux (L'Artiste, La Mode), mais sa réputation de dessinateur de paysages lui vaut d'être sollicité pour imprimer des planches pour de grandes entreprises comme les Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France, les Souvenirs de Grenade et de l'Alhambra par Girault de Prangey (1836-1837) ou Nantes et la Loire-Inférieure (1850), pour le compte de l'imprimeur nantais Charpentier.

 

 

Voir la fiche


BICHEBOIS

Nom : BICHEBOIS
Prénom : Louis, Pierre, *Alphonse
Date : 01/08/1829

Ville : Saint-Denis (Seine)

Informations personnelles

Il est né le 14 avril 1801 à Paris.

Informations professionnelles

A défaut d'obtenir un brevet pour Paris que l'administration lui refuse, il renouvelle sa demande pour toute commune du département de la Seine, avec une préférence pour Saint-Denis, Saint-Cloud ou Sceaux et il prend soin d'accompagner sa demande d'un épais dossier de recommandations. A peine breveté pour Saint-Denis, il entreprend les démarches pour obtenir son transfert pour Paris.
Jean-Baptiste Léon Sabatier, avec qui il avait eu le projet  d'un ouvrage illustré, La Seine depuis sa source jusqu'à la mer, demande à lui succéder à Saint-Denis, mais le dossier reste sans suite, malgré un avis favorable.

Voir la fiche


BICHET

Nom : BICHET
Prénom : Étienne
Date : 06/09/1863

Ville : Saint-Mihiel (Meuse)

Informations personnelles

Il est né à Enfonvelle (Haute-Marne) le 14 juillet 1823 ; son père était vigneron.  Il se fait appeler Léon, au lieu de Joseph, Vadel. Il a été sapeur  dans le génie.

Informations professionnelles

Il démissionne en faveur de son neveu Vadel.

Voir la fiche


BIERSE, veuve JOLY

Nom : BIERSE, veuve JOLY
Prénom : Marie, Hypolite
Date : 13/09/1854

Ville : Roanne (Loire)

Informations personnelles

Elle est née le 18 mai 1823 à Roanne ; son père était cabaretier.

Informations professionnelles

Elle reprend le brevet de son mari décédé en juillet 1854.

Voir la fiche


BIGEL

Nom : BIGEL
Prénom : Philippe, Claude, Bernard
Date : 07/10/1844

Ville : Saint-Étienne (Loire)

Informations personnelles

Il est né le 13 mars 1812 à Lyon (Rhône) ; son père était négociant. Il est écrivain lithographe.

Voir la fiche


BIGLIANI

Nom : BIGLIANI
Prénom : Bernard, Louis
Date : 16/06/1865

Ville : Nice (Alpes-Maritimes)

Informations personnelles

Né le 6 janvier 1842. Son père était imprimeur.

Informations professionnelles

Il a travaillé à l’imprimerie Canis pendant 10 ans comme chef d’équipe et metteur en page, puis chez Peleraux comme ouvrier lithographe.
Une note dans son dossier précise qu’il n’a jamais exercé pour son propre compte et qu’il est resté ouvrier

Voir la fiche


BILLARD

Nom : BILLARD
Prénom : Côme, Baptiste
Date : 22/10/1839

Adresses professionnelles

28, rue du Grenier Saint-Lazare (1847)
5, rue de Montmorency (1856)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Verneuil (Eure) le 26 septembre 1813. Son père était tanneur. Il a travaillé dans diverses imprimeries de Paris pendant 6 ans et chez Hullin à  Saint-Germain. Il essuie un premier refus en décembre 1838, motivé par le rapport du préfet de Police. Membre de la Société des Droits de l'Homme, il a  professé des opinions républicaines très avancées qui lui ont valu d'être inquiété à plusieurs reprises jusqu'à ce que, le 30 avril 1834, il soit condamné à 3 mois de prison : ayant bien bu et chanté des chansons politiques dans une auberge de Belleville, Billard et ses amis résistèrent à la police venue les faire taire et, la bagarre terminée, il fut emmené "tout sanglant". L'année suivante, il est condamné pour délit de coalition et complicité avec Giroud un ancien avocat devenu lithographe clandestin, installé rue d'Arcole. Malgré ce lourd dossier, le second rapport de Bailleul fait valoir qu'il s'est marié, qu'il est allié à une famille aisée qui fait le commerce de la ganterie et qu'il est un ouvrier habile : il mérite donc son brevet.

Informations professionnelles

Il s'associe avec Deymarie avant de lui céder brevet et imprimerie.

Voir la fiche


BILLARDEL

Nom : BILLARDEL
Prénom : Jean-Baptiste, *Henry
Date : 13/05/1842

Adresses professionnelles

11, rue de la Jussienne (1844)
11, rue de la Michodière (1842)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Versailles (Seine-et-Oise) le 17 août 1815. Son père était cuisinier. Il est célibataire. Il a travaillé 5 ans chez Delarue comme écrivain et dessinateur lithographe.

Informations professionnelles

Son père lui aurait avancé les fonds nécessaires à son installation. En 1845, il demande l'autorisation d'utiliser un local supplémentaire pour imprimer la Nouvelle calligraphie universelle, de Joseph Plantier, bientôt suivie de sa Nouvelle sténographie universelle.
Sa veuve vend son fonds  à Thiboust avant de s'aviser de demander son transfert. Le brevet est finalement annulé.

 

Voir la fiche


BILLARDEL

Nom : BILLARDEL
Prénom : Paul, *Alexandre
Date : 19/11/1847

Adresses professionnelles

9, rue de la Jussienne (1847)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 26 juin 1822. Il a travaillé avec son frère dont il était l'associé. Soutenu par un député, il se décide à s'installer grâce à l'héritage de sa mère.

Informations professionnelles

Il fait des travaux de ville : cartes de visites, factures et écrits pour le commerce.
Il sollicite un brevet de taille-douce en avril 1852, mais la décision est ajournée car il semble qu'il ne veuille pas faire usage d'une presse en taille-douce mais simplement se mettre à couvert pour la possession de gravures  qu'il reporte sur pierre.

Voir la fiche


BILLEBAUT dit TOURNIER

Nom : BILLEBAUT dit TOURNIER
Prénom : Bonaventure
Date : 05/01/1835

Ville : Chalon (Saône-et-Loire)

Informations personnelles

Il est le 17 février 1813 à Pierre (Saône-et-Loire), de père inconnu ; il est adopté par le menuisier Tournier de Chalon qui fait pour lui une demande de brevet en 1833, alors qu'il est encore mineur. En 1835, il dit avoir déjà 10 ans d'expérience comme ouvrier lithographe à Chalon et Paris.

Informations professionnelles

Il veut avoir une presse lithographique et une presse autographique pour faire des travaux de ville.

Voir la fiche


BILLET

Nom : BILLET
Prénom : Désiré, Victor
Date : 20/10/1869

Adresses professionnelles

77, Grand'rue du Bourd-Dessus

Ville : Salins (Jura)

Informations personnelles

Il est né à Salins le 25 novembre 1829. Son père était prote, puis libraire.

Informations professionnelles

Il obtient  d'abord, le 23 avril 1863, le brevet d'imprimeur en lettres et celui de libraire de son père qui démissionne en sa faveur. Il devient le premier lithographe à Salins. Il est l'imprimeur-gérant du journal Le Salinois.

Voir la fiche


BILLON

Nom : BILLON
Prénom : François
Date : 22/07/1875

Ville : Pont-de-Beauvoisin (Savoie)

Informations personnelles

Il est ouvrier lithographe.

Informations professionnelles

Il a racheté le matériel de Pétigny. Le 23 octobre 1877, il déclare se mettre à la typographie.

Voir la fiche


BINETEAU

Nom : BINETEAU
Prénom : *Henry, Auguste
Date : 18/02/1848

Adresses professionnelles

3, rue des Maçons Sorbonne (1847)
18, rue des Mathurins (1837)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 25 janvier 1824 à Paris ; son père était imprimeur lithographe et il a travaillé chez lui comme contre-maître.

Informations professionnelles

Géographe de formation, il est spécialiste d' impressions de cartes.   Il fait faillite en avril 1843, le passif est de 53 934 F et l'actif de 53 582 F.

Voir la fiche


BINQUET

Nom : BINQUET
Prénom : Gaston
Date : 20/12/1875

Ville : Montpellier (Hérault)

Informations personnelles

Il se dit préparateur naturaliste et colleur de papiers peints.

Informations professionnelles

Il possède une presse Abat.

Voir la fiche


BIOT

Nom : BIOT
Date : 29/04/1877

Adresses professionnelles

22, rue Notre-Dame

Ville : Beaune (Côte-d'or)

Informations personnelles

Il est photographe.

Informations professionnelles

Il veut utiliser une presse pour faire de la lithographie et satiner les photos.

Voir la fiche


BIOUSSA, veuve GORCE

Nom : BIOUSSA, veuve GORCE
Prénom : Pétronille, Élise, Brigitte, Ernestine
Date : 31/05/1861

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Elle est née le 3 novembre 1825 à Auterive (Haute-Garonne) ; son père était chirurgien. Elle a épousé l'imprimeur Gorce ; la séparation de biens signée en 1857 lui a donné la propriété  du matériel de lithographie. A la mort de son mari, elle a un enfant de quatre ans.

Voir la fiche


BISCOMTE

Nom : BISCOMTE
Prénom : Charles, René
Date : 20/05/1848

Ville : Toulouse (Haute-Garonne)

Informations personnelles

Il est né à Toulouse le 26 janvier 1819 ; son père était ouvrier soyeux. Il meurt en janvier 1855 et son brevet sera donc annulé en 1861.

Voir la fiche


Pages