A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
BONNIEZ

Nom : BONNIEZ
Prénom : Henri, Joseph, Marie
Date : 11/12/1848

Ville : Cambrai (Nord)

Informations personnelles

Il est né à Cambrai le 12 novembre 1819 ; son père était cabaretier. Il  a appris le latin et le grec. Il a été sergent-major dans la 4e compagnie de chasseurs. Il est dessinateur lithographe et il a reçu plusieurs médailles de l'académie de Cambrai.

Informations professionnelles

Il exploite avec sa mère un commerce de livres d'occasion et demande un brevet de libraire en 1846. Il résume ainsi l'opposition des libraires et le refus qu'il essuie : "des intérêts de pot-au-feu prirent des allures de questions politiques". Le changement de régime lui permet d'obtenir néanmoins son brevet le 25 avril 1848. L'état statistique de 1851 note qu'il n'exploite pas son brevet de lithographe faute de commandes. En 1860, il ne se démet que de son brevet de lithographe.

Voir la fiche


BONSERGENT

Nom : BONSERGENT
Prénom : Odard
Date : 26/05/1856

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Châteaudun (Eure-et-Loir) le 3 juillet 1804. Son père était marchand. Il était notaire à Sargé (Loir-et-Cher) et il a  tiré un bon prix de la vente de son étude ; il est alors entré dans les bureaux de la préfecture du  Loir-et-Cher, mais n'y a pas trouvé la position qu'il ambitionnait. Il est marié et père de 3 enfants. Il  vit à Blois depuis juin 1855.

Informations professionnelles

Son beau-frère Jean Léonard Dufour meurt alors qu'il était en train de reprendre l'imprimerie de signée le 12 mai 1855.  Il décide  de reprendre l'imprimerie  en dédommageant la succession de 400 F, valeur estimée du brevet évaluée par Thierry le 20 mars 1856 .
Son matériel est vendu aux enchères en 1861.

Voir la fiche


BONTELOUP, veuve CARNAUDET

Nom : BONTELOUP, veuve CARNAUDET
Prénom : Jeanne, Joséphine
Date : 09/01/1880

Ville : Saint-Dizier (Haute-Marne)

Informations personnelles

Elle est née le 26 mai 1815 à Nuits-sous-Beaune (Saône-et-Loire).

Informations professionnelles

Elle remplace son mari, Jean-Baptiste Carnaudet, mort le 7 octobre 1879, à la tête de son imprimerie typo-lithographique.

Voir la fiche


BONVALLET

Nom : BONVALLET
Prénom : Édouard, Joseph, Benoît
Date : 12/10/1876

Adresses professionnelles

3, impasse des Soufflets

Ville : Amiens (Somme)

Informations personnelles

Il ets né à Amiens, le 18 mai 1850.

Informations professionnelles

Après une brève installation à Abbeville, il prend la succession de Plaisant comme typographe et lithographe.

Voir la fiche


BONVALLET

Nom : BONVALLET
Prénom : Édouard, Joseph, Benoît
Date : 21/07/1875

Adresses professionnelles

34, rue Saint-Gilles

Ville : Abbeville (Somme)

Informations personnelles

Il est né à Amiens (Somme) le 18 mai 1850.

Informations professionnelles

Il remplace Nortier comme libraire et Vitoux comme lithographe, mais il cède sa librairie le 14 août 1876 à Brémont et vend son matériel lithographique à Paillart. Il part s'installer à Amiens.

Voir la fiche


BOQUET

Nom : BOQUET
Prénom : Félix, Hilaire, Joseph
Date : 04/07/1851

Ville : Condé-sur-Escaut (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 4 juin 1813 à Maubeuge (Nord) ; son père était perruquier. Il est professeur de dessin.

Informations professionnelles

Il a un commerce de papeterie et vend illégalement des livres classiques et des livres de piété ; il demande donc un brevet de libraire pour régulariser sa situation et l'obtient le 23 décembre 1850. Les affaires sont mauvaises et il songe, à s'établir, en 1854, à Valenciennes. En 1860,  son brevet est annulé car il a quitté la ville.

Voir la fiche


BORD

Nom : BORD
Prénom : Jean, Charles, Auguste
Date : 24/02/1863

Adresses professionnelles

105, rue Millière (1863)
91, Porte Dijeaux (1872)

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 12 octobre 1835 à Manglieu (Puy-de-Dôme) ; son père était géomètre. Il est conducteur de presses mécaniques à Bordeaux.

Informations professionnelles

Il a demandé un brevet d'imprimeur en lettres pour Cenon-la-Bastide qui lui est refusé le 18 mars 1862, car l'administration juge que la proximité de Bordeaux est telle qu'il faut considérer sa demande comme concernant Bordeaux.  C'est donc pour cette ville qu'elle lui accorde ce brevet le 20 août suivant, jugeant qu'il est possible d'y créer un nouveau brevet. Il demande ensuite un brevet pour la lithographie, mais son imprimerie typographique prend un extension telle qu'il abandonne rapidement son brevet à Lavau. Le 17 août 1872, il déclare ouvrir une librairie, se démet de son imprimerie typographique en octobre 1874 en faveur de Gilbert Stenger, puis, après l'avoir brièvement reprise entre novembre 1875 et  janvier 1876,  Émile Pellerin. Le 12 janvier 1877, il déclare se remettre à la lithographie, mais exclusivement à la chromolithographie, "branche d'indusrie non encore exploitée à Bordeaux" (!)  En 1884, l'imprimerie est reprise par Favraud.

Voir la fiche


BORDES

Nom : BORDES
Prénom : Léonard, Gérald
Date : 15/02/1845

Ville : Limoges (Haute-Vienne)

Informations personnelles

Il est né le 30 octobre 1823 à Limoges ; son père était tailleur.
 

Informations professionnelles

Son brevet est annulé en 1860 car il ne possède plus de pressse.

Voir la fiche


BORDESOLLE

Nom : BORDESOLLE
Prénom : Alexandre, Célestin
Date : 19/09/1845

Ville : Loches (Indre-et-Loire)

Informations personnelles

Il est né le 21 mars 1814 à Usseau (Vienne). Son père était cultivateur. Il a travaillé comme ouvrier imprimeur chez Drouault à Chatellerault.

Informations professionnelles

Il a racheté l'imprimerie et repris les brevets de typographe et de libraire d'un confrère décédé le 13 avril 1835.

Voir la fiche


BORDIER

Nom : BORDIER
Prénom : Louis
Date : 14/01/1859

Adresses professionnelles

55, Grande Rue

Ville : Vernon (Eure)

Informations personnelles

Il est né le 20 mars 1829 à Sancerre (Cher). Son père était charpentier. Il est employé pendant six ans comme écrivain lithographe au Parc des constructions  des équipages militaires à Vernon, puis chez un lithographe local.

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 18 février 1863, puis d'imprimeur en lettres le 24 juillet 1868.

Voir la fiche


BOREL

Nom : BOREL
Prénom : Louis
Date : 07/09/1836

Adresses professionnelles

Place des clercs (1830)
1, rue Sainte-Marie (1835)
1, rue de l'Université (1844)

Ville : Valence (Drôme)

Informations personnelles

Il est né le 7 juillet 1796 à Aouste (Drôme). Il est employé à la recette générale du département quand il décide de racheter une librairie

Informations professionnelles

Il rachète la librairie et le cabinet de lecture de Dourille, un "révolutionnaire exalté", éditeur des Tablettes de la Drôme, "qui réunit dans son salon toutes les personnes qui affichent à Valence des opinions libérales". Le Préfet soutient sa candidature  car "il est hors de doute  que, en suite de ce remplacement, ce cabinet littéraire cessera d'être spécialement fréquenté par les ennemis du Roi". Il obtient donc son brevet de libraire en 1824. Puis il rachète une imprimerie vieille d'un siècle, celle de Montal, imprimeur du Roi, et obtient le brevet d'imprimeur en lettres le 28 février 1828. Imprimeur de la Préfecture, comme son prédécesseur, il imprime des publications administratives (Annuaire du département de la Drôme, 1830-1844 ; Statistique de la Drôme, 1835), quelques publications savantes régionales dont la Revue du Dauphiné (1837-1839) et beaucoup de factums et publications locales diverses. Pour ces ouvrages, l'emploi de la lithographie se résume à quelques tableaux et rares illustrations. En revanche, elle est utilisée pour  les travaux de ville.
Il démissionne en 1845 en faveur de son prote à qui il cède son imprimerie.

Voir la fiche


BOREL

Nom : BOREL
Prénom : Charles, François,* Émile, Louis
Date : 19/01/1864

Adresses professionnelles

Rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie (lithographie)
Rue Royale Saint-Honoré (librairie)

Ville : Paris

Informations personnelles

il est né à Die (Drôme) le 18 mai 1825. Son père était huissier.

Informations professionnelles

Il a étécommis-gérant de la librairie protestante de Meyrueispendant six ans, puis comptable. Il est breveté libraire le 24 octobre 1861 pour exploiter une librairie protestante. Elle est gérée par un Allemand, Schultz ; Borel y vient rarement et il est "un quasi-prête-nom de Schultz". L'administration reconnaît qu'il a aucune connaissance pratique de l'imprimerie lithographique, mais que son instruction peut y suppléer.

 

Voir la fiche


BOREUX, veuve LACOURT

Nom : BOREUX, veuve LACOURT
Prénom : Joséphine, Félicie
Date : 10/01/1875

Ville : Givet (Ardennes)

Informations professionnelles

Elle remplace son mari Louis Pierre Lacourt comme libraire et lithographe.

Voir la fiche


BOSC

Nom : BOSC
Prénom : Joseph, Martin
Date : 23/02/1835

Adresses professionnelles

20, rue de la Michodière (1867)
50, rue de la Harpe (mars 1843)
10, rue de Vaugirard
17, rue Montorgueil (avril 1837)
32, rue de Seine (1837)
36, rue de Seine

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Olonzac (Hérault) ; son père était instituteur. Il a été clerc de notaire et dit avoir enseigné dans l'Université. Sa femme tient un externat pour jeunes filles.

Informations professionnelles

Il est le gendre de Vernhes, l'auteur de l' Abécédaire nouveau, fondé sur le mécanisme du langage indiqué par la nature (1824) dont la troisième édition publiée par Garnier, en 1831, est "approuvée par le Conseil royal de l'Instruction publique". Avec sa femme et son beau-père, ils composent divers ouvrages d'enseignement (Le Lecteur secondaire, Le Méthodiste arithméticien, cours normal d'arithmétique, Le Premier méthodiste latin, ou Traité de la version, etc.).  Bosc demande un brevet pour pouvoir les autographier ou les lithographier. Peut-être ont-ils été autographiésdans un premier temps, mais il semble qu'ils aient été aussi typographiés sans doute à compte d'auteur. Après la mort de son beau-père, Bosc continue d'exploiter la réputation de l'Abécédaire sous une forme complétéepour sa 20e édition (1866) ou abrégée en tableaux (1867).

Voir la fiche


BOSC

Nom : BOSC
Prénom : Louis, Alexandre
Date : 30/05/1851

Adresses professionnelles

47, rue de Babylone (septembre 1852)
50, rue de Babylone  (1849)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Paris le 16 mars 1830 ; c'est un enfant naturel. Sa mère était une femme de confiance du comte de Muret. Il se suicide à son domicile le 13 septembre  1854, avec  Pauline Genestre, "femme de mauvaise vie".

Informations professionnelles

Il avait d'abord employé une presse pour le compte d'un tiers ; la police vint y mettre les scellés ce qui ne l'empêche pas d'obtenir ensuite son brevet.  Il est spécialisé dans les travaux de ville.

Son brevet est annulé.

 

Voir la fiche


BOSCH

Nom : BOSCH
Prénom : Paul
Date : 23/10/1878

Ville : Besançon (Doubs)

Informations personnelles

Il est né à Eguisheim (Haut-Rhin) le 1er février 1843. Il est le directeur de l'institution Sainte-Marie de Besançon.

Informations professionnelles

Il utilise une presse autographe pour les besoins de son institution.

Voir la fiche


BOSSAN

Nom : BOSSAN
Prénom : Étienne
Date : 10/12/1840

Ville : Romans (Drôme)

Informations personnelles

Il est né le 29 janvier 1807 à Peyrins (Drôme). Son père était cabaretier. Il a travaillé plusieurs années à Paris comme compositeur, notamment chez Fain.

Informations professionnelles

Il cherchait à créeer une imprimerie mais le maire de Romans lui a suggéré de reprendre l'imprimerie de Durand-Sauret. Celui-ci tergiverse si longtemps que Bossan en déduit que l'affaire ne se fera pas et demande unbrevet par création, qui lui est refusé. Finalement, Bossan rachète pour 1 500 F  l'imprimerie, mais la femme de Durand-Sauret se plaint au Préfet que la transaction s'est faite à vil prix, sous la menace, et que la vente doit être annulée. Après enquête, l'affaire est classée et, le 3 février 1843, il obtient un brevet de libraire. Il est remplacé en 1875 par Jules Bonneton.

Voir la fiche


BOSSUT

Nom : BOSSUT
Prénom : Julien, Carolus
Date : 15/02/1866

Ville : Lille (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 30 décembre 1821 à Lille ; son père était portefaix. Certains actes orthographient son nom "Bossus". Il a 27 ans d'expérience de l'impression lithographique quand il demande son brevet.

Informations professionnelles

À sa mort, sa veuve reprend l'imprimerie.

Voir la fiche


BOTTANO, veuve LÉPAGNEZ

Nom : BOTTANO, veuve LÉPAGNEZ
Prénom : Jacqueline
Date : 04/05/1865

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Elle est née le 24 février 1809 à Lyon ; son père était fabricant de bas. Elle a 4 enfants.

Informations professionnelles

Elle reprend les brevets d'imprimeur en lettres et de lithographe de son mari ; elle dirige l'imprimerie avec son fils François jusqu'en 1872, date à laquelle celui-ci reprend une imprimerie dans le centre de Lyon. Elle poursuit l'exploitation de l'imprimerie en s'associant de façon éphémère à un nommé Mazier. En 1877, sa belle-fille Pourcelet, veuve de François Lépagnez, lui succède avant de céder l'entreprise à A. Pastel qui l'exploite pour des travaux de ville jusqu'en 1890. Le papetier Nicolas, installé rue d'Algérie, la rachète pour compléter son activité en 1890 et la cède deux ans plus tard à Bouchard.

Voir la fiche


BOUARD

Nom : BOUARD
Prénom : A.
Date : 13/02/1875

Adresses professionnelles

112, rue Notre-Dame

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est commissaire de police.

Voir la fiche


BOUCHARD

Nom : BOUCHARD
Prénom : Étienne, Charles, Zacharie
Date : 06/11/1834

Adresses professionnelles

67, faubourg Saint-Denis et  26, passage des Petites-Écuries (1837)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Toucy  (Yonne) le 3 mars 1791 ; son père était géomètre. Il est tout d'abord ingénieur du cadastre de l'Oise.

Informations professionnelles

 Il est breveté à Beauvais (Oise) le 3 mars 1834.  Il est spécialisé dans l'impression des cartes géographiques de grandes dimensions qu'il grave lui-même, ce qu'il dit vouloir faire à Beauvais. Il décide rapidement de demander son transfert pour Paris. Il s'appuierait sur son fils "très versé dans l'art lithographique". Il a la perspective de travaux importants de la Liste civile. Ce qui se réalise puisque sa publicité de 1837 précise : "Établissement dirigé par un ingénieur du cadastre et réunissant les éléments d'une bonne exécuion, gravure sur pierre pour cartes et plans, travaux de précision, architecture, etc. On y exécute en ce moment un beau travail pour la Liste civile." Il semble que Bouchard ait longtemps dessiné ou dirigé le dessin de nombreuses cartes géographiques, mais il semble que leur impression ait été rapidement réalisée par d'autres comme Kaeppelin ou Rigo.

Voir la fiche


BOUCHARD

Nom : BOUCHARD
Prénom : Jean, Auguste
Date : 22/03/1836

Adresses professionnelles

18, rue Saint-Lazare (1853)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Paris le 10 juin 1802. Son père était employé. Il est marié et père de famille. Il appartient à la Garde nationale. Il est graveur en taille-douce.

 

Informations professionnelles

Marchand de musique, il désire, selon le rapport,  "apporter quelques perfectionnements dans les lithographies qui figurent au frontispice de la musique gravée dont il fait le commerce, les imprimer et les dessiner lui-même et en corriger les épreuves". La lithographie va donc lui servir à illustrer la page de titre des partitions. Il veut aussi "joindre à cette partie l'impression des adresses et  prospectus afin de donner plus d'extension à son industrie".
Il possède 8 presses en taille-douce pour l'impression des partitions et 1 presse lithographique ; il paie 800 F de loyer.  Il imprime beaucoup de morceaux de piano, mélodies et danses de salon  pour l'éditeur A. Vialon. Le 8 juillet 1852, il se met en règle en obtenant un brevet de taille-doucier.
Après sa mort en 1860,  sa veuve, Marie Gilberte Félicité Martin, veuve Bouchard  prend sa suite jusqu'en 1864, avec le seul brevet de taille-douce du 31 août 1860.

 

Voir la fiche


BOUCHAREL

Nom : BOUCHAREL
Prénom : Jacques, Auguste
Date : 22/07/1880

Adresses professionnelles

Place du Palais

Ville : Aurillac (Cantal)

Informations personnelles

Il est né à Reilhac (Cantal) le 16 septembre 1832.

Informations professionnelles

Il est lithographe et imprimeur en lettres.

Voir la fiche


BOUCHARIE

Nom : BOUCHARIE
Prénom : Jean-Baptiste, Auguste
Date : 07/03/1853

Adresses professionnelles

17, rue Aubergerie
3, rue Mataguerre (1870)
7, Cour Fénelon (1868)

Ville : Périgueux (Dordogne)

Informations personnelles

Il est né le 3 avril 1819 à Périgueux d'un père domestique. Il travaille comme compositeur depuis 15 ans.

Informations professionnelles

Il a obtenu un brevet de libraire le 11 juillet 1846 et, malgré les protestations des autres imprimeurs de la ville, un brevet de typographe le 2 juin 1848. Cette attribution est un geste politique comme en témoigne le rapport du Préfet au ministre de l'Intérieur : "Il s'est formé à Périgueux une association d'ouvriers imprimeurs honorables dont le citoyen Boucharie est le représentant, mais par suite d'un acte  passé entre eux, le brevet qu'il vous demande est véritablement passé par tous ; dans cette société se trouvent des ouvriers aisés, des ouvriers pauvres, et tous  ont accepté une répartition des produits proportionnelle au capital et au travail. Voilà pourquoi j'insiste auprès de vous  d'une façon toute particulière en faveur du citoyen Boucharie." Il se démet de son brevet de libraire en 1850 et abandonne l'imprimerie typographqiue en 1870. Une plainte de François Lavertujon, en 1855, l'accuse d'avoir profité "de l'engouement qui possédait alors les hommes du gouvernement pour demander un brevet afin d'établir une association d'ouvriers imprimeurs" et de n'avoir pas rempli son engagement.

Voir la fiche


BOUCHER

Nom : BOUCHER
Prénom : Pierre, Louis, Théodore
Date : 20/09/1850

Ville : La Fère (Aisne)

Informations personnelles

Il est né le 14 juin 1821 à Flavy-le-Martel dans l'Aisne. Son père était tisseur.

Informations professionnelles

Le procès-verbal d’annulation de 1859, signale qu’il n’a jamais fait usage de son titre, qu’il est parti en Amérique (à New York, croit-on) où il est ouvrier imprimeur. Il semble que le brevet ait été pris à l’instigation de son frère Florentin qui était imprimeur à La Fère, pour faire obstacle à un autre imprimeur. Oudin avait cédé son brevet pour 800 Fcar l’affaire était peu rentable.

Voir la fiche


BOUCHER

Nom : BOUCHER
Prénom : Louis, François, Joseph
Date : 14/12/1837

Ville : Saint-Quentin (Aisne)

Informations personnelles

Né le 3 mars 1809 à Mons -en-Laonnais dans l'Aisne.Il vit depuis 1829 à Saint-Quentin et semble l'avoir quitté pour Paris en 1845. Son père était tisserand.

Informations professionnelles

Il a été employé à la sous-préfecture.

Voir la fiche


BOUCHER

Nom : BOUCHER
Prénom : Albert, *Ferdinand
Date : 24/10/1845

Adresses professionnelles

1, rue Mandar

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Saint-Chéron (Seine-et-Oise) le 22 novembre 1811. Son père était marchand mercier. Il est marié et père de famille. Il paie un loyer de 2 600 F pour son commerce et son appartement.

 

Informations professionnelles

Il est d'abord marchand papetier pendant 12 ans, rue Mandar ; son  établisement est assez important et il prenait jusque-ici, à la commission,  des commandes  qu'il faisait réaliser par divers imprimeurs chez qui il a des pierres. Il se rapproche de la maison Basset qui s'occupe de vendre des estampes (33, rue de Seine). Il imprime quelques lithographies concernant la révolution de 1848, mais aussi des lithographies documentaires pour la topographie, la zoologie, l'agriculture...

Voir la fiche


BOUCHER

Nom : BOUCHER
Prénom : Jean, Dominique
Date : 10/03/1853

Adresses professionnelles

64, rue Vieille du Temple (1853)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Giraumont (Oise) le 8 juillet 1790. Il est veuf depuis peu (en 1853). Il est propriétaire de logements dans Paris, dont le sien, et l'administration juge qu'il jouit d'une "très belle position de fortune".

 

Informations professionnelles

Il possède avec son gendre, Antoine Appel, avec qui il est associé dès 1853, un commerce de pierres et presses lithographiques. Appel est lithographe, mais n'étant pas naturalisé, il doit travailler sous le couvert d'autres brevetés, dont son associé Witter ; après le départ de celui-ci pour l'Amérique, le brevet de Boucher est utilisé en attendant la naturalisation de son gendre. Une fois naturalisé, le 21 juin 185, Appel prend un brevet à son propre nom, obtenu le 8 octobre suivant, et celui de son beau-père, considéré comme inutile par l'administration, est annulé.
Il sollicite, le 28 février 1857, l'autorisation de posséder 4 presses dans l'atelier de Janvier, dont il est le créancier  ;  sa demande est rejetée car l'administration  y voit une manoeuvre frauduleuse pour soustraire Janvier, en faillite le 22 mars 1855, à ses autres créanciers. Pourtant, elle reconnaît que son local est trop petit et qu'il lui faut s'étendre.

Voir la fiche


BOUCHER

Nom : BOUCHER
Prénom : Pierre, Louis, Florentin
Date : 13/03/1854

Adresses professionnelles

369, rue Saint-Denis

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Flavy-le-Martel (Aisne) le 11 octobre 1818. Son père était tisseur. Il est marié et père de famille.

 

Informations professionnelles

Il était breveté imprimeur lithographe à La  Fère (Aisne), mais ne faisait pas ses affaires. Il a cédé son brevet et vient à Paris travailler chez Rocheriau. Il demande alors un brevet pour Paris.

Voir la fiche


BOUCHER

Nom : BOUCHER
Prénom : Jacques, Désiré
Date : 10/03/1853

Ville : Les Andelys (Eure)

Informations personnelles

Il est né le 29 mars 1827 à Hennezis (Eure). Son père était domestique. Il a travaillé à Paris comme écrivain  et dessinateur lithographe, chez Mahy pendant deux ans, puis pour son propre compte.

Informations professionnelles

Malgré le soutien d'une cinquantaine de notabilités locales à son installation, il ne semble pas connaître la réussite. En 1856, il a déjà cédé son brevet à Lelièvre qui n'a pas fait le transfert. Son brevet est donc annulé.

Voir la fiche


BOUCHER

Nom : BOUCHER
Prénom : François, Bernard
Date : 28/02/1856

Ville : Anzin (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 10 novembre 1790 à Valenciennes (Nord) où sa famille est établie comme imprimeur libraire depuis 1647.

Informations professionnelles

Par suite d'arrangements familiaux, il  est à la tête d'un stock de livres et fait donc la demande d'un brevet de libraire pour Anzin où il est déjà établi relieur. Il l'obtient le 24 décembre 1828. Puis il fait une demande de brevet d'imprimeur en lettres qui lui est refusé en 1829, 1832 et 1833, sous prétexte qu'il n'a ni les connaissances requises ni la clientèle suffisante ; il l'obtient finalement le 20 mai 1835. En 1840, il demande sans succès à le transférer à Valenciennes.

Voir la fiche


BOUCHER

Nom : BOUCHER
Prénom : Pierre, Louis, Florentin
Date : 01/04/1847

Ville : La Fère (Aisne)

Informations personnelles

Il est né à Flavy-le-Martel (Aisne) le 11 octobre 1818.

Informations professionnelles

Il cède son brevet car il fait de mauvaises affaires et part pour Paris.

Voir la fiche


BOUCHER-LEMAISTRE

Nom : BOUCHER-LEMAISTRE
Prénom : Silvestre
Date : 21/05/1838

Adresses professionnelles

35, rue Saint-Merri  (1845)
46, rue Saint-Merri (1842)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Morangles (Oise) le 20 juin 1793. Son père était vigneron et passe pour aisé. Professant des opinions républicaines, il fait partie des 27 accusés du complot de juillet 1833 et se trouve à côtoyer le soi-disant baron de Richemont condamné pour avoir voulu se faire passer pour Louis XVII. L'enquête de 1836 le présente comme professant des principes politiques contraires au gouvernement, mais, en 1838, selon une nouvelle enquête,  il est "venu à résipiscence et paraît avoir rompu avec le parti républicain depuis qu'il en a connu les projets subversifs"

 

Informations professionnelles

Tout d'abord fabricant de registres, il a ouvert une papeterie à Bercy en 1834. Il demande, en 1836,  l'autorisation d'ouvrir un cabinet de lecture ; cela lui est refusé. En 1838, il demande un brevet pour pouvoir installer une presse à Bercy.
Il prend un brevet d'invention en 1842 au nom de Boucher, de sa femme Alexandrine, née Lemaistre qui est associée à son commerce, et du relieur Gustave Keller ; l'invention permet de dessiner simultanément plusieurs colonnes d'une page de registre.
Il est remplacé par son gendre.

 

Voir la fiche


BOUCHERIE

Nom : BOUCHERIE
Prénom : Amédée
Date : 13/03/1875

Adresses professionnelles

32-34, quai de la Fosse

Ville : Nantes (Loire-inférieure)

Informations personnelles

Il est employé de commerce.

Informations professionnelles

Il reprend avec son beau-frère Léon Meynier, qui est lithographe, l'ancienne imprimerie Charpentier, que leur cède leur beau-père Jules Grinsard. Boucherie est le gérant de la société Boucherie et cie formée entre eux le 1er mars précédent.

Voir la fiche


BOUDIÉ

Nom : BOUDIÉ
Prénom : Pierre, François
Date : 17/04/1833

Ville : Reims (Marne)

Informations personnelles

Il est né à Bourbourg (Nord) le 6 décembre 1810 ; son père était tailleur. Il est écrivain lithographe et il a travaillé pendant 4 ans chez Renard, à Reims.

Informations professionnelles

Il est condamné le 21 février 1851 à  2 000 F d'amende (réduite ensuiteà 200 F) pour défaut de déclaration et de dépôt de bons pour la caisse de l'Association fraternelle faits par un de ses ouvriers. Il travaille pendant douze ans avec son beau-fère et associé Collin avant de lui céder brevet et fonds.

Voir la fiche


BOUDIN

Nom : BOUDIN
Prénom : Onésime, Xavier
Date : 23/11/1876

Ville : Mogneville (Oise)

Informations personnelles

Âgé de 28 ans, il est le curé de Mogneville.

Informations professionnelles

Il déclare utiliser à titre personnel une presse autographique.

Voir la fiche


BOUDIN

Nom : BOUDIN
Prénom : Nicolas, Joseph
Date : 26/06/1821

Ville : Gisors (Eure)

Informations personnelles

Il est professeur de dessin à Gisors et veut utiliser la lithographie pour l'enseignement de l'écriture et du dessin.

Informations professionnelles

En 1823, il demande un transfert de son brevet pour Paris, arguant qu'il n'y a pas de travail à Gisors, mais sa demande n'a pas de suite car, comme la précédente, elle est incomplète et, notamment, il est inconnu à l'adresse indiquée.

Voir la fiche


BOUDIN

Nom : BOUDIN
Prénom : Ferdinand
Date : 26/03/1873

Adresses professionnelles

9, place de la Mairie

Ville : Choisy-le-Roi (Seine)

Informations professionnelles

D'abord installé 1, boulevard de Penthièvre à Sceaux où il déclare, le 25 juillet 1871,  tenir une librairie doublée d'une imprimerie typographique, il transfère son activité à Choisy et s'adjoint la lithographie.

Voir la fiche


BOUDOT

Nom : BOUDOT
Prénom : Jean-Baptiste
Date : 29/03/1875

Ville : Fontaines-Saint-Martin (Rhône)

Informations personnelles

Il est vicaire.

Informations professionnelles

Il possède une presse autographique pour son usage personnel.

Voir la fiche


BOUEZ

Nom : BOUEZ
Prénom : Léopold
Date : 15/09/1873

Ville : Saint-Étienne (Loire)

Informations personnelles

Il est représentant de commerce.

Informations professionnelles

Il utilise pour ses besoins professionnels une presse autographique.

Voir la fiche


BOUFFARTIGUE

Nom : BOUFFARTIGUE
Prénom : Paul, Antoine
Date : 17/07/1854

Ville : Béziers (Hérault)

Informations personnelles

Il est né le 17 décembre 1828 à Rodez (Aveyron) ; son père était relieur. Il est écrivain lithographe.
Il meurt le 12 janvier 1862.

Informations professionnelles

Il s'est vu confier le travail de la compagnie de chemin de fer de Graissessac à Béziers qui, par une autorisation spéciale possède une presse. Il veut aussi faire des travaux artistiques en liaison avec la société archéologique.

Voir la fiche


BOUGAREL

Nom : BOUGAREL
Prénom : Gilbert, Jacques
Date : 31/12/1869

Adresses professionnelles

Rue Sornin
Rue Lucas
 

Ville : Vichy (Allier)

Informations personnelles

Il est né à Cusset le 12 mai 1826. Il travaille avec sa mère libraire à Vichy pendant plus de vingt ans.

Informations professionnelles

Il travaille comme libraire avec sa mère dont il reprend le brevet à son décès en 1862, après avoir essayé d'obtenir un brevet pour lui-même notamment avec Champagnat. Il publie Le Nouvelliste de Vichy et édite des albums, des cartes, des plans et des ouvrages médicaux destinés aux touristes. Il souhaiterait pouvoir les imprimer lui-même et fait plusieurs demandes de brevets  jusqu'en 1869 où le Préfet juge "que ce n'est pas une nécessité absolue, mais une tendance actuelle du gouvernement en faveur de la liberté " qui les lui fait attribuer.

Voir la fiche


BOUGÉ

Nom : BOUGÉ
Prénom : Eugène
Date : 23/04/1875

Adresses professionnelles

4, place des Vosges

Ville : Épinal (Vosges)

Informations professionnelles

Il remplace Céleste Grandjean,  veuve Tronet (pas de dossier) et ouvre ensuite une librairie.

Voir la fiche


BOUGON

Nom : BOUGON
Prénom : Edme, Léon
Date : 21/12/1859

Ville : Avallon (Yonne)

Informations personnelles

Il est né à Coulanges-sur-Yonne (Yonne) le 13 février 1820 ; son père était boucher. Il est typographe et habite Clamecy depuis 35 ans. Il est marié (sa femme est originaire de Clamecy) et père de famille. En 1851, à Clamecy, il aurait mené des perquisitions et une réquisition comminatoire chez un boulanger pour livrer du pain aux insurgés ; il est condamné à la transportation en Algérie, puis grâcié le 12 mars 1853. En 1858, après l'attentat de l'Opéra, il est déporté six mois en Afrique, mais rentre en France avant l'amnistie et obtient la permission de venir travailler à Paris chez Chaix.

Informations professionnelles

Quand il demande à reprendre les brevets d'Odobé, le Préfet écrit un rapport très négatif en rappelant les condamnations de Bougon ; au passage, il fait d'Odobé un portrait peu flatteur. Pour une raison mal connue, le Garde de sceaux intervient pour se porter garant de la bonne conduite future de Bougon et le Préfet s'incline. Les brevets sont accordés. Pourtant, Bougon, invoquant "des motifs sérieux d'intérêt", fait machine arrière et refuse de prêter le serment de fidélité obligatoire pour la remise des brevets. Il semble que le Préfet, tenace dans son hostilité, lui ait refusé  la publication des annonces judiciaires, source de revenus sur laquelle il comptait pour rentabiliser son achat. Bougon veut récupérer son argent et un procès l'oppose à Odobé, qui se termine par une transaction et la récupération par Odobé de son imprimerie et de son brevet.

Voir la fiche


BOUILLARD

Nom : BOUILLARD
Prénom : Félix, Ernest
Date : 08/02/1851

Adresses professionnelles

41, rue Galande (1851)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Toucy (Yonne) le 15 février 1827. Il est célibataire. Il a travaillé chez Prodhomme, André et Casté comme ouvrier lithographe.
 

Informations professionnelles

Il est breveté bien que sa candidature laisse à désirer sous le rapport de l'instruction, car il a de la pratique.

Voir la fiche


BOUIS

Nom : BOUIS
Prénom : Joseph, Honoré, Adolphe
Date : 05/05/1836

Adresses professionnelles

11, rue Neuve Saint-Merri (1836)
165, rue Montmartre (1840)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 23 décembre 1807 à Marseille (Bouches-du-Rhône). Son père était géomètre, employé supérieur du cadastre. Il a été employé dans l'administration des fourrages militaires à Chateaudun. Il se déclare en 1836 artiste lithographe.

Informations professionnelles

Il a été breveté le 14 juillet 1832, mais n'a exercé que deux ans. Sa seconde demande est motivée par son invention. Le premier rapport, en février 1836, est défavorable, accusant les deux frères Bouis d'être républicains ; un second émanant du Préfet de police reconnait, en avril, que Bouis aété confondu avec un homonyme qui  est républicain  et membre de la Société des droits de l'homme. Une perquisition rue Greneta en octobre 1833 a permis de saisir divers écrits  en cours d'impression pour le compte de l'Association départementale pour la liberté de la presse. La police semble ne pas voir très clair dans les activités des deux frères Bouis.
Avec le rentier Thévenet, son associé sous la raison sociale Bouis jeune et Thévenet, il a eu l'idée (qu'il fait breveter) de bandes-annonces toutes prêtes, lithographiées, pour les principales adresses commerciales et industrielles de Paris et de la province. Il fait aussi des vues  théâtrales.
Il fait faillite en 1839, avec un actif de 3 530 F et un passif de 10 055 F. En 1847, devenu caissier d ela succrusale  des chemins de fer et d'Orléanszel e cie  Lemort Cru ne pouvant m'ocper de mon établissement d'imp lith à la résidence d eparis

 

 

Voir la fiche


BOUIS

Nom : BOUIS
Prénom : Pascal, Étienne, Roch
Date : 03/07/1829

Adresses professionnelles

5, rue Montesquieu (1830)
30, rue Montmartre

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Marseille le 16 août 1802. Son père était courtier. Il est le frère d'Adolphe Honoré Bouis. Il est écrivain lithographe, associé avec Dejernon depuis six ans avant de reprendre son brevet.

 

Informations professionnelles

 Il est spécialisé dans l'impression d'étiquettes en couleur et de cartes de visite.
En 1841, la police saisit  5, rue Montesquieu 2 600 gravures obscènes et 19 pierres, achetées à un nommé Francis, ex-régisseur duThéâtre de la Renaissance ; 68 autres pierres ont été achetées mais déjà effacées pour réemploi.

 

Voir la fiche


BOUISSEREN

Nom : BOUISSEREN
Prénom : Guillaume
Date : 04/05/1861

Adresses professionnelles

67, rue de la Verrerie (1863)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Montpellier (Hérault)  le 1er novembre 1834. Son père était jardinier. Il a fait son apprentissage, puis est devenu ouvrier chez Alibert à Montpellier. Il est écrivain lithographe, venu à Paris en1859. Il est marié.

Informations professionnelles

Il a été autorisé le 4 mai 1861 à posséder des caractères typographiques. Il est spécialisé dans la confection d'étiquettes pharmaceutiques, comme ses prédécesseurs Clare et Bessaignet.. Il participe à l'Exposition Universelle de 1867.

Voir la fiche


BOUISSEREN

Nom : BOUISSEREN
Prénom : Guillaume
Date : 29/05/1856

Ville : Béziers (Hérault)

Informations personnelles

Il est né le 1er novembre 1834 à Montpellier (Hérault) ; son père était jardinier. Il a été apprenti, puis ouvrier chez Alibert à Montpellier. Il est écrivain lithographe.

Informations professionnelles

Il a été dénoncé par ses confrères Cantegril, Bouffartigue et Destresse car il fait exploiter son imprimerie par son frère qui, disent-ils, n'y connaît rien, étant sellier-carossier. Revenu de Paris, il s'engage à résider à Béziers et bénéficie de l'indulgence de l'administration. Toutefois, il cède rapidement son brevet à son frère et repart pour Paris.

Voir la fiche


BOUISSEREN

Nom : BOUISSEREN
Prénom : Jacques
Date : 23/01/1860

Ville : Béziers (Hérault)

Informations personnelles

Il est né à Montpellier (Hérault) le 19 septembre 1827 ; son père était jardinier.

Informations professionnelles

Il travaille dans l'atelier de son frère Guillaume depuis 1856. Il reprend son brevet quand les concurrents biterrois dénonce son frère comme n'exploitant pas lui-même l'imprimerie.

Voir la fiche


Pages