A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
MERCIER

Nom : MERCIER
Prénom : François, Joseph, *Émile
Date : 27/09/1866

Adresses professionnelles

9, rue de la Ville-l'Evêque (1866)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 3 novembre 1833 à Choisy-le-Roi (Seine). Il est célibataire.

Informations professionnelles

Il a été ouvrier lithographe, mais aussi dessinateur et écrivain chez Collet pendant 13 ans.

Voir la fiche


MERCIER

Nom : MERCIER
Prénom : Nicolas
Date : 11/08/1834

Adresses professionnelles

7, rue Geoffroy l'Angevin (1855)
Quai des Augustins

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 8 avril 1812 à Poinson-lès-Grancey (Haute-Marne) ; son père était tisserand.

Informations professionnelles

Il a travaillé 12 ans comme ouvrier lithographe chez Langlumé, chez Raverot à Tours, puis chez Delaunay (pour 5 francs par jour). Il veut faire imprimer des dessins pour les marchands d'estampes. Il semble qu'il ait abandonné la lithographie, vendu son matériel à Jacquet  qui avait été breveté à Marseille, et qu'il soit devenu garçon épicier. Il a gardé son brevet. En août  1855, il annonce qu'il a transféré son imprimerie rue Geoffroy-l'Angevin où il exerce. Toutefois, en 1856, il est dénoncé pour louer son imprimerie et son brevet à un nommé Lermurier qui ne pourrait obtenir un brevet en raison de sa vie privée et d'un mauvais dossier militaire dans la compagnie de discipline d'Afrique.

Voir la fiche


MERCIER

Nom : MERCIER
Prénom : Jean-Baptiste, Benoni
Date : 21/01/1843

Adresses professionnelles

39, rue Saint-Michel (1842)
28, rue de la Tonnellerie (1854)

Ville : Chartres (Eure-et-Loir)

Informations personnelles

Il est âgé de 25 ans quand il épouse, le 24 septembre 1843, Marie Gabrielle Fouju. Il meurt à Chartres le 7 octobre 1867.

Informations professionnelles

Le 24 novembre 1842, Mercier officialise son acquisition de l’imprimerie lithographique de Dolléans, en faillite, par cette annonce du Glaneur : « Mercier, successeur de M. Dolléans, imprimeur-lithographe, rue Saint-Michel, à Chartres, prévient tous les commerçants qui ont des compositions de factures, billets, etc., qu’il conservera leurs pierres, et qu’ils n’auront à l’avenir que les tirages à payer. Il se charge aussi, comme le faisait son prédécesseur, des impressions d’affiches pour notaires, et des cartes de visite. » Dès l'obtention de son brevet, il annonce dans Le Glaneur la publication des trois premières livraisons des Vues pittoresques d'Eure-et-Loir, soit douze lithographies "confiées au crayon de M. Léopold Leprince", sans doute préparées par son prédécesseur Dolléans. En juin 1845, il décide d'échanger son brevet avec celui de Lange à Orléans.
Il revient ensuite s'établir à Chartres,  après avoir repris le 30 août 1853 le brevet du libraire Louis René Hébert. La librairie Mercier-Fouju fait aussi le commerce de la papeterie et prend la commission "d'impressions en tout genre" qu'elle fera exécuter par d'autres imprimeurs.
Après sa mort, sa veuve poursuit cette activité de librairie  papeterie.

Voir la fiche


MERCIER

Nom : MERCIER
Prénom : Jean-Baptiste, Benoni
Date : 06/06/1845

Ville : Orléans (Loiret)

Informations professionnelles

Breveté et installé à Chartres depuis deux ans, il échange son brevet avec Jacques Damase Lange. En 1853, il fait une demande brevet de libraire  à nouveau pour Chartres.

Voir la fiche


MERCIER

Nom : MERCIER
Prénom : Jean, Antoine
Date : 24/05/1845

Ville : Caen (Calvados)

Informations personnelles

Il est né le 16 février 1822 à Paris. Son père était boulanger. Il  travaille comme lithographe depuis l'âge de 15 ans à Amiens, Paris (chez Schlatter) et Caen, tout en poursuivant son instruction. Après 18 mois passés chez Péreau, celui-ci "a voulu lui vendre  8 000 f , c'est-à-dire beaucoup trop cher un établissement composé de quatre presses en mauvais état, et ne  faisant pas ses affaires" ; son père n'a pas voulu consentir à ce traité. Il est donc revenu travailler chez Lebossé à Paris et projette de s'installer avec deux presses grâce à l'avance d'hoirie que lui ferait son père. Encore faut-il qu'il obtienne un brevet ; sa demande en 1844 est rejetée en raison d'une trop forte concurrence. Finalement, il rachète à Péreau, pour 7 000 f, 4 presses lithographiques, une presse à presser, 3 pierres grand Jesus, 5 pierres Couronne, 5 pierres Raisin et une centaine de pierres de plus petit format.

 

Informations professionnelles

Il est condamné le 6 mai 1854 à 5 000 f d'amende  pour défaut de dépot  et de déclaration de lettres outrageantes pour le président du tribunal de Caen et pour tout le tribunal. L'auteur en est "une dame trop connue pour ses excentricités" qui est sous le coup de poursuites tendant à son interdiction. L'amende est donc ramenée à 500 f. Le Préfet note que Mercier "appartient à cette catégorie d'ouvriers  dont les sympathies sont acquises au gouvernement républicain, mais il faut reconnaître que sa conduite n'a jamais fait l'objet d'aucun reproche sérieux."

Voir la fiche


MERCIER-VACHON

Nom : MERCIER-VACHON
Prénom : Jacques
Date : 28/02/1872

Ville : Vierzon (Cher)

Informations personnelles

Il est lithographe depuis 1857.

Voir la fiche


MERCKEL

Nom : MERCKEL
Prénom : Benjamin, *Eugène
Date : 21/01/1868

Adresses professionnelles

14, rue Sainte Placide (août 1868)
4, rue des Marguerites (janvier 1868)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 26 janvier 1844 ; ses parents étant très pauvres, il a été élevé au patronage de Notre-Dame-de-Grâce. Il est propriétaire de la maison d ela rue des Marguerites où il compte installer son imprimerie.

Informations professionnelles

Il a été employé 11 ans chez  Bosc.

Voir la fiche


MÉRET

Nom : MÉRET
Prénom : Gervais, Joseph
Date : 10/06/1859

Ville : Mamers (Sarthe)

Informations personnelles

Il est né le 11 mai 1825 à Courgains (Sarthe) ; son père était maréchal ferrant. Il a d'abord été clerc de notaire, puis libraire.

Informations professionnelles

Il a obtenu son brevet de libraire le 19 octobre 1854 et le cède le 26 septembre 1863.

Voir la fiche


MERGLÉ

Nom : MERGLÉ
Prénom : B.
Date : 09/11/1872

Adresses professionnelles

Rue d'Isle

Ville : Saint-Quentin (Aisne)

Informations personnelles

Il se dit graveur lithographe.

Informations professionnelles

Il pratique la typographie et la lithographie.

Voir la fiche


MÉRIEUX

Nom : MÉRIEUX
Prénom : Michel, Louis
Date : 04/06/1860

Adresses professionnelles

12, rue du Tambour

Ville : Reims (Marne)

Informations personnelles

Il est né le 17 novembre 1829 à Reims; son père était fabricant. Il a pris un remplaçant pour  le service militaire.

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 26 mai 1853, puis il reprend l'imprimerie et le brevet de Maréchal. A sa mort, il est remplacé par Jules Isidore Martin.

Voir la fiche


MÉROT

Nom : MÉROT
Prénom : Louis, Achille
Date : 09/12/1864

Ville : Montdidier (Somme)

Informations personnelles

Il est né le 23 avril 1828 à Alençon (Orne) ; son père était propriétaire. Il a épousé la fille de l'imprimeur Redenez qui emploie plus de 40 ouvriers et fait des imprimés administratifs pour toute la France. Il a travaillé cinq mois chez son beau-père avant de faire sa demande de brevet pour la typographie.

Informations professionnelles

Il obtient son brevet d'imprimeur en lettres le 29 novembre 1860 et son beau-père investit dans son imprimerie l'équivalent de la dot de sa fille. Le Préfet a favorisé l'attribution de ce brevet en faisant valoir les services rendus par le beau-père et le partage du travail avec son gendre : il lui cèderait les ouvrages de ville et l'impression du journal Le Propagateur picard. Même si l'installation d'un nouvel imprimeur n'est pas indispensable à Montdidier, au moins n'y aura-t-il pas véritable concurrence.

Voir la fiche


MERSON

Nom : MERSON
Prénom : Charles, Victor, Ernest
Date : 29/11/1844

Adresses professionnelles

3, rue Notre-Dame

Ville : Nantes (Loire-inférieure)

Informations personnelles

Il est né le 4 novembre 1819 à Fontenay-le-Comte ; son père était alors avoué. Il a toujours travaillé dans l'imprimerie familiale. Il a reçu une médaille d'argent à l'Exposition des produits de l'industrie nantaise de 1837 pour une édition de l'Illiade en grec.

Informations professionnelles

Il reçoit le même jour les brevets de lithographe et de typographe que lui transmet sa mère.

Voir la fiche


MERVILLE

Nom : MERVILLE
Prénom : Louis, Joseph
Date : 31/10/1845

Adresses professionnelles

24, rue du Petit Lion Saint-Sauveur (1845)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 24 mars 1817 à Paris ; son père était bijoutier. Il est écrivain dessinateur. Il a appris la lithographie chez Desmadryl, imprimeur lithographe au Dépôt général de la guerre. Puis il a travaillé chez des imprimeurs de diverses villes de France et notamment chez Bénard. Il compte sur sa mère et ses cousins, papetiers  fournisseurs de plusieurs ministères pour l'aider dans son installation. Il meurt en 1863.

Informations professionnelles

Il a anticipé l'obtention de son brevet en achetant, en septembre, à la vente aux enchères du matériel de Cornet, une presse. Les scellés sont apposés en attendant. Il fait des travaux de ville (Diplôme du congréganiste de la Ste Vierge dédié à tous les collèges catholiques)

Voir la fiche


MERVILLE

Nom : MERVILLE
Prénom : Philippe, *Louis
Date : 20/08/1870

Adresses professionnelles

18, passage Jouffroy (1851) Papeterie
28, rue Montholon (1870) Atelier

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 2 mai 1820 à Paris. Il est marié et père de famille. Il paie un loyer de 600 F pour son magasin.

Informations professionnelles

Il est papetier, autorisé depuis 1861 à vendre des paroissiens. Il veut pouvoir faire des cartes de visite et des papiers à en-tête. Il exploitera une ou deux presses Lecoq. Il est l'un des derniers brevetés avant la chute de l'Empire.

Voir la fiche


MERYON

Nom : MERYON
Prénom : Charles

Adresses professionnelles

26, rue Neuve Saint Etienne du Mont

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 23 novembre 1821 à Paris, il meurt le 13 février 1868 à Saint-Maur des Fossés.

Informations professionnelles

Il est également dessinateur et graveur, breveté taille-doucier en 1853.

Voir la fiche


MESSAN, veuve OLIVE

Nom : MESSAN, veuve OLIVE
Prénom : Marie, Françoise, Justine
Date : 22/01/1855

Adresses professionnelles

28, rue Mazade (1852)
68, rue Paradis (1860)

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Elle est née le 8 mars 1804 à Marseille où son père était peseur public. À la mort de son mari,  en juin 1851, elle a cinq enfants encore mineurs.

Informations professionnelles

Elle ne réclame pas immédiatement le transfert des brevets de son mari, considérant qu'ils lui reviennent de droit, puis juge plus prudent de faire la demande. Elle poursuit son activité antérieure d'imprimeur de l'Evêché, publiant aussi quelques ouvrages historiques et littéraires. Elle imprime aussi la Gazette du Midi.

Voir la fiche


MESTÉ

Nom : MESTÉ
Prénom : Eugène
Date : 20/05/1881

Adresses professionnelles

25, Porte Dijeaux

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations professionnelles

Il ouvre un atelier lithographique.

Voir la fiche


MEUNIER

Nom : MEUNIER
Prénom : Amélie, Fleury, Jean, Henri
Date : 23/10/1857

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 30 décembre 1791 à Lyon ; son père était négociant. Il a été professeur  à l'Ecole impériale des Beaux-Arts de Lyon.

Informations professionnelles

Il possède un brevet pour Fontaines (Rhône),  mais il a ouvert à Lyon un magasin de fournitures pour le dessin et la peinture, et veut en rapprocher son atelier.

Voir la fiche


MEUNIER

Nom : MEUNIER
Prénom : Louis, André
Date : 21/08/1829

Ville : Louviers (Eure)

Informations personnelles

Il est né le 18 mai 1805 à Rouen (Seine-Inférieure). Il a travaillé comme ouvrier imprimeur chez Periaux à Rouen, puis s'est installé à Louviers où il se dit commerçant, sans doute papetier.

Informations professionnelles

Son installation est soutenu par de nombreuses notabilités locales.

Voir la fiche


MEUNIER

Nom : MEUNIER
Prénom : Amélie, Fleury, Jean, Henri
Date : 31/07/1844

Ville : Fontaines (Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 30 décembre 1791 à Lyon (Rhône) ; son père était négociant. Il a été professeur à l'École impériale des Beaux-Arts de Lyon.

Informations professionnelles

Il vient d'organiser  dans une propriété qu'il possède à Saint-Martin-de-Fontaines une fabrique  de carton-pierre pour le moulage des monuments en tout genre, statues de saints, crucifix, madones..."Je désire joindre à cette industrie", explique-t-il," une impression d'imageries de dévotion, telles que banières, trumeaux, triptyques, devants de cheminée... Mon but est de reproduire  les objets de ce genre au Moyen Age dont je possède une curieuse et rare collection."  Cette activité "occupera des jeunes filles et des enfants ainsi que des lithographes et des graveurs."  En 1857, il obtient le transfert de son brevet pour Lyon.

Voir la fiche


MEURISSE

Nom : MEURISSE
Prénom : Marie, Vincent, Achille
Date : 20/10/1868

Adresses professionnelles

17, rue du Palais de justice (1864)

Ville : Saint-Quentin (Aisne)

Informations personnelles

Né le 22 janvier 1842 à Arvillers dans la Somme. Son père était épicier.

Informations professionnelles

Il a déjà repris le brevet de libraire de Hourdequin le 27/01/1865, mais le lui rend et obtient les brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres de Cottenest.

Voir la fiche


MEVREL

Nom : MEVREL
Prénom : Jacques, René
Date : 30/06/1832

Adresses professionnelles

54, passage du Caire (1834)
220, rue Saint-Denis (1853)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 2 septembre 1795. Il est père de 11 enfants. Il a longtemps travaillé dans des imprimeries typographiques, devenant compositeur et prote. En 1826, il a acheté un fonds de taille-douce situé passage du Caire tout en continuant de travailler, mais à son compte chez le typographe Sétier, puis sous le brevet du typographe Bellemain. Il a donné des preuves "de son dévouement au gouvernement, notamment en juin 1832".

Informations professionnelles

Après avoir été breveté lithographe, il est breveté imprimeur en lettres en avril  1834, ce qui doit lui permettre, en tre autres, d'imprimer La Quotidienne  dans les locaux du journal, mais aussi L'Écho judiciaire. Il pratique alors taille-douce, typographie et lithographie  et il a entre 1834 et 1838 une très importante production typographique de pièces de théâtre, discours, factums, prospectus et brochures diverses. Il abandonne son brevet de typographe en 1838.
Dans les années 1850, sa mauvaise santé réduit son activité, il vit "dans le dénuement", et la Chambre des imprimeurs de Paris décide d'intervenir en novembre 1853 pour lui obtenir du ministère une aide de  200 F,  qui lui est accordée ; elle intervient l'année suivante pour que cette aide soit reconduite. Son brevet est annulé en 1856.

Voir la fiche


MEYER

Nom : MEYER
Prénom : *Ernest, Guillaume, Mathias
Date : 11/10/1851

Adresses professionnelles

22, rue de Verneuil, (octobre 1858)
3, rue de l'Abbaye (1851)
73, rue Vieille-du-Temple (1838)
90, rue Vieille-du-Temple (1840)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né en Prusse à Lippstadt le 22 mars 1806. Il est naturalisé le 25 mai 1848. Venu à Paris en 1833, il travaille d'abord chez Firmin Didot comme compositeur pendant deux ans, puis à l'Imprimerie nationale jusqu'en 1842. Parallèlement, il ouvre en 1838 une maison de commission pour les produits typographiques et le matériel d'imprimerie dont il étend, à partir de1840, les spécialités pour le commerce avec l'Allemagne, avec l'aide de sa femme.
Sa carrière est représentative des difficultés rencontrées par les imprimeurs étrangers venus en France ; elle est aussi un exemple d'accumulation progressive de capital jusqu'à la possession d'une imprimerie importante.

Informations professionnelles

Grâce au petit capital engrangé, il s'associe en 1842 avec Silbermann pour travailler sous le brevet de Fournier à Paris et faire de l'impression typographique en couleurs, puis réussit à  se dégager de cette association et poursuit seul jusqu'en 1848. Naturalisé, il fait un demande de brevet d'imprimeur en lettres mais il fait faillite. Il obtient un concordat, dédommage ses créanciers et renouvelle sa demande ;  il obtient un brevet d'imprimeur en lettres le 22 mars 1851. Son établissement, utilisant 7 presses, est estimé avec sa clientèle  60 000 F. Il reprend ensuite le brevet de lithographe de Frey. Pour la vente des ouvrages religieux et classiques qu'il imprime,  il obtient une autorisation en octobre 1851.
Il se fait remarquer par la qualité de ses impressions en couleurs, depuis les dessins de tapisserie pour le Journal des demoiselles  jusqu'aux livres religieux de luxe.  Il est présent aux expositions de Londres et de Paris où il est médaillé pour ses impressions typographiques en couleurs pour les modèles de tapisseries et salué pour son impression d'un Gresset en  caractères microscopiques fondus par Deberny.
Il abandonne son brevet d'imprimeur en lettres le 13 juillet 1863.

Voir la fiche


MEYER

Nom : MEYER
Prénom : Isidore
Date : 06/03/1846

Adresses professionnelles

49, rue de Richelieu
37, rue Croix-des-Petits-Champs (1854) papeterie
44, rue des Petits Champs (1849)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 12 mai 1816 à Chambéry (Savoie) de parents français. Il est marié et père de famille. Il a vécu longtemps à Chateauroux où, dessinateur lithographe, il faisait des illustrations, notamment pour un ouvrage Esquisses pittoresques de l'Indre qui a reçu une médaille de bronze à  l'exposition de 1844.

Informations professionnelles

Il vient à Paris pour s'installer lithographe et faire des dessins à la plume et  des travaux de ville. Il est associé avec un nommé Minier. Il imprime des cartes géographiques, des fac-similés, des textes autographiés... Il est breveté libraire le 15 décembre 1851 pour vendre des ouvrages classiques et religieux. Il annonce, dans l'Annuaire général du commerce de 1854, une "spécialité  pour dessin à la plume" et une maison à Chateauroux (propriété de sa femme).
Il est remplacé par Bourichet aîné.

Voir la fiche


MEYER

Nom : MEYER
Prénom : Jacques
Date : 23/09/1858

Adresses professionnelles

15, rue Poissonnière (octobre 1858)
178, quai de Jemmapes (septembre 1858)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 23 octobre 1827 à Riedisheim (Haut-Rhin). Marié et père de famille, iI est ouvrier lithographe.

Informations professionnelles

Il a racheté l'imprimerie de Joseph Auguste Lacurie.

Voir la fiche


MEYER

Nom : MEYER
Prénom : François, Joseph
Date : 27/02/1867

Ville : Thann (Haut-Rhin)

Informations personnelles

Il est né le 14 mars 1831 à Saint-Amarin (Haut-Rhin). Son père était commis de tissage. Il est lui-même commis chez un négociant.

Informations professionnelles

Il achète le brevet et le matériel de Gresset 4 000 F  le 16 novembre 1866.

Voir la fiche


MIALHE

Nom : MIALHE
Prénom : Louis
Date : 02/02/1835

Adresses professionnelles

24, rue des Martyrs (1834)
357, rue Saint-Honoré (1837)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 9 décembre 1794 à Bordeaux (Gironde). Le rapport de police de 1834 note : "On lui reproche des opinions républicaines, mais sans exaltation" et "cette considération n'ayant  pas paru assez grave pour faire repousser sa demande", il est breveté. Il a un frère cadet, Pierre Toussaint Frédéric Mialhe qui est peintre paysagiste et qui participe au volume consacré au Languedoc des Voyages romantiques et pittoresques dans l'ancienne France.

Informations professionnelles

Il a travaillé comme ouvrier lithographe chez Engelmann et chez Lemercier.  Son certificat est signé par des lithographes de Bordeaux. En 1837, il annonce faire "vignettes, dessins, écritures et autographie". Sa raison sociale est Mialhe frères car il semble associé avec son frère qui lui donne des dessins d'actualité qu'il imprime (attentat de Fieschi), mais aussi certaines illustrations des Voyage pittoresque et archéologique dans la partie la plus intéressante du Mexique d'après les dessins de Nebel, et les croquis réunis dans l'Excursion dans les Pyrénées (1837).
Son brevet est annulé en 1854 car "on le dit installé à La Havane depuis dix ans". Sans doute y a-t-il rejoint son frère qui a été recruté en 1838 pour participer à la création d'une imprimerie lithographique pour laquelle il va dessiner et lithographier un album de paysages, Isla de Cuba pintoresca (1839-1842), puis un Viaje pintoresco al rededor de la isla de Cuba. Louis et Frédéric Mialhe étaient-ils partis ensemble pour s'installer à Cuba en 1838, poursuivant leur collaboration, l'un  imprimeur, l'autre dessinateur lithographe ? Ou bien Louis n'est-il parti, comme le suggère le rapport de police qu'au milieu des années 1840, on l'ignore.

Voir la fiche


MICÉ

Nom : MICÉ
Date : 22/02/1872

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est instituteur.

Informations professionnelles

Il veut utiliser une presse autographe pour les besoins de l'institution dans laquelle il enseigne.

Voir la fiche


MICHALET

Nom : MICHALET
Prénom : Jules, Honoré
Date : 30/08/1855

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 3 mai 1824 à Marseille où son père était gantier. Il a une longue expérience de l'imprimerie comme ouvrier, puis directeur.
Il meurt le 29 juillet 1862.

Informations professionnelles

Il sollicite un brevet de lithographe par création qui lui est refusé le 23 août 1854 car les lithographes sont jugés suffisamment nombreux. Il obtient son brevet en 1855 par transfert de celui  de Marion décédé.

Voir la fiche


MICHAUD

Nom : MICHAUD
Prénom : Jean
Date : 18/08/1871

Ville : Pont-de-Beauvoisin (Savoie)

Informations personnelles

Jean Michaud a épousé Jeannette Pétigny, la fille du lithographe Pierre Pétigny.

Informations professionnelles

Ils constituent une société en nom collectif avec le frèrede Jeannette pour l'exploitation de la librairie et de l'atelier de lithographie. Par la suite, Pierre Pétigny reprend ses titres.

Voir la fiche


MICHAUX

Nom : MICHAUX
Prénom : Augustin, Joseph
Date : 19/07/1853

Adresses professionnelles

12, rue du Bois, Belleville

Ville : Belleville

Informations personnelles

Il est né le 21 septembre 1806 à Taisnières-en-Thiérarche (Nord) ; son père était cultivateur. Il est marié, propriétaire de sa maison de Belleville et membre du Conseil des prudhommes de la Seine.

Informations professionnelles

Il était apprêteur d'étoffes à Belleville et occupait 18 ouvriers ; il semble que, depuis 1848, sil soit moins prospère. Il veut l'autorisation de se servir d'une presse lithographique à Belleville pour faire des impressions de vignettes sur mouchoirs et étoffes de batiste. Le commissaire Gaillard s'y oppose par principe, préférant "la garantie légale" d'un brevet obtenu par transfert. Il reprend le brevet pour Paris de Dupinet et demande à le transférer à Belleville.

Voir la fiche


MICHAUX

Nom : MICHAUX
Prénom : Alexandre, Auguste
Date : 15/09/1874

Ville : Soissons (Aisne)

Informations professionnelles

Il déclare être libraire et pratiquer typographie et lithographie, en remplacement de Lallart, décédé.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Victor, Jules
Date : 25/06/1847

Ville : Épernay (Marne)

Informations personnelles

Il est né à Vincelles (Marne) le 20 février 1820 ; son père était propriétaire. Il est écrivain lithographe et, depuis 1843, il travaille chez Maréchal à Laon.
Il meurt le 5 octobre 1848.

Informations professionnelles

Il obtient un brevet de libraire le 20 août 1847.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Louis, Léon
Date : 19/04/1852

Adresses professionnelles

64 & 65, passage du Caire (1852)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Paris le 5 décembre 1824. Il est marié, père de famille et c'est avec ses économies qu'il va acheter le matériel nécessaire. Il a d'abord été papetier, établi 26, rue du Ponceau.

Informations professionnelles

Il a acquis l'imprimerie de Grellé et le commissaire Gaillard pense que  "c'est une mauvaise affaire", mais il compte sur "sa capacité commerciale et ses habitudes d'ordre".
Il fait faillite et prend la fuite. Son imprimerie est mise en vente aux enchères et acquise en août 1856 par Raveau.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Louis
Date : 24/04/1857

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 23 février 1828 à Marseille. Son père était maréchal-ferrant. Il est ouvrier lithographe.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Jacques, Joseph
Date : 03/05/1869

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 17 mars 1815 à Marseille où son père était jardinier. Il est graveur.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Adolphe, Alexandre
Date : 20/11/1878

Adresses professionnelles

20, boulevard de la Corderie

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Marseille le 20 décembre 1836.

Informations professionnelles

Il imprime L'Assommoir, journal satirique, littéraire et illustré,  à partir de septembre 1878, et Le Charivari marseillais, journal satirique illustré, à partir d'octobre,mais il veut aussi faire d'autres travaux lithographiques. Il semble que ces deux journaux aient cessé de paraître à l'automne 1879.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Joseph, Léopold
Date : 12/02/1845

Ville : Besançon (Doubs)

Informations personnelles

Il est né le 15 juillet 1816 à Oye (Doubs) dont son père était le maire. Il a commencé par être libraire en Suisse, à Delémont, dans le canton de Berne.

Informations professionnelles

Il a d'abord exploité les brevets d'imprimeur en lettres et de lithographe à Belfort où il avait racheté une imprimerie. Jugeant l'affaire peu rentable, il demande les deux mêmes brevets pour Besançon.  En novembre 1846, il est à Vesoul où il est limonadier ; en 1848, il fait la demande de brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres pour cette ville, mais le rapport du Préfet considère que ce n'est  qu'une spéculation et lui préfère un autre candidat.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Marc, Charles
Date : 17/08/1850

Adresses professionnelles

23, rue Judaïque

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 27 juin 1816 à Bordeaux ; son père était cordonnier.

Informations professionnelles

Il travaille en association avec son frère. A la mort de celui-ci, il lui succède. Il travaille notamment pour les frères Tanet qui assurent la distribution à domicile des cartes et faire-parts qu'il imprime, mais il semble qu'il manque rapidement de travail et ne trouve pas non plus à s'employer comme ouvrier. L'enquête statistique de 1854 note qu'il n'exploite pas son brevet.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Jean-Baptiste
Date : 26/07/1844

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 15 mars 1814 à Bordeaux ; son père était cordonnier. Il est écrivain dessinateur lithographe depuis 12 ans quand il demande son brevet. Il meurt le 9 décembre 1847.

Informations professionnelles

Sa demande de brevet a essuyé un premier refus en octobre 1843. Il est célibataire et travaille avec son frère ; à sa mort, c'est ce dernier qui reprend brevet et imprimerie.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Louis, Joachim
Date : 23/04/1841

Ville : Fécamp (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Fécamp (Seine-inférieure) le 12 janvier 1818 ; son grand-père et son père étaient imprimeurs. Son père meurt quand il n'a que 12 ans et sa mère demande donc les trois brevets tandis qu'il est encore en apprentissage.

Informations professionnelles

Il reprend les trois brevets de sa mère qui est décédée le 22 février 1841 et dont il est le fils unique. Il est le propriétaire-gérant du Mémorial de Fécamp. Les idées politiques  qu'il y exprime sont jugées par l'administration "fort avancées et c'est, dit le sous-préfet, dans le National et le Constitutionnel qu'il y puise ses inspirations" ; toutefois, comme il n'a fait l'objet d'aucune poursuite  et "qu'il a su garder dans son opposition une certaine mesure", la transmission des brevets de sa mère a été accordée. Il conserve jusqu'en novembre 1855 son brevet de libraire.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Joseph
Date : 09/12/1880

Ville : Rouen (Seine-inférieure)

Informations professionnelles

Il a acquis une presse lithographique, 18 pierres et une presse autographique pour imprimer L'Annonce normande dont il est le propriétaire.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Gustave, Edwards, Desaint
Date : 03/01/1867

Ville : Yvetot (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Crèvecoeur (Oise) le 2 septembre 1845  ; son père, fabricant de mérinos à l'époque de sanaissance, est devenu receveur des postes à Yvetot. Il vient de sortir d'une école supériere de commerce quand il fait sa demande de brevets.

Informations professionnelles

Il reprend les deux brevets de Brunet et la publication de L'Abeille cauchoise, journal de l'arrondissement d'Yvetot.

Voir la fiche


MICHEL

Nom : MICHEL
Prénom : Emmanuel
Date : 08/12/1876

Ville : Chalon (Saône-et-Loire)

Informations professionnelles

Il s'est installé en 1870, mais n'a pas reçu le récépissé de sa déclaration. Il la renouvelle donc.
Il imprime des étiquettes de vin (Chambertin Guichard Potheret, 1876 ; Pommard F. de Beauchêne, 1876...))

Voir la fiche


MICHEL de ROISSY

Nom : MICHEL de ROISSY
Prénom : Anselme, *Olivier, Félix
Date : 05/04/1830

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 5 mars 1802. Il appartient "à une très ancienne et honorable famille dont la fortune a été entièrement détruite par la Révolution". Il était sous-inspecteur des postes à Saint-Lô dans la Manche. Il a démissionné pour retrouver ses parents à Paris.

Informations professionnelles

Knecht, le neveu de Senefelder et propriétaire de son imprimerie, ne réussissant pas à obtenir un brevet car il ne peut prouver qu'il est de nationalité française, Michel de Roissy fait une demande de brevet à sa place et ils s'associent. Les lithographies sont d'abord signées de leurs deux noms puis simplement Roissy.  L'imprimerie est  revendue à Adrien qui a dirigé l'imprimerie pendant 4 ans et  qui se présente alors  comme le successeur de Senefelder. Les Vues des chefs-lieux de France seront reprises, coloriées, par Aubert.
Son brevet est annulé pour inexploitation.

Voir la fiche


MICHEL, veuve SOLLERET

Nom : MICHEL, veuve SOLLERET
Prénom : Hortense, Catherine
Date : 14/06/1853

Ville : Sedan (Ardennes)

Informations personnelles

Elle est née le 21 février 1814. Son père était monteur de chardons pour le cardage. Elle a obtenu le 5 mai 1836 un brevet de libraire qui est transféré au nom de son mari, l'imprimeur Edme Solleret, en 1838. A la mort de celui-ci, elle a encore trois enfants mineurs.

Informations professionnelles

Elle reprend les deux brevets de son mari qu'elle cèdera ensemble dix ans plus tard.

Voir la fiche


MICHELET

Nom : MICHELET
Date : 05/04/1849

Voir la fiche


MICHELIN

Nom : MICHELIN
Prénom : Henri
Date : 09/07/1853

Ville : Melun

Informations professionnelles

Il remplace sa mère, démissionnaire de ses trois brevets.

Voir la fiche


MICHELIN

Nom : MICHELIN
Prénom : Louis
Date : 16/04/1829

Ville : Melun (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Il est né à Provins (Seine-et-Marne) le 16 août 1765 dans une famille d'imprimeurs depuis plusieurs générations. Il s'est formé dans diverses imprimeries avant de succéder, en 1790, à son père, installé à Provins. Il a deux filles dont l'une est religieuse dans l'ordre de saint Vincent de Paul ; la seconde l'aide dans l'imprimerie. Il meurt le 13 janvier 1841.

Informations professionnelles

Il a obtenu le 1er août 1816 un brevet d'imprimeur en lettres pour Provins et  transféré ses trois presses typographiques à Melun en 1825. Il est l'imprimeur de la Préfecture. À son décès, sa fille lui succède.

Voir la fiche


MICHELIN

Nom : MICHELIN
Prénom : Amélie, Clarisse
Date : 02/02/1841

Ville : Melun (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Elle est née à Melun le 25 juillet 1804 ; son père était imprimeur breveté. Depuis plusieurs années, elle dirige l'imprimerie paternelle.

Informations professionnelles

À la mort de son père, elle reprend ses trois brevets et continue à travailler pour la Préfecture, imprimant l'Annuaire statistique et administratif du département et poursuivant celle de l'Indicateur général de Seine-et-Marne. Son fils Henri lui succède.

Voir la fiche


Pages