A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
GRUAT

Nom : GRUAT
Prénom : Pierre, Jules
Date : 28/02/1832

Ville : Niort (Deux-Sèvres)

Informations personnelles

Il est né à Poitiers (Vienne) le 24 mars 1808 ; son père était marchand. Il a déjà travaillé comme associé d'un imprimeur de Poitiers.

Informations professionnelles

Il n'a jamais exploité son brevet qui est annulé en 1860.

Voir la fiche


GRUNEWALD

Nom : GRUNEWALD
Prénom : Mathias

Adresses professionnelles

Rue de Bréda, 2

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 24 juillet 1775 à Munich.

Informations professionnelles

Il fait une demande de brevet le 31 octobre 1831, mais le brevet lui est refusé car il est étranger. Il a été l'élève de Senefelder puis a travaillé chez les sieurs Roissy, Kaeppelin et Danel.

Voir la fiche


GUALBERT

Nom : GUALBERT
Date : 14/09/1872

Ville : Saint-Pourçain (Allier)

Informations personnelles

Ce religieux dirige l'École libre des frères maristes.

Informations professionnelles

Il utilise une presse autographique pour copier de la musique.

Voir la fiche


GUBIAN

Nom : GUBIAN
Prénom : Jullien
Date : 16/03/1832

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 28 juillet 1805 à Lyon  ; son père était dessinateur. Il est lui aussi dessinateur et peintre. Deux professeurs de l'École royale des Beaux-Arts de Lyon certifient qu'il y a obtenu un premier prix de dessin et une mention honorable en peinture. Il a ensuite travaillé 5 ans comme lithographe. Il meurt le 28 mai 1844.

Informations professionnelles

Il veut un brevet de lithographe pour faire  de la reproduction sur étoffes.

Voir la fiche


GUBIAN

Nom : GUBIAN
Prénom : François
Date : 04/04/1849

Adresses professionnelles

28, rue Popincourt (1863)
12, cité Popincourt (1861)
5, impasse Saint-Sébastien (1858)
8, passage Saint-Pierre Popincourt (1851)
14, rue de Montmorency

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 19 mars 1819 à Lyon (Rhône). Son père était employé de l'Octroi. Il est célibataire et paie un loyer de 100 F. Venu à Paris en 1842, il a travaillé chez Jourdan comme écrivain lithographe. Son frère aîné est  lithographe à Lyon. Il aurait un commanditaire qui lui prêterait 10 000 F pour s'installer et avoir 4 presses.

Informations professionnelles

Il est spécialisé dans la confection d'étiquettes destinées aux articles de parfumerie. Ayant  fait de mauvaises affaires, il devient, en janvier 1858, artiste dramatique sous le pseudonyme de Rodolphe et directeur de la troupe des théâtres de Passy et Bercy. Comme, en juin 1858,  l'inspecteur Gaillard veut demander l'annulation de son brevet, il demande que l'administration ne statue qu'en septembre pour lui laisser le temps de résoudre ses problèmes financiers. Gaillard accepte.
Le 22 octobre 1867, son matériel est vendu aux enchères ; il possède alors 2 presses acquises par Brisset.

 

 

Voir la fiche


GUDIN

Nom : GUDIN
Prénom : Charles, Gustave

Adresses professionnelles

Rue Dauphine, 38

Ville : Paris

Informations personnelles

Né en 1795 à La Martinique.

Informations professionnelles

Il a fait une demande de brevet en 1828, demande rejetée car il est étranger. Il a travaillé 3 ans chez le Sieur Mantoux.

Voir la fiche


GUÉ

Nom : GUÉ
Prénom : Pierre, Théophile
Date : 15/06/1848

Ville : Lapalisse (Allier)

Informations personnelles

Il est né à Poitiers (Vienne) le 18 février 1824. Son père était tailleur d'habits. Il est professeur de dessin et écrivain lithographe.

Informations professionnelles

Il a obtenu le même jour ses brevets de lithographe et de libraire. Sa demande de brevet est liée au contexte politique puisqu'il fait partie du club républicain et pense qu'il est nécessaire que l'arrondissement ait une imprimerie  pour les élections. Le commissaire enquêteur constate en 1854 qu'il a cessé d'exploiter son brevet de lithographe depuis plus d'un an et le brevet est annulé.

Voir la fiche


GUÉ

Nom : GUÉ
Prénom : Armand, Paul, Abel
Date : 19/04/1856

Ville : Rochefort (Charente-inférieure)

Informations personnelles

Il est né le 26 janvier 1829 à Poitiers (Vienne).  Son père était tailleur d'habits. Il a appris la lithographie chez Pichot  à Poitiers, puis a vécu sept ans à Voiron (Isère), avant de revenir à Poitiers.

Informations professionnelles

Il imprime des étiquettes pour les produits de la région : vins, conserves alimentaires (Foies gras aux truffes, Perdreaux aux truffes, Bécasses aux truffes Deschandeliers, 1868 ; Conserves alimentaires R. Lamarche et E. Oui, 1872 ; Charcuterie H. A. Hugé, 1875...) Toutefois, il touche aussi une clientèle plus lointaine (Impérial Champagne Saint-Georges, 1863)

Voir la fiche


GUEDÉ

Nom : GUEDÉ
Prénom : André
Date : 19/02/1847

Ville : Longjumeau (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est né le 4 novembre 1817 à Chepoix (Oise) où son père était cultivateur. Il a été professeur dans différentes pensions, puis a ouvert une papeterie. Il meurt le 20 décembre 1856.

Informations professionnelles

Il veut un brevet de lithographe pour pouvoir utiliser une presse autographique. Il l'emploiera pour imprimer L'Électeur républicain, un journal de 4 pages entièrement autographié, publié pendant les élections de 1848 ; en mai, son rédacteur, Valmon, souhaite lui donner une suite, toujours autographiée, avec un nouveau titre L'émancipation du peuple, mais il ne peut s'entendre avec l'imprimeur sur les conditions financières ; il décide donc de demander un brevet pour son propre compte, qui lui est refusé : l'administration considère que l'imprimerie de Guedé suffit aux besoins de la localité. Celui-ci obtient un brevet de libraire, le seul à Longjumeau, le 9 janvier 1850.

Voir la fiche


GUEDON

Nom : GUEDON
Prénom : François, Marie, Dele
Date : 29/09/1840

Ville : La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne)

Informations personnelles

Il est né à Meaux (Seine-et-Marne) le 7 mars 1800 ; son père était libraire.

Informations professionnelles

Il a repris le brevet d'imprimeur en lettres de Louis Antoine Guyot le 29 août 1831 et demande son transfert pour Meaux qui lui est refusé en juin 1839. Il reste donc à La Ferté-sous-Jouarre où il demande un brevet pour faire de la lithographie et de l'autographie. En 1844, il cherche à vendre ce brevet à un nommé Jacques Rigault qui a été poursuivi pour attentat aux moeurs ; bien que l'accusation se soit avérée sans fondement, l'administration refuse le transfert le 17 octobre 1844, au motif que Rigault veut un brevet pour son usage personnel et non pour l'utilité publique.

Voir la fiche


GUEIRARD

Nom : GUEIRARD
Date : 01/02/1880

Ville : Toulon (Var)

Informations personnelles

Il est âgé de 33 ans et travaille au Mont-de-Piété.

Informations professionnelles

Il a acquis une presse pour son agrément personnel.

Voir la fiche


GUÉNEUX

Nom : GUÉNEUX
Prénom : Julien, Joseph
Date : 24/02/1863

Adresses professionnelles

2, quai de Penthièvre

Ville : Nantes (Loire-inférieure)

Informations personnelles

Il est né le 26 mai 1829 à Nantes. Son père était jardinier. Il  a été apprenti puis ouvrier lithographe et graveur à Nantes ; il est ensuite parti pour  Paris où il a travaillé chez Jacomme et pour le compte du député Voruz. Revenu à Nantes, il y vend de la papeterie pour écoliers et des poches en papier pour le commerce.

Informations professionnelles

Il a été retenu par le directeur de la Compagnie des chemins de fer de Bretagne pour dessiner des cartes et il a donc besoin d'un brevet de lithographe. En avril 1875, il déclare se mettre aussi à la typographie.
Il imprime en couleurs des habillages de boîtes pour la biscuiterie Lefèvre-Utile (1884)

Ses successeurs Robert frères produisent des affiches publicitaires pour les chemins de fer d'Orléans, des étiquettes ornées de chromos pour les boîtes de biscuits LU (1890), des boîtes en carton illustrées, récupérant en 1911 l'impression d'emballages dessinés par Mucha qui n'est plus tenu à la coopération avec Champenois.

Voir la fiche


GUÉRARD

Nom : GUÉRARD
Prénom : Jean, Louis, Constantin

Ville : Paris

Informations personnelles

Né le 8 juin 1798 à Biville (Manche).

Informations professionnelles

Malgré son certificat de recommandation sa demande de brevet pour 1834 est refusée.

Voir la fiche


GUÉRAUD

Nom : GUÉRAUD
Prénom : Armand, Laurent
Date : 11/04/1857

Adresses professionnelles

6, rue basse du Château (1856)

Ville : Nantes (Loire-inférieure)

Informations personnelles

Il est né le 31 août 1824 à Vieillevigne (Loire-inférieure). Son père était propriétaire. Il est bachelier ès lettres et bibliothécaire adjoint de la ville de Nantes depuis juin 1848. Il est membre  fondateur de la Société archéologique de Nantes (1845), de la Société académique de Nantes, correspondant de la Société des Antiquaires de France, fondateur de la Revue des provinces de l'Ouest. Il est l'auteur du catalogue raisonné du musée d'antiquités qu'il publiera, et prépare une Bibliographie bretonne avec une Histoire de l'imprimerie dans toutes les villes de Bretagne. Il a épousé la soeur de la veuve de son frère.
Il meurt le 24 juillet 1861.

Informations professionnelles

Il travaille pour le compte de son frère l'imprimeur libraire Guéraud comme représentant et correcteur et finit par s'associer avec lui, en 1849,  sous la raison sociale L. et A. Guéraud. Quand celui-ci meurt en janvier 1853, il reprend ses deux brevets de libraire et d'imprimeur en lettres le 21 mars 1853, mais reste en association avec sa belle-soeur ; la raison sociale devient Armand Guéraud et cie. À sa mort, c'est elle qui reprendra l'imprimerie.
Il demande un brevet de lithographe pour faire les illustrations de ses publications,  notamment de la Revue des provinces de l'Ouest.  Il imprime un très grand nombre de notices, plans et travaux  d'érudition.

Voir la fiche


GUÉRIN

Nom : GUÉRIN
Prénom : Charles, Auguste
Date : 17/09/1841

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 30 mars 1794 à Wassy (Haute-Marne) ;  son père était voiturier.  Il est marié, père de famille et paie un loyer de 1 400 F. Il a été employé dans les subsistances militaires en Algérie de 1832 à 1837.

Informations professionnelles

Breugnot resterait son associé.
Son brevet est annulé en  car il est décédé.

Voir la fiche


GUÉRIN

Nom : GUÉRIN
Prénom : Narcisse
Date : 04/02/1856

Adresses professionnelles

25, rue du Faubourg du Temple

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 25 avril 1825 à Montbard (Côte-d'or) ; son père était boulanger. Il est  marié. Il est dessinateur lithographe.

Informations professionnelles

Il a travaillé chez Dauthuille plusieurs années, puis il s'est associé avec Large et a racheté son établissement.

Voir la fiche


GUERMONPREZ

Nom : GUERMONPREZ
Prénom : Louis, Alexandre, Joseph
Date : 09/05/1853

Ville : Lille (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 11 avril 1816 à Lille ; son père était cabaretier. Il est prote.

Informations professionnelles

Il a repris les trois brevets de Bracke et se démet le 10 mai 1860  de ses brevets de libraire et de typographe en faveur  de Mme Bayart, née Ducatteau.

Voir la fiche


GUERRIER

Nom : GUERRIER
Prénom : Jean, Étienne
Date : 08/09/1829

Adresses professionnelles

6, Cloître des Bernardins (1829)
38, rue de la Harpe (1832)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 25 août 1786. Grièvement blessé à Wagram, il est revenu à Paris où il a créé, en 1810, une imprimerie en taille douce. Il est marié et père de famille.

Informations professionnelles

Pour justifier sa demande de brevet, il écrit : " Ma maison prospérait ; j'étais assez heureux pour  employer dans ma maison un assez grand nombre d'ouvriers lorsque l'invention de la lithographie vint porter atteinte à la prospérité de mon commerce. Cependant, je continuai  toujours mes travaux, mais la plupart des imprimeurs en lithographie ayant joint  l'imprimerie en taille-douce, mon établisement éprouva une baisse considérable." En 1829, il emploie 3 ou 4 ouvriers. Sa demande de brevet est soutenue par le général et pair de France Claparède sous qui il a servi.
Il imprime des caricatures raillant la chute de Charles X, vendues, pour certaines, chez Aubert ; d'autres sont imprimées pour le compte de Troude.
Le 18 septembre 1844, une saisie est faite chez le coloriste Maréchal et dans une pièce du même immeuble louée au nom de Guerrier : "des gravures, lithographies et cartonnages de l'obscénité la plus dégoûtante", des livres brochés sans nom d'imprimeur et des manuscrits "d'écrits immoraux". C'est le fils de l'imprimeur qui est à l'origine de ce commerce. Il sera condamné par contumace car il a fui en Allemagne. Le père cède à son contre-maître Arnaudeau et se retire à la campagne.

Voir la fiche


GUESNON

Nom : GUESNON
Prénom : Félix, Vincent
Date : 23/12/1833

Ville : Falaise (Calvados)

Informations personnelles

Il est né le 22 octobre 1801 à Bernières (Calvados) ; son père était cordonnier. Il a travaillé six ans comme commis libraire

Informations professionnelles

Il a demandé en 1824 unbrevet de libraire pour Saint-Pierre-sur-Dives, qui lui a été refusé. Il reprend alors le fonds du libraire Dufour à Falaise et fait une nouvelle demande de brevet. L'affaire traine car l'administration considère qu'il y a trop de libraires dans cette ville et finalement refuse. Guesnon réitère sa demande en implorant la compassion de l'administration car l'attente d'un brevet l'a ruiné. Le brevet attendu lui est attribué le 16 décembre 1829. Son brevet de lithographe obtenu, il demande à porter le titre d'imprimeur lithographe du comité d'instruction primaire de Falaise, tandis qu'il participe comme adjudant à la garde nationale. Il s'associe pour la lithographie à l'ouvrier Pierre Robert à qui il veut vendre cette activité mais qui ne dispose pas des fonds nécessaires.

Voir la fiche


GUESNU

Nom : GUESNU
Prénom : Fortuné, Léon
Date : 27/08/1869

Adresses professionnelles

16, rue Portefoin (1875)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il es né le 18 février 1843 à Paris. Son père était lithographe. Il a d'abord travaillé chez des commissionnaires en marchandises avant de partir au Mexique, de janvier à décembre 1865,  pour faire le commerce d'articles de Paris pour son propre compte. À son retour, en 1866, il est ouvrier lithographe chez son père, dans une entreprise de gravure qui emploie déjà, en 1851, 80 ouvriers et ouvrières ; son père est "à la tête d'une belle fortune", note le rapport. Il est célibataire.

 

Informations professionnelles

Il veut faire de la chromolithographie pour imprimer des sujets en couleurs destinés à des tableaux, des cartonnages ou des décors de porcelaine. En 1876, il peut, en effet, faire la publicité de ses impressions sur "porcelaine, faïence, cristal et émail".
Il est remplacé en 1877 par Paul Émile Vacquerel.

Voir la fiche


GUFFANTI

Nom : GUFFANTI
Prénom : Albert, Paul, Émile
Date : 02/12/1833

Ville : Étampes (Seine-et-Oise)

Informations professionnelles

Il obtient le 5 septembre 1839 son brevet d'imprimeur en lettres, puis demande son transfert pour Issoudun (Indre) qu'il obtient le 27 janiver 1844, et finalement pour Quimperlé où il transfère ses deux brevets..

Voir la fiche


GUFFANTI

Nom : GUFFANTI
Prénom : Jean, Jacques, Frédéric
Date : 20/10/1821

Adresses professionnelles

55, quai des Augustins
33, rue Saint-André-des-Arts
Place Saint-André-des-Arts/14,rue Poupée (1825)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né à Paris. Il a été employé.

Informations professionnelles

Il aurait fait faillite en juin 1823  ; un  de ses créanciers, le papetier Lemonnier,  à qui il doit 6 000 F,  a fait apposer les scellés sur ses presses après avoir voulu les déménager chez lui. Il est aussi graveur en taille-douce.

Voir la fiche


GUIBERT

Nom : GUIBERT
Prénom : Joseph, Marie, Antoine
Date : 03/06/1833

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 6 février 1797 à Marseille. Son père était tailleur d'habits mais il invoque dans ses pétitions une parenté, sans doute par alliance, avec le général Clary puisque son beau-père était militaire, mort au champ d'honneur alors que sa fille n'avait que deux mois.  Il est père de 7 enfants.

Informations professionnelles

En 1838, il fait une demande pour  utiliser des caractères typographqiues sur pierre, qui est rejetée ; au passage, le Préfet note ses "mauvaises opinions". Il semble qu'il ne réussisse pas à Marseille et, en 1841, il obtient un brevet pour Philippeville (Algérie) mais il le cède le 9 février 1842 à Doucet  et rentre en France métropolitaine. En juin 1848, il est à Paris où il tient un bureau de placement  pour les bijoutiers, ciseleurs et graveurs, 36, rue de Rivoli. Il voudrait avoir une presse pour imprimer des feuilles d'annonces  recensant les objets perdus ou volés et destinées aux bijoutiers. Enfin, il fait une demande de brevet en octobre 1853 pour pouvoir reporter des broderies qu'il dessine. Sa demande est rejetée. Son brevet marseillais est annulé en 1860.
 

Voir la fiche


GUIBERT

Nom : GUIBERT
Prénom : François
Date : 28/12/1844

Ville : Avignon (Vaucluse)

Informations personnelles

Il est né le 15 août 1814 à Vaison (Vaucluse) ; son père était boulanger. Il se présente comme rentier.

Informations professionnelles

Son brevet est annulé en 1854 car inexploité.

Voir la fiche


GUIBERT

Nom : GUIBERT
Prénom : Jules
Date : 26/05/1856

Ville : Elbeuf (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Caudebec le 22 octobre 1830. Il est le fils aîné de Laurent Guibert qui est marchand de déchets de laine. Il travaille avec son père.

Informations professionnelles

Il demande les brevets de lithographe et de typographe à la place de son frère encore mineur, et forme une société avec Louis Paul Levasseur et son père, Laurent Guibert, pour l'exploitation de l'imprimerie. À la suite d'un violent conflit familial, le père souhaitant reprendre à son compte imprimerie et brevets,  l'administration décide d'annuler les brevets de Jules Guibert puisqu'il ne les exploite pas lui-même.

Voir la fiche


GUIBERT

Nom : GUIBERT
Prénom : Jean-Baptiste, Laurent
Date : 26/09/1859

Ville : Elbeuf (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Surville (Calvados) le 30 décembre 1805 ; son père était siamoisier. Il est marchand de déchets de laines. Il meurt le 3 juin 1864.

Informations professionnelles

Lors de la liquidation de la société Barbé et Levasseur, il achète brevets et matériel pour installer son plus jeune fils, Henri. Celui-ci étant mineur, les brevets sont mis au nom de son fils aîné Jules et une société est créée entre Laurent Guibert qui y met 15 000 F, son fils Jules et Levasseur. Mécontent du comportement de son fils Henri, le père veut reprendre la direction de l'imprimerie, se faire attribuer les brevets et créer une nouvelle société entre Levasseur et lui, excluant son fils Jules. Ses deux fils se coalisent contre lui, s'allient avec un papetier qui serait prêt à reprendre les brevets de Jules et participe à une campagne d'affiches contre Laurent Guibert. L'administration annule les brevets de Jules Guibert pour inexploitation ; après un premier rejet de la demande de son père en novembre 1858, elle finit par lui attribuer les brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres. À sa mort, sa veuve les reprendra.
 

Voir la fiche


GUICHARD

Nom : GUICHARD
Prénom : André, Agricol
Date : 20/04/1829

Ville : Digne (Basses-Alpes)

Informations personnelles

Né le 1er mai 1781 en Avignon (Vaucluse). Son père était imprimeur. Il a été appelé à Digne à la création du département pour réponde aux besoins des administrations.

Informations professionnelles

Il a reçu un brevet d’imprimeur en lettres le 1/08/1816 mais il se plaint que l’Imprimerie royale enlève aux imprimeurs locaux la fourniture des administrations et réclame en 1817 qu’elle leur laisse l’impression des registres des contributions et des douanes et autres documents de l’administration locale. En 1824, pour améliorer ses revenus, il demande un brevet de libraire pour vendre les livres classiques et religieux qu’il imprime mais sa demande est rejetée sous la pression des libraires établis. Il lui est finalement accordé en juillet 1828. Puis il obtient son brevet de lithographe et devient le premier lithographe du département.

Voir la fiche


GUICHARD

Nom : GUICHARD
Prénom : Georges, Joseph
Date : 20/08/1828

Ville : Avignon (Vaucluse)

Informations personnelles

Il est né le 11 mars 1773 à Avignon dans une ancienne famille d'imprimeurs. Il meurt le 20 juillet 1829.

Informations professionnelles

Il a obtenu ses brevets d'imprimeur en lettres le 8 août 1816 et de libraire le 1er août 1818. Sa première demande de brevet de lithographe a été rejetée en 1826. Il réitère sa demande  au moment où son confrère Magny est inculpé, en joignant plusieurs recommandations car il n'est pas le seul candidat à ce brevet. Il est associé à l'architecte géomètre du Vaucluse et la lithographie leur serait utile.

Voir la fiche


GUICHARD

Nom : GUICHARD
Prénom : Alexandre
Date : 05/01/1876

Adresses professionnelles

45, Grande rue

Ville : Tarare (Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 12 juin 1830 à Renage (Isère) ; son père était propriétaire. Il a été commis en librairie et présente un certificat signé de Louis Hachette.

Informations professionnelles

Il a obtenu un brevet de libraire le 6 novembre 1861 et, depuis cette date, il est établi papetier libraire, en  association avec Claudius Jonas.

Voir la fiche


GUICHARD-CHALANDRE

Nom : GUICHARD-CHALANDRE
Prénom : Jean, Pierre
Date : 10/08/1819

Ville : Besançon (Doubs)

Informations personnelles

Il est né le 27 avril 1792 à Besançon. Son père était négociant. Il a une expérience de papetier et de libraire, ayant travaillé pendant huit ans dans la librairie de son beau-père.

Informations professionnelles

Il obtient en même temps ses brevets d'imprimeur en lettres et de lithographe. Il a été soutenu par le président de l'académie de Besançon  car il se propose de réaliser des portraits du Roi, de personnalités ecclésiastiques, et divers travaux pour les amateurs.  Sa presse lithographique est la première à Besançon. Le 1er août 1821, il obtient aussi un brevet de libraire. En 1824, il n'a toujours pas monté de lithographie, alors même qu'un second candidat, Pierre-Alexandre Lapret, se présente pour l'obtention d'un brevet. Il invoque pour sa défense la difficulté à trouver des ouvrier formés à la lithographie à l'époque où il a reçu son brevet, puis le marasme du commerce, enfin une maladie qui l'a frappé au moment où il s'apprêtait à partir pour Paris afin  d'acquérir une seconde presse. Le Préfet qui soutient Lapret n'obtient pas de l'administration un second brevet en sa faveur et Guichard-Chalandre reste le seul lithographe à Besançon.

Voir la fiche


GUIDEL

Nom : GUIDEL
Prénom : Bernard
Date : 03/07/1829

Ville : Langres (Haute-Marne)

Informations personnelles

Il est né à Langres le 5 juillet 1796 ; son père était cordonnier. Il est professeur de dessin.

Informations professionnelles

Associé au maître d'écriture Prudent Vessiot, il veut un brevet de lithographe pour faire des travaux de ville mais aussi des modèles de dessin et d'écriture pour l'enseignement. En 1855, mis en demeure d'exploiter son brevet, il y renonce ; il dit d'ailleurs avoir vendu son matériel pour 200 F à Duport "il y a douze ou quatorze ans".
 

Voir la fiche


GUIET

Nom : GUIET
Prénom : Jean-Baptiste, François
Date : 07/12/1868

Adresses professionnelles

48, rue Charlot

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 19 novembre 1837 à Lavenay (Sarthe). Il est marié et père de famille. Il est venu à Paris en 1850, s'est engagé comme soldat dans l'infanterie de 1855 à 1862. Puis il a été  ouvrier-commis chez  Dayes et  ouvrier lithographe chez Poussin.

Informations professionnelles

 Il est spécialisé en chromolithographie.

Voir la fiche


GUIGNEBARD, veuve GARSON

Nom : GUIGNEBARD, veuve GARSON
Prénom : Hortense, Marie, Louise, Julie
Date : 21/12/1868

Adresses professionnelles

19, rue de Paris, passage Kuszner, Belleville

Ville : Paris

Informations personnelles

Elle est née le 10 août 1847 à Paris. Elle se retrouve veuve à 20 ans  et mère de deux petites filles.

Informations professionnelles

Son mari, associé avec son frère, avait repris le brevet et l'imprimerie de son père. À sa mort,  sa femme reprend à son tour son brevet tandis que Victor Urbain Garson, son beau-frère, demande un brevet pour lui-même.
Son successeur est Gabriel Adolphe Binard (pas de dossier).

Voir la fiche


GUIGNON

Nom : GUIGNON
Prénom : Pierre, Michel, Joseph
Date : 26/12/1846

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le 25 septembre 1809 à Marseille. Son père était chandelier.

Informations professionnelles

En 1846, il n'a pas prêté serment et retiré son brevet qui est donc annulé lors d'un contrôle en 1853, puis réattribué le 30 mars 1853.

Voir la fiche


GUIHENEUC

Nom : GUIHENEUC
Prénom : Jean-Baptiste
Date : 14/02/1846

Ville : Chalon (Saône-et-Loire)

Informations personnelles

Il est né le 2 juillet 1816 à Rougé (Loire-inférieure). Son père était marchand. Il est écrivain lithographe. Il a travaillé depuis 1840 chez l'imprimeur Tournier.
Il meurt le 24 avril 1847.

Voir la fiche


GUILHAUME

Nom : GUILHAUME
Prénom : Joseph, Gaspard, Alexis
Date : 22/02/1838

Ville : Le Puy (Haute-Loire)

Informations personnelles

Il est né le 17 juillet 1796 au Puy où son père était imprimeur depuis cinquante ans. Il est l'aîné de cinq enfants et il a toujours travaillé dans l'imprimerie paternelle.
Il meurt le le 1er janvier 1856, laissant un testament en faveur de sa femme qui reprend ses brevets.

Informations professionnelles

Il fait, en 1826, une demande de brevet d'imprimeur en lettres pour Yssingeaux, qui est rejetée. De même, sa demande de brevet de lithographe pour Le Puy se heurte à un refus. Il lui faut attendre la mort de son père pour obtenir son brevet de typographe le 27 janvier 1834, puis la mort de sa soeur Marie Anne, qui avait repris en 1834 le brevet paternel de libraire, pour obtenir celui-ci le 9 juillet 1836. Il jouit de la bienveillance de l'administration préfectorale qui plaide l'indulgence en 1839 quand il lui est reproché un défaut d'adresse sur deux petits écrits mineurs.

Voir la fiche


GUILLAUDIN

Nom : GUILLAUDIN
Prénom : Joseph
Date : 19/01/1849

Ville : Grenoble (Isère)

Informations personnelles

Il est né le 17 février 1823 à La Buissière (Isère) ; son père était propriétaire.

Informations professionnelles

Il rachète, avec son associé Grandin, le matériel et le brevet de Pégeron le 24 octobre 1848 avant de les lui rétrocéder un an plus tard.

Voir la fiche


GUILLAUME

Nom : GUILLAUME
Prénom : Constant, François, Timothée
Date : 13/06/1864

Ville : Laon (Aisne)

Informations personnelles

Né le 8 janvier 1834 à Aulnois dans l'Aisne. Son père était cultivateur. Il vit à Laon depuis 1861.

Informations professionnelles

Après avoir cédé  ses brevets à Lerondelle pour Chauny, il obtient un brevet d'imprimeur en lettres en même temps que son brevet de lithographe pour Laon. À sa mort, Lédent lui succède.

Voir la fiche


GUILLAUME

Nom : GUILLAUME
Prénom : Charles, Marie, Bazille
Date : 17/03/1851

Ville : Chauny (Aisne)

Informations personnelles

Né le 10 juin 1828.

Informations professionnelles

Il est breveté imprimeur en lettres et lithographe. En 1857, il veut se démettre de ses brevets en faveur de Charles Martin Désiré Butain, mais l'administration s'y oppose car Butain qui est prote chez Cottenest, à Saint-Quentin, est connu pour ses idées républicaines et on lui prête l'intention de fonder un journal d'opposition à Chauny.  Le transfert est refusé le 6 février 1858 et  c'est Lerondelle qui succédera en 1862 à Guillaume.

Voir la fiche


GUILLAUMIN

Nom : GUILLAUMIN
Prénom : André
Date : 19/02/1866

Adresses professionnelles

149, quai Valmy (mars 1866)
5, rue du Faubourg Poissonnière

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 3 novembre 1824 à Chantelle (Allier) ; son père était tisserand. Il est marié et père de famille. Il a été contremaître pendant 12 ans chez Bergery. Connu pour ses opinions républicaines, il est jugé modéré : lors de la grève de 1866, alors qu'il était contremaître chez Bergery,  il s'est efforcé de ramener ses camarades à la conciliation et au bon ordre. ( rapport de lpolice,19 février 1866)

Informations professionnelles

 Il est des membres fondateurs d'une association de 32 ouvriers qui avaient fait grève en 1866. . "Guillaumin a été choisi par l'association pour être breveté. Il a fait l'acquisition de l'imprimerie lithographique de la Veuve Chevillard. Les statuts de cette association remémorent singulièrement ceux des sociétés ouvrières crées en 1844 sous l'influence de Louis Blanc." rapporte l'inspecteur Gaillard.  Il attend pendant trois mois son brevet.
Son Association d'ouvriers lithographes imprime des  illustrations assez médiocres d'Hoster pour des affiches de spectacles,  mais réalise les chromolithographies dessinées par  Kellerhoven d'après miniatures et peintures pour  Les arts au moyen âge et à l'époque de la Renaissance (1869), Moeurs, usages et costumes, au moyen-âge et à l'époque de la Renaissance (1871) de Paul Lacroix  ainsi que Les chefs-d'oeuvre de la peinture italienne de Paul Mantz (1870).  Firmin-Didot a fait l'impression des textes et des très nombreuses gravures sur bois de ces ouvrages de prestige. Les chromoltihographies de ces ouvrages sont  signées "Ass.Guillaumin et cie Paris" en 1869,  "Association  d'ouviers Lith Guillaumin et cie Paris" en 1870, "Ass. d'ouvr. Lith Schmit et cie Paris", voire "Schmit et cie Paris" à partir de  1871 .

Voir la fiche


GUILLAUMOT, veuve MIOT

Nom : GUILLAUMOT, veuve MIOT
Prénom : Anne, Louise
Date : 25/05/1840

Ville : Chaumont (Haute-Marne)

Informations personnelles

Elle est née le 31 août 1788. Elle a épousé l'imprimeur François Miot. Ils ont quatre fils : Gustave, Alcibiade, Numa et Virgile.

Informations professionnelles

Quand son mari meurt en avril 1840, de ses fils, Gustave est déjà mort et Alcibiade, qui est horloger, se désintéresse de l'imprimerie et va partir bientôt pour les États-Unis ; quant à Numa et Virgile, ils sont trop jeunes pour pouvoir prétendre à la reprise des brevets paternels. Elle décide donc de faire la demande pour elle-même, s'appuyant sur ses deux fils pour la marche de l'entreprise. En 1848, le plus jeune, Virgile, ayant l'âge requis, elle fait une demande de transfert des brevets  en faveur de ses deux fils, mais l'administration lui répond qu'il est interdit de partager un même brevet entre deux titulaires. Elle cède donc les brevets à l'aîné des deux, Numa.

Voir la fiche


GUILLEBERT

Nom : GUILLEBERT
Prénom : Louis, Achille
Date : 02/12/1842

Ville : Rouen (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né le 14 juin 1807 à Bruxelles où son père était receveur des contributions directes.

Informations professionnelles

Il a obtenu son brevet d'imprimeur en lettres le 4 juillet 1848
 

Voir la fiche


GUILLEMET

Nom : GUILLEMET
Prénom : François
Date : 29/06/1866

Adresses professionnelles

14, rue Barbette (1866)
40, rue des Blancs-Manteaux

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 9 mars 1839 à Saint-Germain-des-Bois (Saône-et-Loire). Il a été commis-placier pendant six ans. Il est célibataire.

Informations professionnelles

En 1864, il s'est associé avec  Laurencel pour exploiter un magasin de papiers situé 11 et 13, passage Pecquey. Il possède 3 presses et souhaite imprimer des cartes à boutons et des passe-partout pour la photographie. Il possède 3 presses.

Voir la fiche


GUILLEMET

Nom : GUILLEMET
Prénom : François, Marie, Désiré
Date : 25/04/1853

Adresses professionnelles

115 & 116, passage du Caire (1853)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 5 juin 1824 à Orléans (Loiret). Il est marié avec "la fille d'un riche cultivateur des environs de Gournay qui lui a apporté une belle aisance". Il est clerc de notaire.

Informations professionnelles

Il s'est associé à Garreau et exploite un nouveau procédé de chromolithographie pour l'impression de cartes et d'étiquettes.

Voir la fiche


GUILLET

Nom : GUILLET
Prénom : Louis, Marie
Date : 04/08/1862

Adresses professionnelles

Place Saint-Sauveur

Ville : Redon (Ille-et-Vilaine)

Informations personnelles

Il est né le 16 juin 1837 à Redon (Ille-et-Vilaine) ; son père était forgeron. Il est d'abord ouvrier typographe.

Informations professionnelles

Il obtient les trois brevets de Richard le même jour. Quand il se proteste contre l'installation posssible d'une nouvelle imprimerie à Redon, il prétend ne vivre que des annonces judiciaires publiées dans la feuille d'annonces qu'il publie.
En 1876, l'administration constate qu'il n'exerce plus.

Voir la fiche


GUILLET

Nom : GUILLET
Prénom : Ange, Benjamin
Date : 02/07/1838

Adresses professionnelles

31, rue Croix-des-Petits-Champs (1840)
27, rue Croix-des-Petits-Champs (1851)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 21 avril 1803 à Juilly (Seine-et-Marne). Son père était voiturier. Il est marié et père de famille. L'inspecteur Bailleul écrit en avril 1838 : "  Il paraît avoir reçu une éducation peu étendue ; cependant s'il a chez lui un écrivain pour rédiger et peindre la composition qu'il veut soigner, sa demande d'un brevet par exemple ; il tient cependant de sa propre main [ses] écritures et ses affaires qu'il entend et dirige assez bien, suivant les apparences"

 

Informations professionnelles

Il ne fait que de la gravure de musique pour un grand nombre d'éditeurs de Paris : il possède 17 presses pour la taille-douce en 1838, 26 en 1852 et emploie un grand nombre d'ouvriers. Il veut un brevet de lithographe pour faire des illustrations de titres de partitions avec 4 presses lithographiques. Il est considéré comme un "industriel". Il imprime des partitions d'orchestre pour  opéras et opéras-comiques, mais il vit surtout de l'énorme marché de la pratique amateur de la musique avec les danses de salon (polkas, valses), romances, chansons et mélodies diverses. Il réalise aussi des portraits de musiciens (Liszt, Mendelssohn, Rossini...) et d'artistes, ainsi que des scènes  théâtrales pour les revues musicales. Certaines de ces lithographies sont signées d'Alophe, Coindre, Nanteuil.
 

Voir la fiche


GUILLEZ

Nom : GUILLEZ
Prénom : Louis, Isidore
Date : 16/12/1865

Adresses professionnelles

41, rue du Temple (1868)
16, rue des Deux Ponts (1865)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 9 avril 1839 à Paris.

Informations professionnelles

Il a fait son apprentissage, en 1854, comme ouvrier lithographe chez Billardel & Sarrazin. Ensuite, il a travaillé chez Libotte, Rivage, Sapène,  Rousseau, enfin, depuis 2ans,  chez Achille Delambre.

Voir la fiche


GUILLIER

Nom : GUILLIER
Prénom : Ferdinand
Date : 11/02/1853

Adresses professionnelles

Rue Fonneuve

Ville : Libourne (Gironde)

Informations personnelles

Il est né le 16 septembre 1809 à Lyon (Rhône) ; son père était perruquier. Il est marié et père de huit enfants. Il tient une papeterie et fait "d'assez bonnes affaires" quand il demande son brevet de lithographe.

Informations professionnelles

Le 8 novembre 1872, il déclare s'adjoindre une activité d'imprimeur en lettres.

Voir la fiche


GUILLOIS

Nom : GUILLOIS
Prénom : Jean, Michel
Date : 11/10/1841

Adresses professionnelles

46, passage du Caire (1834)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 18 avril 1796 à Paris ; son père était cordonnier. Il a suivi la classe préparatoire à l'École polytechnique, puis il est entré chez Smith pour apprendre la composition. De 1811 à 1814, il  a travaillé dans l'administration militaire des hopitaux, suivant les campagnes de Russie, d'Allemagne et de France.  Rendu à la vie civile, il a travaillé chez divers imprimeurs typographiques, notamment à l'imprimerie du Constitutionnel de 1817 à 1824, comme metteur en page et correcteur. Marié et père de famille, il est sergent dans la Garde nationale.
Il meurt le 28 septembre 1862.

Informations professionnelles

En 1824, il ouvre une boutique et se met à la taille-douce. Il travaille aussi sous un brevet de typographe loué 1 200 F par an jsuqu'en 1830, attendant d'obtenir son propre brevet. Comme le nombre des imprimeurs intra-muros était limité à 80, il sollicite un brevet en espérant que Louis-Philippe assouplira la règle, puis il demande un brevet pour  Bercy qui lui est refusé car "il n'y a qu'un mur entre Bercy et Paris"; il réitère sa demande en 1837 et 1839, arguant que des confrères ont été brevetés pour Vaugirard, Sceaux, Sèvres,villes proches de Paris... Il est finalement breveté imprimeur en lettres le 16 juillet 1841 en reprenant le brevet de Bimont.
Il imprime des partitions musicales illustrées par Nanteuil (1841), des tableaux éducatifs...

Voir la fiche


GUILLON

Nom : GUILLON
Prénom : H.
Date : 03/12/1872

Adresses professionnelles

2, rue Chateau-Redon

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est papetier et graveur.

Informations professionnelles

Il s'associe avec le lithographe Auguste Ducamp et forme la société Guillon et cie. La papeterie est installée au n°2 de la rue Chateau-Redon et le matériel lithographique au n°14.

Voir la fiche


Pages