A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
DAUPELEY

Nom : DAUPELEY
Prénom : Gustave
Date : 25/03/1875

Ville : Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir)

Informations professionnelles

Il remplace son beau-père Philippe Aristide Gouverneur comme typographe et lithographe.

Voir la fiche


DAUPELEY

Nom : DAUPELEY
Prénom : Léon
Date : 25/05/1877

Adresses professionnelles

Grand' Place

Ville : Mortagne (Orne)

Informations professionnelles

Il prend la suite de ses oncles, Alphonse et Jules Henri Daupeley, comme libraire, typographe et lithographe..

Voir la fiche


DAUPHIN

Nom : DAUPHIN
Prénom : Jean-Baptiste, Marius
Date : 31/10/1879

Adresses professionnelles

17 bis, cours Mirabeau

Ville : Aix (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Draguignan (Var) le 14 juin 1823. C'est un sous-officier en retraite.

Informations professionnelles

Il veut utiliser une presse autographique et travailler chez lui.

Voir la fiche


DAUPHIN

Nom : DAUPHIN
Prénom : François, *Napoléon
Date : 04/12/1837

Adresses professionnelles

10, rue Maçon (1841)
22, rue Hautefeuille (1843)
7, rue des Mathurins

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 30 mai 1805 à Cuba  (Partie espagnole de Saint-Domingue). Son père était un ancien inspecteur principal des subsistances militaires. Il est dessinateur géographe et possède une expérience de dix ans en lithographie.

Informations professionnelles

Il tient un dépôt de cartes de géographie et de globes pour le compte de Selves, imprimeur lithographe de l'université dont le principal établissement est à Brie-Comte-Robert. Il obtient son brevet par création. Il est associé avec Lévêque. Il est remplacé par François Henry de Saint-André

Voir la fiche


DAURIAC

Nom : DAURIAC
Prénom : Pierre
Date : 23/04/1858

Ville : Sarlat (Dordogne)

Informations personnelles

Il est né le 28 décembre 1815 à Eymontiers (Haute-Vienne). Son père était ouvrier teinturier, puis imprimeur.

Il meurt le 6 janvier 1866.

Informations professionnelles

Il reprend les trois brevets de son frère, Jacques Philippe, décédé en 1856. Il laissera l'imprimerie à son propre fils, après avoir abandonné la librairie.

Voir la fiche


DAURIAC

Nom : DAURIAC
Prénom : Victor, Jacques, Alphonse
Date : 19/02/1866

Ville : Sarlat (Dordogne)

Informations personnelles

Il est né le 31 octobre 1837 à Sarlat.

Informations professionnelles

Au décès de son père, il prend sa succession. En juillet 1875, quand il mourra, sa veuve Marie Dauriac, née Mulsant, reprendra l'entreprise.

Voir la fiche


DAURIAC

Nom : DAURIAC
Prénom : Antoine
Date : 30/06/1838

Ville : Sarlat (Dordogne)

Informations personnelles

Il est né à Limoges (Haute-Vienne) le 23 mai 1790. Il a été ouvrier teinturier, puis ouvrier imprimeur à Limoges, puis il est venu en 1823 à Sarlat où il a racheté l'imprimerie Thévenin pour 3 000 f. Il est juge au tribunal de commerce de Sarlat.

Informations professionnelles

Il a obtenu les brevets d'imprimeur en lettres et de libraire le 20 juillet 1824. En 1854, il achète une presse autographique. A sa mort, son fils Jacques Philippe lui succède.

Voir la fiche


DAURIAC

Nom : DAURIAC
Prénom : Jacques, Philippe, César, Antoine
Date : 10/05/1856

Ville : Sarlat (Dordogne)

Informations personnelles

Il est né le 5 janvier 1828 à Sarlat.

 

Informations professionnelles

Au décès de son père, il doit reprendre l'imprimerie ; malheureusement, il meurt le 6 mars 1856 avant d'avoir reçu les brevets. Son frère le remplace.
 

Voir la fiche


DAUTHUILLE

Nom : DAUTHUILLE
Prénom : Auguste, Théodore
Date : 30/05/1839

Adresses professionnelles

84, rue Montmartre (1851)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 5 novembre 1803 à Senlis (Oise) ; son père était maréchal ferrant. Il est marié et père de famille. Ecrivain lithographe, il a travaillé chez Deshayes.
Il meurt le 14 avril 1854.

Informations professionnelles

 Son brevet doit lui permettre de faire des cartonnages dorés ou argentés.

Voir la fiche


DAUTY

Nom : DAUTY
Prénom : *Augustin, Emmanuel
Date : 17/04/1833

Adresses professionnelles

2, rue Vivienne (1832)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 19 février 1793. D'abord graveur, établi galerie de Nemours au Palais-Royal, il devient ensuite éditeur et marchand d'estampes, associé un temps avec l'éditeur Noël ( Proverbes et bons mots mis en action d'après les moeurs populaires).
Il meurt à Genève le 5 avril 1847.

Informations professionnelles

Quand il fait sa demande de brevet, en 1832, il se targue de posséder, outre de très nombreuses gravures, "un fonds considérable de pierres lithographiées" qu'il souhaite pouvoir imprimer lui-même. Le rapport émanant de la Préfecture de police, en décembre 1832, est très défavorable à l'attribution du brevet : il rappelle que Dauty a attiré l'attention, par le passé, pour la publication de gravures obscènes  et "n'a cessé de s'y livrer". Bailleul, le commissaire inspecteur de la Librairie, mène sa propre enquête en février 1833, et conclut qu'il n'a pas trouvé de preuves de cette accusation et, sur la foi de ce dernier rapport, Dauty obtient son brevet. En janvier 1834, une nouvelle enquête est ouverte, à la suite, semble-t-il, d'une dénonciation. La police perquisitionne chez Dauty et chez plusieurs lithographes et coloristes. Le 19 février, 114 lithographies sans nom de dessinateur ni d'imprimeur sont saisies dont 17 seulement ne peuvent être poursuivies pour obscènité. Le commerce des lithographies obscènes ( "son magasin en fourmille !") lui aurait rapporté 120 000 F en 5 ans. Il est condamné le 30 août 1837 à 1 an de prison et 500 Fd'amende.
Condamné, il prend la fuite et se retire à Genève.

Voir la fiche


DAUX

Nom : DAUX
Prénom : Pierre, Élisabeth
Date : 13/03/1854

Adresses professionnelles

319, rue Saint-Denis (1854)
8, rue Boubon, Sedan

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 4 octobre 1801 à Charleville (Ardennes) ; son père était jardinier. Il est marié et père de 3 enfants. Il ets lithographe.

Informations professionnelles

Il a d'abord été relieur à Mézières avant de faire une demande de brevet de libraire pour Sedan en 1825 ; il lui est refusé au motif qu'il y a trop de libraires à Sedan. Il renouvelle sa demande en 1826 alors que deux libraires ont cessé d'exercer. Malgré ses nombreux soutiens, le brevet lui est encore refusé. Il décide donc d'exercer sous le nom de son cessionnaire, ce qui lui vaut des poursuites. IL est acquitté et obtient finalement un brevet le 15 avril 1828. Il obtient ensuite un brevet de lithographe le 5 août 1835. Venu travailler à Paris, il demande à reprendre le brevet de Mme Dutertre  en 1853. Il lui est refusé à cause de ses participations à des manifestations du Parti démocratique depuis 1848. Le préfet des Ardennes ne le juge pas "digne de la faveur de l'administration". L'année suivante, son association avec Brazon étant rompue, il fait une nouvelle demande. Le maire de Sedan atteste que les mauvais renseignements recueillis précédemment étaient dus à la malveillance. Il a été un chaud partisan du général Cavaignac, mais il "paraît avoir renoncé complètement à la politique". ll est garde national et dévoué à l'Empereur. Il obtient son brevet.
Il imprime des brochures pour l'apprentissage du dessin et de la calligraphie.
 

Voir la fiche


DAVERNE

Nom : DAVERNE
Prénom : Marie, Joseph, Georges
Date : 07/01/1876

Ville : Beuzeville (Eure)

Informations professionnelles

Il déclare une activité de lithographe et typographe, puis le 23 mars 1876 un commerce de librairie alors que jusque-là, il ne vendait que quelques journaux.

Voir la fiche


DAVI dit LOCARD

Nom : DAVI dit LOCARD
Prénom : Toussaint, Hippolyte
Date : 18/02/1861

Adresses professionnelles

26, rue des Grands Augustins (1860)
11, rue Pavée Saint-André (juillet 1862)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 23 mai 1813 à Paris ; sa mère était brocheuse et il a été reconnu par le libraire Locard. Il est marié et père d'un enfant.

Informations professionnelles

Bouquiniste-étalagiste depuis 1846, il est imprimeur lithographe à Versailles. Il n'a qu'une petite instruction mais il a sauvé une jeune fille qui s'était jetée dans la Seine, ce qui lui vaut la bienveillance de l'administration.

Voir la fiche


DAVID

Nom : DAVID
Date : 10/02/1874

Ville : Amiens (Somme)

Informations personnelles

Il est entrepreneur des services des prisons.

Informations professionnelles

Il utilise professionnellement une presse autographique.

Voir la fiche


DAVID

Nom : DAVID
Prénom : Auguste, Marie, Simon
Date : 14/02/1832

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 24 septembre 1783 à Nogent-sur-Seine (Aube) ; son père était avocat au Parlement. Il est dessinateur et peintre. Il ets recommandé par les députés de l'Aube et par le général Pajol. Les dessinateurs Charlet et Maurin signent son certificat de capacité.

Informations professionnelles

Il souhaite obtenir ce brevet en tant qu'artiste peintre car il précise: "Les dessins ont fait faire beaucoup de progrès à la lithographie mais sont bloqués par l'incapacité des imprimeurs".

Voir la fiche


DAVIN

Nom : DAVIN
Prénom : Jacob, Paul, Joseph
Date : 10/05/1861

Ville : Nice (Alpes-maritimes)

Informations personnelles

Né le 17 juin 1819 à Nice dans les Alpes-maritimes.

Informations professionnelles

Il est installé depuis 1841 à Nice quand il obtient la régularisation de son brevet après l’annexion de Nice.

Voir la fiche


DAVIS

Nom : DAVIS
Prénom : Henry
Date : 18/03/1872

Ville : Bordeaux (Gironde)

Informations personnelles

Il dirige l'agence de la Pacific Stream Navigation Company.

Informations professionnelles

Il acquiert une presse autographique pour un usage professionnel.

Voir la fiche


DE BORNIOL

Nom : DE BORNIOL
Prénom : Henri, Joseph
Date : 11/04/1868

Adresses professionnelles

12, Place Saint-Sulpice
77, rue des Saints-Pères (janvier1876)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 19 mai 1838. il est marié et père de 2 enfants.

Informations professionnelles

 Pendant 12 ans, il  a travaillé dans une entreprise de pompes funèbres, dirigée par Rémond et Bulton ; à la mort de l'un des associés, il en devient le directeur et rachète l'entreprise.  "Comme il est souvent chargé de faire faire des lettres d'invitation, des billets de faire-part ou des circulaires, il a préféré acquérir un brevet de lithographe au lieu d'avoir l'obligation de confier ces travaux à des imprimeurs spéciaux". Déjà client de Chappaz, il rachète son imprimerie pour 16 000 F. Il ne se contente pas des impressions liées aux funérailles, mais prend en charge toutes sortes d'invitations, circulaires et opuscules.
Il installe une succursale rue des Saints-Pères en 1876.

Voir la fiche


DE BROISE

Nom : DE BROISE
Prénom : Eugène, Marie
Date : 21/02/1855

Ville : Alençon (Orne)

Informations personnelles

Il est né le 21 mars 1821 à Alençon où son père était employé principal à la direction des contributions indirectes.  Il fait ses études au collège d'Alençon puis entre dans l'administration des impôts, à son tour. En 1848, il épouse Henriette Poulet-Malassis, la fille de l'imprimeur Poulet. Celui-ci meurt en 1850 et ses brevets passent à sa veuve. Quand elle s'en démet, De Broise et son beau-frère Auguste Poulet-Malassis, qui tous deux déjà secondaient Mme Poulet-Malasis, s'associent.

Informations professionnelles

Les deux beaux-frères avaient demandé à reprendre collectivement les trois brevets de la veuve Poulet, mais les brevets collectifs sont interdits ; ils décident donc que Poulet-Malassis reprendra le brevet d'imprimeur en lettres et De Broise ceux de libraire et lithographe. Ils signent un acte de société le 3 mars 1855, De Broise apportant 16 000 F ; les associés recevront 180 F par mois et partageront les bénéfices par moitié. De Broise obtient le transfert de son brevet de libraire à Paris, le 13 janvier 1857, et installe la société 4, rue de Buci, puis 9, rue des Beaux-arts avant  qu'Auguste Poulet-Malasis ne fasse le choix du 97, rue de Richelieu. C'est la période faste des éditions Poulet-Malassis et De Broise, avec près de 160 titres publiés entre 1855 et 1861, mais aussi celle des procès, des condamnations (20 août 1857 pour Les Fleurs du mal) et des difficultés financières qui effraient De Broise. En 1861, ils  mettent fin à leur association : Poulet-Malassis garde la librairie parisienne et ses stocks, De Broise retrouve Alençon, l'imprimerie familiale et le Journal d'Alençon dont il avait repris le contrôle en 1858. Un tel partage nécessite un échange des brevets.

Voir la fiche


DE BROISE

Nom : DE BROISE
Prénom : Eugène, Marie
Date : 07/10/1861

Adresses professionnelles

5, rue de la Chaussée

Ville : Alençon (Orne)

Informations personnelles

Il meurt en 1907.

Informations professionnelles

Après dissolution de la société avec Poulet-Malassis, il doit demander à reprendre le brevet d'imprimeur en lettres de son beau-frère et à retrouver un brevet de libraire pour Alençon. Après avoir renoncé à exploiter la lithographie pour laquelle il avait reçu un brevet en 1855, De Broise constate que "la reprise de cette industrie est devenue indispensable dans une ville où les opérations commerciales tendent à s'accroître" ; il en fait donc la demande. Il reçoit en même temps les trois brevets. S'il continue à imprimer quelques livres pour le compte de son beau-frère, jusqu'à sa faillite en septembre 1862, aucun n'attire plus les foudres des censeurs. Il est imprimeur de la Préfecture et publie le Journal d'Alençon. En 1881, il cède l'entreprise à son gendre Émile Renault.

Voir la fiche


DE BROUWER et DESCLÉE

Nom : DE BROUWER et DESCLÉE
Date : 18/11/1878

Adresses professionnelles

26, rue Royale

Ville : Lille (Nord)

Informations personnelles

Alphonse De Brouwer est né à Bruges le 14 août 1850, Henri Desclée  le 29 juillet 1833 à Tournai comme  et Jules Desclée le 20 mai 1830.

Informations professionnelles

Jules et Henri Desclée ont fondé en 1874 une maison d'édition à Bruges à laquelle s'associe en1877 Alphonse De Brouwer. La  maison d'édition catholique ouvre bientôt  des libriaires en France.

Voir la fiche


DE LA CROIX

Nom : DE LA CROIX
Prénom : F.
Date : 16/11/1872

Adresses professionnelles

15, rue Charles VII

Ville : Nogent-sur-Marne (Seine)

Informations personnelles

Il est chevalier de la Légion d'honneur.

Informations professionnelles

Il pratique la typographie, la lithographie et la taille-douce. Il est aussi libraire.

Voir la fiche


DE SEDE

Nom : DE SEDE
Prénom : Gabriel, Paul, Gustave
Date : 02/03/1869

Ville : Arras (Pas-de-Calais)

Informations personnelles

Il est né le 30 novembre 1824 à Saint-Gaudens (Haute-Garonne) ; son père était militaire décoré de la Légion d'honneur et chevalier de l'ordre de Saint-Louis. Il a été magistrat et il dirige  le Courrier du Pas-de-Calais.

Informations professionnelles

Il reprend les trois brevets de Tierny qui imprime le Courrier.

Voir la fiche


DE SYLVA

Nom : DE SYLVA
Prénom : Charles, Émile
Date : 28/11/1839

Ville : Douai (Nord)

Informations personnelles

Il est né le 13 février 1818 à Douai ; son père était propriétaire. Il est  artiste dessinateur et vient de remporter un prix local de dessin.

Informations professionnelles

Il demande un  brevet de lithographe car il veut imprimer lui-même ses dessins.

Voir la fiche


DEAUBONNEAU

Nom : DEAUBONNEAU
Date : 23/03/1875

Ville : Lille (Nord)

Informations personnelles

Il est directeur des contributions indirectes du Nord.

Informations professionnelles

Il utilise une presse Lecocq dans ses bureaux.

Voir la fiche


DEBAILLEUX

Nom : DEBAILLEUX
Prénom : Dieudonné
Date : 11/10/1834

Ville : Gournay (Seine-inférieure)

Informations personnelles

Il est né à Nancy (Meurthe) en 1771. Dès l'âge de 13 ans, il travaille dans l'imprimerie et s'installe à son compte en 1794, à Gournay.

Informations professionnelles

Son brevet d'imprimeur en lettres lui est attribué le 20 janvier 1818. Il s'en démet en faveur de Vielle en  janvier 1835, puis lui transmet son brevet de lithographe.

Voir la fiche


DEBAIS

Nom : DEBAIS
Prénom : Eugène
Date : 25/11/1861

Adresses professionnelles

110 bis, rue Saint-Antoine (1876)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 14 août 1827 à Nantes (Loire-inférieure). Ouvrier lithographe, il a 15 ans d'expérience de la lithographie. En 1853, il a épousé la fille de l'imprimeur Arnoud décédé et travaille depuis cette date dans l'imprimerie dirigée par la veuve.

Informations professionnelles

Sa belle-mère démissionne en sa faveur. L'imprimerie porte désormais le nom d'Imprimerie papeterie Debais-Arnoud. Il imprime des chansons et des opuscules qui réclament des illustrations comme des plans et schémas lithographiés, la typographie étant confiée à un confrère imprimeur en lettres.
Il se déclare typographe en février 1876.

 

Voir la fiche


DEBARME

Nom : DEBARME
Prénom : Louis, Léonard
Date : 11/10/1834

Adresses professionnelles

11bis, rue de Charonne
23, rue de Constantine, Belleville (1843)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 27 mars 1789 à Lyon (Rhône); son père, quel'acte de naissance de son fils  nomme Barme, était mécanicien. Il a fait de courtes études à Lyon, puis s'est engagé dans l'armée où il a servi de 1807 à 1812. Sa carrière professionnelle est ensuite assez chaotique : leçons de musique, employé administratif, représentant de commerce, directeur d'une société d'encouragement dans le Gard qui lui engloutit ses économies... En 1824, il devient ouvrier typographe.

Informations professionnelles

Après la révolution de Juillet, il avait ouvert au  14, rue des Lombards un établissement d'imprimerie "qu'il s'empressa de fermer lorsqu'il sut  que l'exploitation ne pouvait en être permise".  Il commence en 1832  une série d'interminables lettres, qu'il détaille les maladies de son épouse ou qu'il se vante de sa richesse,  pour obtenir un brevet d'imprimeur en lettres pour Paris ou Belleville, et se heurte en 1835, comme en 1832, 1833 et juin 1834, à un refus : le nombre des imprimeurs typographes est limité pour Paris et l'administration juge les besoins en banlieue trop peu rémunérateurs. Entre-temps, il aura travaillé en succursale pour l'imprimeur Sétier avec la presse sur laquelle avaient été apposés les scellés après sa tentative de 1830.  Il finit par être breveté lithographe pour Belleville en octobre 1834  ; il  veut se spécialiser dans les travaux de ville, en travaillant avec deux ou trois presses. En août 1842, il demande l'autorisation de faire des étiquettes or et gauffrées de son invention dans un atelier installé chez lui et dirigé par sa femme, tandis  que ses autres presses seraient rue de Constantine ; l'administration refuse ce qui lui apparaît comme une création de succursale, d'autant que sa situation semble confuse, un enlumineur qui serait son associé ayant pris à son compte le bail de l'atelier et l'achat de presses.

Voir la fiche


DEBRAY

Nom : DEBRAY
Date : 23/07/1850

Adresses professionnelles

67, rue Caumartin
84, rue Saint Georges

Ville : Paris

Informations professionnelles

C'est le directeur de la compagnie « La Prévoyance », compagnie d'association pour la vie. Il est autorisé à posséder une presse autographique à Paris pour imprimer les circulaires et les lettres d'avis, cette autorisation est temporaire et révocable accordée le 25/07/1850.

Voir la fiche


DECAEN

Nom : DECAEN
Prénom : Alfred, Victor, Jacques
Date : 07/08/1874

Adresses professionnelles

25, rue Guillaume le Conquérant

Ville : Caen (Calvados)

Informations personnelles

Il est né à Caen le 30 mai 1832.

Informations professionnelles

Il fait des travaux de ville chez lui sur une presse autographique.

Voir la fiche


DECAGNY

Nom : DECAGNY
Prénom : Frument, Constant, Auguste
Date : 24/11/1843

Ville : Lille (Nord)

Informations personnelles

Il est né à Abbecourt (Oise) le 26 août 1811 ; son père était manouvrier. Il est ouvrier lithographe. Il a habité Melun où il s'est marié en 1841 ; il en est parti en 1843.

Informations professionnelles

En 1854, il n'habite plus Lille ; on le croit installé dans la Somme. Sonbrevet est annulé.

Voir la fiche


DECAGNY

Nom : DECAGNY
Prénom : Silvain, Frédéric
Date : 16/01/1866

Adresses professionnelles

51, rue Royale

Ville : Mantes (Seine-et-Oise)

Informations personnelles

Il est né le 8 avril 1827 à Verderel (Oise) ; son père était charron. Il est écrivain lithographe.

Informations professionnelles

Il déclare ouvrir une librairie le 2 février 1876.

Voir la fiche


DECAM

Nom : DECAM
Prénom : Paul, Auguste
Date : 23/10/1878

Adresses professionnelles

6, petite rue des Goulevents

Ville : Nanterre (Seine)

Informations personnelles

Il est dessinateur de mode et travaille pour des publications artistiques.

Informations professionnelles

Il acquiert une presse typographique à pédale et une presse lithographique car il veut aussi devenir imprimeur : il va publier Le cachet parisien, d'après les modèles des premières maisons de Paris, un recueil mensuel de modèles de couture qui semble n'avoir connu que 7 numéros.

Voir la fiche


DECAMP

Nom : DECAMP
Prénom : Célestin, Augustin
Date : 06/06/1851

Adresses professionnelles

5, rue Saint-léger

Ville : Soissons (Aisne)

Informations personnelles

Né le 30 juillet 1817 à Landouzy-la-Ville dans l'Aisne. Son père était ouvrier.

Informations professionnelles

Bachelier ès lettres. Il a obtenu ensemble les trois brevets d’imprimeur en lettres, lithographe et libraire. Pourtant l’administration craint qu’il ne fonde un journal d’opposition ; il se défend et propose dans une lettre d’avril 1850 de transformer le Courrier de l’Aisne en Echo du Soissonnais qui restant « fidèle aux principes de progrès  et de liberté  qui ont amené 1830 et 1848,  marchera toujours dans la voie des progrès de la société ». Il sera des journaux « sagement progressistes ».  En 1854, il se propose de donner un peu plus d’extension à sa librairie.

Voir la fiche


DECAN

Nom : DECAN
Prénom : Louis, Henri
Date : 09/07/1847

Adresses professionnelles

28, rue du Paradis Poissonnière (1850)
19, rue Richer (1848)
7, rue Richer (1847)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 1er septembre 1797 à Messy (Seine-et-Marne)  ; son père était cultivateur. Il est marié et père de famille. Il est propriétaire de la maison qu'il habite et de deux autres, à Monmartre et rue Transnonain. Il est entrepreneur de peinture en bâtiments et il a consenti des prêts importants à l'imprimeur Rigo.

Informations professionnelles

Il reprend l'imprimerie de Rigo pour éviter sa faillite et sauver les avances qu'il lui a faites. Il s'appuiera sur le chef d'atelier Lebref qui,depuis longtemps dans l'imprimerie, a fait la preuve de sa capacité ; ils sont associés quelques mois jusqu'en 1848 (lithographies signées Decan et Lebref). Il a le projet de céder plus tard l'entreprise à son fils.
En 1848, il possède 22 presses, mais il ne lui en reste plus que 12 l'année suivante. Il poursuit l'impression -régulière et volumineuse- des planches de la Galerie dramatique, dessinées par Lacauchie qui s'attache plus aux costumes qu'à la personnalité des acteurs et danseurs, rendue de façon très banale. Il travaille aussi pour l'illustration d'autres périodiques comme Le Voleur et le cabinet de lecture réunis, Le Feuilleton de Paris, La Mode... ou de publications très illustrées comme L'Histoire de l'ornement de Guilmard ou le Voyage au Soudan oriental. La Révolution de 1848 ne lui offre l'occasion que d'estampes assez "neutres" et fades tant politiquement qu'esthétiquement.
Le 14 avril 1850, il est condamné à une amende de 3 000 Fpour omission de son nom et 100 F pour absence de dépôt d'une adresse de L'Auteur aux abonnés des Mystères du peuple, édité par La Châtre. L'administration reconnaît volontiers qu'il n'imprime habituellement pas de textes politiques et qu'il ne s'occupe pas lui-même de la marche de son imprimerie ; elle concentre son enquête sur Lebref, mais, si des relations avaient déjà été nouées entre Rigo et La Châtre, notamment autour d'une Histoire des papes, "oeuvre peu morale", elle ne trouve rien à reprocher à Lebref. Après hésitations, l'amende est ramenée à 1 000 F le 2 novembre 1850.

 

 

 

Voir la fiche


DECAUSSENNE

Nom : DECAUSSENNE
Prénom : Édouard, Louis, Joseph
Date : 21/05/1852

Ville : Maubeuge (Nord)

Informations personnelles

Il est né à Maroilles (Nord) le 8 septembre 1808 ; son père était cordonnier. Il a été instituteur communal pendant 15 ans.

Informations professionnelles

Il obtient son brevet d'imprimeur en lettres  le 1er mai 1848, après un premier refus en 1845 qu'il attribue à des motifs politiques. Il peut alors imprimer La Sentinelle de la Sambre. Il est le premier lithographe à Maubeuge. Il est condamné en juin 1851 pour défaut de nom sur des cartons d'invitation d'une maison de tolérance. L'amende de 3 000 F est réduite à 100 F après son recours en grâce.

Voir la fiche


DECHAVANNE

Nom : DECHAVANNE
Prénom : Pierre, Marie
Date : 19/12/1854

Adresses professionnelles

6, rue de la Perle (1865)
5, rue de la Perle (juillet 1865)
10,  rue de Saintonge (1854)

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 3 mai 1820 à Saint-Bonnet-le-Troncy (Rhône). Son père était cultivateur. Il est père de trois enfants. il est représentant en marchandises de gainerie. Puis il travaille chez Sajou dont il reprend le brevet.

Informations professionnelles

Il est associé avec Bognard, qui n'a pas la nationalité française et voit donc sa demande de brevet rejetée.  Ils annoncent leur intention d'imprimer des étiquettes de luxe, ce qui va devenir en effet leur grande spécialité : dès 1855, leur publicité annonce : "Étiquettes de luxe, gauffrages et fantaisies riches pour étoffes. Commissions et exportations".  Leur production  s'étend à toutes sortes d'autres objets publicitaires : calendriers (Au bon Marché, 1863), cartes illustrées... Ils sont à l'honneur, en compagnie de Nissou et Appel, autres grandes imprimeries parisiennes, à l'Exposition universelle de 1867. Leur imprimerie compte 50 ouvriers et 34 presses.
Devenu français, Bognard lui rachète l'imprimerie et reprend le brevet.
 

Voir la fiche


DÉCHERT

Nom : DÉCHERT
Prénom : Charles, Frédéric
Date : 17/04/1877

Ville : Nîmes (Gard)

Informations personnelles

Il est né le 8 mai 1824 à Nîmes. Il pratique la lithographie depuis 1839.

Informations professionnelles

Il remplace sa soeur, la dame Calvet. Il dit avoir racheté le brevet et le matériel de l'imprimerie Soustelle-Gaudé le 11 mars 1851.

Voir la fiche


DECKER

Nom : DECKER
Prénom : Rodolphe
Date : 12/11/1839

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Il est né à Lyon le 12 novembre 1796. Il est imprimeur sur étoffes à La Guillotière.

Informations professionnelles

Il veut pouvoir utiliser le procédé lithographique uniquement pour l'impression sur tissu.

Voir la fiche


DECKER

Nom : DECKER
Prénom : Bernard, Édouard, Camille
Date : 02/11/1855

Ville : Colmar (Haut-Rhin)

Informations personnelles

Il est né le 10 mai 1809 à Colmar. Son père était un grand imprimeur, issu d'une lignée d'imprimeurs, et membre du Conseil municipal. Sa mère avait repris l'imprimerie après la mort de son père et poursuivi la publication d'un célèbre almanach, Le Messager boiteux, imprimé depuis les années 1740 par les Decker. Il gère déjà depuis deux ans l'imprimerie familiale. Le Préfet note, le 24 septembre 1855, que le fils cadet Decker "a marqué, après la révolution de 1848, parmi les hommes avancés du parti démocratique, mais il est juste de dire que, depuis longtemps, il se tient à l’écart de la scène politique et qu’il ne manifeste aucune disposition hostile au gouvernement. Il paraît même disposé à s’y rallier à en juger par l’attitude prise par le journal non politique qu’il publie et qui s’est montré l’auxiliaire de l’administration dans une circonstance récente et importante".

Informations professionnelles

Il reçoit ensemble ses brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres. Il est entré dans la société en nom collectif Heim et cie, constructeur mécanicien, dont les dettes risquent de le mettre en faillite ; sa soeur Henriette Charlotte Decker sollicite le transfert du brevet à son nom de façon à sortir le brevet de la faillite. Toutefois, il obtient un concordat et le maintien de son brevet que réclamait pour elle sa créancière. Il a une très importante production d'ouvrages administratifs (annuaires), universitaires (thèses), religieux (publications du Consistoire, de l'église évangélique), de discours, d'ouvrages dans des domaines divers ( médecine, viticulture, histoire locale, botanique...). Chez lui sont notamment imprimés les premiers ouvrages de Jean Macé. Après sa mort, l'imprimerie est dirigée par sa veuve et prend le nom d'Imprimerie veuve Camille Decker.

Voir la fiche


DECLUME

Nom : DECLUME
Prénom : Joseph, Marie
Date : 03/02/1879

Ville : Lons-le Saunier (Jura)

Informations personnelles

Il a été notaire.

Informations professionnelles

Il a racheté l'imprimerie Gauthier frères

Voir la fiche


DECOMBEROUSSE

Nom : DECOMBEROUSSE
Prénom : Joséphine
Date : 22/06/1818

Adresses professionnelles

120, Place de la Douane (1816)
14, place Neuve-des-Carmes
11, rue Clermont (1831)

Ville : Lyon (Rhône)

Informations personnelles

Elle est née le 6 février 1794 à Vaise (Rhône). Elle est graveur en taille-douce, comme l'était son père, et fait vivre sa mère et sa soeur de son travail.

Informations professionnelles

Elle commercialise longtemps un plan de Lyon qu'elle a gravé, mais, en juin 1818, elle explique, pour soutenir sa demande de brevet, que, "la lithographie par ses procédés économiques apportant de grands changements dans sa partie, elle a besoin d'en suivre la marche  pour continuer à trouver des moyens d'existence dans son état" et que "pour y parvenir, elle se propose d'ouvrir une imprimerie lithographique."  Elle consacrera une large part de son activité à la lithographie, comme en témoigne l'annonce parue dans le Précurseur du 26 août 1831, pour annoncer son déménagement : "Magasin de lithographie J. Decomberousse / Rue Clermont n° 11, 1er [étage], près la place du Plâtre, Lyon / On y trouvera tout ce qui est relatif au commerce, tels que lettres de change, mandats, billets à ordre, lettres de voiture, comptes de retour, lettres de faire-part, bordures de carnets d'échantillons, étiquettes gommées et tous  produits de sa lithographie, place Neuve-des-Carmes, 14 ; toujours sous la raison sociale J. Decomberousse et Boiron." Cet avis est accompagné d'une annonce pour trouver un apprenti lithographe, et dans ses publicités, elle se dit fièrement "lithographe brevetée de perfectionnement". Toutefois, elle n'abandonne pas la taille-douce comme le rappellent deux annonces parues en février 1832 dans le même journal : "Mademoiselle Decomberousse continue d'avoir un atelier de gravure en taille-douce auquel elle a réuni la gravure de musique et tout ce qui a rapport à cet art." Elle s'est associée vers 1828 avec Boiron et s'en sépare en 1831, abandonnant par la même occasion le local de la place Neuve-des-Carmes.

Voir la fiche


DÉCOMBES

Nom : DÉCOMBES
Prénom : Jean, Marie, Charles
Date : 09/12/1842

Ville : Roanne (Loire)

Informations personnelles

Il est né le 27 février 1807 à Vauxrenard (Rhône) ; son père était cordonnier.

Informations professionnelles

Il a obtenu un brevet de lithographe pour Chauffailles le 12 février 1836 et, en 1839, il demande un brevet d'imprimeur en lettres alors qu'il possède des caractères typographiques qui n'ont servi  que pour quelques affiches et prospectus, ce qui lui a valu en 1838 l'indulgence, et une petite presse qu'il a lui-même confectionnée. Le brevet lui est refusé. En 1842, il conclut un accord avec Franqui Nubla et lui échange son titre pour Chauffailles contre celui pour Roanne. En 1846, il fait une nouvelle demande de brevet d'imprimeur en lettres car il se sépare d'avec l'imprimeur roannais Farine avec qui il était associé ; l'administration refuse de créer un nouveau brevet car elle juge que le nombre des typographes est suffisant à Roanne. En 1849, il échange son brevet contre celui de Noirot à Guebwiller, mais il semble que Noirot exploite déjà sous son nom l'imprimerie de Roanne, tandis que Décombes part pour la Nouvelle-Orléans, pour fuir ses créanciers.

Voir la fiche


DECOURT

Nom : DECOURT
Prénom : Claude, Louis, François
Date : 27/10/1864

Ville : Bourg en Bresse (Ain)

Informations personnelles

Né le 12 avril 1836 à Mâcon. Son père était menuisier.

Informations professionnelles

Ancien sous-officier, il a été ouvrier  lithographe et contremaître chez son frère imprimeur lithographe à Mâcon. Il a cessé d'exercer en 1871.

Voir la fiche


DECROSSAS

Nom : DECROSSAS
Prénom : Jérémie
Date : 21/03/1828

Adresses professionnelles

 

Ville : Limoges (Haute-Vienne)

Informations personnelles

Jérémie Decrossas ou de Crossas est né à Limoges le 1er juillet 1779.  Il est marié et père de trois enfants. Il est graveur.

Informations professionnelles

Il a déjà fait une demande de brevet de lithographe en 1826 ; il lui a été refusé. Sa demande de 1828 est appuyée par l'évêque de Limoges et le député. Il est membre de la société archéologique qui lui apporte certainement des travaux. Il est condamné le 18 mars 1853 pour défaut d'adresse sur un libelle polémique concernant la cathédrale ; l'amende sera réduite à 50 F.

Voir la fiche


DECUGIS

Nom : DECUGIS
Prénom : Antoine, Marius
Date : 25/05/1844

Adresses professionnelles

1-3, quai du Canal (1859)

Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Informations personnelles

Il est né le le 21 février 1820 à Marseille. Son père était cuisinier.

Informations professionnelles

En 1859, l'administration lui refuse l'autorisation de mettre en vente une lithographie représentant un général autrichien  qui "s'en revient chez lui comme il est parti", tirant une charrette débordant de bulletins de victoire et de proclamations ; en regardant l'image à l'envers, le général a une tête d'âne et cela justifie qu'on y voit une offense à un souverain étranger à travers un de ses dignitaires. Circonstance aggravante, Decugis est signalé comme ayant des"opinions exaltées".
Le 1er juillet 1873, il déclare s'adjoindre une activité de typographe.
Il imprime des étiquettes, notamment pour les boîtes d'allumettes de la fabrique Eydoux.
Il est remplacé en 1875 par De Cazeneuve.
 

Voir la fiche


DEDÉ

Nom : DEDÉ
Prénom : Isaac
Date : 21/08/1829

Adresses professionnelles

36, rue d'Angoulême

Ville : Cognac (Charente)

Informations personnelles

Il est né à Verrière (Charente) le 26 août 1801 Son père était agriculteur. Il est d'abord papetier et relieur.

Informations professionnelles

Il s'adjoint d'abord l'activité de libraire (brevet du 23 mai 1826), puis, après le brevet de lithographe, obtient un brevet d'imprimeur en lettres le 10 octobre 1831. Il joint à sa demande de brevet  la recommandation du député Hennessy et de huit personnalités administratives et judiciaires locales. Il cède en même temps ses brevets de lithographe et d'imprimeur en lettres.

Voir la fiche


DEDIEU

Nom : DEDIEU
Prénom : Jacques
Date : 02/02/1841

Ville : Narbonne (Aude)

Informations personnelles

Né le 27 mars 1810 à Toulouse (Haute-Garonne). Son père était cordonnier.

Informations professionnelles

Il a repris les brevets de libraire et de lithographe de Delsol en 1841 puis obtenu un brevet d’imprimeur en lettres (1850).  L'enquête de 1851 note que son brevet "est inexploité, faute de travail. Plusieurs établisements de cette nature existant à Béziers et Perpignan, ont des relations avec l'arrondissement de Narbonne".L’administration ayant constaté qu’il n’utilise toujours pas son brevet de lithographe lors de l'enquête de 1854, il demande un délai pour acheter du matériel, mais y renonce en 1855.

Voir la fiche


DEDOUVRE

Nom : DEDOUVRE
Prénom : Auguste, Charles
Date : 13/11/1876

Adresses professionnelles

1, rue du Cornet

Ville : Angers (Maine-et-Loire)

Informations personnelles

Il est né le 15 août 1875 à Angers. Son père était libraire.

Informations professionnelles

Il s'installe comme lithographe et reprend officiellement la librairie de son père le 3 janvier 1877.

Voir la fiche


DEFAIX

Nom : DEFAIX
Prénom : Emmanuel, Louis, Auguste

Adresses professionnelles

7, rue Tiquetonne

Ville : Paris

Informations personnelles

Il est né le 22 juin 1840 à Paris. Son père est employé.

Informations professionnelles

Ecrivain lithographe de formation, il possède une papeterie 7 rue Tiquetonne, loyer 1300 frs. Il fait faillite. Il est breveté libraire en juillet 1870.

Voir la fiche


Pages