École des chartes » ELEC » Correspondance et états de situation » 1824 » 1824, 2 mai. Direction des Travaux de Paris. Travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés. [Maçonnerie, charpente, menuiserie, serrurerie.]

1824, 2 mai. Direction des Travaux de Paris. Travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés. [Maçonnerie, charpente, menuiserie, serrurerie.]

État de situation à l’époque du 1er mai 1824 des travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés.

  • Arch. nat., F 13-919B nos 17 à 20

Le montant des dépenses comprises dans les précédents états de situation s’élève, pour les mois écoulés de l’exercice courant, à : 13 557,68 F

SITUATION DES TRAVAUX

Maçonnerie :

La fourniture, taille des parements, et pose de 51 morceaux en roche rapportés par incrustement au droit des bases, socles, piliers, colonnes des bas-côtés derrière le chœur. Les joints en mastic d’Hill. Le massif en moellon neuf et plâtre sous l’autel. Les 14 dés en pierre de roche au droit de la balustrade, la taille des parements et refouillement de 14 trous. Les hachements, crépis, enduits en plâtre pour les deux murs de droite et de gauche, et de la porte de la chapelle Sainte-Madeleine.

Charpente :

102 journées d’hiver portées au registre, plus 86 d’été également portées. Le faux plancher au-dessus de la sacristie. L’échafaud pour la réparation de la voûte près le chœur.

Menuiserie :

Travaux exécutés dans la sacristie.

Serrurerie :

Travaux exécutés et reconnus par le vérificateur.

DÉTAIL DES OUVRAGES

Indiquant ceux effectués depuis le 1er avril 1824, date du précédent état de situation, jusqu’au 30 du même mois.

1° Par le sieur Bercioux, entrepreneur de maçonnerie
41,77 m cubes de moellon neuf et plâtre, à 19 F le mètre vaut 793,69 F
3,17 m cubes de pierre de roche de Châtillon mise en œuvre pour dés et carreaux par incrustement, à 135 F le mètre, compris taille des lits
et joints vaut
427,95 F
1,26 m cubes de refouillement à la masse et au poinçon sur le tas par incrustement, à 70 F le mètre, compris taille des parties vieilles vaut 88,20 F
95,14 m superficiels de taille de parement en roche de Châtillon, à 7 F le mètre, vaut 245,98 F
21,59 m De légers ouvrages en plâtre, à 3 F le mètre, vaut 77,51 F
129 Journées de divers ouvriers montant ensemble à 961,75 F
L’enlèvement aux décharges publiques de 56 voies de gravats à hausser, à 2,50 F l’une, vaut 140,00 F
Total de la maçonnerie 2 254,67 F

2° Par le sieur Fleury, entrepreneur de charpente
0,280 m cubes de bois neuf, sciage, fourni taillé et posé, à 105 F le stère, vaut 29,40 F
1,309 m cubes de bois, pour façon et déchet, à 39 F 39,30 F
0,152 m cubes de bois neuf ordinaire, à 100 F 15,20 F
120 Journées d’hiver, à 3,50 F, vaut 357,00 F
86 Journées d’été, à 4,20 F 361,20 F
Total de la charpente 802,10 F

3° Par le sieur Marin, entrepreneur en menuiserie
Les travaux exécutés, réglés à 1 189,97 F

4° Par le sieur Baudrit fils, entrepreneur en serrurerie
96 articles comprenant son mémoire et montant ensemble en règlement à la somme de 1 407,00 F

TOTAL des travaux exécutés depuis le 1er avril jusqu’au 30 avril 1824 2 254,67 F 5 653,74 F
802,10 F
1 189,97 F
1 407,00 F
Et à reporter 13 557,68 F
TOTAL GÉNÉRAL 19 211,42 F

Le présent état a été dressé conjointement par l’Inspecteur et le Vérificateur soussignés, et le montant des ouvrages et approvisionnements faits au 1er avril 1824 jusqu’au 30 dudit mois arrêté par eux à la somme de cinq mille six cent cinquante-trois francs soixante-quatorze centimes

À Paris, le 2 mai 1824,

De la Chaussée, vérificateur

Guénepin

Je soussigné, architecte de l’église Saint-Germain-des-Prés, certifie l’exactitude du présent état de situation, comprenant d’une part, l’énoncé des changements opérés dans les travaux et dans l’état des approvisionnements, depuis le 1er avril jusqu’au trente du mois et d’autre part les détails, montant à la somme de dix-neuf mille deux cent onze francs quarante-deux centimes des ouvrages et approvisionnements faits par la totalité des entrepreneurs, également depuis le 1er janvier 1824 jusqu’au 30 avril suivant.

À Paris, le 3 mai 1824

Godde

Vu par l’Inspecteur général, membre du Conseil des Bâtiments civils, soussigné,

Mazois