École des chartes » ELEC » Correspondance et états de situation » 1822 » 1822, 1er avril. Direction des Travaux de Paris. Travaux exécutés à l’église paroissiale Saint-Germain-des-Prés. Grosses réparations. [Maçonnerie, marbrerie, charpente,serrurerie, sculpture, vitrerie.]

1822, 1er avril. Direction des Travaux de Paris. Travaux exécutés à l’église paroissiale Saint-Germain-des-Prés. Grosses réparations. [Maçonnerie, marbrerie, charpente,serrurerie, sculpture, vitrerie.]

État de situation à l’époque du 31 mars des travaux exécutés à l’église paroissiale Saint-Germain-des-Prés. Grosses réparations.

  • Arch. nat., F 13-916B nos 66 à 71

Le montant des dépenses comprises dans les précédents états de situation s’élève, savoir :
1° Celles faites depuis l’origine des travaux jusqu’au 31 décembre du dernier exercice écoulé à, 190 524,44 F
2° et celles des mois écoulés de l’exercice courant, à 22 100,00 F

SITUATION DES TRAVAUX

MAÇONNERIE :

Les hachements, renformis, crépis, enduits des murs du bas-côté gauche de la nef. Le bouchement en pierre de roche d’un vide considérable qui se trouvait dans l’un des contreforts de la tour près la sacristie. La construction d’une croisée dans la chapelle Sainte-Marguerite. Le plafond avec anglets du plancher de la sacristie sous la grande tour. La reprise en sous-œuvre des deux trumeaux de la porte d’entrée sous la grande tour. Le dallage en pierre de roche du vestibule.

MARBRERIE

Dallage de la nef et des bas-côtés en carreaux de pierre de liais. Le dallage en carreaux de liais et marbre noir de la chapelle des fonts.

CHARPENTE

Cintre pour la construction de la baie de croisée de la chapelle Sainte-Marguerite.

SERRURERIE

Fourniture de deux lanternes en fer pour la chapelle des fonts et la sacristie provisoire, châssis en fer et tringles en fil de fer ; de tuyaux en fonte légère ; serrure de porte d’entrée.

SCULPTURE

Achèvement des ornements par suite de la pose de quelques pierres dans les anciens chapiteaux.

VITRERIE

Le vitrage à neuf des 4 vitraux du bas-côté droit formant 48 panneaux dont 12 cintrés, et deux filets de toutes couleurs à chaque vitrail ; le vitrage de 2 châssis de toit en verre de Bohême dépoli avec mastic et attaches en plomb.

DÉTAIL DES OUVRAGES

Indiquant ceux effectués depuis le 1er mars 1822, date du précédent état de situation, jusqu’au 31 dudit mois.

1° Par le sieur Bercioux, entrepreneur de maçonnerie
0,89 m cubes de pierre de Saint-Leu, mis en œuvre pour carreaux par incrustement par petites parties, à 90 F le mètre, compris taille de lits
et joints
80,10 F
2,36 m cubes pierre idem, en œuvre pour arc en reprise dans l’embarras des étais, à 100 F le mètre compris idem 236,00 F
20,69 m superficiels taille parement Saint-Leu, à 2,30 F le mètre 47,45 F
12,89 m cubes pierre de roche Châtillon, mise en œuvre pour seuils, dalles, marches, à 105 F le mètre compris lits et joints 1 353,45 F
3,11 m cubes pierre idem, posés par incrustement, à 110 F le mètre compris idem 342,10 F
11,29 m cubes pierre idem en reprise sous-œuvre dans l’embarras des étais, à 115 F le mètre, compris taille, lits et joints 1 291,45 F
119,42 m superficiels de taille parements en roche, à 7 F le mètre 835,94 F
196,05 m Idem de légers ouvrages en plâtre, à 3,60 F le mètre 705,78 F
500 Voies de gravats de la grande dimension transportées aux décharges publiques, à 2,75 F l’une 137,50 F
150 Journées 6/8 d’ouvriers divers, de 8 heures 443,90 F
234 Journées 9/10 d’ouvriers idem, de 10 heures 697,10 F
Travaux estimés en argent 73,08 F
153 Sacs de plâtre, à 0,55 F l’un 84,15 F
84 kg Ocre jaune 42,00 F
Total des travaux exécutés 6 370,00 F
Approvisionnement
12,00 m cubes de pierre de roche de Châtillon, à 55 F le mètre 660,00 F
Total général de la maçonnerie 7 030,00 F

2° Par le sieur Bernard, entrepreneur de marbrerie. Récapitulation générale du carrelage, dallage de la nef et des bas-côtés.
313,48 m superficiels de carreaux de pierre de liais de 0,32 et 0,30 carrés sur 0,055 d’épaisseur pour fourniture de pierre,
sciage, équarrissage, bardage, pose et fourniture de plâtre, à 17,58 F le mètre
5 510,98 F
253,12 m superficiels pierre idem employée pour dalles de 0,055 carrés, à 0,08 d’épaisseur et fourniture idem, à 18,44 F le mètre 4 658,53 F
119,68 m superficiels vieilles pierres de liais employées pour dalles de 0,055 ; 0,08 ; 0,11 et 0,14 d’épaisseur, taille de tous les joints,
bardage, pose etc., à 3,82 F le mètre
457,18 F
3,05 m superficiels de fourniture et pose de carreaux de pierre et marbre noir de 0,14 carrés de 0,055 d’épaisseur, à raison de
45,53 F le mètre
138,87 F
11,53 m superficiels de fourniture et pose de compartiments en dalles de pierre de liais, de 0,055 à 0,06 d’épaisseur, taillés en rayons
tendant au centre avec remplissage de marbre noir, à 31 F le mètre
357,44 F
Total du carrelage, dallage 11 123,00 F
Diminuer l’allocation faite à l’entrepreneur en décembre et janvier derniers 5 723,00 F
Reste à imputer sur la marbrerie 5 400,00 F

3° Par le sieur Fleury, entrepreneur de charpente
0,47 st Bois neuf ordinaire fourni taillé et mis en place pour pièces de pont à 115 F le stère 54,05 F
0,79 st Vieux bois fourni idem pour cintres et baies de croisées pour la chapelle Sainte-Marguerite à 85 F le stère 67,15 F
36,36 m superficiels de plats-bords en sapin de 0,06 d’épaisseur fourni, taillé et mis en place pour pont au-dessus des voûtes à 4,50 F le stère 163,62 F
62 Journées 5/16 de compagnon charpentier 249,18 F
Total de la charpente 534,00 F

4° Par le sieur Baudrit fils, entrepreneur de serrurerie
433 kg Tuyaux en fonte légère, à 45 F les 100 kg 194,85 F
23 Brides pour lesdits tuyaux pesant 40 kg, à 1,20 F le kg 48,60 F
69 kg Tiges faites exprès, à 1 F le kg 69,00 F
54 Chevêtres pesant 10,5 kg, à 1,30 F le kg 13,65 F
34 kg Clous de bateaux à 1,10 F le kg 37,40 F
4 Boulons idem pesant 12 kg, à 1,20 F le kg 14,40 F
30 Tringles pesant 40 kg, à 0,10F le kg 44,00 F
60 Coins pesant au total 152 kg, à 1,10 F le kg 167,75 F
30 Plates-bandes pour les tambours estimées 39,00 F
11 Étriers de chevêtres pesant 83 kg, à 1,20 F 99,60 F
Réparations aux grandes portes battantes et autres réparations diverses estimées 150,30 F
44 Clous de bâtiment et 3 kg de clous doux, à 1,30 F le kg 10,50 F
2 Lanternes en fer posées au-dessus de la chapelle des fonts et de la sacristie établie provisoirement dans le vestibule du grand portail,
lesdites pesant 191,5 kg, à 3,50 F le kg
574,50 F
1 Châssis en tringle pesant 48,5 kg, à 1,50 F le kg 72,75 F
5,2 m carrés de grillage, à 5,40 F 28,20
18 Fourchettes pour ledit grillage et un peigne estimés ensemble 53,00 F
1 Châssis à tabatière en fer battu estimé 60,00 F
1 Vitrail cintré pour la baie de croisée refaite à neuf, pesant 279 kg, sans plate-bande, à 1,50 F le kg 418,50 F
1 Gouttière relevée en tôle et son armature 20,00 F
5 Journées d’ouvrier serrurier, à 4 F l’une 20,00 F
Total de la serrurerie 2 136,00 F

5° Par le sieur Plantar, entrepreneur de sculpture
La sculpture d’un chapiteau en ornement de 0,730 m de hauteur, sur 1,678 m au-dessous du tailloir et 1,244 m au-dessus de l’astragale, estimée 220,00 F
La sculpture d’un autre composé de 5 figures à 0,730 de haut sur 1,678 m et 1,244 m, estimée 250,00 F
La sculpture de deux culs-de-lampe portant chaque 0,391 de haut et 0,446 de développement, à 50 F chaque 100,00 F
Restauration des chapiteaux du haut de la nef
Avoir restauré 7 chapiteaux très mutilés et refait en partie les feuilles et rosaces, estimés 160,00 F
Bas-côté à droite de la nef
Avoir regratté et redonné des effets à 9 chapiteaux à figures et ornements en pierre dure, à 50 F chaque 450,00 F
Chapelle des catéchismes
Avoir sculpté 2 chapiteaux pilastres doubles en bois de tilleul, leur tailloir poussé à la main, les 4 faces, portant [  ?] de haut 0,337 larg.
au tailloir 0,487 et 0,297, estimés
120,00 F
Total de la sculpture 1 300,00 F

6° Par Mme veuve Huin, entreprise de vitrerie
Vitré à neuf les 4 vitraux du bas-côté de la nef à droite, de chacun 12 panneaux, ensemble 48 panneaux
12 Panneaux cintrés produisant en superficiels 4 m, dont 2 filets de bordure verres de couleurs produisant pour les 4 vitres 1,30 m superficiels,
à 0,45 F le mètre
58,50 F
Les 2,70 m restant en pièce? de verre ordinaire à 0,18 F le mètre 48,60 F
Le panneau du milieu du bas de chaque vitrail et celui du dessus produisant 5,47 m, à 0,18 F 98,46 F
Le panneau cintré du haut produit 2,97 m à 0,18 F le mètre 59,46 F
Les 6 panneaux de côté de chaque vitrail en verre de couleurs, ensemble 24 panneaux produisant 16,42 m, dont 13,8 m à 0,18 F 248,76 F
et en verres de couleurs 24 bordures produisant 2,59 m à 0,45 F le mètre 116,55 F
Le panneau du milieu cintré du haut produit 0,11 m verre ordinaire, à 0,18 F le mètre 1,98 F
La croix en verre de toutes couleurs estimée à 50,00 F
258 Liens de plomb pour chaque vitrail, ensemble 1032 liens à 0,08 F 82,56 F
1 Châssis rampant dans les toits ; 10 pièces verre de Bohême dépolies, 5 ch. 3 paquets 1/3 à 45 F le paquet 150,00 F
5 cha. un paquet à 6 fois 5/6 ? à 45 F et à chaque pièce 2 attaches en plomb 41,10 F
1 Autre châssis de toit de 13 pièces : 2 forts vasistas de 0,27 [sur] 0,10 ; 2 attaches en plomb et en argent 50,09 F
Total de la vitrerie 1 000,00 F

TOTAL des travaux exécutés depuis le 1er mars jusqu’au 31 dudit mois 1822 7 030,00 F 17 400,00 F
5 400,00 F
534,00 F
2 136,00 F
1 300,00 F
1 000,00 F
Et à reporter 22 100,00 F
TOTAL GÉNÉRAL 39 500,00 F

Le présent état a été dressé conjointement par l’Inspecteur et le Vérificateur soussignés, et le montant des ouvrages et approvisionnements faits au 1er mars 1822 jusqu’au 31 dudit mois arrêté par eux à la somme de dix-sept mille quatre cents francs

À Paris, le 1er avril 1822,

De la Chaussée

Guénepin

Je soussigné, architecte de l’église paroissiale Saint-Germain-des-Prés, certifie l’exactitude du présent état de situation, comprenant d’une part, l’énoncé des changements opérés dans les travaux et dans l’état des approvisionnements, depuis le 1er mars 1822 jusqu’au 31 dudit et d’autre part les détails, montant à la somme de trente-neuf mille cinq cents francs des ouvrages et approvisionnements faits par la totalité des entrepreneurs, également depuis le 1er janvier 1822 jusqu’au 31 mars suivant.

À Paris, le 2 avril 1822,

Godde

Vu par l’Inspecteur général, membre du Conseil des Bâtiments civils, soussigné,

Mazois