École des chartes » ELEC » Correspondance et états de situation » 1802 » 1802, 17 novembre. Ministère de l’Intérieur. Bureau des Beaux-Arts. [Demande de tableaux.]

1802, 17 novembre. Ministère de l’Intérieur. Bureau des Beaux-Arts. [Demande de tableaux.]

. Paris

Réclamation de tableaux. Le ministre de l’Intérieur à l’administrateur du Musée central.

  • Arch. nat., F 21-586 nos 21 à 23

Le desservant de la succursale de Saint-Germain-des-Prés réclame, Citoyen, les tableaux enlevés à son église et présumés être dans votre musée. Voici la note :

1° Le boiteux que saint Pierre guérit à la porte du Temple, par Cazes.

2° Ananie qui baptise saint Paul en lui imposant les mains pour recevoir le saint Esprit, par Restout.

3° Saint Pierre ressuscitant Tabithe, par Cazes.

4° Saint Pierre délivré de la prison, par Van Loo.

5° Saint Paul devant le proconsul Festus, par Lemoine.

6° Saint Paul et Barnabé qui guérissent un boiteux et empêchent qu’on ne leur offre des sacrifices, par Christophe.

7° Saint Paul à la porte de la prison empêchant son geôlier de se tuer par Hallé.

Je vous prie de me désigner les tableaux qu’il serait possible de rendre au réclamant sans nuire au Musée central et les tableaux qu’on pourrait leur donner en remplacement de ceux qu’on ne doit pas restituer.

Même lettre au citoyen Goulard, directeur du Domaine de Versailles avec la note ci-jointe.

Saint Germain et saint Vincent par Vien.

Saint François de Salles et sainte Chantal par Suvée.

Jésus Christ sur les ruines de l’idolâtrie en Égypte, par Barthélémy.

La descente de Croix par Regnault.

La mort de la Vierge par Perrin.

La nativité de la Vierge par Restout.

Vous voudrez bien m’indiquer les tableaux que l’on pourrait donner en remplacement de ceux que l’on ne doit point restituer.

Je vous salue