École des chartes » ELEC » Correspondance et états de situation » 1825 » 1825, 2 octobre. Direction des Travaux de Paris. Travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés. [Chapelle Saint-François-Xavier. Chapelle du Calvaire.]

1825, 2 octobre. Direction des Travaux de Paris. Travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés. [Chapelle Saint-François-Xavier. Chapelle du Calvaire.]

État de situation à l’époque du 30 septembre des travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés.

  • Arch. nat., F 13-922A nos 33 à 36

Le montant des dépenses comprises dans les précédents états de situation s’élève, pour les mois écoulés de l’exercice courant, à : 16 701,96 F

SITUATION DES TRAVAUX

Maçonnerie :

Légers ouvrages consignés dans le 33e état de situation de maçonnerie ont été faits à la chapelle Saint-François-Xavier, à l’emplacement décoré qui doit recevoir la statue du roi Casimir, cet emplacement devant être orné de draperies, le reste est en joints, raccords, scellement de grilles à la chapelle du Calvaire, scellement de lambourdes en augets avec chaines entre les piliers colonnes au fond du chœur.

Sculpture :

Chapelle Saint-François-Xavier, sculptures d’entrelacs, modelé, moulage et pose de rosace, étoiles et modillons, un Jéhovah entouré de rayons sculptés sur place ; estampage, moulage, reparage et pose de chapiteaux, pilastres, ordre composite, un chapiteau colonne de même ordre et en pierre sculpté dans la masse et sur plâtre, restauration des autres, taille de moulures en oves avec dards, modèle, exécution, pose et raccords sur place d’un écusson orné portant les armes du prince polonais Guillaume Douglas ; chapiteau gothique, taille sur place, plus la moitié d’un autre du même genre.

DÉTAIL DES OUVRAGES

Indiquant ceux effectués depuis le 1er septembre 1825, date du précédent état de situation, jusqu’au 30 du même mois.

1° Par le sieur Bercioux, entrepreneur de maçonnerie
43,08 m superficiels de légers ouvrages en plâtre, à 3,50 F le mètre, vaut 150,78 F
Les articles en argent montant ensemble 357,86 F
11 jours 8/10 de tailleur pierre, à 4,65 F par jour, vaut 54,87 F
16 jours 8/10 de maçon, à 4,65 F, idem 74,87 F
22 jours 9/10 de garçon, à 2,70 F idem 61,83 F
L’enlèvement aux décharges publiques de 15 voies de gravats, à 2,40 F, vaut 36,00 F
Total 736,21 F

2° Par le sieur Plantar, entrepreneur de sculpture
CHAPELLE SAINT-FRANÇOIS
Sculpté 18,84 m linéaires d’entrelacs dans les plates-bandes de l’arc doubleau, lesdits entrelacs portant de large 0,081 m, à 4 F 80 le mètre,
produit
90,43 F
Fait en plâtre à la main le modelé d’une rosace portant de diamètre 0, 135 m composée de feuilles d’acanthe, autre feuilles et boutons au
milieu, l’avoir moulé à bon creux, en avoir tiré 33 épreuves, les avoir reparées et posées, à 2 F chacune
66,00 F
Fait idem en plâtre à la main le modelé d’une étoile de 0,243 m de diamètre, l’avoir moulé à bon creux, en avoir tiré 6 épreuves, les avoir
réparées et posées, à 1,70 F chaque, produit
10,20 F
Fait en plâtre à la main le modelé d’un modillon, portant de long 0,135 m composé de feuilles d’acanthe et revers, l’avoir moulé à bon creux,
en avoir tiré 40 épreuves, les avoir reparées et posées, à 2 F chaque, produit
80,00 F
Sculpté en plâtre à la main et sur place un Jéhovah, entouré de rayons dans le fond au-dessous de l’arc doubleau : ledit Jéhovah portant de
hauteur, compris les rayons 1,461 m et de longueur 2,273 m, vaut
60,00 F
Fait le modelé d’une rosace en plâtre à la main, portant un diamtère de 0,085 m, composée de petites feuilles à refond, l’avoir moulé à bon
creux, en avoir tiré 29 épreuves, les avoir reparées et posées, à 1 F chaque, produit
29,00 F
Estampé l’un des chapiteaux pilastre d’ordre composite de la chapelle Sainte-Marguerite, l’avoir reparé et moulé à bon creux, en avoir tiré
7 faces de pilastres et demie pour la partie d’angle de retour près du mur, chaque pilastre portant de haut 0,514 m, les avoir reparés et posés,
à 30 F chaque, produit
215,00 F
Sculpté dans la masse de pierre sans être dégrossie un chapiteau colonne d’ordre composite portant hauteur de 0,514 m, vaut 240,00 F
Restauré 3 chapiteaux colonne même ordre très mutilés, à 40 F chaque, produit 120,00 F
Sculpté dans la masse de plâtre un quart de rond taillé d'oves à dards et bandes portant de développement 0 m. 54 mm et de longueur
7,797 m linéaires, à 4,62 F le mètre
36,02 F
Modelé en terre les armes du comte de Douglas portant de hauteur 1,36 m et de large 1,299 m, l’avoir moulé à creux perdu, en avoir tiré
une épreuve, l’avoir reparée et posée et avoir les accords dans la pierre dure de l’ancienne partie, vaut
300,00 F
CHAPELLE DU CALVAIRE
Fait entièrement dans la masse un chapiteau colonne gothique portant de haut 0,297 m, vaut 30,00 F
Fait une moitié d’un autre chapiteau également gothique à la même chapelle 16,00 F
Total de la sculpture 1 291,65 F

TOTAL des travaux exécutés depuis le 1er septembre jusqu’au 30 dudit 1825 736,21 F 2 027,86 F
1 291,65 F
Et à reporter 16 701,96 F
TOTAL GÉNÉRAL 18 729,82 F

Le présent état a été dressé conjointement par l’Inspecteur et le Vérificateur soussignés, et le montant des ouvrages et approvisionnements faits au premier septembre jusqu’au 30 du même mois 1825 arrêté par eux à la somme de deux mille vingt-sept francs quatre-vingt-six centimes

À Paris, le 2 octobre 1825,

Daveau

Ch. Bienaimé

Je soussigné, architecte de l’église Saint-Germain-des-Prés, certifie l’exactitude du présent état de situation, comprenant d’une part, l’énoncé des changements opérés dans les travaux et dans l’état des approvisionnements, depuis le 1er janvier 1825 jusqu’au 30 septembre et d’autre part les détails, montant à la somme de dix-huit mille sept cent vingt-neuf francs quatre-vingt-deux centimes des ouvrages et approvisionnements faits par la totalité des entrepreneurs, également depuis le 1er janvier jusqu’au 30 septembre 1825

À Paris, le 3 octobre 1825,

Godde

Vu par l’Inspecteur général, membre du Conseil des Bâtiments civils, soussigné,

Mazois