École des chartes » ELEC » Correspondance et états de situation » 1826 » 1826, 2 février. Direction des travaux de Paris. Travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés. [Maçonnerie.]

1826, 2 février. Direction des travaux de Paris. Travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés. [Maçonnerie.]

État de situation à l’époque du 1er janvier au 31 dudit 1826 des travaux exécutés à l’église Saint-Germain-des-Prés.

  • Arch. nat., F 13-924A nos 1 à 3

Le montant des dépenses comprises dans les précédents états de situation s’élève, pour les mois de l’exercice courant, à : /

SITUATION DES TRAVAUX

Maçonnerie :

L’enlèvement aux décharges publiques de 14 voies de gravats.

DÉTAIL DES OUVRAGES

Indiquant ceux effectués depuis le 1er janvier 1826 date du précédent état de situation, jusqu’au 31 dudit mois.

1° Par le sieur Bercioux, entrepreneur de maçonnerie

L’enlèvement des gravats, au total 14 voies
TOTAL des travaux exécutés depuis le … jusqu’au … Néant
Et à reporter Néant
TOTAL GÉNÉRAL Néant

Le présent état a été dressé conjointement par l’Inspecteur et le Vérificateur soussignés, et le montant des ouvrages et approvisionnements faits du / jusqu’au / arrêté par eux à la somme de /

À Paris, le 2 février 1826,

Ch. Bienaimé

[illisible]

Je soussigné, architecte des travaux de réparations de l’église Saint-Germain-des-Prés, certifie l’exactitude du présent état de situation, comprenant d’une part, l’énoncé des changements opérés dans les travaux et dans l’état des approvisionnements, depuis le / jusqu’au / et d’autre part les détails, montant à la somme de / des ouvrages et approvisionnements faits par la totalité des entrepreneurs, également depuis le / jusqu’au /.

À Paris, le 3 février 1826,

Godde

Vu par l’Inspecteur général, membre du Conseil des Bâtiments civils, soussigné,

Mazois