École des chartes » ELEC » Correspondance et états de situation » 1846 » 1846, fin novembre. Conseil de fabrique : paiement du menuisier et du sculpteur pour les stalles

1846, fin novembre. Conseil de fabrique : paiement du menuisier et du sculpteur pour les stalles

Séance de la fin d’année 1846. Extrait.

  • Arch. hist. diocèse de Paris, 1E registre 1 nos 24 à 26

[…] Le Conseil autorise le trésorier à payer :

1° M. Bailly pour vitraux du tambour de la porte d’entrée de l’église, une somme de cent francs soixante-trois centimes ; […]

[…] M. le Président expose que le menuisier qui s’est chargé de la fourniture des stalles a réclamé contre le traité qui avait fixé le prix de ces stalles, qui, s’il était suivi à la lettre, lui ferait subir une perte considérable ; que M. Baltard, architecte, auteur du modèle des stalles, qui, pas plus que l’entrepreneur n’avait pu se rendre à l’avance un compte exact du travail, a reconnu, après une vérification et une estimation rigoureuse, qu’en effet si on exécutait le traité, l’entrepreneur perdrait une somme considérable sur ce qui lui est légitimement dû, ce que ne peut vouloir la fabrique, en conséquence, M. Baltard a proposé d’allouer au menuisier pour indemnité, une somme de treize cent cinquante-quatre francs ;

Que d’une autre côté, il est dû au sculpteur une somme de trois cent seize francs pour travaux supplémentaires ;

Qu’enfin un devis supplémentaire de sculpture et menuiserie nécessaire à faire pour compléter l’ensemble, s’élève à 649,95 F, à quoi il faut ajouter 150 F pour porte-bougie en bronze doré, plus les honoraires de l’architecte.

Le Conseil prenant en considération cette proposition et la trouvant juste, arrête ce qui suit :
Le prix convenu avec le menuisier à 4 846 F est porté à 6 200,00 F
Celui convenu avec le sculpteur à 3 545 F est porté à, y compris les travaux supplémentaires déjà faits, 3 861,00 F
Le devis supplémentaire pour menuiserie et sculpture à faire et approuvé pour la somme de 649,95 F
Il est alloué pour porte-bougie en bronze doré 150,00 F
Et pour les honoraires de l’architecte 543,05 F
Formant un total de 11 404,00 F
Or les allocation présentes ne s’élèvent qu’à 8 800,00 F
À payer en plus 2 604,00 F

En conséquence, le Conseil autorise M. le Trésorier à payer aux ayants droit les deux mille six cent quatre francs ci-dessus. […]

Rien n’étant plus à l’ordre du jour, M. le Président a déclaré la séance levée et ont les membres présents signé après lecture faite.

Marie, curé

Dosseur

Taillandier

Esquirol

Guillaume Saint-Ange

[autres signatures illlisibles]